(PDF 6.1 MB)

(PDF 6.1 MB)
AVERTISSEMENT :
Une installation, un réglage, une modification, une utilisation ou un
entretien de l’installation de chauffage non réalisé(e) par un
spécialiste peut provoquer des dommages corporels et matériels.
Suivez exactement les consignes de la présente notice d’utilisation.
En cas de nécessité d’assistance ou d’informations supplémentaires,
adressez-vous à un installateur agréé ou à la société de distribution de
gaz.
AVERTISSEMENT :
La notice d’utilisation fait partie de la documentation technique
remise à l’utilisateur de l’installation. Expliquez au propriétaire ou à
l’utilisateur la manipulation de l’installation de chauffage à l’aide de la
notice d’utilisation. Assurez-vous qu’il soit familiarisé avec toutes les
informations requises pour l’exploitation de l’installation de
chauffage.
AVIS :
Dans l’état du Massachusetts, la chaudière doit être installée par un
constructeur de systèmes de chauffage ou un installateur de gaz
homologué.
Cette notice est disponible en anglais et en français.
Conserver cette notice pour une utilisation ultérieure.
6 720 806 992-00-1O
Chaudière gaz à condensation pour l’usage domestique
Greenstar
ZBR16-3A... | ZBR21-3A... | ZBR28-3A... | ZBR35-3A... | ZBR42-3A... | ZWB28-3A... | ZWB35-3A... | ZWB42-3A...
6 720 806 994 (2013/09) CA
Notice d’installation et d’entretien pour le professionnel
2 | Table des matières
6.8
Table des matières
6.8.1
1
2
3
4
5
6
Explication des symboles et consignes de sécurité . . . . . . . . 3
1.1
Explication des symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
1.2
Consignes générales de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Pièces fournies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
2.1
ZBR - Chaudière gaz à condensation à usage
domestique pour le chauffage et les ballons
d’eau chaude sanitaire chauffés indirectement . . . . . . 5
2.2
ZWB - Appareil mixte à usage domestique pour le
chauffage et la production d’eau chaude sanitaire . . . 6
Indications concernant l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
3.1
Utilisation conforme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
3.2
Aperçu des types . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
3.3
Plaque signalétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
3.4
Descriptif de la chaudière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
3.5
Accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
3.6
Dimensions et distances minimales . . . . . . . . . . . . . . . 9
3.7
Structure de l’appareil ZBR..-3A . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
3.8
Structure de la chaudière ZWB..-3A . . . . . . . . . . . . . . 12
3.9
Câblage électrique ZBR..-3A . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
3.10
Câblage électrique ZWB..-3A . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
3.11
Caractéristiques techniques ZBR16-3A... . . . . . . . . . 18
3.12
Caractéristiques techniques ZBR21-3A... . . . . . . . . . 19
3.13
Caractéristiques techniques ZBR28-3A... . . . . . . . . . 20
3.14
Caractéristiques techniques ZBR35-3A... . . . . . . . . . 21
3.15
Caractéristiques techniques ZBR42-3A... . . . . . . . . . 22
3.16
Caractéristiques techniques ZWB28-3A... . . . . . . . . . 23
3.17
Caractéristiques techniques ZWB35-3A... . . . . . . . . . 24
3.18
Caractéristiques techniques ZWB42-3A... . . . . . . . . . 25
3.19
Composition des condensats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Prescriptions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.1
Conformité aux normes et aux prescriptions . . . . . . .
4.2
Limites d’utilisation de la chaudière . . . . . . . . . . . . . .
4.3
Autres prescriptions requises pour le
s installations au Massachusetts . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.8.2
6.8.3
6.9
7
8
26
26
26
27
Installation fréquente avec les appareils ZBR . . . . . . . . . . . . 28
5.1
Plusieurs circuits de chauffage avec vannes et
production d'ECS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
5.2
Plusieurs circuits de chauffage avec pompes et
production d'ECS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1
Remarques importantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.1 Remarques importantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1.2 Autres consignes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.2
Contrôler la taille du vase d’expansion monté . . . . . .
6.3
Chaudière ZBR..-3A : sélectionner le vase
d’expansion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.4
Sélectionner le lieu de montage . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.5
Préinstallation des conduites . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.6
Montage de l’appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.7
Montage de la sonde de pression minimum . . . . . . . .
6 720 806 994 (2013/09)
32
32
32
33
34
34
34
35
36
37
9
Accessoires d’évacuation des fumées pour
tuyau séparé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Montage du système d’évacuation des fumées et
d’arrivée d’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exemples de montage autorisés d’un système de
purge horizontal et vertical . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Longueurs des tubes de purge et de ventilation . . . . .
Contrôler l’étanchéité des raccords de gaz et d’eau .
38
39
42
44
45
Branchement électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.1
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2
Raccordements basse tension dans le Heatronic . . .
7.2.1 Ouvrir le Heatronic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2.2 Raccordement de la sonde de température
extérieure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2.3 Raccorder la sonde de température du ballon
(uniquement pour les chaudières ZBR..-3A) . . . . . . .
7.2.4 Raccorder les autres accessoires . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3
Raccordements électriques dans le boîtier de
raccordement (120 V CA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3.1 Monter le rail pour boîtier de raccordement . . . . . . . .
7.3.2 Raccorder la pompe de chauffage externe ou la
pompe de bouclage d’eau chaude sanitaire . . . . . . . .
7.3.3 Raccorder la pompe externe ou la vanne à 3 voies
externe avec retour du ressort pour le chargement
du ballon d’ECS (uniquement pour les chaudières
ZBR..-3A). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3.4 Raccorder au réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.4
Raccorder la sonde de pression minimum . . . . . . . . .
45
45
46
46
Mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.1
Avant la mise en marche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.2
Allumer/éteindre la chaudière . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.3
Mettre le chauffage en marche . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.4
Régler le régulateur de chauffage FW 200 . . . . . . . . .
8.5
Notice d'utilisation simplifiée du régulateur de
chauffage FW 200 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.5.1 Réglage de la date et de l’heure . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.5.2 Régler le chauffage permanent (pas d'abaissement
de nuit) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.5.3 Réglage du type de chauffage dans le circuit de
chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.5.4 Adapter la coupure en été (WWSD) . . . . . . . . . . . . . .
8.5.5 Réinitialiser tous les réglages (uniquement
pour le spécialiste) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.6
Après la mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.7
Chaudières ZBR..-3A avec ballon d’ECS : réglage
de la température ECS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.8
Chaudières ZWB..3A : régler la température ECS . . .
8.9
Réglage du mode été . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.10
Régler la protection antigel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.11
Enclencher le verrouillage des touches . . . . . . . . . . .
51
51
52
52
52
46
46
47
48
48
48
49
49
50
53
53
53
53
54
54
54
55
55
55
56
56
Désinfection thermique des chaudières ZBR..3A
avec ballon d’ECS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Greenstar
Explication des symboles et consignes de sécurité | 3
17.4
Contrôler les valeurs de la sonde . . . . . . . . . . . . . . . .
17.4.1 Sonde de température extérieure . . . . . . . . . . . . . . . .
17.4.2 Limitation de la température de départ
supplémentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17.4.3 Sonde de température de départ, sonde de
température de ballon, sonde de température
d’ECS, sonde de température de départ externe . . .
17.5
Remplacer la fiche de codage . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10 Circulateur chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
10.1
Protection contre le blocage du circulateur . . . . . . . . 57
10.2
Modifier la courbe caractéristique du circulateur
chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
11 Réglages du Heatronic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
11.1
Généralités concernant les fonctions de service . . . . 58
11.2
Aperçu des fonctions de service . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
11.2.1 Premier niveau de service (appuyer sur la touche de
service jusqu’à ce qu’elle s’allume) . . . . . . . . . . . . . . 58
11.2.2 Deuxième niveau de service à partir du premier
niveau de service, la touche de service s’allume
(appuyer simultanément sur la touche Eco et la touche
de verrouillage, jusqu’à ce que 8.A s’affiche) . . . . . . 59
11.3
Description des fonctions de service . . . . . . . . . . . . . 59
11.3.1 1er niveau de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
11.3.2 2e niveau de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
12 Changement de gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12.1
Conversion à une autre catégorie de gaz . . . . . . . . . .
12.2
Lieu d’installation situé à une altitude supérieure à
2 000 pieds (610 m) au-dessusdu niveau de la mer
12.3
Régler le rapport air/gaz (CO2 ou O2) . . . . . . . . . . . . .
12.4
Contrôle de la pression de l’arrivée de gaz . . . . . . . . .
65
65
68
69
69
69
69
70
71
71
73
73
73
73
74
74
74
16 Messages d’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Greenstar
............................................
Elimination des défauts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Défauts affichés sur l’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Défauts non affichés à l’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
80
80
19 Pièces de rechange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
1
Explication des symboles et consignes de
sécurité
1.1
Explication des symboles
Avertissements
14 Protection de l’environnement/Recyclage . . . . . . . . . . . . . . 68
17 Défauts
17.1
17.2
17.3
80
18 Procès-verbal de mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
66
66
67
13 Contrôle des fumées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
13.1
Touche ramonage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
13.2
Mesure du CO dans les fumées . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
15 Maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1
Description des différentes étapes de maintenance .
15.1.1 Sélectionner le dernier défaut enregistré
(fonction de service 6.A) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.2 Filtre dans la conduite d’eau froide (uniquement
pour les chaudières ZWB..-3A) . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.3 Echangeur thermique à plaques (uniquement
pour les chaudières ZWB-..3A) . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.4 Contrôle des électrodes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.5 Brûleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.6 Corps de chauffe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.7 Nettoyer le siphon de condensats . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.8 Contrôler la membrane du dispositif de mélange . . .
15.1.9 Vase d’expansion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.10 Pression de remplissage de l’installation
de chauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.1.11 Contrôle de qualité de l'eau de chauffage . . . . . . . . . .
15.1.12 Contrôler le câblage électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15.2
Liste de contrôle pour l’inspection et l’entretien . . . .
80
80
76
76
76
79
Les avertissements sont indiqués dans le texte par un
triangle de signalisation.
En outre, les mots de signalement caractérisent le type et l’importance
des conséquences éventuelles si les mesures nécessaires pour éviter le
danger ne sont pas respectées. Les mots de signalement suivants sont
définis et peuvent être utilisés dans le présent document :
• AVIS signale le risque de dégâts matériels.
• PRUDENCE signale le risque d’accidents corporels légers à moyens.
• AVERTISSEMENT signale le risque d’accidents corporels graves à
mortels.
• DANGER signale la survenue d’accidents mortels en cas de non respect.
Informations importantes
Les informations importantes ne concernant pas de situations à risques pour l’homme ou le matériel sont signalées par le symbole ci-contre.
Autres symboles
Symbole
▶

•
–
Signification
Etape à suivre
Renvois à un autre passage dans le document
Enumération/Enregistrement dans la liste
Enumération/Enregistrement dans la liste (2e niveau)
Tab. 1
1.2
Consignes générales de sécurité
Danger en cas de fuite audible de gaz
▶ Quitter le bâtiment immédiatement.
▶ Empêcher l’accès de tierces personnes.
▶ Informer la police et les pompiers depuis l’extérieur du bâtiment.
6 720 806 994 (2013/09)
4 | Explication des symboles et consignes de sécurité
▶ Appeler le fournisseur de gaz et un installateur qualifié et agréé ou un
professionnel depuis un poste situé à l’extérieur du bâtiment.
Risques en cas d’odeur de gaz
▶ Fermer le robinet de gaz.
▶ Ouvrir portes et fenêtres.
▶ N’actionnez aucun interrupteur électrique ; n’utilisez pas de téléphone ni de hotte.
▶ Eteindre toute flamme nue.
▶ Ne pas fumer !
▶ N’utilisez aucun moyen pour allumer une flamme (par ex. briquet, allumette, ...).
▶ Demandez à tous les habitants de quitter l’immeuble.
▶ Ne pas actionner de sonnette !
▶ Informer la police et les pompiers depuis l’extérieur du bâtiment.
▶ Téléphoner depuis un poste situé à l’extérieur du bâtiment au fournisseur de gaz et à un installateur agréé.
Risques en cas d’odeur de fumée
▶ Arrêtez l’installation de chauffage avec l’interrupteur d’arrêt
d’urgence.
▶ Ouvrir portes et fenêtres.
▶ Informer un installateur ou un service après-vente agréé.
DANGER : risques de blessures mortelles si vous ne veillez pas à
votre propre sécurité.
▶ Ne jamais risquer sa propre vie. Votre propre sécurité est toujours
prioritaire.
AVIS : dégâts matériels dus au fonctionnement non conforme de la
chaudière gaz à condensation !
▶ Ne faire fonctionner la chaudière gaz à condensation que de manière
conforme.
▶ Ne faire fonctionner la chaudière gaz à condensation que si elle a été
installée et entretenue conformément à la notice d’installation.
▶ Ne pas faire fonctionner l’appareil si une pièce n’est pas opérationnelle ou si elle est endommagée. N’utiliser que des pièces de rechange
d’origine ! L’utilisation de pièces non fournies par le fabricant peut
endommager les appareils ou entraîner des dégâts matériels ou dommages corporels. Aucune responsabilité ne peut être engagée pour
les dégâts d’appareils provenant de pièces non autorisées.
DANGER : risques d’incendie pendant les travaux de soudage !
▶ Prendre des mesures de sécurité appropriées pour réaliser tous les
travaux de soudure effectués à proximité de produits inflammables.
AVIS :
▶ L’installation doit respecter toutes les prescriptions, directives et dispositions locales, nationales, régionales et publiques en vigueur.
▶ L’exploitant est responsable de la sécurité du fonctionnement de l’installation de chauffage et du respect des prescriptions légales en
vigueur.
▶ Dans le domaine d’application « Commonwealth of Massachusetts »,
la chaudière gaz à condensation doit être installée par un plombier ou
un installateur de gaz disposant de la licence appropriée.
DANGER : risques de dommages corporels ou danger de mort dus à
l’intoxication par les gaz de combustion !
▶ Ne pas installer de volet des gaz d’échappement à commande
thermique après le coupe-tirage anti-refouleur.
▶ Ne pas manipuler ni retirer le contrôle anti-débordement et ne pas
tenter de le réparer.
▶ Si le contrôle anti-débordement doit être remplacé, monter le nouvel
interrupteur sur l’emplacement d’origine.
6 720 806 994 (2013/09)
▶ Si le contrôle anti-débordement se déclenche fréquemment, le
système d’évacuation des fumées ou la cheminée présentent un
problème qui doit être éliminé sans délai.
▶ S’assurer que les tuyaux des fumées et la cheminée ne sont ni
endommagés ni bouchés.
▶ Raccorder un seul appareil par système d’évacuation des fumées et
par cheminée.
▶ Le système d’évacuation des fumées ne doit pas être posé dans ou par
une autre conduite d’évacuation d’air.
▶ Le système d’évacuation des fumées doit être contrôlé une fois par
an. Remplacer toutes les pièces présentant des signes de corrosion
ou autres.
▶ Ne jamais obturer ni réduire la taille des ouvertures pour l’évacuation
de l’air de combustion.
▶ La chaudière gaz à condensation ne doit fonctionner que si tous les
blocages ou verrouillages ont été éliminés.
DANGER : risque de dommages corporels ou danger de mort dus à
une explosion !
▶ Seuls les installateurs ou professionnels qualifiés et agréés sont autorisés à travailler sur les conduites de gaz.
▶ L’installation, le raccordement du gaz et des fumées, la mise en service, le branchement électrique ainsi que l’entretien et la remise en
état doivent être effectués uniquement par un installateur ou un professionnel qualifié et agréé.
DANGER : risque de dommages corporels ou danger de mort dus à
un incendie !
▶ Ne pas utiliser de matériaux inflammables dans la chaufferie.
▶ Il est recommandé de ne pas stocker d’objets à 16" (415 mm) autour
de l’appareil.
PRUDENCE : dommages dus à la pollution de l’air de combustion !
▶ L’air de combustion doit être exempt de substances corrosives (par
ex. hydrocarbures halogénés provenant des travaux de vernissage ou
des salons de beauté).
▶ L’air de combustion doit être exempt de poussière et de peluches (par
ex. provenant de blanchisseries ou de travaux agricoles).
▶ Si l’air de combustion disponible dans la pièce est pollué, il faut aspirer de l’air de combustion frais de l’extérieur.
DANGER : risques de dommages corporels ou danger de mort dus à
une électrocution éventuelle !
▶ Avant de retirer la plaque frontale, mettre l’installation de chauffage
hors tension avec l’interrupteur d’arrêt d’urgence ou le fusible principal.
▶ Il ne suffit pas de débrancher l’appareil de régulation. L’appareil de
régulation doit être mis hors tension ! Suivre la procédure
conforme de « lockout/tagout » pour la mise hors service et le verrouillage nécessaires à la sécurité afin de garantir que l’appareil ne sera
pas mis involontairement sous tension.
▶ Les travaux électriques doivent être réalisés uniquement par des électriciens qualifiés.
DANGER : dispositifs de sécurité !
▶ Ne jamais fermer les soupapes de sécurité !
▶ Pendant le fonctionnement de l’appareil, de l’eau peut s’écouler par la
soupape de sécurité.
DANGER : risques de dommages corporels ou danger de mort suite
à une inondation !
▶ Ne jamais faire fonctionner la chaudière gaz à condensation si un composant a été inondé.
▶ Une chaudière gaz à condensation qui a été inondée doit être remplacée.
Greenstar
Pièces fournies | 5
AVIS :
▶ Après le montage, cette notice doit être remise au propriétaire et à
l’utilisateur de la chaudière gaz à condensation.
▶ L’installateur doit initier le propriétaire ou l’utilisateur au fonctionnement des composants et à l’utilisation conforme de la chaudière gaz à
condensation et de l’installation de chauffage.
▶ Faire entretenir une fois par an la chaudière gaz à condensation ainsi
que le brûleur principal, le brûleur d’allumage, le système d’évacuation des fumées et l’alimentation en air de combustion. Remplacer
toutes les pièces présentant des signes de corrosion ou autres.
2
Pièces fournies
2.1
ZBR - Chaudière gaz à condensation à usage domestique pour le chauffage et les ballons d’eau chaude sanitaire chauffés
indirectement
1
2
Contenu du paquet 1
[1] Chaudière murale à gaz à condensation
[2] Documents relatifs à l’appareil
[3] Rail de fixation avec jeu de pièces de fixation
[4] Assemble de conversion de gaz
[5] Adaptateur pour la raccordement d’une sonde de pression minimum
3
4
5
6
7
8
Contenu du paquet 2
[6] Rail avec boîtier de raccordement
[7] Adaptateur pour ventouses1)
[8] Sonde de température du ballon d’ECS (NTC)
[9] Plaque de raccordement de montage
[10] Sonde de température de départ (NTC)
[11] Régulateur de chauffage à sonde extérieure FW 200 avec matériel de fixation et sonde de température extérieure
[12] Jeu de caractères pour le régulateur à sonde extérieure FW 200
9
10
11
12
6 720 641 933-22.2O
Fig. 1
Joint à la livraison des chaudières ZBR..-3A
1) Kit d’accessoires concentriques pour l’évacuation des fumées disponible en tant
qu’accessoire.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
6 | Pièces fournies
2.2
ZWB - Appareil mixte à usage domestique pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire
1
2
Contenu du paquet 1
[1] Chaudière murale à gaz à condensation
[2] Documents relatifs à l’appareil
[3] Rail de fixation avec jeu de pièces de fixation
[4] Assemble de conversion de gaz
[5] Adaptateur pour la raccordement d’une sonde de pression minimum
3
4
5
6
7
Contenu du paquet 2
[6] Rail avec boîtier de raccordement
[7] Adaptateur pour ventouses1)
[8] Plaque de raccordement de montage
[9] Sonde de température de départ (NTC)
[10] Régulateur de chauffage à sonde extérieure FW 200 avec matériel de fixation et sonde de température extérieure
[11] Jeu de caractères pour le régulateur à sonde extérieure FW 200
8
9
10
11
6 720 641 933-04.2O
Fig. 2
Joint à la livraison des chaudières ZWB..-3A
1) Kit d’accessoires concentriques pour l’évacuation des fumées disponible en tant
qu’accessoire.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 7
3
Indications concernant l’appareil
3.3
Plaque signalétique
La plaque signalétique se trouve sur le côté droit de la chaudière.
Les appareils ZBR sont des chaudières gaz à condensation à usage
domestique pour le chauffage et la production d’ECS via un ballon ECS
chauffé indirectement.
Les chaudières ZWB sont des appareils mixtes à usage domestique pour
le chauffage et la production instantanée d’eau chaude sanitaire.
Les chaudières satisfont aux exigences du South Coast Air Quality Management District (SCAQMD) 2012 : (Type 1) 14 Ng/J NOx (et/ou 20 ppm
à 3 % O2).
3.1
Utilisation conforme
La chaudière gaz à condensation Greenstar ne doit pas être utilisée
sur des installations industrielles conformément à la norme CSD-1.
La chaudière ne peut être intégrée qu’à un système de chauffage et de
production d’eau chaude sanitaire fermé.
Nous déclinons toute responsabilité pour des dommages survenus pour
cause d’utilisation non conforme qui ne correspondrait pas à l’usage
prévu.
L’utilisation commerciale et industrielle de cette chaudière pour la production de chaleur industrielle est absolument exclue.
3.2
Aperçu des types
ZBR16-3
ZBR21-3
ZBR28-3
ZBR35-3
ZBR42-3
ZWB28-3
ZWB35-3
ZWB42-3
A
A
A
A
A
A
A
A
23
23
23
23
23
23
23
23
6 720 641 933-84.2O
Fig. 3
Position de la plaque signalétique
Vous y trouverez des indications sur la puissance de l'appareil, l'homologation et le numéro de série.
Tab. 2 Modèles
Z
W
B
R
16
21
28
35
42
-3
A
23
Greenstar
Chaudière centrale
Production d’eau chaude sanitaire
Technique de condensation
Régulation constante
Puissance calorifique jusqu’à
54 600 BTU/hr (16 kW)
Puissance calorifique et puissance ECS jusqu’à
71,600 BTU/hr (21 kW)
Puissance calorifique et puissance ECS jusqu’à
95 500 BTU/hr (28 kW)
Puissance calorifique et puissance ECS jusqu’à
119,400 BTU/hr (35 kW)
Puissance calorifique et puissance ECS jusqu’à
143 300 BTU/hr (42 kW)
Version
Appareil avec ventilateur
Gaz naturel
6 720 806 994 (2013/09)
8 | Indications concernant l’appareil
3.4
Descriptif de la chaudière
• Chaudière destinée à un montage mural, indépendamment du
conduit de cheminée et de la taille de la pièce
• Régulateur à sonde extérieure FW 200 en fonction des conditions
atmosphériques
• Commutation intelligente du circulateur chauffage en cas de raccordement à une régulation à sonde extérieure
• Heatronic avec BUS à 2 fils
• Pompe de chauffage à 3 niveaux
• Purgeur automatique (uniquement ZWB..-3A)
• Afficheur
• Allumage automatique
• A puissance régulée en continu
• Sécurité totale par Heatronic avec contrôle de flamme et électrovannes
• Aucun débit minimum requis
• Adapté au chauffage par le sol
• Tuyau double pour fumées et air de combustion avec points de
mesure
• Ventilateur à régulation de vitesse
• Brûleur gaz à pré-mélange
• Sonde de température et thermostat pour le chauffage
• Sonde de température du départ
• Limiteur de surchauffe
• Soupape de sécurité, manomètre
• Vase d’expansion (uniquement ZWB..-3A)
• Possibilité de raccordement pour la sonde de température du ballon
d’ECS (NTC) (uniquement ZBR..-3A)
• Limiteur de température des gaz brûlés (120 °C)
• Production d’eau chaude sanitaire prioritaire (uniquement ZWB..-3A)
• Vanne à 3 voies avec moteur (uniquement ZWB..-3A)
• Plaque de raccordement de montage
3.5
Accessoires
Voici la liste des accessoires spécifiques. Vous trouverez
un aperçu complet de tous les accessoires disponibles
dans notre catalogue.
• Commande à distance FB 100
• Modules pour l’extension de l’installation :
– ISM2 pour installations solaires (production d’ECS, complément de
chauffage ou chauffage de piscine).
– IPM2 pour un ou deux circuit(s) de chauffage avec régulation de la
pompe de chauffage et du mitigeur électrique.
– ICM pour le fonctionnement en cascade de 4 chaudières gaz à
condensation maximum
– kit d’accessoires concentriques des fumées en option disponible
pour l’évacuation horizontale des fumées type ventouse.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 9
Dimensions et distances minimales
≥ 4" *
(102 mm) *
≥ 4" *
(102 mm) *
17-21/64"
(440 mm)
33-15/32"
(850 mm)
3-11/32"
(85 mm)
≥ 15"
(381 mm)
3.6
≥ 4" **
(102 mm) **
33-15/16"
(862 mm)
1
2
7-7/8"
(200 mm)
13-57/64"
(353 mm)
1-3/16"
(30 mm)
33-27/64"
(849 mm)
≥ 4" *
(102 mm) *
9-29/64"
(240 mm)
3
6 720 641 933-01.2O
Fig. 4
[1]
[2]
[3]
(*)
(**)
Dimensions et distances minimum (vue avant, vue arrière, vue latérale)
Habillage
Porte
Plaque de raccordement de montage (accessoires)
Aucun écartement nécessaire par rapport à des substances
inflammables ; un espace libre de 4" (102 mm) est toutefois
recommandé pour l’entretien.
Ecartement par rapport à la porte en cas d’installation dans une
enceinte fermée.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
10 | Indications concernant l’appareil
3.7
Structure de l’appareil ZBR..-3A
27
28
26
25
29
24
23
22
21
20
30
31
32
19
18
33
17
16
34
35
15
14
36
13
37
38
39
40
1
12
11
10
9
2
3
4
5
41
min
6
7
8
6 720 641 933-02.2O
Fig. 5
Structure de l’appareil ZBR..-3A
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 11
Légende de la figure 5:
[1] Heatronic
[2] Touche MARCHE/ARRÊT
[3] Voyant Fonctionnement du brûleur
[4] Touche de service
[5] Touche ramonage
[6] Sélecteur de température de départ chauffage
[7] Logement pour une régulation à sonde extérieure ou une horloge
(accessoires)
[8] Sélecteur de température eau chaude sanitaire
[9] Verrouillage des touches
[10] Touche eco
[11] Touche Reset
[12] Afficheur
[13] Siphon de condensats
[14] Prise de mesure de la pression de raccordement gaz (pression
d’écoulement)
[15] Vis de réglage du débit de gaz minimal
[16 ] Limiteur de débit du gaz réglable
[17] Limiteur de température des gaz brûlés
[18] Tube d’aspiration
[19] Tuyau de fumées
[20] Départ chauffage
[21] Raccords pour sonde de pression minimum
[22] Limitation de la température de départ supplémentaire
[24] Limitation de la température de départ supplémentaire
[24] Dispositif de mélange
[25] Ventilateur
[26] Attache
[27] Ouvertures pour montage mural
[28] Tuyau de fumées
[29] Regard
[30] Assemble d’électrodes
[31] Sonde de température de départ chauffage
[32] Limiteur de surchauffe du corps de chauffe
[33] Couvercle de la trappe de visite
[34] Cuve des condensats
[35] Circulateur chauffage
[36] Sélecteur de vitesse du circulateur chauffage
[37] Tuyau d’évacuation des condensats
[38] Robinet de vidange
[39] Soupape de sécurité (circuit de chauffage)
[40] Flexible de la soupape de sécurité
[41] Manomètre
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
12 | Indications concernant l’appareil
3.8
Structure de la chaudière ZWB..-3A
29
30
28
27
26
31
25
24
23
32
33
22
34
21
35
20
19
36
18
37
17
16
38
15
39
40
41
42
43
44
14
13
1
12
11
10
9
2
3
4
5
45
min
6
7
8
6 720 641 933-03.2O
Fig. 6
Structure de l’appareil ZWB..-3A
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 13
Légende de la figure 6:
[1] Heatronic
[2] Touche MARCHE/ARRÊT
[3] Voyant Fonctionnement du brûleur
[4] Touche de service
[5] Touche ramonage
[6] Sélecteur de température de départ chauffage
[7] Logement pour une régulation à sonde extérieure ou une horloge
(accessoires)
[8] Sélecteur de température eau chaude sanitaire
[9] Verrouillage des touches
[10] Touche eco
[11] Touche Reset
[12] Afficheur
[13] Siphon de condensats
[14] Prise de mesure de la pression de raccordement gaz (pression
d’écoulement)
[15] Vis de réglage du débit de gaz minimal
[16] Sonde de température d’eau chaude sanitaire
[17] Echangeur à plaques (ZWB)
[18] Purgeur automatique
[19] Limiteur de débit du gaz réglable
[20] Limiteur de température des gaz brûlés
[21] Tube d’admission d’air
[22] Départ chauffage
[23] Raccords pour sonde de pression minimum
[24] Limitation de la température de départ supplémentaire
[25] Dispositif de mélange
[26] Vase d’expansion
[27] Ventilateur
[28] Attache
[29] Ouvertures pour montage mural
[30] Tuyau de fumées
[31] Regard
[32] Assemble d’électrodes
[33] Sonde de température de départ chauffage
[34] Limiteur de surchauffe du corps de chauffe
[35] Couvercle de la trappe de visite
[36] Cuve des condensats
[37] Détecteur de débit à turbine
[38] Vanne 3 voies
[39] Robinet de vidange
[40] Tuyau d’évacuation des condensats
[41] Circulateur chauffage
[42] Sélecteur de vitesse du circulateur chauffage
[43] Soupape de sécurité (circuit de chauffage)
[44] Tuyau de vidange de la soupape de sécurité chauffage
[45] Manomètre
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
14 | Indications concernant l’appareil
3.9
Câblage électrique ZBR..-3A
19
20
18
16
6
21
17
23
15
9
22
8
5
5 6
7
24
3
4
4
LZ NZ
1
2
3
7
B
4
2
2
LS NS
L
F
A
10
11
8
8
L
9
7
1
N
N
9
B
4
6
14
25
13
Fig. 7
12
6 720 641 933-23.3O
Câblage électrique ZBR..-3A
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 15
Légende de la figure 7:
[1] Transformateur d’allumage
[2] Sélecteur de température de départ chauffage
[3] Branchement 230 V AC
[4] Raccordement pompe de charge ECS ou vanne à 3 voies 1)
[5] Raccordement pompe de chauffage externe dans circuit non
mélangé (secondaire) ou pompe de circulation d’eau chaude
sanitaire 2)
[6] Fusible T 6.3 A – selon la norme CEI (120 V CA)
[7] Sélecteur de température eau chaude sanitaire
[8] Limiteur de température externe ou sonde de pression minimum
[9] Raccordement au BUS par ex. régulation de chauffage
[10] Raccordement du thermostat d’ambiance – Contact libre de
potentiel
[11] Raccordement de la sonde de température extérieure
[12] Fiche de codage
[13] Interface de diagnostic
[14] Touche MARCHE/ARRÊT
[15] Bloc gaz
[16] Ventilateur
[17] Limiteur de température des fumées
[18] Sonde de température de départ
[19] Electrode de contrôle
[20] Electrode d’allumage
[21] Limiteur de surchauffe du bloc thermique
[22] Sonde de température ballon ECS (NTC)
[23] Pompe de chauffage
[24] Limiteur de température de départ supplémentaire
[25] Sonde de température de départ en dehors de la chaudière gaz à
condensation
1) Régler la fonction de service 1.F,  page 59.
2) Régler la fonction de service 5.E,  page 62.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
16 | Indications concernant l’appareil
3.10 Câblage électrique ZWB..-3A
18
19
17
15
6
20
16
22
21
23
14
9
24
8
4
3
4
5 6
7
25
LZ NZ
1
2
3
6
B
4
2
2
F
LS NS
A
9
10
6
8
7
L
9
7
1
N
8
B
4
5
13
26
12
Fig. 8
11
6 720 641 933-24.3O
Câblage électrique ZWB..-3A
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 17
Légende de la figure 8:
[1] Transformateur d’allumage
[2] Sélecteur de température de départ chauffage
[3] Branchement 230 V AC
[4] Raccordement pompe de chauffage externe dans circuit non
mélangé (secondaire)1) ou pompe de circulation d’eau chaude
sanitaire 1)
[5] Fusible T 6.3 A – selon la norme CEI (120 V CA)
[6] Sélecteur de température eau chaude sanitaire
[7] Limiteur de température externe ou sonde de pression minimum
[8] Raccordement au BUS par ex. régulation de chauffage
[9] Raccordement du thermostat d’ambiance – Contact libre de
potentiel
[10] Raccordement de la sonde de température extérieure
[11] Fiche de codage
[12] Interface de diagnostic
[13] Touche MARCHE/ARRÊT
[14] Bloc gaz
[15] Ventilateur
[16] Limiteur de température des fumées
[17] Sonde de température de départ
[18] Electrode de contrôle
[19] Electrode d’allumage
[20] Limiteur de surchauffe du bloc thermique
[21] Sonde de température ECS
[22] Pompe de chauffage
[23] Vanne 3 voies (chauffage/production d’eau chaude sanitaire)
[24] Turbine
[25] Limiteur de température de départ supplémentaire
[26] Sonde de température de départ en dehors de la chaudière gaz à
condensation
1) Régler la fonction de service 5.E,  page 62.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
18 | Indications concernant l’appareil
3.11 Caractéristiques techniques ZBR16-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3 MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1 MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
GPL
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale autorisée (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unité
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
57,200 (16.8)
54,900 (16.1)
54,300 (15.9)
50,800 (14.9)
12,900 (3.8)
12,600 (3.7)
12,600 (3.7)
11,300 (3.3)
LPG (propane)
56,400 (16.5)
55,300 (16.2)
54,600 (16.0)
51,200 (15.0)
21,500 (6.3)
21,500 (6.3)
21,500 (6.3)
19,400 (5.7)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
56 (1.6)
–
–
22 (0.6)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
6.8/1.7
136/133 (58/56)
99/88 (37/31)
9.4
8.6
6.7/2.6
136/133 (58/56)
99/88 (37/31)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.32 (1.2)
4.8
0.32 (1.2)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
33
33
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
00.925 (3.5)
00.925 (3.5)
103.6 (47)
103.6 (47)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 3 Caractéristiques techniques ZBR16-3A...
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 19
3.12 Caractéristiques techniques ZBR21-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3 MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1 MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
GPL
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale autorisée (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unité
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
79,200 (23.2)
74,700 (21.9)
74,000 (21.7)
70,300 (20.6)
24,600 (7.2)
23,900 (7.0)
23,900 (7.0)
21,800 (6.4)
LPG (propane)
77,500 (22.7)
74,700 (21.9)
74,000 (21.7)
70,300 (20.6)
40,100 (11.7)
39,900 (11.7)
39,600 (11.6)
36,200 (10.6)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
78 (2.2)
–
–
31 (0.9)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
-
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
9.4/3.2
145/133 (63/56)
115/90 (46/32)
9.4
8.6
9.2/4.8
145/133 (63/56)
115/90 (46/32)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.5 (1.8)
4.8
0.5 (1.8)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
39
39
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
103.6 (47)
103.6 (47)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 4 Caractéristiques techniques ZBR16-3A...
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
20 | Indications concernant l’appareil
3.13 Caractéristiques techniques ZBR28-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
LPG
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale autorisée (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unités
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
100,800 (29.5)
93,800 (27.5)
93,100 (27.3)
89,400 (26.2)
24,600 (7.2)
23,900 (7.0)
23,900 (7.0)
21,800 (6.4)
LPG (propane)
98,600 (28.9)
93,800 (27.5)
93,100 (27.3)
89,400 (26.2)
40,100 (11.7)
39,900 (11.7)
39,600 (11.6)
36,200 (10.6)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
99 (2.8)
–
–
39 (1.1)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
-
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
12.0/3.2
147/133 (64/56)
117/90 (47/32)
9.4
8.6
11.6/4.8
147/133 (64/56)
117/90 (47/32)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.6 (2.3)
4.8
0.6 (2.3)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
39
39
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
103.6 (47)
103.6 (47)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 5 Caractéristiques techniques ZBR28-3A...
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 21
3.14 Caractéristiques techniques ZBR35-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
Gaz liquéfié
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale autorisée (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unité
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
131,900 (38.6)
122,800 (36.0)
121,800 (35.7)
116,700 (34.2)
36,000 (10.5)
35,100 (10.3)
34,800 (10.2)
31,700 (9.3)
LPG (propane)
129,100 (37.8)
122,800 (36.0)
121,800 (35.7)
116,700 (34.2)
46,400 (13.6)
46,100 (13.5)
45,700 (13.4)
42,000 (12.3)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
130 (3.7)
–
–
52 (1.5)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
15.7/4.5
162/135 (72/57)
127/91 (53/33)
9.4
8.6
15.2/5.6
162/135 (72/57)
127/91 (53/33)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.8 (3.1)
4.8
0.8 (3.1)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
44
44
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
103.6 (47)
103.6 (47)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 6 Caractéristiques techniques ZBR35-3A...
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
22 | Indications concernant l’appareil
3.15 Caractéristiques techniques ZBR42-3A...
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 0 - 2000 pied(s) (0 - 610 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 2000 - 4500 pieds (611 - 1372 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 4500 - 7000 pieds (1373 - 2134 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
Gaz liquéfié
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale autorisée (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unité
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
151,600 (44.4)
137,500 (40.3)
137,500 (40.3)
134,400 (39.4)
36,000 (10.5)
35,500 (10.4)
35,100 (10.3)
31,700 (9.3)
LPG (propane)
148,300 (43.5)
137,500 (40.3)
137,500 (40.3)
134,400 (39.4)
46,400 (13.6)
46,400 (13.6)
46,100 (13.5)
42,000 (12.3)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
136,440 (40.0)
123,750 (36.3)
123,750 (36.3)
120,960 (35.5)
139,402 (40.9)
129,250 (37.9)
129,250 (37.9)
126,336 (37.0)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
125,828 (36.9)
114,125 (33.5)
114,125 (33.5)
111,552 (32.7)
129,021 (37.8)
119,625 (35.1)
119,625 (35.1)
116,928 (34.3)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
149 (4.2)
–
–
59 (1.7)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
18.0/4.5
171/135 (77/57)
133/91 (56/33)
9.4
8.6
17.5/5.6
171/135 (77/57)
133/91 (56/33)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.9 (3.5)
4.8
0.9 (3.5)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
45
45
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
103.6 (47)
103.6 (47)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 7 Caractéristiques techniques ZBR42-3A...
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 23
3.16 Caractéristiques techniques ZWB28-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 113 °F (45 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 140 °F (60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
LPG
Vase d’expansion
Pression de pré-gonflage
Capacité totale
Eau chaude sanitaire
Débit d'eau chaude maxi.
Débit d’eau chaude sanitaire nominal (à une température d’écoulement de 140 °F (60 °C))
Température d’eau chaude sanitaire
Température maxi. alimentation eau froide
Pression d’ECS maximale autorisée
Pression d’écoulement min.
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale admissible (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unités
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
100,800 (29.5)
93,800 (27.5)
93,100 (27.3)
89,400 (26.2)
93,600 (27.4)
91,400 (26.8)
24,600 (7.2)
23,900 (7.0)
23,900 (7.0)
21,800 (6.4)
LPG (propane)
98,600 (28.9)
93,800 (27.5)
93,100 (27.3)
89,400 (26.2)
93,600 (27.4)
91,400 (26.8)
40,100 (11.7)
39,900 (11.7)
39,600 (11.6)
36,200 (10.6)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
99 (2.8)
–
–
39 (1.1)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
bar
l
10.9 (0.75)
3.17 (12)
10.9 (0.75)
3.17 (12)
gpm (l/min)
gpm (l/min)
°F ( °C)
°F ( °C)
psi (bar)
psi (bar)
2.64 (10)
2.03 (7.7)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
2.64 (10)
2.03 (7.7)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
12.0/3.2
147/133 (64/56)
117/90 (47/32)
9.4
8.6
11.7/4.9
147/133 (64/56)
117/90 (47/32)
11.0
10.4
gph (l/h)
0.6 (2.3)
4.8
0.6 (2.3)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
39
39
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
110.2 (50)
110.2 (50)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 8 Caractéristiques techniques ZWB28-3A...
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
24 | Indications concernant l’appareil
3.17 Caractéristiques techniques ZWB35-3A...
Charge/Puissance
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 113 °F (45 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 140 °F (60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
LPG
Vase d’expansion
Pression de pré-gonflage
Capacité totale
Eau chaude sanitaire
Débit d'eau chaude maxi.
Débit d’eau chaude sanitaire nominal (à une température d’écoulement de 140 °F (60 °C))
Température d’eau chaude sanitaire
Température maxi. alimentation eau froide
Pression d’ECS maximale autorisée
Pression d’écoulement min.
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale admissible (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Dimensions L x H x P
Unit
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
131,900 (38.6)
122,800 (36.0)
121,800 (35.7)
116,700 (34.2)
120,500 (35.3)
118,700 (34.8)
36,000 (10.5)
35,100 (10.3)
34,800 (10.2)
31,700 (9.3)
LPG (propane)
129,100 (37.8)
122,800 (36.0)
121,800 (35.7)
116,700 (34.2)
120,500 (35.3)
118,700 (34.8)
46,400 (13.6)
46,100 (13.5)
45,700 (13.4)
42,000 (12.3)
ft3/hr (m3/h)
ft3/hr (m3/h)
130 (3.7)
–
–
52 (1.5)
in. W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
in. W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
psi (bar)
Gal (L)
10.9 (0.75)
3.17 (12)
10.9 (0.75)
3.17 (12)
gpm (l/min)
gpm (l/min)
°F ( °C)
°F ( °C)
psi (bar)
psi (bar)
3.17 (12)
2.6 (10)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
3.17 (12)
2.6 (10)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
gps
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
15.7/4.5
162/135 (72/57)
127/91 (53/33)
9.4
8.6
15.2/5.6
162/135 (72/57)
127/91 (53/33)
11.0
10.4
gph (l/h)
–
0.8 (3.1)
4.8
0.8 (3.1)
4.8
VAC
Hz
W
W
dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (L)
lbs. (kg)
inch
(mm)
120
120
60
60
205
205
<6
<6
44
44
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
110.2 (50)
110.2 (50)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 9 Caractéristiques techniques ZWB35-3A...
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Indications concernant l’appareil | 25
3.18 Caractéristiques techniques ZWB42-3A...
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 0 - 2000 pied(s) (0 - 610 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 113 °F (45 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 140 °F (60 °C)
Charge thermique nominale minimale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale minimale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale minimale 176/140 °F (80/60 °C)
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 2000 - 4500 pieds (611 - 1372 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 113 °F (45 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 140 °F (60 °C)
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 4500 - 7000 pieds (1373 - 2134 m)
Charge thermique nominale maximale 180/79 °F (82/26 °C)
Puissance thermique nominale maximale 104/86 °F (40/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 122/86 °F (50/30 °C)
Puissance thermique nominale maximale 176/140 °F (80/60 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 113 °F (45 °C)
Puissance thermique nominale maximale eau chaude sanitaire, 140 °F (60 °C)
Valeur débit calorifique gaz
Gaz A (naturel) – Hs = 1010 BTU/ft3 (37.3MJ/m3)
Gaz E (propane) – HD-S = 2500 BTU/ft3 (93.1MJ/m3)
Pression admissible d’alimentation en gaz
Gaz naturel G25
Gaz naturel G20
LPG
Vase d’expansion
Pression de pré-gonflage
Capacité totale
Eau chaude sanitaire
Débit d'eau chaude maxi.
Débit d’eau chaude sanitaire nominal (à une température d’écoulement de 140 °F (60 °C))
Température d’eau chaude sanitaire
Température maxi. alimentation eau froide
Pression d’ECS maximale autorisée
Pression d’écoulement min.
Fumées
Flux massique de gaz brûlés à charge nominale max./min.
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 80/60 °C
Température des gaz brûlés à charge nominale max./min. pour T ° primaire 40/30 °C
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal max.
CO2 pour le débit calorifique sanitaire nominal min.
Unité
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
NG
151,600 (44.4)
137,500 (40.3)
137,500 (40.3)
134,400 (39.4)
137,500 (40.3)
135,800 (39.8)
36,000 (10.5)
35,500 (10.4)
35,100 (10.3)
31,700 (9.3)
Propane
148,300 (43.5)
137,500 (40.3)
137,500 (40.3)
134,400 (39.4)
137,500 (40.3)
135,800 (39.8)
46,400 (13.6)
46,400 (13.6)
46,100 (13.5)
42,000 (12.3)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
136,440 (40.0)
123,750 (36.3)
123,750 (36.3)
120,960 (35.5)
123,750 (36.3)
122,220 (35.8)
139,402 (40.9)
129,250 (37.9)
129,250 (37.9)
126,336 (37.0)
129,250 (37.9)
127,652 (37.4)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
BTU/hr (kW)
125,828 (36.9)
114,125 (33.5)
114,125 (33.5)
111,552 (32.7)
114,125 (33.5)
112,714 (33.0)
129,021 (37.8)
119,625 (35.1)
119,625 (35.1)
116,928 (34.3)
119,625 (35.1)
118,146 (34.6)
BTU/ft3 (MJ/m3)
BTU/ft3 (MJ/m3)
149 (4.2)
–
–
59 (1.7)
" W.C. (mbar)
3.5-10.5" (8.7-26.1)
–
" W.C. (mbar)
–
8-13" (19.9-32.3)
bar
l
10.9 (0.75)
3.17 (12)
10.9 (0.75)
3.17 (12)
gpm (l/min)
gpm (l/min)
°F ( °C)
°F ( °C)
psi (bar)
psi (bar)
3.963 (15)
3.61 (11.4)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
3.963 (15)
3.61 (11.4)
104 - 140 (40 - 60)
140 (60)
150 (10.3)
4.35 (0.3)
g/s
°F ( °C)
°F ( °C)
%
%
18.0/4.5
171/135 (77/57)
133/91 (56/33)
9.4
8.6
17.5/5.6
171/135 (77/57)
133/91 (56/33)
11.0
10.4
Tab. 10 Caractéristiques techniques ZWB42-3A...
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
26 | Prescriptions
Charge/Puissance par rapport au niveau de la mer. 0 - 2000 pied(s) (0 - 610 m)
Condensats
Quantité de condensats max. (tR = 30 °C)
Valeur pH env.
Généralités
Alimentation électrique
Fréquence
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Puissance absorbée maxi. (mode chauffage)
Niveau de pression acoustique
Température max. de départ chauffage
Pression de service maximale admissible (PMS) chauffage
Plage de température ambiante
Capacité circuit chauffage de l’appareil
Poids (sans emballage)
Unité
NG
Propane
gph (l/h)
–
0.9 (3.5)
4.8
0.9 (3.5)
4.8
CA ... V
Hz
W
W
 dB(A)
°F ( °C)
psi (bar)
°F ( °C)
Gal (l)
livre (kg)
pouce
(mm)
Dimensions L x H x P
120
120
60
60
205
205
<6
<6
45
45
190 (88)
190 (88)
30 (2.07)
30 (2.07)
32 - 122 (0 - 50)
32 - 122 (0 - 50)
0.925 (3.5)
0.925 (3.5)
110.2 (50)
110.2 (50)
17-21/64" × 33-15/32" × 13-57/64"
(440 × 850 × 353)
Tab. 10 Caractéristiques techniques ZWB42-3A...
3.19 Composition des condensats
4.1
Le volume et les composants des condensats peuvent varier en fonction
des changements régionaux et saisonniers de la qualité du gaz et de l’air.
Les composants et concentrations suivants peuvent en général être
attendus :
L’installation doit satisfaire aux exigences de l’autorité locale compétente, ou le cas échéant, aux exigences de la dernière version du
« National Fuel Gas Code ANSI Z223.1/NFPA 54 ». Au Canada, l’installation doit s’effectuer conformément aux exigences du « CAN/CSA
B149.1, Natural Gas and Propane Installation Code ».
Cette chaudière gaz à condensation est conforme à l’« American National Standard ANSI Z21.13/CSA4.9; latest edition for Gas Fired Low
Pressure Steam And Hot Water Boilers » en ce qui concerne la construction et le comportement en fonctionnement, édition actuelle du
« Standards Gas Fired Low Pressure Steam And Hot Water Boilers ».
D’autres agréments et prescriptions sont indiqués sur des autocollants
sur la chaudière gaz à condensation.
Le cas échéant, sur ordre de l’autorité locale compétente, l’installation
doit satisfaire aux exigences de la norme pour les dispositifs de régulation et de sécurité des appareils de chauffage à alimentation automatique, conformément à la norme, ANSI/ASME CSD-1.
Substance
Ammonium
Plomb
Cadmium
Chrome
Hydrocarbures halogénés
Hydrocarbures
Cuivre
Nickel
Mercure
Sulfate
Zinc
Etain
Vanadium
pH
Valeur en ppm (mg/l)
1.2
 0.01
 0.001
 0.005
 0.002
0.015
0.028
 0.1
 0.0001
1
 0.015
 0.01
 0.001
4.8
Conformité aux normes et aux prescriptions
Mettre des détecteurs de monoxyde de carbone en place selon les prescriptions locales en vigueur. Les chaudières doivent être entretenues
une fois pas an ( chap. 15, page 68).
4.2
Limites d’utilisation de la chaudière
Tab. 11 Composition typique des condensats
L’échangeur thermique est construit et autorisé en conformité avec le
norme ASME pour appareils de chauffage et appareils sous pression ;
Section IV.
4
Température maximale de chaudière
Pression de service maximale
Prescriptions
Respecter les prescriptions, dispositions, normes et directives locales en vigueur pour le montage et le fonctionnement de l’installation de chauffage !
Dans l’état du Massachusetts, la chaudière doit être installée par un fabricant ou un installateur de gaz homologué. Les robinets installés sur site doivent être équipés
de poignées en T, les tuyaux des condensats doivent être
installés conformément au « State Plumbing Code ».
6 720 806 994 (2013/09)
190 °F (88 °C)
30 psi (2.07 bar)
Tab. 12 Limites d’utilisation
Le réseau de distribution d’ECS doit satisfaire à toutes les lois et dispositions en vigueur. Lors du remplacement d’une chaudière existante, il
est nécessaire de vérifier l’état de l’ensemble du réseau de distribution
d’ECS de manière à pouvoir garantir un fonctionnement sûr.
Dans la pratique, un système existant doit généralement être contrôlé
dans son ensemble et, si nécessaire, adapté aux prescriptions en
vigueur. Nettoyer et rincer toutes les conduites de manière conforme.
Greenstar
Prescriptions | 27
4.3
Autres prescriptions requises pour les installations au
Massachusetts
(a) Pour les installations fonctionnant au gaz avec un conduit d’évacuation horizontal sur la paroi latérale, et intégrées dans des immeubles,
des bâtiments ou des édifices, y compris des bâtiments publics ou des
bâtiments abritant des institutions publiques, utilisés en partie ou en
intégralité à des fins de logement, et dans lesquelles les tubulures d’évacuation sont installées sur la paroi latérale à moins de sept (7) pieds
[2150 mm] au-dessus de l’arête supérieure dans la zone du conduit
d’évacuation, entres autres pour les terrasses et les vérandas, les exigences suivantes doivent être satisfaites :
• INTEGRATION DE DETECTEURS DE MONOXYDE DE CARBONE Lors
du montage d’une installation de chauffage à gaz avec un conduit
d’évacuation horizontal sur la paroi latérale, l’installateur chargé du
montage ou l’installateur de gaz doit garantir qu’un détecteur de
monoxyde de carbone câblé de manière fixe et doté d’une alarme et
d’une alimentation électrique exempte de coupures est monté à hauteur du sol sur le lieu de montage de l’installation de chauffage à gaz.
L’installateur chargé du montage ou l’installateur de gaz doit en outre
garantir qu’un détecteur de monoxyde de carbone câblé de manière
fixe ou alimenté par batterie et doté d’une alarme est intégré dans
chaque étage supplémentaire de l’immeuble, du bâtiment ou de l’édifice chauffé par une installation fonctionnant au gaz et dotée d’un
conduit d’évacuation horizontal sur la paroi latérale. Le propriétaire a
la responsabilité de mandater un spécialiste agréé et formé pour l’installation de détecteurs de monoxyde de carbone câblés de manière
fixe.
– Si une installation de chauffage à gaz avec un conduit d’évacuation
horizontal sur la paroi latérale est montée dans un vide sanitaire ou
dans des combles, le détecteur de monoxyde de carbone câblé de
manière fixe et doté d’un signal d’alarme et d’une alimentation électrique exempte de coupures peut être installé sur l’étage avoisinant.
– Dans le cas où les exigences figurant dans la présente sous-section
n’ont pas pu être satisfaites lors de l’achèvement du montage, le
propriétaire dispose de trente (30) jours pour satisfaire les exigences mentionnées ci-dessus. Pour cela, il doit toutefois remplir la
condition préalable selon laquelle il doit faire installer pendant
cette période de trente (30) jours, un détecteur de monoxyde de
carbone alimenté par batterie et doté d’un signal d’alarme.
• DETECTEURS DE MONOXYDE DE CARBONE AUTORISES Chaque
détecteur de monoxyde de carbone obligatoire selon les dispositions
citées ci-dessus doit être conforme à la norme NPA 720 et être listé
selon ANSI/UL 2034 et certifié.
• IDENTIFICATION Une plaque signalétique en métal ou en plastique
doit être montée de manière permanente sur la façade du bâtiment à
une hauteur minimale de huit (8) pieds au-dessus de l’arête supérieure sur la même ligne que les tubulures d’évacuation de la chaudière gaz à condensation ou de l’installation avec conduite
d’évacuation horizontale. La plaque doit être dotée, en caractères
d’imprimerie d’une taille minimale d’un demi (½) pouce, de l’inscription suivante : « EVACUATION DE GAZ, NE PAS STATIONNER DIRECTEMENT SOUS LA CONDUITE. »
• CONTROLE Le contrôleur national ou local de l’installation gaz à
condensation avec conduite d’évacuation horizontale sur la paroi latérale peut retirer l’installation uniquement lorsque le contrôleur, après
avoir effectué des contrôles, trouve un détecteur de monoxyde de
carbone installé et doté d’une identification conforme aux dispositions de la norme 248 CRM 5.08(2)(a) 1 à 4.
Greenstar
(b) EXCEPTIONS : Les installations suivantes sont exclues de la norme
248 CRM 5.08(2)(a) 1 à 4 :
• Les installations listées sous le titre « Installations ne requérant
aucune purge » du chapitre 10 de la dernière version de la norme
NFPA 54 homologuée officiellement.
• Les installations gaz à condensation homologuées avec conduite
d’évacuation horizontale, installées dans une pièce ou un édifice
séparé(e) de l’immeuble d’habitation, du bâtiment ou de l’édifice utilisé partiellement ou totalement à des fins de logement.
(c) EXIGENCES RELATIVES AU FABRICANT - INSTALLATION DÉ’VACUATION DES FUMÉES NÉCESSAIRE POUR LES ÉQUIPEMENTS DE GAZ. Les
installations suivantes sont exclues de la norme 248 CRM 5.08(2)(a) 1
à4:
Si le fabricant des équipements de gaz homologués montés latéralement
et horizontalement, joint à la livraison des équipements des instructions
relatives à la construction ou aux composants pour un système d'évacuation des fumées, les instructions du fabricant pour le montage des équipements et du système d'évacuation des fumées doivent comprendre ce
qui suit :
• Instructions détaillées pour le montage du système d'évacuation des
fumées ou des composants de ce dernier, et
• Une liste complète de pièces pour la construction ou les composants
du système d'évacuation des fumées.
(d) EXIGENCES RELATIVES AU FABRICANT - PAS DÍNSTALLATION
DÉVACUATION DES FUMÉES JOINTE Á LA LIVRAISON POUR LES ÉQUIPEMENTS DE GAZ.
Si le fabricant des équipements de gaz à aération horizontale latérale
avec homologation ne joint pas de composants pour le système d'évacuation des fumées à la livraison des équipements, sinon spécifie certains systèmes d'évacuation précis, il doit remplir les conditions
suivantes:
• Les « installations spéciales d'évacuation des fumées » indiquées
doivent être spécifiées dans la notice de montage de l'appareil ou des
équipements.
• Les « installations d'évacuation des fumées spéciales » doivent disposer d'une homologation fournie par la commission et les prescriptions
relatives à l'installation doivent inclure une liste de pièces ainsi que
des instructions de montage détaillées.
(e) Une copie de toutes les notices des installations gaz à condensation
avec conduite d’évacuation horizontale sur la paroi latérale, toutes les
notices relatives à l’évacuation des gaz et/ou à la disposition des
conduites d’évacuation des gaz et toutes les listes de pièces sont conservées auprès de l’installation ou de l’appareil à l’issue du montage.
6 720 806 994 (2013/09)
28 | Installation fréquente avec les appareils ZBR
5
Installation fréquente avec les appareils ZBR
5.1
Plusieurs circuits de chauffage avec vannes et production d'ECS
1
7
3
10
12 13 14
6
4
2
M
9
11
M
5
8
ϑ
15
X
6 720 806 992-03.1O
Fig. 9
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
[7]
[8]
[9]
[10]
[11]
[12]
[13]
[14]
[15]
X
Tuyauterie
Dans circuit de chauffage 2
Vanne circuit de chauffage 2
Dans circuit de chauffage 1
Vanne circuit de chauffage 1
Pompe de chauffage
Pompe de charge ECS
Vers le ballon d'eau chaude sanitaire
Sonde de température de départ externe sur le tuyau de départ
(installer directement sur le raccord en T du départ chauffage)
Circuit primaire (chaudière gaz à condensation) – Tuyau de
départ 1"
Chaudière gaz à condensation ZBR ..-3A... avec FW 200 intégré
Circuit primaire (chaudière gaz à condensation) – Tuyau de
retour 1"
Depuis le ballon d'eau chaude sanitaire
Depuis le circuit de chauffage 1
Depuis le circuit de chauffage 2
Vase d’expansion
4 × Diamètre du tuyau dans le circuit primaire
(ici 4 × 1")
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Installation fréquente avec les appareils ZBR | 29
3
11
M
M
10
9
R W 24VAC
8
T
T
COM
5
3
N H
3
4
4
5
5
6
4
3
2
6
7
LZ NZ
B
B
4
2
LS NS
N
L
9
L
A
13
8
N
12
F
7
14
VF
1
15
6 720 806 992-04.1O
Fig. 10 Câblage
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
[7]
[8]
[9]
[10]
[11]
[12]
[13]
Carte circuit imprimé dans la chaudière gaz à condensation
ZBR ..-3A... avec FW 200 intégré
Connecteur blanc pour alimentation tension réseau, 120 V AC,
60 Hz ( chap. 7.3.4, page 49)
120 V CA, 60 Hz
Connecteur rouge pour ballon d'eau chaude sanitaire
( chap. 7.3.3, page 49)
Pompe de charge ECS
Connecteur noir pour pompe de chauffage externe
( chap. 7.3.2, page 48)
Pompe de chauffage
Relais DPDT
Vanne circuit de chauffage 2
Vanne circuit de chauffage 1
Transformateur 24 V CA
Sonde de température extérieure
Pressostat minimum (LWCO, Low Water Cut Off), 24 V CA transformateur nécessaire)
Greenstar
[14] Sonde de température ECS (raccordement au connecteur transparent)
[15] Sonde de température de départ externe (raccordement au
connecteur blanc)
6 720 806 994 (2013/09)
30 | Installation fréquente avec les appareils ZBR
5.2
Plusieurs circuits de chauffage avec pompes et production d'ECS
1
9
5
3
11 12 13
2
4
6
8
10
11
7
ϑ
14
X
6 720 806 992-05.1O
Fig. 11 Tuyauterie
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
[7]
[11]
[12]
[13]
[14]
Dans circuit de chauffage 2
Pompe de chauffage circuit de chauffage 2
Dans circuit de chauffage 1
Pompe de chauffage circuit de chauffage 1
Vers le ballon d'eau chaude sanitaire
Pompe de charge ECS
Sonde de température de départ externe sur le tuyau de départ
(installer directement sur le raccord en T du départ chauffage)
Circuit primaire (chaudière gaz à condensation) – Tuyau de
départ 1"
Chaudière gaz à condensation ZBR ..-3A... avec FW 200 intégré
Circuit primaire (chaudière gaz à condensation) – Tuyau de
retour 1"
Depuis le ballon d'eau chaude sanitaire
Depuis le circuit de chauffage 1
Depuis le circuit de chauffage 2
Vase d’expansion
X
4 × Diamètre du tuyau dans le circuit primaire (ici 4 × 1")
[8]
[9]
[10]
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Installation fréquente avec les appareils ZBR | 31
70
70
6
5
X
X
3
Zone 1
Zone 2
Zone 3
Zone 4
Power
4
2
7 8
LZ NZ
B
B
4
2
LS NS
N
L
9
L
A
10
8
N
9
F
7
11
VF
1
12
6 720 806 992-06.1O
Fig. 12 Câblage
[1]
Carte circuit imprimé dans la chaudière gaz à condensation
ZBR ..-3A... avec FW 200 intégré
[2] Connecteur blanc pour alimentation tension réseau, 120 V AC,
60 Hz ( chap. 7.3.4, page 49)
[3] 120 V CA, 60 Hz
[4] Connecteur rouge pour ballon d'eau chaude sanitaire
( chap. 7.3.3, page 49)
[5] Pompe de charge ECS
[6] Relais taco pour pompes de chauffage ( chap. 7.3.2, page 48)
[7] Pompe de chauffage circuit de chauffage 1
[8] Pompe de chauffage circuit de chauffage 2
[9] Sonde de température extérieure
[10] Pressostat minimum (LWCO, Low Water Cut Off), 24 V CA transformateur nécessaire)
[11] Sonde de température ECS (raccordement au connecteur transparent)
[12] Sonde de température de départ externe (raccordement au
connecteur blanc)
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
32 | Installation
6
Installation
DANGER : explosion !
▶ Fermer le robinet de gaz avant d’effectuer des travaux
sur des composants contenant du gaz.
▶ Contrôler l’étanchéité des composants contenant du
gaz.
L’installation, le raccordement électrique, les raccordements côté arrivée et évacuation des gaz et la mise en
service doivent uniquement être effectuées par un installateur agréé par la société d’approvisionnement en
gaz ou en énergie.
6.1
Remarques importantes
▶ Toujours tenir compte de la notice du fabricant du détergent, de l’antigel ou de l’antirouille.
▶ Ne pas mélanger les produits de différents fabricants.
▶ Suivre les instructions du fabricant pour déterminer la concentration
d’antigel en fonction de la température hors gel souhaitée.
Pompe de circulation / conduites de bouclage
Longueur totale conduite ECS/bouclage
33 pieds (10 m)
33 - 66 pieds (10 - 20 m)
66 - 98 pieds (20 - 30 m)
Débit
0.66 gpm (2.5 l/min)
0.92 gpm (3.5 l/min)
1.32 gpm (5 l/min)
Tab. 13 Débits recommandés
La fonction 6.d débit actuel de la turbine permet d’afficher le débit en cours ( page 62).
Pour la mise en place et le fonctionnement de l’installation de chauffage,
tenir compte des points suivants :
• L’altitude au-dessus du niveau de la mer du lieu d’installation doit être
prise en considération ( chap. 12.2).
• Réglementation locale en matière de construction relative aux conditions de montage sur le lieu d’installation.
• Réglementation locale en matière de construction relative aux installations d’arrivée et d’évacuation de l’air ainsi qu’au raccordement du
conduit de cheminée.
• Prescriptions concernant le raccordement électrique au réseau d’alimentation.
• Réglementation technique de la société distributrice de gaz relative
au raccordement du brûleur à gaz au réseau public local.
• Prescriptions et normes relatives à l’équipement de sécurité technique de l’installation de chauffage à eau chaude.
Raccordement électrique de la pompe de circulation
( page 48).
Raccordement hydraulique de la conduite de bouclage dans l’alimentation d’eau froide aussi près que possible de la plaque de raccordement
pour le montage.
Installation de chauffage à circuit ouvert
▶ Transformer des installations de chauffage ouvertes dans des systèmes fermés.
Installation de chauffage à thermosiphon
▶ Raccorder la chaudière à l’installation en interposant une bouteille de
mélange.
Radiateurs et tuyaux zingués
6.1.1 Remarques importantes
Pour éviter la formation de gaz :
Eau de remplissage et d’appoint pour l’installation de chauffage
▶ Ne pas utiliser de radiateurs ou de tuyaux zingués.
Si l’eau de remplissage et d’appoint du système de chauffage n’est pas
appropriée, l’appareil peut s’entartrer et la chaudière risque de tomber
en panne.
Conduites en matière synthétique
Etapes nécessaires pour la mise en service d’une chaudière gaz à
condensation nouvelle ou modifiée
▶ Rincer l’installation de chauffage avec de l’eau propre.
▶ Séparer la chaudière gaz à condensation de l’installation, remplir l’installation avec de l’eau fraîche et du détergent spécial, faire circuler
l’eau entre 30 minutes et une heure. En aucun cas pomper le
détergent de l’installation par la chaudière gaz à condensation.
▶ Rincer l’installation soigneusement à l’eau fraîche. S’assurer que
toutes les zones et tous les coudes ont été rincés.
▶ Vider les zones de sédimentation.
▶ Si le produit antigel utilisé sur l’installation n’est pas un produit homologué par Bosch, rincer l’installation entièrement pour s’assurer
l’absence totale d’ancien produit antigel.
▶ Remplir l’installation avec de l’eau fraîche et avec la quantité appropriée de produit antirouille.
▶ Vérifier si le pH se trouve dans la plage autorisée.
▶ Dans le cas contraire, rajouter du produit antirouille.
▶ Contrôler le pH une fois par an.
▶ Si du produit antigel est utilisé, remplir l’installation avec un produit
autorisé et de l’eau fraîche.
6 720 806 994 (2013/09)
Si des conduites en matière synthétique sont installées (par ex. pour le
chauffage au sol ou par radiateurs), elles doivent être étanches à l’oxygène.
Utilisation d’un thermostat asservi à la température ambiante
▶ Ne monter aucune vanne de thermostat sur l’élément de chauffage de
la pièce de commande.
Séparation hydraulique ou bouteille de mélange hydraulique
Pour les chauffages au sol, les panneaux chauffants, les installations à
plusieurs circuits de chauffage ou les chauffages par plinthes 3/4"
(70 pieds (21 m), différence de température 20 °F (11 °C), débit
4.0 gpm (15.1 l/mn) plus les tuyaux de départ et de retour nécessaires), la séparation hydraulique de l’installation est nécessaire, par ex.
avec une bouteille de mélange hydraulique.
Greenstar
Installation | 33
Structure chimique de l'eau
AVIS : Un sous-dosage d’antigel peut provoquer un renforcement de la corrosion.
▶ Respecter les instructions du fabricant pour le dosage
de l’antigel.
▶ La concentration de l’antigel doit être contrôlée une
fois par an lors de l’entretien de la chaudière gaz à
condensation.
AVIS : Dégâts sur l’installation !
▶ La compatibilité de l'installation de chauffage, de la
puissance de l'appareil de chauffage et du type d'appareil doit être garantie par l'installateur.
▶ Le pH de l’eau de chauffage doit se situer entre 7 et
8.5.
▶ Ne pas descendre en dessous du débit maximum de la chaudière gaz
à condensation. Un débit trop important peut user et donc endommager l’échangeur thermique de la chaudière gaz à condensation.
▶ Eliminer les fuites éventuelles sur l’installation
Les remplissages à répétition introduisent constamment de l’oxygène
dans l’eau de chauffage, ce qui provoque des dégâts dus à la corrosion. Toutes les fuites de l’installation doivent être éliminées.
Produits d’étanchéité ou détergents
L’expérience nous a montré que l’ajout d’agents d’étanchéité dans l’eau
de chauffage risque d’entraîner des problèmes (dépôts dans le corps de
chauffe). C’est pourquoi nous en déconseillons l’utilisation.
LPG
Pour protéger l’appareil contre une pression excessive (ANSI/Z223.1/
NFPA54 (« National fuel gas code ») ou CAN/CSA B 149.1 (« Natural Gas
and Propane installation code »)) :
▶ Monter une soupape de sécurité sur le régulateur de pression.
Les produits antigel et concentrations suivants sont autorisés :
Désignation chimique
Nalco (Varidos) FSK
Fernox Alphi 1
Intercool NFP-50 AA
Antifrogen N
NoBurst AL
Concentration
22 - 55 %
Respecter les consignes du fabricant
0 - 39 %
Respecter les consignes du fabricant
0 - 55 %
Tab. 14 Antigel
Protection contre la corrosion
Les protections suivantes contre la corrosion sont autorisées :
Désignation chimique
Fernox F1
Nalco 77381
Sentinel X 100
Concentration
Respecter les consignes du fabricant
1-2%
1%
6.1.2 Autres consignes
• L’installation d’une chaudière gaz à condensation doit être déclarée
auprès du fournisseur de gaz et autorisée.
• Faire fonctionner la chaudière gaz à condensation uniquement avec le
système d’évacuation des fumées spécialement conçu et autorisé
pour ce modèle d’appareil.
• Utiliser uniquement les systèmes d’évacuation autorisés conformément à la notice du fabricant.
• Ne pas éliminer les condensats de la chaudière non traités dans le système d’eaux usées.
• Avant l’élimination des condensats de la chaudière non traités, vérifier si les canalisations sont adaptées.
• Avec les autorités locales, vérifier si l’élimination des condensats de la
chaudière non traités dans le réseau de tuyauterie est autorisée.
Tab. 15 Protection contre la corrosion
▶ Pour éviter d’endommager l’installation, le pH de l’eau de chauffage
doit se situer entre 7 et 8.5.
▶ Remplir l’installation uniquement avec de l’eau non traitée.
▶ Ne pas utiliser de TSP (phosphate de sodium/phosphate trisodique).
▶ Ne pas remplir l’installation avec de l’eau traitée par échange d’ions.
▶ Ne jamais introduire dans l’installation des produits non autorisés ou
des additifs similaires.
▶ Utiliser uniquement de l’eau avec une dureté maximale de 7 grains.
▶ Si la teneur en chlore est inférieure à 100 ppm, l’installation peut être
remplie avec de l’eau contenant du chlore.
▶ Ne pas utiliser de produit antirouille ni d’additifs non mentionnés dans
la présente notice.
▶ Si l’une des valeurs indiquées ci-dessus se situe en dehors de la plage
autorisée, consulter des spécialistes sur place pour le traitement de
l’eau.
▶ Si des tuyaux PE-X perméables à l’oxygène sont utilisés sur l’installation de chauffage, séparer cette dernière de la chaudière gaz à
condensation avec un échangeur thermique.
▶ Installer un vase d’expansion opérationnel et dimensionné correctement.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
34 | Installation
6.2
Contrôler la taille du vase d’expansion monté
6.3
Les diagrammes suivants permettent d’évaluer approximativement si le
vase d’expansion installé est suffisant ou si un vase d’expansion supplémentaire est nécessaire (par pour le chauffage au sol).
Chaudière ZBR..-3A : sélectionner le vase d’expansion
Vase d’expansion sur site
▶ Déterminer la taille du vase d’expansion.
Les données principales suivantes ont été prises en considération :
• Siphon 20 % du volume nominal dans le vase d’expansion
• Pression différentielle pour la soupape de sécurité 7.25 psi (0.5 bar)
• La pression disponible du vase d’expansion correspond à la hauteur
statique de l’installation au-dessus du générateur de chaleur
• Pression de service maximale : 30 psi (2.07 bars)
200
B
I
180
tV/°F
160
140
120
III
100
80
II
A
0
20
40
60
80
VA/gal
100
120
6720641933-13.1O
6 720 641 933-20.3O
Fig. 13 Plage de travail du vase d’expansion en °F et en gallons
Fig. 15 Exemple d’installation du vase d’expansion
90
tV/°C
6.4
B
I
80
Instructions concernant le local d’installation
70
Respecter les versions les plus récentes des prescriptions et des lois
nationales en vigueur.
60
50
▶ Tenir compte des dispositions nationales spécifiques.
▶ Respecter les notices d’installation des accessoires d’évacuation des
fumées en raison de leurs cotes minimales de construction.
III
40
30
Sélectionner le lieu de montage
II
A
0
75
Air de combustion
150
225
VA/l
300
375
450
6720641933-27.1O
Fig. 14 Plage de travail du vase d’expansion en °C et en litres
Légende des fig. 13 et 14:
[I]
Pression admissible 7.25 psi (0.5 bar) (réglage de base)
[II] Pression admissible 10.9 psi (0.75 bar)
[III] Pression admissible 14.5 psi (1.0 bar)
tV
Température de départ en °F ( °C)
VA
Volume de l’installation en gallons (litres)
A
Dans la plage de travail du vase d’expansion (à gauche de la
courbe correspondante)
B
Vase d’expansion supplémentaire nécessaire (à droite de la
courbe correspondante)
▶ Dans la plage limite : calculer la taille exacte du vase d’expansion.
▶ Si le point d’intersection se trouve à droite de la courbe : installer un
vase d’expansion supplémentaire.
Afin d’éviter toute corrosion, l’air de combustion doit être exempt de
substances corrosives, contenues dans les solvants, peintures, colles,
gaz combustibles et nettoyants ménagers
Sources industrielles
Nettoyages chimiques
Bains de dégraissage
Imprimeries
Salons de coiffure
Trichloréthylènes, tétrachloréthylènes, hydrocarbures fluorées
Perchloréthylènes, trichloréthylènes, méthylchloroformes
Trichloréthylènes
Agent moussant en bombe aérosol, hydrocarbures fluorées et chlorées (fréon)
Sources ménagères
Produit nettoyant et dégrais- Perchloréthylènes, méthylchloroformes, trichlosant
réthylènes, chlorures de méthyle, tétrachlorures
de carbone, acide chlorhydrique
Espaces de loisirs
Solvant et diluant
Différents hydrocarbures chlorés
Bombes aérosols
Hydrocarbures chloro-fluorées
Tab. 16 Substances favorisant la formation de corrosion
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Installation | 35
Température de surface
La température maximale de la surface de chaudière est inférieure à
185 °F (85 °C). Selon ANSI/Z223.1/NFPA54 (« National fuel gas
code ») ou CAN/DAS B 149.1 (« Natural Gas and Propane installation
code »), la chaudière gaz à condensation est homologuée pour une installation sans distance minimale par rapport aux produits inflammables.
Une distance minimale de 4" (102 mm) est toutefois recommandée à
des fins d’entretien.
6.5
▶ Fixer la plaque de raccordement de montage avec le matériel de fixation fourni.
Préinstallation des conduites
▶ Fixer le gabarit de montage joint à la documentation sur le mur en respectant les distances minimales latérales de 100 mm ( page 9).
▶ Effectuer les perforations pour la chaudière et réaliser la plaque de
raccordement de montage selon le gabarit.
( 17 11/18 in. )
6 720 641 933-30.1O
Fig. 17 Montage de la plaque de raccordement de montage et du rail de
suspension
6 720 641 933-45.2O
1 3/16"
(30 mm)
7 7/8"
(200 mm)
Fig. 16 Gabarit de montage
AVIS : Pour les murs non porteurs, la chaudière et la
plaque de raccordement de montage doivent être montées sur une plaque en bois préinstallée.
=
1
=
2
3
6 720 641 933-89.1O
Fig. 18 Plaque de raccordement de montage sur les chaudières
ZBR..-3A (vue de face)
[1]
[2]
[3]
Départ chauffage, R 1" NPT
Gaz, R 3/4" NPT
Retour chauffage, R 1" NPT
▶ Retirer le gabarit de montage.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
36 | Installation
6.6
1 3/8"
(35 mm)
1 31/32"
(50 mm)
5 1/8"
(130 mm)
10 15/64"
(260 mm)
=
=
6 720 641 933-15.1O
Fig. 19 Plaque de raccordement de montage sur les chaudières
ZBR..-3A (vue de dessus)
1 3/16"
(30 mm)
7 7/8"
(200 mm)
=
1
2
=
3
Montage de l’appareil
AVIS : Les résidus, copeaux métalliques et impuretés se
trouvant dans la tuyauterie peuvent endommager l’appareil.
▶ Rincer soigneusement et en intégralité la tuyauterie,
afin d’éliminer les résidus.
▶ Tenir compte des consignes relatives à la qualité de
l’eau ( chap. 6.1, page 32).
▶ Enlever l'emballage de la chaudière, suivre les instructions inscrites
sur l'emballage.
▶ Vérifier sur la plaque signalétique le code du pays de destination et la
conformité au type de gaz livré par l’entreprise distributrice de gaz.
Enlever l’habillage
Deux vis empêchent que l’habillage ne soit retiré de façon accidentelle (sécurité électrique).
▶ Assurer toujours la bonne fixation de l’habillage à
l’aide de ces vis.
▶ Desserrer les vis (étape 1)
▶ Soulever l’attache (étape 2) et retirer l’habillage vers l’avant
(étape 3).
4
2
5
6 720 641 933-90.1O
Fig. 20 Plaque de raccordement de montage sur les chaudières
ZWB..-3A (vue de face)
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
Départ chauffage, R 1" NPT
Eau chaude sanitaire, R 3/4" NPT
Gaz, R 3/4" NPT
Eau froide, R 3/4" NPT
Retour chauffage, R 1" NPT
3
1 3/8"
(35 mm)
1 31/32"
(50 mm)
5 1/8"
(130 mm)
10 15/64"
(260 mm)
=
=
6 720 641 933-14.1O
1
1
6 720 641 933-96.2O
Fig. 21 Plaque de raccordement de montage sur les chaudières
ZWB..-3A (vue de dessus)
▶ Déterminer le diamètre des conduites d’arrivée de gaz.
▶ Installer sur site un robinet de remplissage et de vidange au point le
plus bas pour le remplissage et la vidange de l’installation.
6 720 806 994 (2013/09)
Fig. 22 Retirer le carénage
Suspendre l’appareil
▶ Placer des joints au niveau des raccordements de la plaque de robinetterie.
▶ Accrocher l’appareil au rail de suspension.
▶ Serrer les écrous-raccords des raccords des conduites.
Greenstar
Installation | 37
6.7
Montage de la sonde de pression minimum
La chaudière est équipée de plusieurs sondes, qui empêchent l’allumage
ou le fonctionnement de la chaudière en cas pression d’eau ou de niveau
d’eau faible. Des dispositions légales peuvent en outre également requérir l’installation d’une sonde de pression minimum. La chaudière est
équipée d’un raccordement dédié au montage d’une sonde de pression
minimum sur la conduite d’alimentation à l’intérieur de l’armoire de la
chaudière. Cette position désigne le niveau d’eau minimal pour un fonctionnement sûr de la chaudière.
▶ Visser autant que possible la sonde de pression minimum dans l’adaptateur pour la sonde de pression minimum dans le kit d’accessoires
pour chaudière. Suivre les instructions de la notice d’utilisation pour
la sonde Hydrolevel Safgard 1100.
La sonde de pression minimum doit résister à une température ambiante
de 176 °F (80 °C) et à une température d’eau de 250 °F (121 °C). Elle
requiert un contact libre de potentiel.
La sonde de pression minimum est autorisée pour le fonctionnement
avec la chaudière :
• Hydrolevel Safgard 1100
L’appareil peut être acheté auprès de la plupart des grossistes Bosch. Un
transformateur externe 24 V CA 20 VA est également requis. Il doit être
mis à disposition par l’installateur.
6 720 641 933-64.1O
Fig. 24 Montage de la sonde de pression minimum - adaptateur pour la
sonde de pression minimum
▶ Pousser l’adaptateur avec la sonde de pression minimum sur la
conduite et bloquer l’ensemble à l’aide de la borne-fusible.
En cas d’utilisation d’autres sondes de pression minimum, elles doivent être installées à l’extérieur de la chaudière.
La sonde Hydrolevel Safgard 1100 est installée sur la conduite d’alimentation à gauche de l’échangeur thermique.
▶ Isoler la chaudière en actionnant l’interrupteur d’arrêt d’urgence ou en
désactivant l’interrupteur de sécurité du système de chauffage de l’alimentation électrique.
▶ Vidanger la chaudière.
▶ Retirer la borne-fusible du bouchon plein sur la conduite d’alimentation.
▶ Retirer le bouchon plein et le conserver avec la documentation de la
chaudière.
▶ S’assurer que le joint torique est bien en place.
▶ Lubrifier le joint torique.
Ø1
Ø1 > Ø2
Ø2
1
2
6 720 641 933-65.3O
Fig. 25 Montage de la sonde de pression minimum – bloquer à l’aide de
la borne-fusible
2
▶ Raccorder les fils de la sonde de pression minimum
( chap. 7.4, page 50).
1
Pour des raisons techniques, la sonde de pression minimum est montée à la verticale. Des essais ont prouvé que
la purge lors de la mise en service permet de mettre en
œuvre l’ensemble des fonctions.
6 720 641 933-64.1O
Fig. 23 Montage de la sonde de pression minimum - retrait du bouchon
plein
Greenstar
Lors de la mise en service de la chaudière, si un défaut
d3 apparaît, purger la chaudière et contrôler la pression
d’eau.
6 720 806 994 (2013/09)
38 | Installation
6.8
Accessoires d’évacuation des fumées pour tuyau
séparé
▶ Enficher l’adaptateur d’évacuation des fumées jusqu’en butée dans la
bride et l’orienter.
Accessoires des fumées en option :
• Tuyau isolé PVC / CPVC 2" / 3"
• Tuyau isolé PP 3" (80 mm) (M&G DuraVent PolyPro GreenVent system)
• Tuyau concentrique PP 3" / 5" (80/125 mm) (M&G DuraVent PolyPro
GreenVent system)
3
2
Si vous utilisez un adaptateur pour tuyau séparé d’évacuation des
fumées :
4
Cet adaptateur est fourni dans la livraison standard de la
chaudière gaz à condensation.
1
▶ Visser sans serrer la bride et le joint avec les vis jointes.
6 720 641 933-85.1O
Fig. 27 Fixer la ventouse
3
[1]
[2]
[3]
[4]
Bride
Adaptateur d’évacuation des fumées
Prise de mesure de l’air de combustion
Prise de mesure des fumées
▶ Serrer les vis.
Pour éviter une perte de qualité des bagues à lèvres, NE
PAS utiliser de lubrifiant.
2
Fonctionnement type cheminée :
▶ Utiliser des grilles de protection sur la buse d’air de combustion.
Evacuation concentrique des fumées :
1
Comme alternative au tuyau séparé, un kit d’accessoire
télescopique sur mesure pour l’évacuation horizontale
des fumées de type ventouse est disponible auprès de
Bosch Thermotechnik. Ce kit d’accessoire des fumées
est conçu pour l’évacuation des fumées avec une longueur de 2 à 3 pieds (610 mm à 915 mm).
Vous trouverez des informations complémentaires relatives au montage dans la notice d’installation du kit
d’évacuation des fumées.
6 720 612 737-01.1O
Fig. 26 Fixer la ventouse
[1]
[2]
[3]
Joint
Bride
Vis
1
L
2
6 720 806 992-02.1O
Fig. 28 Système horizontal d’évacuation des fumées (kit d’évacuation
des fumées télescopique horizontal)
[1]
[2]
L
6 720 806 994 (2013/09)
Arrivée d’air
Air repris
2 à 3 pieds (610 à 915 mm)
Greenstar
Installation | 39
▶ Installer l’adaptateur concentrique des fumées à l’aide des vis jointes.
Consulter les dispositions légales locales et nationales
en vigueur pour les arrêtés relatifs aux constructions
spéciales et les exigences en matière d’incendies. Respecter les dispositions légales nationales.
2
Respecter les longueurs maximales pour les systèmes de
purge listées en fonction des chaudières
( chap. 6.8.3).
1
Kits de purge en option :
• Elément d’extrémité concentrique pour le guidage horizontal/vertical
des fumées (réf. : 196006) Elément d’extrémité en acier inoxydable
pour guidage de tube séparé (réf. : 46546901)
4
3
6 720 806992-01.1O
Fig. 29 Installation de l’adaptateur concentrique des fumées
[1]
[2]
[3]
[4]
Adaptateur concentrique des fumées
Vis
Embout de mesure air de combustion
Buse de mesure des fumées
6.8.1 Montage du système d’évacuation des fumées et d’arrivée
d’air
Purge directe
Pour les applications avec une purge directe, tous les points suivants
doivent être respectés.
L’extrémité de la buse doit être distante d’au moins 4 pieds (1 220 mm)
aux Etats-Unis et d’au moins 6 pieds (1 830 mm) au Canada, d’un compteur de gaz, d’un régulateur de pression d’immeuble ou de tout dispositif
similaire (uniquement pour les applications fonctionnant à l’air
ambiant).
X
AVIS :
▶ Les tuyaux d’évacuation des fumées sur les appareils
purgés par tirage naturel, ne doivent pas être raccordés à un système de tirage mécanique fonctionnant
par surpression.
AVIS : Dégâts sur le brûleur !
▶ Eviter l’aspiration d’air de combustion provenant de
l’extérieur, et chargé excessivement en poussières ou
en particules en suspension.
2
X
1
DANGER :
▶ Veiller à ce que les tuyaux d’évacuation des fumées et
les joints ne soient pas endommagés.
▶ Utiliser uniquement le produit d’étanchéité autorisé
pour le matériau de purge (apprêt et colle)
▶ Ne jamais installer un volet des gaz d’échappement
barométrique ou à réglage thermique sur cette chaudière.
▶ Raccorder une seule chaudière par système d’évacuation des fumées et par conduit de cheminée.
▶ La conduite d’évacuation des fumées ne doit pas être
posée dans ou à travers une autre conduite, utilisée
pour l’air évacué ou les fumées.
▶ Le siphon de condensats doit toujours être rempli. Un
oubli peut provoquer l’entrée de gaz de combustion
dans le local d’installation.
▶ Ne pas entourer les tuyaux d’évacuation des fumées
en matière synthétique avec une isolation thermique
supplémentaire.
Greenstar
X
X
6 720 641 933-19.1O
Fig. 30 Position de la conduite de purge et de la conduite de ventilation
dans un système de combustion fermé.
[1]
[2]
[X]
Arrivée d’air
Air repris
Minimum 1 pied (305 mm)
La buse se termine à au moins 4 pieds (1 220 mm) en dessous, 4 pieds
(1 220 mm) à gauche ou à droite ou 1 pied (305 mm) au-dessus de
chaque porte, fenêtre ou entrée d’air par gravité d’un bâtiment
( fig. 31 [2], [X1], [X3], page 41).
La purge est située au moins 1 pied (305 mm) au-dessus de l’arête supérieure, de la limite de neige attendue ou de la surface du toit (au Canada,
au moins 1 1/2 pied (457 mm) ( fig. 31 [YA], page 41).
La buse de purge se situe au moins 7 pieds (2 135 mm) au-dessus de
toute voie publique ( fig. 31 [X5], page 41).
6 720 806 994 (2013/09)
40 | Installation
Toutes les conduites de purge PVC/CPVC doivent être collées, sauf
l’adaptateur d’évacuation des fumées.
Des condensats peuvent s'écouler de l'élément d'extrémité. S'assurer
que les condensats ne représentent aucun danger ni aucune entrave
pour le système.
La conduite d’évacuation des fumées doit être correctement étayée et être inclinée d’au moins ¼ de pouce
(6,35 mm) par pied à partir de la chaudière. Cela permet
un écoulement des condensats.
Les tubes de purge à découvert en dehors du bâtiment ne doivent pas
dépasser la distance autorisée. Les condensats peuvent geler et bloquer
la conduite de purge.
La purge se termine à au moins 3 pieds (915 mm) de tout mur avoisinant, angles intérieurs et au moins 5 pieds (1 525 mm) en dessous de la
saillie de toit ( fig. 31 [X2], [X4], page 41).
AVIS : Dommages sur des conduites 2 pouces en PVC.
▶ Pour ZBR42-3A et ZWB42-3A, utiliser des conduites
CPVC 2 pouces ou des conduites 3 pouces.
La terminaison de conduites de purge au-dessus d’une porte ou d’une
fenêtre n’est pas recommandée. Les condensats peuvent geler.
Ne pas utiliser le conduit de cheminée comme conduite, si une autre
chaudière ou une cheminée est posée dans ou à travers le conduit de
cheminée.
ZWB35-3A
ZWB42-3A
Colle/apprêt pour tubes
ZWB28-3A
PVC
CPVC
3"/5" (80/125 mm)
concentrique M&G/
DuraVent PolyPro
GreenVent
ZBR42-3A
PP
3" (80 mm) tuyau des
fumées ou d’arrivée d’air
M&G/DuraVent PolyPro
GreenVent
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
ZBR35-3A
PP
Tube de purge ou de
ventilation et robinetterie 3" (76 mm)
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
ZBR28-3A
PP
Tube de purge ou de
ventilation et robinetterie 2" (50 mm)
ZBR21-3A
PP
Pos.
ZBR16-3A
Matériel
PVC schedule 40, 80
PVC-DWV
CPVC schedule 40, 80
PVC schedule 40, 80
PVC-DWV
CPVC schedule 40, 80
Tous les PP/PVC/CPVC matériaux des conduites de purge et d’air de
combustion ainsi que les robinetteries doivent satisfaire aux exigences
suivantes et être homologués UL :
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
ANSI Cat IV
X
ANSI Cat IV
ANSI/ASTM D2564
ANSI/ASTM F493
États-Unis
ANSI/ASTM D1785
ANSI/ASTM D2665
ANSI/ASTM F441
ANSI/ASTM D1785
ANSI/ASTM D2665
ANSI/ASTM F441
ANSI Cat IV
Canada
Système de purge de
gaz BH, ULC S636 1)
ANSI Cat IV
Tab. 17 Matériaux pour conduites
1) Les composants des systèmes de purge certifiés ne doivent pas être remplacés par d’autres systèmes de purge ou par des robinetteries qui ne figurent pas dans la liste. Les
composants en plastique et les apprêts et colles indiqués des systèmes de purge certifiés doivent provenir d’un seul et unique fabricant de systèmes et ne doivent pas être
mélangés à d’autres composants de système de purge du fabricant.
Buses d’évacuation des fumées pour toit
Ø 3" / Ø 6" (Ø 76/150 mm)
Ø 3" / Ø 5" (Ø 76/125 mm)
Ø 3" / Ø 5" (Ø 80/125 mm)
Matériel
PVC concentrique
concentrique CPVC
concentrique PP
Fournisseur
IPEX
IPEX System 636
Duravent
Références
196016
197009
3PPS-VK
Tab. 18 Buses d’évacuation des fumées pour toit
Buses murales d’évacuation des fumées
Ø 3" (Ø 76 mm)
Coude 90 °avec
filtre d’entrée
Ø 3" (Ø 76 mm) pour tuyau séparé
Ø 3" (Ø 76 mm) pour tuyau isolé
Ø 3" / Ø 5" (Ø 80/125 mm) Kit d’évacuation des fumées
télescopique horizontal Bosch Greenstar
Système d’évacuation des fumées/matériaux
parallèle, acier inoxydable
PVC (coude)
Acier inoxydable (filtre)
PP
PP
M&G Dura Vent Poly Pro Green Vent System
Fournisseur
Flex-L
IPEX (coude)
Langly Wire (filtre)
Duravent
Duravent
Bosch
Références
46546901
homologué UL S636 (coude)
L2594 (filtre)
3PPS-HTP
3PPS-HST
7738003218
Tab. 19
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Installation | 41
AVIS :
▶ Ne pas utiliser de tuyaux avec un noyau cellulaire.
▶ NE PAS utiliser de PVC si un antigel est déjà mélangé
dans le circuit primaire de la chaudière. Utiliser uniquement des composants en CPVC, PP ou en acier
inoxydable !
AVIS :
▶ Les distances minimales suivantes doivent être respectées entre les sorties des fumées et les compteurs
électriques, les compteurs à gaz ou les limiteurs de
pression : 4 pieds (1220 mm) [au Canada 6 pieds
(1830 mm)] horizontalement, mais en aucun cas une
valeur supérieure ou inférieure, à moins qu'une distance horizontale de 4 pieds (1220 mm) [au Canada
6 pieds (1830 mm)] ne soit respectée.
3
X1
3
X3
X3
X2
X1
YB
X2
X3
X5
X1
X4
3
YA
3
YA
1
2
6 720 641 933-17
Fig. 31 Position des conduites des fumées et d'arrivée d'air
Purge directe (type ventouse) :
Appareil avec ventilateur (type cheminée) :
[1]
[2]
[3]
Arrivée d’air forcée
Entrée d’air par gravité
Buses d’évacuation des fumées
[1]
[2]
[3]
Arrivée d’air forcée
Entrée d’air par gravité
Buses d’évacuation des fumées
X1
X2
X3
X4
X5
YA
1 pied (305 mm)
3 pieds (915 mm)
1 pied (305 mm)
5 pieds (1 525 mm)
7 pieds (2 135 mm) au-dessus de voies de circulation ouvertes
Au moins 1 pied (305 mm) au-dessus de l’arête supérieure et de
la limite de neige
La buse d’évacuation des fumées est située au moins 3 pieds
(915 mm) au-dessus de chaque arrivée d’air forcée sans dépasser 10 pieds (3 050 mm).
X1
X2
X3
X4
X5
YA
1 pied (305 mm)
3 pieds (915 mm)
4 pieds (1 220 mm)
5 pieds (1 525 mm)
7 pieds (2 135 mm) au-dessus de voies de circulation ouvertes
Au moins 1 pied (305 mm) au-dessus de l’arête supérieure et de
la limite de neige
La buse d’évacuation des fumées est située au moins 3 pieds
(915 mm) au-dessus de chaque arrivée d’air forcée sans dépasser 10 pieds (3 050 mm).
YB
Greenstar
YB
6 720 806 994 (2013/09)
42 | Installation
AVIS :
▶ Placer les douilles tous les 5 pieds (1 525 mm) le long
du parcours horizontal et vertical, en commençant
avec des supports au niveau de la chaudière.
▶ Les condensats doivent s’écouler selon les dispositions en vigueur.
▶ Les buses de purge et le filtre d’entrée doivent être
nettoyés régulièrement.
▶ Ne pas placer les buses de purge à proximité de dispositifs ou d’installations dont la qualité peut être affectée par des fumées.
▶ Si plusieurs appareils sont installés en série, respecter au moins 1 pied (305 mm) entre la buse des fumées de l'un et l'aspiration d'air de l'autre appareil.
≥ 4"
(102 mm)
≥ 12"
(305 mm)
6.8.2 Exemples de montage autorisés d’un système de purge horizontal et vertical
2
1
2
1
6 720 641 933-63.2O
1
2
Fig. 34 Système de purge horizontal (combustion fermée)
3
2
6 720 641 933-06.2O
Fig. 32 Système de purge horizontal (air ambiant uniquement)
1
1
2
2
2
≥ 4"
(102 mm)
6 720 641 933-62.2O
6 720 641 933-05.2O
Fig. 33 Système de purge horizontal (air ambiant uniquement)
Légende des fig. 32 et 33:
[1] Arrivée d’air
[2] Air repris
6 720 806 994 (2013/09)
Fig. 35 Système de purge horizontal (combustion fermée)
Légende des fig. 34 et 35:
[1] Arrivée d’air, derrière l’évacuation d’air
[2] Air repris
[3] Buses murales d’évacuation des fumées
Greenstar
Installation | 43
Y
1
2
6 720 641 933-09.2O
Fig. 36 Système de purge vertical (combustion fermée)
X
X
Y
Y
1
2
1
2
6 720 641 933-10.1O
6 720 641 933-07.1O
Fig. 37 Système de purge vertical (air ambiant uniquement)
Fig. 38 Système de purge vertical (combustion fermée)
Légende des fig. 36, 37 et 38:
[1] Arrivée d’air
[2] Air repris
X
Plus de 5 pouces (127 mm)
Y
12 pouces (305 mm) au-dessus de la limite maximale de neige ou
au moins 24 pouces (610 mm), en utilisant toujours la valeur la
plus élevée.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
44 | Installation
X
X
Y
X
Y
1
Tab. 20 Longueur des tuyaux de fumées et d'arrivée d'air avec un diamètre de 2" et des éléments d'extrémité séparés
2
6 720 641 933-08.1O
Fig. 39 Système de purge vertical (combustion fermée)
[1]
[2]
X
Y
Installation  fig. 32, 33, 34, 36, 37 et 39 éléments d'extrémité
séparés
Tuyau 2"
Longueur maximale des tuyaux droites 2"
ZBR16-3A
ZBR35-3A
ZBR21-3A
ZWB35-3A
ZBR28-3A
ZBR42-3A
Nombre de
ZWB28-3A
ZWB42-3A
coudes 90 °
1
81 pieds (24.6 m)
65 pieds (19.8 m)
2
76 pieds (23.1 m)
57 pieds (17.3 m)
3
71 pieds (21.6 m)
48 pieds (14.6 m)
4
66 pieds (20.1 m)
40 pieds (12.2 m)
5
61 pieds (18.6 m)
32 pieds (9.8 m)
6
56 pieds (17.1 m)
23 pieds (7.0 m)
Arrivée d’air
Air repris
Plus de 5 pouces (127 mm)
12 pouces (305 mm) au-dessus de la limite maximale de neige ou
au moins 24 pouces (610 mm), en utilisant toujours la valeur la
plus élevée.
Installation  fig. 35 Buses murales d’évacuation des fumées en
inox
Tuyau 2"
Longueur maximale des tuyaux droites 2"
ZBR16-3A
ZBR35-3A
ZBR21-3A
ZWB35-3A
ZBR28-3A
ZBR42-3A
Nombre de
ZWB28-3A
ZWB42-3A
coudes 90 °
1
76 pieds (23.1 m)
60 pieds (18.3 m)
2
71 pieds (21.6 m)
52 pieds (15.9 m)
3
66 pieds (20.1 m)
43 pieds (13.1 m)
4
61 pieds (18.6 m)
35 pieds (10.7 m)
5
56 pieds (17.1 m)
27 pieds (8.2 m)
6
51 pieds (15.6 m)
18 pieds (5.5 m)
Tab. 21 Longueur des tuyaux des fumées et de l'air de combustion avec
un diamètre de 2" et des buses murales d'évacuation des fumées
en inox
1/4" per foot
(50 mm per meter)
6 720 641 933-78.1O
Fig. 40 Système horizontal d’évacuation des fumées (kit d’évacuation
des fumées télescopique horizontal)
6.8.3 Longueurs des tubes de purge et de ventilation
Tube de purge ou de ventilation 3" (76 mm)
Installation  fig. 38 élément d'extrémité concentrique
Tuyau 2"
Longueur maximale des tuyaux droites 2"
ZBR16-3A
ZBR35-3A
ZBR21-3A
ZWB35-3A
ZBR28-3A
ZBR42-3A
Nombre de
ZWB28-3A
ZWB42-3A
coudes 90 °
1
66 pieds (20.1 m)
47 pieds (14.3 m)
2
61 pieds (18.6 m)
38 pieds (11.6 m)
3
56 pieds (17.1 m)
30 pieds (9.1 m)
4
51 pieds (15.6 m)
22 pieds (6.7 m)
5
46 pieds (14.1 m)
13 pieds (4.0 m)
6
41 pieds (12.5 m)
5 pieds (1.5 m)
Tab. 22 Longueur des tuyaux des fumées et de l'air de combustion avec
un diamètre de 2" et un élément d'extrémité concentrique
Une longueur de tube maximale de 100 pieds pour les conduites de ventilation et de purge avec au maximum 8 coudes s’applique pour toutes
les installations et tous les appareils.
Tube de purge ou de ventilation 2" (50 mm)
La longueur de tube totale maximale pour les conduites de ventilation et
de purge ( tabl. 20, 21 et 22) dépend de l’installation, du type
d’appareil et du nombre de coudes utilisés.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Branchement électrique | 45
Ø 3" / Ø 5" (Ø 80/125 mm) évacuation concentrique des fumées
Conduite de gaz
La longueur de tuyau maximale concentrique totale( tab. 23) dépend
de l’installation, du type d’appareil et du nombre de coudes utilisés.
▶ Fermer le robinet d’arrivée de gaz, afin d’éviter tout dommage sur la
robinetterie de gaz en cas de pression excessive.
▶ Contrôler l’étanchéité des points de séparation (pression d’essai :
maxi. 60" W.C. (150 mbars)).
▶ Effectuer une décompression.
Installation  Fig. 40
Tuyau concentrique Ø 3" / Ø 5"
(Ø 80/125 mm)
Nombre de
coudes 90 °
1
2
3
4
5
6
Longueur maximale des tuyaux
concentriques droits
Ø 3" / Ø 5" (Ø 80/125 mm)
ZBR16-3A
ZBR35-3A
ZBR21-3A
ZWB35-3A
ZBR28-3A
ZBR42-3A
ZWB28-3A
ZWB42-3A
50 ft (15.2 m)
44 ft (13.4 m)
44 ft (13.4 m)
38 ft (11.6 m)
38 ft (11.6 m)
32 ft (9.8 m)
32 ft (9.8 m)
26 ft (7.9 m)
26 ft (7.9 m)
20 ft (6.1 m)
20 ft (6.1 m)
14 ft (4.3 m)
Tab. 23 Longueur des tuyaux d’évacuation des fumées et conduit d'air de
combustion avec un diamètre de Ø 3" / Ø 5" (Ø 80/125 mm) et
élément d'extrémité
Pièce spécifique de
raccordement
Coude 45 °
Coude 90 °
Longueur de tuyau équivalente en
ft
m
3
0.91
6
1.82
7
Branchement électrique
7.1
Généralités
DANGER : risque d'électrocution !
▶ Avant d’intervenir sur le circuit électrique, couper l’alimentation en courant (120 V CA) (fusible, interrupteur LS) et la sécuriser contre toute réactivation
accidentelle.
▶ Eteindre uniquement le régulateur ne suffit pas.
▶ Respecter toutes les prescriptions et directives en vigueur.
Les composants électriques doivent être installés par un électricien
formé et doivent satisfaire aux exigences du « National Electric Code
(NEC) » et de toutes les lois et dispositions locales en vigueur.
La chaudière doit être mise à la terre conformément aux exigences des
autorités compétentes ou le cas échéant conformément aux exigences
du « National Electric Code, ANSI/NFPA 70 » et /ou du « Canadian Electrical Code Teil I, CSA C221.1, Electrical Code ».
Tab. 24 Longueur de tuyau équivalente pour les pièces de raccordement
Installer un interrupteur de sécurité dédié pour la chaudière et le système de chauffage avec une puissance nominale d’au moins 15 A. Pour le câblage de la tension
secteur, utiliser au moins un câble AWG14.
Exemple:
• Modèle: ZBR28-3A
• Nombre de coudes 90 ° : 2
• Nombre de coudes 45 ° : 2
Longueur maximale des tuyaux droites: 38ft (11.6 m)
6.9
Contrôler l’étanchéité des raccords de gaz et d’eau
AVIS : Détériorations du système !
Des dispositifs de pression, de régulation et de sécurité
peuvent être endommagés par une pression excessive.
▶ Lors de la réalisation d’un contrôle d’étanchéité, s’assurer qu’aucun dispositif de pression, de régulation
ou de sécurité ne pouvant être isolé de la pression de
test n’est intégré.
▶ La chaudière et sa vanne d’arrêt doivent être isolées
de la conduite d’alimentation en gaz pendant la réalisation des contrôles de pression lorsque des pressions de contrôle supérieures à 14" W.C. (35 mbar)
sont appliquées.
Raccords d’eau
Tous les organes de régulation, de commande et de sécurité de l’appareil
sont fournis prêts à l’emploi, câblés et contrôlés.
Respecter les mesures de sécurité et les prescriptions spécifiques des
fournisseurs locaux d’électricité.
Fusibles
L’appareil est protégé par un fusible. Ils se trouvent sur la carte de circuits imprimés ( fig. 8, page 16).
Des fusibles de rechange sont situés au dos du couvercle
( figure 42).
Régulateur et modules
Pour les instructions relatives au montage et aux raccordements électriques des régulateurs et des modules, reportez-vous à la notice d’installation de l’accessoire correspondant.
▶ Ouvrir le robinet de départ de chauffage et le robinet de retour de
chauffage et remplir l’installation de chauffage.
▶ Contrôler l’étanchéité des points de séparation (pression d’essai :
maxi. 30 psi (2,07 bars) sur le manomètre).
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
46 | Branchement électrique
7.2
Raccordements basse tension dans le Heatronic
▶ Fixer le câble au serre-câble.
7.2.1 Ouvrir le Heatronic
F
AVIS : Les résidus de câbles peuvent endommager le
Heatronic.
▶ Ne dénuder le câble qu’à l’extérieur du système électronique.
A
▶ Desserrer le système de verrouillage (étape 1) et rabattre le Heatronic (étape 2).
1
6 720 641 933-35.1O
Fig. 43 Câblage électrique de la sonde de température extérieure
7.2.3 Raccorder la sonde de température du ballon (uniquement
pour les chaudières ZBR..-3A)
2
6 720 641 933-72.1O
Fig. 41 Rabattre le Heatronic.
▶ Retirer les vis (étape 1), détacher le câble et retirer le couvercle
(étape 2).
1
1
Raccorder la sonde de température ballon directement sur la carte de
circuits imprimés de la chaudière. La sonde de température ballon est
fournie avec la chaudière.
La longueur du câble de raccordement de la sonde de température ballon doit dépasser 33 pieds (10 m).
▶ Casser la languette en plastique.
▶ Brancher la fiche sur la carte de circuits imprimés.
▶ Mettre le câble de la sonde de température ballon en place.
▶ Fixer le câble avec le serre-câble.
2
1
6 720 641 933-86.1O
Fig. 42 Retirer le couvercle
7.2.2 Raccordement de la sonde de température extérieure
▶ Le montage du régulateur entraîne automatiquement la connexion
BUS ( notice d’installation du régulateur).
▶ Casser la languette en plastique.
▶ Raccorder le câble de la sonde de température extérieure conformément à la fig. 43.
▶ Installer le câble de la sonde de température extérieure.
6 720 806 994 (2013/09)
6 720 612 659-18.3O
Fig. 44 Câblage électrique de la sonde de température du ballon
Greenstar
Branchement électrique | 47
7.2.4 Raccorder les autres accessoires
▶ La sonde de température de départ du circuit secondaire
(fig. 47 [2]) doit être installée sur le départ à proximité
immédiate de l'élément en T pour le raccordement de la
chaudière.
▶ Pour assurer une protection efficace contre les projections d’eau (IP),
raccourcir le serre-câble selon le diamètre du câble.
3
4
2
6 720 641 933-91.1o
1
Fig. 45 Découper la protection contre les projections d’eau
5
ϑ
▶ Faire passer le câble par le serre-câble et raccorder de manière correcte.
▶ Fixer le câble au serre-câble.
≤ 4"
(102 mm)
Régulateur Bosch
6 720 641 933-97.1o
Raccorder uniquement le régulateur Bosch au BUS interne de la chaudière.
Fig. 47 Montage de la sonde de température de départ directement à
côté du départ de l'appareil de chauffage
Pour le montage et le raccordement électrique de la commande à distance FB 100, se reporter à la notice d’utilisation de la commande à distance.
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
Raccorder le thermostat TB 1 (thermostat ou sonde de pression
minimum externe réglable manuellement)
Circuit secondaire (chauffage) – tuyau de départ
Sonde de température de départ pour le circuit secondaire
Circuit primaire (appareil de chauffage) – tuyau de départ 1"
Circuit primaire (appareil de chauffage) – tuyau de retour 1"
Circuit secondaire (chauffage) – tuyau de retour
Des interrupteurs de sécurité peuvent être raccordés sur ce raccordement.
• Limiteur de température de sécurité externe
• Pressostat minimum (LWCO)
• Protection contre la surchauffe pour le chauffage au sol
B
LP NP
B
4
2
LS NS
1
F
9
A
8 7
TB1
ϑ
1 2 C
6 720 641 933-44.1O
6 720 612 664-25.2O
Fig. 48 Câblage électrique de la sonde de température de départ
externe
Fig. 46 Câblage électrique TB 1
Le raccord des sondes de températures de départ externes avec la fonction de service 7.d est automatiquement réglé sur 01 ( page 63).
Si la température du départ chauffage dépasse la température à laquelle
l’aquastat est réglé (par ex. 65 °C), le chauffage et la production d’eau
chaude sanitaire sont coupés.
Raccordement d’un régulateur de local annexe ou d’un régulateur
de zone annexe
Raccorder la sonde de température de départ (par ex. pour bouteille
de mélange hydraulique ou sonde de température de départ d’installation)
Un thermostat hors tension (libre de potentiel) d'un autre fournisseur ou
la demande de chauffe d'un tableau relais peut être utilisé pour envoyer
des signaux marche/arrêt vers la chaudière.
La longueur du câble de raccordement de la sonde de température de
départ doit dépasser 33 pieds (10 m).
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
48 | Branchement électrique
▶ Brancher le câble sur le connecteur noir selon la fig. 51.
1
B
LZ NZ
B
2
4
3
2
LS NS
1
F
9
A
4
8 7
1
Fig. 51 Monter le connecteur (pompe de circulation)
ϑ
2
6 720 641 933-70.2O
Fig. 49 Câblage d’un régulateur de local annexe ou d’un régulateur de
zone annexe
Un régulateur de local annexe ou un régulateur de zone annexe doit occuper les broches de sortie 2 et 4, afin d’envoyer une demande de chauffe.
7.3
6 720 641 933-41.2O
[1]
[2]
[3]
[4]
L (120 V CA, 60 Hz)
PE (GND, Masse)
N (Neutre)
Connecteur noir (à la livraison, dans le boîtier de raccordement)
▶ Connecter le connecteur noir et enficher le raccord tuyau souple
jusqu’en butée.
Raccordements électriques dans le boîtier de raccordement (120 V CA)
L
7.3.1 Monter le rail pour boîtier de raccordement
▶ Placer le rail contre l’appareil par en-dessous (étape 1) et le fixer à
l’aide de vis par l’intérieur ou l’extérieur (étape 2).
▶ Détacher le boîtier de raccordement du rail (étape 3).
L
L
N
PE ite
wh ins z
Ma /60H
0V
12
N
PE d
re ge p
ra
Sto k pum
tan
N
PE ck
bla pump atingI II50I 3
e II 1
CH ed h I II73I 7 70
8
mix
for
6 720 641 933-40.1O
Fig. 52 Câble raccordé (pompe de bouclage)
2
1
2
▶ Régler le raccord avec la fonction de service 5.E sur 01 (pompe de
bouclage d’ECS), ( page 62).
-ou▶ Régler le raccord avec la fonction de service 5.E sur 02 (pompe de
chauffage externe dans circuit non mélangé), ( page 62).
-ou▶ Régler le raccord avec la fonction de service 5.E sur 03 (pompe de
chauffage externe), ( page 62).
La pompe de bouclage est commandée par la régulation
Bosch FW 200.
3
6 720 641 933-42.3O
Fig. 50 Monter le rail pour boîtier de raccordement
7.3.2 Raccorder la pompe de chauffage externe ou la pompe de
bouclage d’eau chaude sanitaire
L'appareil peut être raccordé à une pompe de chauffage dans un circuit
de chauffage mélangé ou non, ou à une pompe de bouclage sans autre
accessoire.
La pompe utilisée doit avoir les valeurs de raccordement suivantes :
120 V CA, 2 A max.
▶ Poser un câble de la pompe jusqu’à l’appareil.
▶ Introduire le câble dans le boîtier de raccordement comme indiqué
sur la fig. 52.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Branchement électrique | 49
7.3.3 Raccorder la pompe externe ou la vanne à 3 voies externe
avec retour du ressort pour le chargement du ballon d’ECS
(uniquement pour les chaudières ZBR..-3A).
La pompe utilisée doit avoir les valeurs de raccordement suivantes :
120 V CA, 2 A max.
▶ Poser un câble de la pompe ou de la vanne à 3 voies jusqu’à l’appareil.
▶ Introduire le câble dans le boîtier de raccordement comme indiqué
sur la fig. 54.
▶ Brancher le câble sur le connecteur rouge selon la fig. 53.
7.3.4 Raccorder au réseau
▶ Poser le câble pour le raccordement réseau (120 V CA, 60 Hz) de
l’interrupteur d’urgence jusqu'à la chaudière.
▶ Introduire le câble dans le boîtier de raccordement comme indiqué
sur la fig. 56.
▶ Brancher le câble secteur sur le connecteur blanc selon la fig. 55.
1
2
3
1
2
3
4
6 720 641 933-36.2O
4
Fig. 55 Monter le connecteur (raccordement secteur)
6 720 641 933-37.2O
Fig. 53 Monter le connecteur (pompe primaire ECS externe ou vanne à
3 voies).
[1]
[2]
[3]
[4]
L (120 V CA, 60 Hz)
PE (GND, Masse)
N (Neutre)
Connecteur rouge (à la livraison, dans le boîtier de raccordement)
[1]
[2]
[3]
[4]
L (120 V CA, 60 Hz)
PE (GND, Masse)
N (Neutre)
Connecteur blanc (à la livraison, dans le boîtier de raccordement)
▶ Connecter le connecteur blanc et enficher le raccord tuyau souple
jusqu’en butée.
▶ Connecter le connecteur rouge et enficher le raccord tuyau souple
jusqu’en butée.
L
L
L
L
N
PE ite
wh ins z
Ma /60H
0V
12
N
PE d
re age p
r
Sto k pum
tan
N
PE ck
bla pump atingII II5I03
e I 1
CH ed h I II7I37 70
8
mix
for
L
L
N
PE ite
wh ins z
Ma /60H
0V
12
N
PE d
re age p
r
Sto k pum
tan
N
PE ck
bla pump atingII II5I03
e I 1
CH ed h I II7I37 70
8
mix
for
6 720 641 933-39.1O
Fig. 56 Câble raccordé (raccordement secteur)
6 720 641 933-38.1O
▶ Monter le boîtier de raccordement sur le rail.
Fig. 54 Câble raccordé (pompe primaire ECS externe ou vanne à
3 voies).
▶ Monter la vanne à 3 voies de manière à ce que le chauffage soit activé
lorsque l’appareil est hors tension, et que le ballon d’ECS soit chargé
lorsque l’appareil sous tension.
▶ Régler le mode de pompe selon la fonction de service 1.F
( page 59).
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
50 | Branchement électrique
7.4
Raccorder la sonde de pression minimum
▶ Raccorder les câbles avec les marquages SWITCH CONTACT (jaune)
au thermostat TB1 ( fig. 46, page 47) au Heatronic.
AVIS : Dégâts ou panne sur l’installation !
▶ S’assurer que le caisson reste étanche lors de l’extraction du câble de la sonde de pression minimum.
▶ Ne jamais faire passer le câble de la sonde de pression
minimum par le gainage de protection du câble d’allumage.
1
2
3
4
5
6
▶ Découper un trou (diamètre max. 3/16" (5 mm)) dans le gainage de
protection du câble de ventilateur (étapes 1 - 3) et faire passer le
câble de la sonde de pression minimum.
6 720 641 933-67.1O
Ø ≤ 3/16"
(~ 5 mm)
1
2
Fig. 58 Fils d’une sonde de pression minimum avec adaptateur pour la
sonde de pression minimum
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
Sonde de pression minimum (Hydrolevel Safgard 1100)
BOILER GROUND (verte)
SWITCH CONTACT (jaune)
SWITCH CONTACT (jaune)
24 V HOT (rouge)
24 V COMMON (blanc)
3
6 720 641 933-87.1O
Fig. 57 Découper un trou dans le gainage de protection du câble de ventilateur pour le câble de la sonde de pression minimum.
▶ Installer un transformateur 24 V CA (20 VA) à proximité de la chaudière gaz à condensation.
▶ Respecter les instructions du fabricant de la sonde de pression minimum.
▶ Raccorder le câble doté du marquage BOILER GROUND (vert) sur la
goupille 2 (centrale,  fig. 55 [2]) du connecteur blanc dans le boîtier de jonction de la chaudière.
▶ Raccorder les deux câbles avec les marquages 24 V HOT (rouge) et
24 V COMMON (blanc) au transformateur 24 V CA externe.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Mise en service | 51
8
Mise en service
1
3
2
5
4
6
7
9
8
eco reset
10
11
12
18
17
16
15
14
13
19
6 720 641 933-25.1O
Fig. 59 Aperçu des éléments de commande
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
[7]
[8]
[9]
[10]
[11]
[12]
[13]
[14]
[15]
[16]
[17]
[18]
[19]
Touche ramonage
Touche de service
Voyant Fonctionnement du brûleur
Touche MARCHE/ARRET
Verrouillage des touches
Touche eco
Touche Reset
Afficheur
Purgeur automatique (uniquement appareils ZWB..-3A)
Manomètre
Sélecteur de température eau chaude sanitaire
Tuyau de vidange de la soupape de sécurité chauffage
Tuyau d’évacuation des condensats
Retour chauffage
Eau froide (uniquement pour appareils ZWB..-3A)
gaz
ECS (uniquement pour appareils ZWB..-3A)
Départ chauffage
Sélecteur de température de départ chauffage
Greenstar
8.1
Avant la mise en marche
AVIS : Une mise en service de la chaudière sans eau entraîne sa destruction !
▶ Ne jamais mettre en service la chaudière (ne pas ouvrir le gaz, ne pas mettre sous tension) sans eau.
▶ Régler la pression du vase d’expansion en fonction de la hauteur statique de l’installation de chauffage ( page 34).
▶ Ouvrir les robinets des radiateurs.
▶ Ouvrir le robinet de départ chauffage et le robinet de retour chauffage
et remplir l’installation de chauffage à 14,5 - 21,75 psi (1 - 1,5 bar),
puis fermer le robinet de remplissage.
▶ Purger les radiateurs.
▶ Lorsque la pression est redescendue, remplir à nouveau l’installation
de chauffage à 14,5 - 21,75 psi (1 - 1,5 bar).
▶ Pour les chaudières ZBR..-3A avec ballon d’ECS, ouvrir le robinet
d’eau froide côté bâtiment et ouvrir un robinet d’eau chaude jusqu’à
ce que l’eau s’évacue.
▶ Vérifier que la nature du gaz correspond à la plaque signalétique de
l’appareil.
▶ Ouvrir le robinet de gaz.
6 720 806 994 (2013/09)
52 | Mise en service
8.2
Allumer/éteindre la chaudière
▶ Tourner le thermostat de départ
départ maximale.
Allumer
pour régler la température de
▶ Activer l’appareil avec la touche MARCHE/ARRET.
L’écran affiche la température de départ de l’eau de chauffage en °F.
Si nécessaire, basculer en °C ( Fonction de service 0.E : changer
d’unités, page 63).
reset
eco
3
2
3
6 720 613 896-05.1O
1
4
2
1
5
6
max
Fig. 60 Mettre l’appareil en marche
Lors de la première mise en marche, la chaudière est
purgée une fois. Pour ce faire, la pompe de chauffage
s’éteint et s’allume à intervalles réguliers (env. pendant
4 minutes).
L’écran affiche
en alternance avec la température de
départ.
3
4
2
5
4
e
6
1
6
max
min
max
6 720 641 933-53.2O
Fig. 61 Mettre le chauffage en marche
Le témoin de fonctionnement du brûleur ne s’allume que si le brûleur
est en marche.
8.4
Régler le régulateur de chauffage FW 200
Respectez la notice d’utilisation du régulateur de
chauffage fournie à la livraison . Vous y trouverez :
▶ comment régler le mode de fonctionnement et
la courbe de chauffage du régulateur,
▶ comment régler la température ambiante,
▶ Ouvrir le purgeur automatique [9] (uniquement appareils ZWB..-3A)
puis le refermer après la purge ( page 51).
▶ comment chauffer de manière optimale et réaliser des économies d’énergie,
▶ comment monter le régulateur de chauffage
dans l’appareil ou au mur.
Si l’afficheur indique
en alternance avec la température de départ chauffage, le programme de remplissage
du siphon est en fonction ( page 62).
Arrêt
9
▶ Désactiver l’appareil avec la touche MARCHE/ARRET.
Le témoin de fonctionnement s’éteint.
▶ Si la chaudière doit être mise hors service pour une longue période :
prévoir une protection antigel ( chapitre 8.10).
8.3
Mettre le chauffage en marche
12 h
15
18
6
3
24 h
21
3
4
La température de départ maximale peut être adaptée à l’installation de
chauffage au niveau du thermostat de départ.
Réglage du régulateur de température de départ
1
2
3
4
5
6
max
Température de
départ
env. 95 °F (35 °C)
env. 109 °F (43 °C)
env. 122 °F (50 °C)
env. 140 °F (60 °C)
env. 153 °F (67 °C)
env. 167 °F (75 °C)
env. 194 °F (90 °C)
1
Exemple d’application
Protection hors gel
3
Chauffage au sol
Système de panneaux chauffants
Système de radiateurs en fonte
Plinthes chauffantes et systèmes
de convecteurs
menu
2
1
info
4
5
6
7
8
Tab. 25 Températures de départ
6 720 643 256-01.1O
Pour les chauffages au sol, tenir compte de la température de départ maximale autorisée, conformément aux
indications du fabricant.
6 720 806 994 (2013/09)
Fig. 62 Régulateur de chauffage FW 200 avec clapet fermé/ouvert
Greenstar
Mise en service | 53
Légende fig. 62:
[1] Bouton de sélection
[2] Sélecteur des modes de service
[3] Touche pour le chauffage prioritaire (activer le chauffage immédiatement)
[4] Test pour la charge unique d’eau chaude sanitaire (activer la production d'ECS immédiatement)
[5] Touche Menu
[6] Touche Info
[7] Touche pour supprimer/réinitialiser
[8] Touche pour fermer le menu
8.5
Notice d'utilisation simplifiée du régulateur de chauffage FW 200
Cette notice d'utilisation simplifiée décrit le réglage DE
BASE du régulateur. Vous trouverez les détails complémentaires et la description complète des réglages de ce
régulateur dans la notice d'installation et d'utilisation du
FW200.
Notice de réglage
Dans les explications suivantes, appuyer sur la touche
menu ( fig. 62, [3]) pour accéder à l’écran standard à
n’importe quel moment.
8.5.1 Réglage de la date et de l’heure
Régler la date et l’heure lors du premier démarrage du régulateur :
▶ Tourner le bouton de sélection
( fig. 62, [1]) pour régler la
date et l’heure.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
Le programme demande le type de configuration du système, cette
information étant nécessaire uniquement si des appareils de régulation
supplémentaires ont été installés.
menu
▶ Appuyer sur la touche menu
( fig. 62, [5]) et maintenir
jusqu’à ce que cette remarque disparaisse.
Régler la date et l’heure selon la première configuration :
menu
▶ Appuyer sur la touche menu
( fig. 62, [5]).
Vacances est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
( fig. 62, [1]) dans le sens
anti-horaire pour sélectionner Réglages de base.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Heure et date est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Heure est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour régler l’heure.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour sélectionner Date.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour régler la date.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
8.5.2 Régler le chauffage permanent (pas d'abaissement de nuit)
Deux possibilités sont disponibles :
• En commutant le sélecteur des modes de service ( fig. 62, [2] ) sur
le symbole « Chauffage permanent » ( ).
Greenstar
Pour modifier le programme horaire :
menu
▶ Appuyer sur la touche menu
( fig. 62, [5]).
Vacances est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens antihoraire pour sélectionner Chauffage.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Programme est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
activer est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran pour sélectionner
modifier.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
A:Programme A est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Remplacer par Prog.chauff. est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens antihoraire pour sélectionner tous les jours.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
P1 est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
L’affichage clignote.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens horaire
pour sélectionner 12: 00PM.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour afficher Confort .
Le cercle autour de l’affichage s’affiche avec des segments pleins.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
menu
▶ Appuyer sur la touche menu
pour accéder à l’écran standard.
8.5.3 Réglage du type de chauffage dans le circuit de chauffage
Trois préréglages sont disponibles : bande chauffante,
radiateur, plancher chauffant. Le pied de courbe est à
env. 75 °F. Avec ce pied de courbe, l’installation de
chauffage a besoin d’un certain temps pour augmenter la
température ambiante lorsque les températures extérieures sont élevées. Vous trouverez des informations
complémentaires pour les préréglages dans la notice
d'installation et d'utilisation du FW200 sous « Type de
chauffage dans le circuit de chauffage ». Réglages spécifiques adaptés au client, voir ci-dessous.
▶ Pour ouvrir NIVEAU SPECIALISTE : appuyer sur la touche menu
menu
et maintenir pendant env. 5 secondes.
Configuration syst. est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens antihoraire pour sélectionner Paramètres chauffage.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Circuit de chauff. 1 est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Type d’émetteurs de chaleur est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Radiateurs est sélectionné.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Radiateurs clignote.
▶ Tourner le bouton
pour sélectionner Courbe de chauffe.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Type d’émetteurs de chaleur est sélectionné.
6 720 806 994 (2013/09)
54 | Mise en service
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens antihoraire.
Pied de courbe s’affiche.
▶ Appuyer sur le bouton
et 78 °F (25 °C) clignote.
Ceci est la température de départ avec une température extérieure
de 65 °F (18 °C).
▶ Régler la valeur appropriée ( fig. 63).
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
Pour les systèmes Hydroair, la température de départ
minimale doit être augmentée à la température d’enclenchement de la spirale de chauffage correspondante.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour sélectionnerTempérature
de départ maxi.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
168 °F (75 °C) clignote. Ceci est la température de départ avec une
température extérieure de – 5 °F ( – 15 °C).
▶ Régler la valeur appropriée ( fig. 63).
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
AT / °C
10
0
- 10
- 20
90
3
80
158
70
140
60
122
50
104
40
86
30
4
68
20
2 50
10
VL / °F
176
VL / °C
1
20
68
50
32
14
-4
AT / °F
6 720 806 992-07.1O
Fig. 63
[1]
[2]
[3]
[4]
AT
VL
pour accéder à l’écran standard.
8.5.4 Adapter la coupure en été (WWSD)
▶ Pour ouvrir NIVEAU SPECIALISTE : appuyer sur la touche menu
menu
et maintenir pendant env. 5 secondes.
Configuration syst. est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
d’un cran dans le sens antihoraire pour sélectionner Paramètres chauffage.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Circuit de chauff. 1 est sélectionné.
▶ Tourner le bouton de sélection
dans le sens anti-horaire pour
sélectionner Arrêt chauff. pour temp. ext. sup. à.
▶ Appuyer sur le bouton
et l’affichage clignote.
Le réglage de base est 68 °F (20 °C) et peut être réglé de 50 °F (10 °C)
à 77 °F (25 °C). Si la valeur réglée est supérieure à 77 °F (25 °C), la
valeur passe à 210 °F (99 °C), ce qui provoque la coupure d’été
(WWSD).
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
8.5.5 Réinitialiser tous les réglages (uniquement pour le spécialiste)
Cette fonction permet de réinitialiser tous les réglages du MENU PRINCIPAL et des NIVEAU SPECIALISTE ! Ensuite, le spécialiste doit
remettre l’installation en service.
Vous trouverez des réglages complémentaires spécifiques dans la notice d'installation et d'utilisation du
FW200.
194
menu
▶ Appuyer sur la touche menu
Valeur maximale du pied de courbe 186 °F (85 °C)
Valeur minimale du pied de courbe t 50 °F (10 °C)
Valeur maximale de la température de détermination 186 °F
(85 °C)
Valeur minimale de la température de détermination 86 °F
(30 °C)
Lorsque l’affichage standard est réglé:
▶ Appuyer et maintenir simultanément la touche menu menu et la touche
suppression/réinitialisation
pour afficher le compte à rebours.
▶ Continuer de maintenir la touche menu menu et la touche suppression/réinitialiser
jusqu’à ce que le message s’affiche indiquant que la réinitialisation au réglage de base est terminée.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
Tous les réglages ont été rétablis au réglage de base, la date et l’heure
ont été maintenues sans changement.
8.6
Après la mise en service
▶ Contrôler l’étanchéité du parcours des fumées.
▶ Contrôler la pression de l’arrivée de gaz ( page 67).
▶ Sur le tuyau des condensats, vérifier si des condensats s’écoulent. Si
ce n’est pas le cas, arrêter puis remettre l’appareil en marche avec la
touche MARCHE/ARRET. Cela permet d’activer le programme de remplissage du siphon ( page 62). Répéter le processus plusieurs fois
si nécessaire, jusqu’à ce que des condensats s’écoulent.
▶ Remplir le procès-verbal de mise en service ( page 81).
8.7
Chaudières ZBR..-3A avec ballon d’ECS : réglage de la
température ECS
▶ Tourner le sélecteur
, afin de régler la température de l’eau
chaude sanitaire.
La température réglée clignote sur l’afficheur pendant 30 secondes.
reset
eco
Température extérieure
Température départ
3
▶ Tourner le bouton de sélection
dans le sens anti-horaire pour
sélectionner Température départ max. séch. chape.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
.
▶ Tourner le bouton de sélection
pour régler la valeur souhaitée.
▶ Appuyer sur le bouton de sélection
pour confirmer le réglage.
6 720 806 994 (2013/09)
2
1
4
3
2
5
6
max
1
4
e
6
max
6 720 641 933-54.1O
Fig. 64 Régler la température ECS (chaudières ZBR..-3A)
Greenstar
Mise en service | 55
Position du sélecteur
min
e
max
Température d’eau chaude sanitaire
env. 59 °F (40 °C)
env. 131 °F (55 °C)
env. 158 °F (70 °C)
Tab. 26 Température ECS pour appareils ZBR..-3A
AVERTISSEMENT : risques de brûlure !
▶ En fonctionnement normal, ne pas choisir une température supérieure à 60 °C.
▶ Monter une vanne d’équilibrage si l’appareil est utilisé
à des températures d’ECS potable supérieures à
104 °F (40 °C).
▶ Ne sélectionner des températures supérieures (jusqu’à 70 °C) qu’afin d’effectuer des désinfections
thermiques ( page 60).
Pour prévenir la pollution bactérienne par ex. par les légionnelles, nous recommandons de régler le régulateur de
température d’ECS
au minimum sur « e » (55 °C).
Dans cette position, il est possible d’obtenir une production d’ECS économique et confortable. De plus amples informations sont disponibles auprès des services des eaux
ou des municipalités.
Touche eco
Le réglage de base est la priorité ECS, la touche eco n’est pas allumée.
Pour choisir entre la priorité ECS et le fonctionnement alterné,
appuyer sur la touche eco.
• Priorité ECS
Le ballon ECS est d’abord réchauffé jusqu’à la température réglée.
Puis l’appareil se met sur mode chauffage. Pour cette raison, il est
possible que le chauffage soit interrompu de manière prolongée et
que la température ambiante diminue.
La priorité ECS garantit un confort élevé en matière d’ECS.
• Fonctionnement alterné
La chaudière commute entre les modes chauffage et charge. Cela permet d’éviter un refroidissement important de la température
ambiante.
Le fonctionnement alterné garantit une température ambiante
constante avec un confort légèrement plus faible en matière d’ECS.
8.8
Chaudières ZWB..3A : régler la température ECS
▶ Tourner le sélecteur
, afin de régler la température de l’eau
chaude sanitaire.
La température réglée clignote sur l’afficheur pendant 30 secondes.
Position du sélecteur
min
e
max
Température d’eau chaude sanitaire
env. 104 °F (40 °C)
env. 122 °F (50 °C)
env. 140 °F (60 °C)
Tab. 27 Température ECS pour chaudières ZWB..-3A
Touche eco
En appuyant sur la touche eco, on peut choisir entre mode confort et
mode économique.
• Mode confort, la touche Eco n’est pas allumée (réglage de base)
Chaudières est maintenue en permanence à la température réglée.
Les temps d’attente sont courts pour les prélèvements d’eau chaude
sanitaire. Chaudières se met en marche même en l’absence d’utilisation d’eau chaude sanitaire.
• Mode économique, la touche Eco est allumée
– Le réchauffage à la température réglée ne se fait que lorsque de
l'eau chaude sanitaire est prélevée.
– avec signal de demande d’eau chaude (Ecosmart).
En ouvrant puis refermant rapidement le robinet d'eau chaude sanitaire, le'eau se réchauffe à la température réglée.
Le signal de demande (Ecosmart) permet une économie
optimale d’eau et de gaz.
8.9
Réglage du mode été
Le chauffage est coupé, seule l’alimentation en eau chaude sanitaire
est active. L’alimentation électrique des régulation, thermostat et horloge de programmation n’est pas coupée.
Voir également la fonction arrêt du chauffage en été
(chauffage éteint en fonction de la température extérieure) dans la notice d’utilisation du régulateur de
chauffage fourni à la livraison.
AVIS : Risque de gel de l’installation de chauffage. En
mode été, seule la protection antigel de l’appareil subsiste.
▶ En cas de risque de gel, tenir compte du dispositif antigel ( chap. 8.10).
▶ Noter la position du sélecteur de température de départ chauffage
.
▶ Tourner le sélecteur de température de départ chauffage
entièrement vers la gauche (position
).
reset
eco
reset
eco
3
3
2
3
2
1
1
4
3
2
5
6
max
1
5
2
6
1
4
e
6
4
e
max
min
max
6
max
6 720 615 065-13.1O
6 720 641 933-55.1O
Fig. 65 Régler la température ECS (chaudières ZWB..-3A)
Greenstar
Fig. 66 Mode été
Consulter aussi les instructions d’utilisation de la régulation ou du thermostat.
6 720 806 994 (2013/09)
56 | Désinfection thermique des chaudières ZBR..3A avec ballon d’ECS
8.10 Régler la protection antigel
9
Protection antigel pour l’installation de chauffage :
▶ Laisser l’appareil sous tension, le régulateur de la température de
départ au moins sur 95 °F (35 °C) (position 1,  tabl. 25, page 52).
reset
Désinfection thermique des chaudières
ZBR..3A avec ballon d’ECS
La désinfection thermique englobe l’ensemble du système d’eau chaude
sanitaire, y compris les points de puisage. Pour les ballons solaires , la
part solaire du ballon n'est pas prise en compte.
eco
3
3
5
2
1
e
2
max
min
max
▶ Ne procéder à la désinfection thermique qu’en dehors
des heures de service normales ou installer un mélangeur d’eau sanitaire.
6
1
6
AVERTISSEMENT : Risques de brûlure !
L’eau chaude peut causer des brûlures graves.
4
6 720 641 933-68.1O
Fig. 67 Protection antigel pour l’installation de chauffage
-ou- Si vous souhaitez laisser l’appareil éteint :
▶ Mélanger du produit antigel autorisé par Bosch à l’eau de chauffage
( page 33) et vidanger le circuit d’eau chaude.
D’autres remarques figurent dans la notice d’utilisation
du régulateur de chauffage fourni à la livraison.
Protection antigel pour le ballon :
▶ Laisser l’appareil sous tension, régler la température de sécurité au
moins sur 95 °F (35 °C) (position 1,  tabl. 25, page 52).
▶ Tourner le régulateur de température ECS
vers la gauche jusqu’à
la butée (50 °F (10 °C)).
▶ Fermer les points de puisage d’eau chaude sanitaire.
▶ Informer les habitants d’un risque de brûlures si aucun mélangeur
d’eau sanitaire thermostatique n’est installé.
▶ En cas d’utilisation d’une régulation avec programmation de l’eau
chaude sanitaire, régler les horaires et les températures de façon adéquate.
▶ Le cas échéant, mettre la pompe de circulation d’eau chaude sanitaire
en fonctionnement permanent.
▶ Régulateur de température ECS en butée à droite (env. 158 °F
(70 °C)).
reset
eco
3
reset
2
eco
1
4
3
2
5
6
max
3
4
2
3
5
1
4
e
6
max
e
2
6 720 615 065-10.1O
1
6
max
1
6
min
Fig. 70 Désinfection thermique
max
6 720 615 065-15.1O
Fig. 68 Dispositif antigel pour ballon d’ECS
8.11 Enclencher le verrouillage des touches
Le verrouillage des touches agit sur le régulateur de température de
départ, le régulateur de température ECS et toutes les touches sauf la
touche MARCHE/ARRET, la touche de ramonage et la touche de réinitialisation. Elle peut être activée afin de limiter tout accès non autorisé à
l’appareil gaz à condensation.
▶ Attendre que la température maximale de l’eau chaude sanitaire soit
atteinte.
▶ Retirer successivement de l’ECS du point de puisage d’ECS suivant
jusqu’au point le plus éloigné, jusqu’à ce que de l’eau chaude à au
moins 158 °F (70 °C) se soit écoulé pendant 3 minutes.
▶ Remettre les régulations et la pompe de circulation d’eau chaude sanitaire en fonctionnement normal.
Sur certaines régulations de chauffage, la désinfection
thermique peut être programmée à heures fixes (voir notice d’utilisation de la régulation de chauffage).
Enclencher le verrouillage des touches :
▶ Appuyer sur la touche jusqu’à ce que l’afficheur indique
alternance avec la température de départ chauffage.
en
10
Circulateur chauffage
reset
eco
3
2
1
4
3
5
2
6
max
4
e
6
1
10.1 Protection contre le blocage du circulateur
Cette fonction permet d’éviter le blocage de la pompe de
chauffage après un arrêt prolongé.
max
min
6 720 615 065-17.1O
Fig. 69 Touches verrouillées
Désactiver le verrouillage des touches :
Chaque arrêt de la pompe entraîne au bout de 24 heures un enclenchement de la pompe pour une durée de 10 secondes.
▶ Appuyer sur la touche jusqu’à ce que l’afficheur indique la température de départ chauffage.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Circulateur chauffage | 57
10.2 Modifier la courbe caractéristique du circulateur
chauffage
25
La vitesse de rotation de la pompe de chauffage peut être modifiée sur le
sélecteur de vitesse.
20
25
H / ft
H / ft
20
15
4
10
5
10
3
5
3
2
1
4
15
0
1
2
0
0
1
2
3
4
5
.
V / gpm
6
7
8
3
4
5
6
.
V / gpm
7
8
7
7
6
6
5
4
4
3
2
4
3
3
3
2
1
2
H/m
4
5
H/m
2
1
0
1
1
1
2
0
0
0
0
200 400 600 800 1000 1200 1400 1600
.
V / l/h
400
800
.
V / l/h
1200
1600
6 720 641 933-61.1O
6 720 641 933-59.1O
Fig. 71 Courbe caractéristique de la pompe de chauffage dans les chaudières ZBR..-3A
Fig. 72 Courbe caractéristique de la pompe de chauffage dans les chaudières ZWB..-3A
Légende des fig. 71 et 72:
[1] Hauteur de refoulement résiduelle avec interrupteur en
position 1
[2] Hauteur de refoulement résiduelle avec interrupteur en
position 2
[3] Hauteur de refoulement résiduelle avec interrupteur en
position 3 (réglage de base)
[4] Courbe caractéristique de la pompe (avec interrupteur en
position 3)
H
Hauteur de refoulement en pieds au-dessus de la hauteur
d’homme (m)
Quantité d’eau en circulation
V
Pour économiser le plus d’énergie possible et éventuellement maintenir un bruit d’écoulement faible, choisir une
courbe caractéristique basse.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
58 | Réglages du Heatronic
Restaurer les valeurs d’origine
11
Réglages du Heatronic
Pour réinitialiser toutes les valeurs des niveaux de service 1 et 2 et rétablir les réglages de base :
11.1 Généralités concernant les fonctions de service
Le Heatronic permet de régler et de contrôler confortablement de nombreuses fonctions de chaudières.
Vous trouverez un aperçu des différentes fonctions dans le chap. 11.2 à
la page 58.
3
reset
2
1
eco
3
2
1
3
4
1
6
6
max
min
max
4
e
2
5
4
5
6 720 641 933-52.1O
Fig. 73 Aperçu des éléments de commande
[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
Touche ramonage
Touche de service
Afficheur
Touche eco, fonctions de service « vers le haut »
Verrouillage des touches, fonctions de service « vers le bas »
Sélectionner la fonction de service
Les fonctions de service sont réparties sur deux niveaux : le 1er niveau
comprend les fonctions de service jusqu’à 0.E, le 2ème niveau comprend les fonctions de service à partir de 8.A.
▶ Appuyer sur la touche de service
jusqu’à ce qu’elle s’allume.
L’afficheur indique par ex. 1.A.
▶ Appuyer sur le verrouillage des touches ou sur la touche eco jusqu’à
ce que la fonction de service souhaitée s’affiche.
▶ Appuyer sur la touche ramonage puis relâcher.
La touche ramonage s’allume et l’afficheur indique le paramètre de
la fonction de service souhaitée.
Réglage de la valeur
▶ Appuyer sur le verrouillage des touches ou sur la touche Eco jusqu’à ce
que la valeur souhaitée s’affiche.
▶ Enregistrer cette valeur dans le protocole de mise en service
( page 81).
Enregistrer la valeur
▶ Appuyer sur la touche ramonage
(valeur enregistrée).
jusqu’à ce que l’écran affiche
Si vous n’appuyez sur aucune touche pendant 15 minutes, le niveau service est automatiquement quitté.
Quitter la fonction de service sans enregistrer les valeurs
▶ Appuyer brièvement sur la touche ramonage
La touche ramonage s’éteint.
.
▶ Appuyer sur la touche de service
jusqu’à ce qu’elle s’allume.
L’écran affiche p. ex. 1.A. (premier niveau de service). Appuyer simultanément sur la touche Éco et la touche de verrouillage, jusqu’à ce que
8.A s’affiche (deuxième niveau de service).
▶ Sélectionner dans le deuxième niveau de service la fonction 8.E et
enregistrer la valeur 00. L’appareil démarre avec les réglages de base.
11.2 Aperçu des fonctions de service
11.2.1 Premier niveau de service (appuyer sur la touche de service
jusqu’à ce qu’elle s’allume)
Fonction de service
Afficheur
 page
1.A
Puissance calorifique maximale
59
1.b
Puissance maximale (eau chaude sanitaire)
59
1.E
Mode de commande du circulateur
59
1.F
Mode pompe
59
2.A
Date et heure de blocage de la pompe de chauffage
60
2.b
Température maximale de l’eau de départ chauffage
60
2.C
Fonction de purge
60
2.d
Désinfection thermique
60
2.F
Mode de service
60
3.A
Anti-cyclage automatique
60
3.b
Anti-cyclage
61
3.C
Hystérésis
61
3.d
Puissance calorifique minimale (chauffage et eau
61
chaude sanitaire)
3.E
Cycle eau chaude sanitaire maintien en température
61
3.F
Durée maintien en température
61
4.b
Température maximale de maintien en température du
61
bloc thermique
4.d
Signal d’avertissement
61
4.E
Type d’appareil
62
4.F
Programme de remplissage du siphon
62
5.A
Réinitialiser les intervalles d’inspection
62
5.b
Temporisation du ventilateur
62
5.E
Fonction du connecteur noir dans le boîtier de raccor62
dement
5.F
Réglage du cycle d’inspection
62
6.A
Afficher le dernier défaut
62
6.b
Thermostat d’ambiance, tension actuelle de la borne 2
62
6.C
Température de départ requise par le régulateur en
62
fonction des intempéries
6.d
Débit actuel turbine
62
7.A
Voyant pour fonctionnement du brûleur/défauts
63
7.b
Vanne à 3 voies en position intermédiaire
63
7.d
Raccordement de la sonde de température de départ
63
externe ou de la bouteille hydraulique
7.E
Fonction de séchage construction
63
0.A
Ne pas utiliser ce réglage !
63
0.d
Ajustement de l’altitude
63
0.E
Unités métriques ou US
63
Tab. 28 Fonctions de service 1e niveau
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Réglages du Heatronic | 59
11.2.2 Deuxième niveau de service à partir du premier niveau de
service, la touche de service s’allume (appuyer simultanément sur la touche Eco et la touche de verrouillage, jusqu’à
ce que 8.A s’affiche)
Fonction de service
Afficheur
 page
8.A
Version de logiciel
64
8.b
Fiche de codage numéro
64
8.C
Etat GFA 1)
64
8.d
Défaut GFA 1)
64
8.E
Remise à zéro de tous les paramètres
64
8.F
Allumage permanent
64
9.A
Mode permanent
64
9.b
Vitesse de rotation actuelle du ventilateur
64
9.C
Puissance calorifique actuelle
64
9.d
Régler la vitesse de rotation de démarrage 1
64
9.E
Temporisation signal turbine
64
9.F
Temporisation de la pompe de chauffage
64
A.b
Température d’eau chaude sanitaire
64
A.C
Température de la sonde de température ECS
65
b.F
Temporisation du chauffage par rapport à la production
65
d’ECS (mode solaire)
C.d
Demande de chauffe actuelle
65
Tab. 29 Fonctions de service 2e niveau
1) GFA : coffret de contrôle de combustion gaz
11.3 Description des fonctions de service
11.3.1 1er niveau de service
Fonction de service 1.A : puissance calorifique maximale
Certaines sociétés de distribution de gaz demandent un tarif de base en
fonction de la puissance.
La puissance chauffage peut être ajustée en fonction des caractéristiques de l’installation (entre la puissance minimale et la puissance nominale).
Même en limitant la puissance du chauffage, la puissance nominale est disponible pour chauffer l’eau sanitaire.
▶ Sélectionner la fonction de service 1.A.
▶ Sélectionner la puissance calorifique en MBH (kW) et définir le paramètre correspondant en pourcentage (%).
▶ Régler le paramètre ( chap. 11.1).
▶ Enregistrer le paramètre ( chap. 11.1).
▶ Enregistrer la puissance calorifique réglée dans le protocole de mise
en service ( page 81).
▶ Quitter les fonctions de service.
L’afficheur indique à nouveau la température de départ chauffage.
Le réglage de base est la puissance thermique nominale maximale : U0
(100 %).
Greenstar
Fonction de service 1.b : puissance maximale (eau chaude sanitaire)
La puissance ECS peut être réglée sur la puissance de transmission du
ballon d’ECS entre la puissance thermique nominale minimale et la puissance thermique nominale maximale.
▶ Sélectionner la fonction de service 1.b.
▶ Sélectionner la puissance ECS en MBH (kW) et définir le paramètre
correspondant (en %, basé sur la puissance thermique nominale
maximale).
▶ Régler le paramètre ( chap. 11.1).
▶ Enregistrer le paramètre ( chap. 11.1).
▶ Enregistrer la puissance ECS réglée dans le protocole de mise en service ( page 81).
▶ Quitter les fonctions de service.
L’afficheur indique à nouveau la température de départ chauffage.
Le réglage de base est la puissance thermique nominale maximale :
U0 (100 %).
Fonction de service 1.E : type de commutation de pompe pour
chauffage
En cas d’utilisation d'une régulation à sonde extérieure,
le mode de commande 4 est automatiquement réglé.
• Type de commutation pompe 00 (mode automatique). Le régulateur BUS commande la pompe de chauffage.
• Type de commutation pompe 01 : Pour installations de chauffage
sans régulation.
Le régulateur de la température de départ commute la pompe de
chauffage. En cas de besoins calorifiques, la pompe de chauffage
s’allume avec le brûleur.
• Type de commutation pompe 02 : Ne pas utiliser ce réglage !
• Type de commutation pompe 03 : La pompe de chauffage fonctionne en permanence (exceptions : voir la notice d’utilisation du
régulateur de chauffage).
• Type de commutation pompe 04 : Commutation intelligente de la
pompe de chauffage sur les installations de chauffage dotées d’un
régulateur en fonction des intempéries. La pompe de chauffage n’est
activée que si nécessaire.
Le réglage d’origine est de 00.
Fonction de service 1.F : mode de pompe (uniquement chaudières
ZBR..3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les appareils ZWB..-3A.
Des pompes raccordées au Heatronic ou la vanne à 3 voies sont pilotées
par le mode de pompe selon l'installation de chauffage existante.
Réglages possibles :
• Mode pompe 00 : si l’appareil n’est utilisé que pour le chauffage.
• Mode pompe 01 : lorsqu’une pompe de chauffage et une vanne à
3 voies ECS sont raccordés pour le chargement ECS.
• Mode de pompe 02 : ne pas utiliser ce réglage !
6 720 806 994 (2013/09)
60 | Réglages du Heatronic
• Mode de pompe 03 : lorsqu'une pompe de chauffage est raccordée
après une bouteille hydraulique.
Lorsque le ballon est en marche, les deux pompes fonctionnent.
Lorsque le chauffage est en marche, seule la pompe de chauffage
fonctionne.
Le réglage de base est 03.
Fonction de service 2.A : Période de blocage de la pompe de chauffage (uniquement appareils ZBR..3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les chaudières ZWB..-3A.
Le réglage est actif uniquement lorsque la fonction de
service 1.F : mode de pompe est réglée sur 01 (vanne à
3 voies).
Pendant qu’une vanne à 3 voies externe est en marche, la pompe de
chauffage est bloquée, elle ne démarre qu’après. C’est pourquoi l’heure
de blocage de la pompe de chauffage doit être sélectionnée immédiatement après l’arrêt de la vanne à 3 voies.
Régler la période de blocage de 01 à 24 (10 à 240 secondes) conformément à la notice du fabricant.
Le réglage de base est 24 (240 secondes).
Fonction de service 2.b : température de départ maximale
Les valeurs affichées pour cette fonction de service dépendent du
réglage de la fonction de service 0.E :
La fonction de service 0.E est réglée sur 00 (système de mesure
métrique) :
• La température de départ maximale peut être réglée entre 35 et 88
(35 et 88 °C).
La fonction de service 0.E est réglée sur 01 (système de mesure angloaméricain) :
• La température de départ maximale peut être réglée entre 96 et 190
(96 et 190 °F).
Le réglage de base est 190 (190 °F (88 °C)).
• 2 : La fonction de purge est en service en permanence et ne sera pas
automatiquement remise sur 0.
Le réglage de base est de 00 pour les chaudières ZBR..-3A, de 01 pour
les autres.
Fonction de service 2.d : désinfection de chaleur (protection contre
les légionnelles)
AVERTISSEMENT : Risques de brûlures !
L’eau chaude peut causer des brûlures graves.
▶ Ne procéder à la désinfection thermique qu’en dehors
des heures de service normales.
▶ Monter une vanne d’équilibrage si l’appareil est utilisé
à des températures d’eau supérieures à 104 °F
(40 °C).
En activant cette fonction, l’eau chaude sanitaire est réchauffée en permanence à env. 158 °F (70 °C) si le régulateur de température d’ECS est
sur butée à droite.
Réglages possibles :
• 00 : Désinfection thermique inactive
• 01 : Désinfection thermique active
Le réglage d’origine est 00 (inactif).
Fonction de service 2.F : mode de service
Cette fonction permet de modifier le mode de l’appareil de manière temporaire.
Réglages possibles :
• 00 : mode normal : l’chaudières fonctionne selon les directives du
thermostat de chauffage.
• 01 : l’chaudières fonctionne pendant 15 minutes avec une puissance
minimum. L’écran affiche « 2.F ». Si cette fonction de service est
interrompue ou active pendant 15 minutes, l’chaudières retourne
dans le mode de fonctionnement standard.
• 02 : l’chaudières fonctionne pendant 15 minutes à puissance maximale. L’écran affiche « 2.F ». Si cette fonction de service est interrompue ou active pendant 15 minutes, l’appareil retourne dans le mode
de fonctionnement standard.
Le réglage d’origine est de 00.
Fonction de service 3.A : blocage de cycle automatique
Fonction de service 2.C : Fonction de purge
Lors de la première mise en service, l’appareil est purgé
une fois. Le circulateur chauffage s’éteint et s’allume à intervalles réguliers (pendant 4 minutes environ).
L’afficheur indique
en alternance avec la température de départ chauffage.
Après avoir effectué des travaux d’entretien, le mode de
fonctionnement de purge peut être activé.
Réglages possibles :
• 0 : Fonction de purge d’air hors service.
• 1 : La fonction de purge est en service et sera automatiquement
remise sur 0 une fois la purge terminée.
6 720 806 994 (2013/09)
Avec le raccordement d’un régulateur en fonction des intempéries, aucun réglage n’est nécessaire sur la chaudière.
Le régulateur de chauffage optimise automatiquement le
verrouillage des impulsions.
Avec la fonction de service 3.A, vous pouvez activer l’adaptation automatique du verrouillage des impulsions. Cela peut être nécessaire pour
les installations de chauffage ne présentant pas des dimensions idéales.
Eviter les cycles courts qui augmentent l'usure de la chaudière et de l'installation, ainsi que les émissions polluantes, et qui entravent la sensation
de confort. Lorsque l’adaptation du verrouillage des impulsions est
désactivée, le verrouillage des impulsions doit être réglé à l’aide de la
fonction de service 3.b ( page 61).
Greenstar
Réglages du Heatronic | 61
Réglages possibles :
• 00 : adaptation automatique du verrouillage des impulsions désactivée
• 01 : adaptation automatique du verrouillage des impulsions activée
Le réglage d’origine est 00 (inactif).
Fonction de service 3.E : cycle ECS maintien en température (uniquement appareils ZWB..-3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les chaudière ZBR..-3A.
Fonction de service 3.b : blocage de cycle
Cette fonction n’agit qu’en mode confort.
Cette fonction de service est activée uniquement lorsque le verrouillage
automatique des impulsions (fonction de service 3.A) est désactivé.
Elle détermine, après le préchauffage ou la demande d’ECS, le temps qui
s’écoule jusqu’au prochain réchauffage de l’échangeur thermique à
plaques. Ceci permet d’éviter un réchauffage trop important de l’échangeur thermique à plaques.
Avec le raccordement d’une régulation à sonde extérieure, aucun réglage n’est nécessaire sur l’appareil.
La régulation de chauffage optimise le réglage de l’anticyclage.
Le verrouillage du cycle peut être réglé de 00 à 15 (0 à
15 minutes).
En position 0, le blocage du cycle est désactivé.
Le réglage s’effectue par pas de 1 minute (recommandé pour les chauffages monotube et les chauffages à air chaud).
Le réglage d’origine est de 03 (3 minutes).
Fonction de service 3.C : Différence de commutation
Cette fonction de service est activée uniquement lorsque le verrouillage
automatique des impulsions (fonction de service 3.A) est désactivé.
Avec le raccordement d'une régulation à sonde extérieure, aucun réglage n'est nécessaire sur l'appareil.
La régulation de chauffage prend ce réglage en charge.
La différence de commutation est l’écart de température minimal par
rapport à la consigne avant d’autoriser un redémarrage de la chaudière.
Elle peut être réglée par étapes de 1 °F (0,5 °C). La température de
départ minimale est de 95 °F (35 °C).
La fonction de service 0.E est réglée sur 00 (système de mesure
métrique) :
• La différence de commutation peut être réglée de 00 à 30 (0 à 30 °C).
La fonction de service 0.E est réglée sur 01 (système de mesure angloaméricain) :
• La différence de commutation peut être réglée de 00 à 54 (0 à 54 °F).
Le réglage de base est 18 (18 °F (10 °C)).
Fonction de service 3.d : puissance thermique nominale minimale
(chauffage et ECS)
La puissance de chauffage et d’eau chaude sanitaire peut être réglée en
pourcentage à n’importe quelle valeur située entre la puissance thermique nominale maximale et minimale.
Réglage de base est la puissance thermique nominale minimale (chauffage et ECS) – elle est fonction du type d’appareil utilisé.
Le cycle peut être réglé de 20 à 60 minutes.
Le réglage de base est 20 (20 minutes).
Fonction de service 3.F : durée maintien en température
(uniquement pour les chaudières ZWB..-3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les chaudière ZBR..-3A.
La durée de maintien en température indique le temps pendant lequel le
mode chauffage reste bloqué après un prélèvement d’ECS.
La durée du maintien en température peut être réglée de 00 à 30
(0 à 30 minutes).
Le réglage de base est 01 (1 minute).
Fonction de service 4.b : température maximale de maintien en température du bloc thermique (uniquement pour les chaudières
ZWB..-3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les chaudière ZBR..-3A.
Cette fonction de service vous permet de ralentir l’entartrage dans le
bloc thermique, qui augmente avec la température de l’eau. La température de maintien en température maximale du bloc thermique peut être
réglée par paliers de 1 °F (0.5 °C).
La fonction de service 0.E est réglée sur 00 (système de mesure
métrique) :
• La température de maintien en température peut être réglée entre 40
et 65 (40 et 65 °C).
La fonction de service 0.E est réglée sur 01 (système de mesure angloaméricain) :
• La température de maintien en température peut être réglée entre
104 et 150 (104 et 150 °F).
Le réglage de base est 140 (140 °F (60 °C)).
Fonction de service 4.d : signal d’avertissement
L’appareil peut être réglé de manière à ce que l’utilisateur puisse être
averti par un signal acoustique en cas de défaut. L’avertisseur sonore
peut être coupé avec la fonction 4.d.
Le réglage d’origine est 01 (en marche).
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
62 | Réglages du Heatronic
Fonction de service 4.E : type de chaudière
Cette fonction de service permet d’afficher le type d’appareil de chauffage déterminé.
Affichages possibles :
• 00 : chauffage seul
• 01 : chaudière mixte
• 02 : sonde de température du ballon raccordée au Heatronic.
• 03 : thermostat du ballon raccordé au Heatronic
• 04 : ballon à stratification thermique
• 05 : ballon d’ECS avec retour NTC
Fonction de service 4.F : Programme de remplissage du siphon
DANGER : par intoxication !
DANGER : lorsque le siphon d’eau de condensation n’est
pas rempli, risque de fuite de fumées !
▶ N’interrompre le programme de remplissage du siphon que durant les travaux de maintenance.
▶ Remettre impérativement en service le programme
de remplissage du siphon une fois les travaux de
maintenance terminés.
Le programme de remplissage du siphon garantit que le siphon d’eau de
condensation se remplit après l’installation de l’appareil ou après de longues périodes d’arrêt.
Le programme de remplissage du siphon est activé si :
• l’appareil est activé avec la touche MARCHE/ARRET
• LE brûleur n’a pas fonctionné pendant 28 jours au minimum
• une commutation entre mode été et mode hiver est réalisée
La prochaine fois que l’installation devra chauffer, en mode chauffage ou
en mode ballon, la chaudière sera maintenue à une faible puissance thermique pendant 15 minutes. Le programme de remplissage du siphon
fonctionne jusqu’à ce que les 15 minutes à faible puissance thermique
soient écoulées. L’écran affiche
en alternance avec la température
de départ.
Réglages possibles :
• 00 : le programme de remplissage du siphon est désactivé.
• 01 : programme de remplissage du siphon avec puissance calorifique
minimale.
• 02 : programme de remplissage du siphon avec faible puissance calorifique réglée.
Fonction de service 5.E : fonction du connecteur noir dans le boîtier
de raccordement
Cette fonction de service permet de régler la fonction du connecteur noir
dans le boîtier de raccordement ( page 49).
Réglages possibles :
• 00 : arrêt - le connecteur noir dans le boîtier de raccordement est verrouillé (sortie 120 V CA désactivée)
• 01 : pompe de bouclage activée - pour le réglage de la pompe de bouclage, voir la notice FW 200
• 02 : pompe de chauffage externe dans le circuit sans mélangeur
régulé par FW 200
• 03 : pompe de chauffage externe dans le circuit sans mélangeur
régulé par Heatronic en fonctionnement parallèle avec pompe de
chauffage lors du chauffage
Le réglage d’origine est de 00.
Fonction de service 5.F : régler le cycle d’inspection
Grâce à cette fonction de service, vous pouvez régler le nombre de mois
après lesquels
(inspection) doit être affiché sur l’écran, en alternance avec la température de départ.
Le nombre de mois peut être réglé de 00 à 72 (0 à 72 mois).
Le réglage d’origine est 00 (inactif).
Lorsque U0 apparaît sur l’écran, cette fonction est déjà
réglée sur le régulateur FW 200.
Fonction de service 6.A : sélectionner le dernier défaut enregistré
(Afficher le dernier défaut)
Cette fonction de service permet de sélectionner le dernier défaut enregistré.
Fonction de service 6.b : thermostat d’ambiance, tension actuelle
de la borne 2
La tension actuelle du régulateur analogique au niveau de la borne 2 est
affichée.
Affichages possibles :
• 00 - 24 : 0 V à 24 V par incrément de 1 V
Le réglage de base est 01.
Fonction de service 5.A : réinitialiser les intervalles d’inspection
Cette fonction permet d’annuler le message
avoir effectué l’inspection/l’entretien.
affiché sur l’écran après
Réglage 0.
Fonction de service 6.C : température de départ requise par le régulateur en fonction des intempéries
Cette fonction de service permet d’afficher le température de départ
requise par le régulateur.
Fonction de service 5.b : Temporisation du ventilateur
Cette fonction de service permet de régler la temporisation du ventilateur.
La temporisation peut être réglée de 01 à 18 (10 à 180 secondes).
Le réglage de base est 03 (30 secondes).
6 720 806 994 (2013/09)
Fonction de service 6.d : débit actuel turbine (ZWB..-3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les appareils ZBR..-3A.
Greenstar
Réglages du Heatronic | 63
Le débit actuel de la turbine s’affiche.
Si la fonction de séchage construction est enclenchée, il
n’est pas possible de régler le gaz sur l’appareil.
La fonction de service 0.E est réglée sur 00 (système de mesure
métrique) :
• 0.0. - 99.9. : 0,0 à 99 l/mn en étapes de 0,1 l/mn
La fonction de service 0.E est réglée sur 01 (système de mesure angloaméricain) :
• 0.0. - 99.9. : 0,0 à 99 gpm par paliers de 0,1 gpm
Réglages possibles :
Fonction de service 7.A : voyant de contrôle pour fonctionnement
du brûleur/défauts du brûleur
Le réglage d’origine est de 00.
Cette fonction de service permet d’activer et de désactiver le voyant de
contrôle pour fonctionnement du brûleur (allumé en permanence) et
défaut du brûleur (clignotant).
Le réglage d’origine est 00 (inactif).
Réglages possibles :
• 00 : éteint
• 01 : marche
Le réglage d’origine est de 00.
Fonction de service 7.b : vanne à 3 voies en position médiane intermédiaire
Après enregistrement de la valeur 01, la vanne à 3 voies se met en position intermédiaire. La vidange complète du système et le démontage
simple du moteur sont ainsi assurés.
En quittant cette fonction, la valeur 00 est automatiquement réenregistrée.
Fonction de service 7.d : raccordement d’une sonde de température
de départ externe ou d’une bouteille de mélange hydraulique
L'existence d'une sonde de température de départ externe ou d'une
sonde de température sur la bouteille de mélange hydraulique est reconnue automatiquement dans la version standard. ; aucun réglage n’est
nécessaire.
Si une sonde de température de départ raccordée est
déconnectée, régler à nouveau cette fonction sur 00.
Réglages possibles :
• 00 : identification automatique unique de raccordement
• 01 : Raccordement de la sonde de température de départ externe au
Heatronic.
• 02 : Raccordement de la sonde de température de départ externe à
IPM2.
Le réglage d’origine est de 00.
• 00 : arrêt
• 01: chauffage seul selon le réglage de l’appareil ou du régulateur,
c’est-à-dire que toutes les autres demandes de chauffe sont bloquées.
Fonction de service 0.A : ne pas utiliser ce réglage !
Fonction de service 0.d : adaptation à l’altitude au-dessus du niveau
de la mer
La puissance de sortie diminue à partir d'une certaine hauteur en raison
de la teneur en oxygène plus faible dans l'air.
Pour ZBR42-3A... et ZWB42-3A..., une diminution de la puissance thermique de 3 % pour 1 000 pieds (305 m) apparaît.
Les types de chaudières ZBR16-3A..., ZBR21-3A..., ZBR28-3A...,
ZBR35-3A..., ZWB28-3A... et ZWB-35A... disposent d'un adaptateur
pour les différentes hauteurs au-dessus du niveau de la mer, dispositif
qui compense les effets d'un air raréfié, si bien que la puissance n'est
AUCUNEMENT entravée à 6000 pieds (1829 m). Au-dessus de 6000
pieds (1829 m), une diminution de la puissance thermique de 3 % pour
1000 pieds (305 m) apparaît.
Cette fonction de service est utilisée pour le réglage de la vitesse du ventilateur en cas d’exploitation à des altitudes élevées au-dessus du niveau
de la mer.
Réglages possibles :
• 00 : normal
• 01 : moyen
• 02 : élevé
Réglage
00
01
02
Altitude au-dessusdu niveau de la mer
0 pieds – 2000 pieds (0 m – 610 m)
2001 pieds – 4500 pieds (611 m – 1372 m)
plus de 4500 pieds (1372 m)
Tab. 30 Adaptation à la hauteur au-dessus du niveau de la mer (fonction
de service 0.d)
Le réglage d’origine est de 00.
Fonction de service 0.E : changer d’unités
Cette fonction de service permet de changer les unités des valeurs affichées à l’écran de la chaudière gaz à condensation.
Réglages possibles :
Fonction de service 7.E : fonction de séchage construction
Cette fonction de service permet d’enclencher ou d’arrêter la fonction de
séchage construction.
• 00 : °C, l/min (système de mesure métrique)
• 01 : °F, gpm (système de mesure anglo-américain)
Le réglage d’origine est de 00.
Cette fonction ne doit pas être intervertie avec la fonction de séchage de dalle (fonction dry) du régulateur en
fonction des intempéries FW 200.
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
64 | Réglages du Heatronic
11.3.2 2e niveau de service
Fonction de service 9.A : mode permanent
Fonction de service 8.A : version logicielle
Cette fonction définit un mode de fonctionnement ( Fonction de service 2.F : mode de service, page 64) durablement.
Réglages possibles :
• 00 : réglage de base : la chaudière fonctionne selon valeurs prédéfinies du régulateur.
• 01 : la chaudière fonctionne de manière permanente à la puissance
minimale. L’écran affiche 9.A.
• 02 : la chaudière fonctionne de manière permanente à la puissance
maximale. L’écran affiche 9.A.
Le réglage d’origine est de 00.
La version de logiciel actuelle s’affiche.
Fonction de service 8.b : numéro de fiche de codage
Les derniers quatre numéros de la fiche de codage s’affichent.
La fiche de codage détermine les fonctions de l’appareil.
Si la chaudière est convertie du gaz naturel au propane
(ou inversement), la fiche de codage doit être remplacée.
Fonction de service 9.b : vitesse de rotation actuelle du ventilateur
Cette fonction de service permet d’afficher la vitesse de rotation actuelle
du ventilateur en rotations par seconde (1/s).
Fonction de service 8.C : état - GFA coffret de contrôle de combustion gaz
Paramètre interne. Si vous contactez le service après-vente technique
de Bosch, munissez-vous de ce numéro. Le SAV vous le demandera
éventuellement.
Fonction de service 8.d : défaut - GFA coffret de contrôle de combustion gaz
Paramètre interne.
Fonction de service 8.E : restaurer le réglage d’origine de l’appareil
Cette fonction de service permet de restaurer les réglages d’origine de
tous les paramètres de la chaudière y compris toutes les fonctions de
service.
▶ Appuyer sur la touche de service
jusqu’à ce qu’elle s’allume.
L’écran affiche par ex. 1.A (premier niveau de service).
▶ Appuyer simultanément sur la touche eco et la touche de verrouillage
, jusqu’à ce que 8.A s’affiche par ex.
▶ Sélectionner la fonction de service 8.E avec la touche eco et la touche
de verrouillage .
▶ Appuyer sur la touche ramonage puis relâcher.
La touche s’allume et l’afficheur indique 00.
▶ Appuyer sur la touche ramonage jusqu’à ce que l’afficheur indique
.
Tous les réglages sont restaurés et l’appareil redémarre avec les
réglages d’origine.
▶ Régler à nouveau les fonctions de service réglées après le protocole
de mise en service ( page 81).
Fonction de service 9.C : puissance thermique actuelle
Cette fonction permet d’afficher la puissance calorifique actuelle de
l’appareil (en pourcentage (%)).
Fonction de service 9.d : régler la vitesse de rotation de démarrage
du ventilateur
Afin de garantir un bon allumage à tout moment, le ventilateur doit éventuellement démarrer à une vitesse supérieure si l'appareil est installé à
des hauteurs élevées au-dessus du niveau de la mer. La vitesse de rotation de démarrage du ventilateur peut être réglée de 45 à 77 rotations
par seconde (1/s).
Le réglage de base est 50.
Fonction de service 9.E : temporisation signal turbine (uniquement
pour les chaudières ZWB..-3A)
AVIS : Dégâts sur les appareils ou dysfonctionnements !
▶ Ne modifier en aucun cas cette fonction de service sur
les chaudière ZBR..-3A.
Cette fonction permet de régler une temporisation pour éviter le démarrage non souhaité de l’appareil en cas de pics de pression momentanés
dans le réseau hydraulique.
Le débitmètre (turbine) peut signaler un prélèvement d’ECS par une
modification subite de la pression d’eau sanitaire, ce qui provoque l’activation non nécessaire du brûleur.
La temporisation du signal de turbine peut être réglé de 02 à 08
(0,5 secondes à 2 secondes) par étapes de 0,25 secondes.
Le réglage de base est de 04 (1 seconde).
Fonction de service 8.F : allumage permanent
AVIS : Le transformateur d’allumage peut être
endommagé !
▶ Ne pas laisser la fonction enclenchée pendant plus de
2 minutes.
Cette fonction permet l’allumage permanent sans alimentation de gaz.
Réglages possibles :
• 00 : éteint
• 01 : marche
Le réglage d’origine est de 00.
6 720 806 994 (2013/09)
Fonction de service 9.F : temporisation de la pompe de chauffage
Cette fonction de service permet de régler la temporisation de pompe à
la fin de la demande de chauffe du régulateur externe.
La temporisation de pompe peut être réglée de 01 à 10
(1 - 10 minutes).
Le réglage de base est 03.
Fonction de service A.b : afficher la température d’ECS
Cette fonction de service permet d’afficher la température d’ECS.
Greenstar
Changement de gaz | 65
Fonction de service A.C : afficher la température de la sonde de température ballon
mesurant la valeur du CO2 ou O2 au débit calorifique sanitaire nominal maximal et minimal.
Cette fonction de service vous permet d’afficher la température sur la
sonde de température ballon.
Une adaptation à différents accessoires d’évacuation des fumées grâce
à des limiteurs de débit et des chicanes.
Fonction de service b.F : temporisation du chauffage par rapport à
la production d’ECS (mode solaire) (uniquement pour la chaudière
ZWB..-3A)
Gaz naturel
Cette fonction retarde le chauffage sur les installations où la sortie ECS
du ballon solaire est raccordée à l'entrée d'eau froide d'un appareil
mixte. La production d'ECS par la chaudière mixte est ainsi réprimée de
manière à ce que l'eau chaude sanitaire provenant de l'installation
solaire atteigne en priorité la sonde de température ECS. Le fonctionnement inutile de la chaudière mixte est ainsi évité. Régler la temporisation
du mode chauffage selon les conditions de l’installation.
Si une temporisation du chauffage a été réglée, le signal de
demande n’est plus possible  page 55.
• Les appareils sont réglés en usine sur l’indice de Wobbe 1 333 BTU/
ft3 (49,6 MJ/m3) à une pression d’écoulement dans le raccord de gaz
de 60 °F (15 °C), 30" HG et 7.0" W.C. (17,4 mbar), puis scellés.
12.1 Conversion à une autre catégorie de gaz
DANGER : explosion !
▶ Fermer le robinet de gaz avant d’effectuer des travaux
sur des composants contenant du gaz.
▶ Contrôler l’étanchéité des composants contenant du
gaz.
Un assemble de conversion de gaz est inclus dans la livraison.
La temporisation d’enclenchement est réglable de 0 - 50
(0 - 50 secondes) par paliers de 1 seconde.
Le réglage de base est de 00.
▶ Rabattre le Heatronic.
▶ Contrôler le numéro de la fiche de codage à partir du kit de transformation de gaz (numéro de la fiche de codage  tabl. 43, page 80).
▶ Remplacer la fiche de codage sur le Heatronic par la fiche de codage
du kit de transformation de gaz.
Fonction de service C.d : afficher l’état actuel de la demande de
chauffe
Affichages possibles :
• 00: Pas de demande de chauffe
• 01 : Demande de chauffe pour chauffage
• 02 : Demande de chauffe pour ECS
12
Changement de gaz
DANGER : Dommages corporels et matériels
▶ cette transformation doit exclusivement être réalisée
par un prestataire qualifié conformément à la notice
du fabricant et conformément à toutes les lois et exigences en vigueur des autorités compétentes.
▶ Si les informations figurant dans la présente notice ne
sont pas suivies précisément ou si l’installation, la modification, l’exploitation ou la maintenance est réalisé(e) par une personne non qualifiée, il peut en
résulter un incendie, une explosion ou une émanation
de monoxyde de carbone pouvant provoquer des
dommages matériels, corporels ou la mort.
▶ Avant la réalisation de travaux électriques : débrancher l’installation de l’alimentation électrique.
▶ Le prestataire qualifié est responsable de la transformation correcte de l’appareil.
▶ L’installation est conforme et complète uniquement
lorsque le fonctionnement de l’appareil transformé a
été contrôlé, comme décrit dans la présente notice.
6 720 641 933-57.1O
Fig. 74 Remplacer la fiche de codage
▶ Installer un autocollant indiquant le type de gaz du kit de transformation de gaz sur la chaudière.
6 720 641 933-58.2O
Fig. 75 Installer un autocollant indiquant le type de gaz
L’ajustement du rapport air/gaz ne doit être réalisé qu’au moyen
d’un appareil de mesure électronique. Cet ajustement se fait en
Greenstar
▶ Après chaque transformation, régler le rapport gaz/air (CO2 ou O2,
à chap. 12.3) et réaliser une mesure de CO dans l’évacuation des
fumées ( chap. 13).
6 720 806 994 (2013/09)
66 | Changement de gaz
12.2 Lieu d’installation situé à une altitude supérieure à
2 000 pieds (610 m) au-dessusdu niveau de la mer
La puissance de sortie diminue à partir d'une certaine hauteur en raison
de la teneur en oxygène plus faible dans l'air.
▶ Mesurer la valeur de CO2 ou d’O2 dans les fumées
( chap. 13).
▶ Transpercer et détacher le plomb et le limiteur de débit de gaz au
niveau de la fente.
Pour ZBR42-3A... et ZWB42-3A..., une diminution de la puissance thermique de 3 % pour 1 000 pieds (305 m) apparaît.
2 .
Les types de chaudières ZBR16-3A..., ZBR21-3A..., ZBR28-3A...,
ZBR35-3A..., ZWB28-3A... et ZWB35-3A... disposent d'un adaptateur
pour les différentes hauteurs au-dessus du niveau de la mer, dispositif
qui compense les effets d'un air raréfié, si bien que la puissance n'est
AUCUNEMENT entravée à 6000 pieds (1829 m). Au-dessus de 6000
pieds (1829 m), une diminution de la puissance thermique de 3 % pour
1000 pieds (305 m) apparaît.
1 .
La chaudière gaz à condensation est réglée en usine pour
une installation à moins de 2000 pieds (610 m) au-dessus du niveau de la mer.
▶ Correction de la courbe de vitesse de rotation du ventilateur du
brûleur :
utiliser la fonction de service 0.d pour augmenter la pente.
6 7 2 0 6 1 2 6 5 9 -3 7 .1 R
Fig. 77 Retirer le plomb du limiteur de débit de gaz.
▶ Régler le taux de CO2 ou de O2 sur le limiteur de débit du gaz pour la
puissance thermique nominale maximale selon le tableau 31.
12.3 Régler le rapport air/gaz (CO2 ou O2)
▶ Désactiver la chaudière avec la touche MARCHE/ARRET.
▶ Enlever l’habillage ( page 36).
▶ Activer l’appareil avec la touche MARCHE/ARRET.
▶ Retirer un bouchon au niveau de la buse de mesure des fumées.
6 7 2 0 6 1 2 6 5 9 -3 8 .1 R
Fig. 78 Régler la puissance thermique nominale maximale
Catégorie de gaz
Gaz liquéfié
LPG (propane)
Débit calorifique
nominal max.
CO2
O2
9.4 %
4.0 %
11.0 %
4.2 %
Débit calorifique
nominal min.
CO2
O2
8.6 %
5.5 %
10.4 %
5.1 %
Tab. 31 Taux de CO2 ou d’O2 avec puissance thermique nominale maximale et minimale
6 720 641 933-79.1O
▶ Appuyer brièvement sur la touche ramonage .
L’afficheur indique la température de départ chauffage en alternance
avec
= débit calorifique nominal minimal.
▶ Mesurer la valeur de CO2 ou O2.
Fig. 76 Retirer un bouchon au niveau de la buse de mesure des fumées.
▶ Insérer la sonde des fumées d’env. 2-3/4 pouces (70 mm) dans la
buse de mesure des fumées et étanchéifier le point de mesure.
▶ Appuyer sur la touche ramonage jusqu’à ce qu’elle s’allume.
L’afficheur indique la température de départ chauffage en alternance
avec
= débit calorifique chauffage maximal réglé.
▶ Appuyer brièvement sur la touche ramonage .
L’afficheur indique la température de départ chauffage en alternance
avec
= débit calorifique nominal maximal.
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Changement de gaz | 67
▶ Retirer la vis scellée ( fig. 79, [3]) au niveau de la vis de réglage
( fig. 79, [2]) du bloc gaz et régler le taux de CO2 ou d’O2 pour la
puissance thermique nominale minimale.
12.4 Contrôle de la pression de l’arrivée de gaz
▶ Arrêter la chaudière et fermer le robinet de gaz.
▶ Desserrer la vis au niveau de la buse de mesure de la pression de raccordement gaz ( fig. 79, [1]) et raccorder le manomètre
( fig. 81).
3
2
1
6 720 614 090-34.2O
6 720 641 933-81.1O
Fig. 81 Contrôler la pression d’écoulement du raccordement de gaz.
Fig. 79 Régler le taux de CO2 ou d’O2 avec puissance thermique nominale minimale.
▶ Contrôler de nouveau les réglages pour le débit calorifique nominal
maximal et pour le débit calorifique nominal minimal, et le cas
échéant, les réajuster.
▶ Appuyer sur la touche ramonage
autant de fois que nécessaire
pour qu’elle s’éteigne.
L’afficheur indique à nouveau la température de départ chauffage.
▶ Replacer la vis scellée( fig. 79, [3]), pour cacher la vis de réglage ( fig. 79, [2]) du bloc gaz.
▶ Consigner le taux d'CO2 et d'O2 et la teneur en CO dans les fumées
dans le protocole de mise en service.
▶ Retirer la sonde de la prise de mesure des fumées et monter le bouchon.
▶ Ouvrir le robinet de gaz et mettre l’appareil sous tension.
▶ Appuyer sur la touche ramonage jusqu’à ce qu’elle s’allume.
L’afficheur indique la température de départ chauffage en alternance
avec
= débit calorifique chauffage maximal réglé.
▶ Appuyer brièvement sur la touche ramonage .
L’afficheur indique la température de départ chauffage en alternance
avec
= débit calorifique nominal maximal.
▶ Contrôler la pression d’écoulement dans le raccord de gaz nécessaire
selon le tableau 32.
Type de gaz
Gaz naturel
G20/G25
LPG (propane)
Plage de pression admissible
pour la puissance thermique
nominale maximale
Pression nominale
" W.C. (mbar)
" W.C. (mbar)
7 (17.4)
3.5-10.5 (8.7-26.1)
11 (27.4)
8-13 (19.9-32.3)
Tab. 32 Pression d’écoulement dans le raccord de gaz
La mise en service n’est pas autorisée au-dessus ou en
dessous de ces valeurs. Rechercher la cause et éliminer
le défaut. Dans le cas contraire, verrouiller l’appareil côté
gaz et contacter le fournisseur de gaz.
▶ Appuyer sur la touche ramonage
autant de fois que nécessaire
pour qu’elle s’éteigne.
L’afficheur indique à nouveau la température de départ chauffage.
▶ Mettre l'appareil hors tension, fermer le robinet de gaz, retirer le
manomètre et resserrer la vis.
▶ Remonter l’habillage.
6 720 641 933-80.1O
Fig. 80 Fermer la buse de mesure des fumées
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
68 | Contrôle des fumées
13
Contrôle des fumées
14
13.1 Touche ramonage
En appuyant sur la touche ramonage jusqu'à ce qu'elle s'allume, il est
possible de sélectionner les puissances suivantes de la chaudière :
reset
eco
Protection de l’environnement/Recyclage
La protection de l'environnement est un principe fondamental de Bosch.
Pour nous, la qualité de nos produits, la rentabilité et la protection de
l'environnement constituent des objectifs aussi importants l'un que
l'autre. Les lois et les règlements concernant la protection de l'environnement sont strictement observés.
Pour la protection de l'environnement, nous utilisons, tout en respectant
les aspects économiques, les meilleurs technologies et matériaux possibles.
Emballage
Tous les matériaux d’emballage utilisés respectent l’environnement et
sont recyclables.
3
2
1
4
3
5
6
max
4
e
2
6
1
min
max
6 720 641 933-51.1O
Fig. 82 Appuyer sur la touche ramoneur
•
= puissance calorifique maximale réglée ( puissance calorifique maximale, page 59)
•
= débit calorifique nominal maximal
•
= débit calorifique nominal minimal
Vous disposez de 15 minutes pour mesurer les valeurs.
Ce délai écoulé, la chaudière bascule à nouveau en mode
de fonctionnement normal.
13.2 Mesure du CO dans les fumées
Utiliser une sonde des fumées multitrous pour la mesure.
▶ Retirer le bouchon de la buse de mesure des fumées ( fig. 76).
▶ Insérer la sonde des fumées d’env. 2-3/4 pouces (70 mm) dans la
buse de mesure des fumées et étanchéifier le point de mesure.
▶ Sélectionner
= puissance thermique nominale maximale à
l’aide de la touche ramonage.
▶ Mesurer la teneur en CO.
DANGER : par intoxication !
La teneur en CO dans les fumées doit être inférieure à
200 ppm (à l’abri de l’air).
▶ Si 9,4 % vol.1) de CO
2 et une teneur en CO inférieure
à 200 ppm (af) ne sont pas atteints en raison de l’alimentation en gaz, une teneur en CO2 plus faible avec
des émissions de CO inférieures à 200 ppm (af) doit
être réglée.
Anciennes chaudières
Les anciennes chaudières contiennent des matériaux qui devraient être
recyclés.
Les groupes de composants peuvent facilement être séparés et les
matières plastiques sont indiquées. Les différents groupes de composants peuvent donc être triés et suivre la voie de recyclage ou d’élimination appropriée.
15
Maintenance
Pour que la consommation de gaz et les émissions polluantes restent
pendant longtemps les plus faibles possibles, nous recommandons vivement de conclure un contrat d’entretien avec un installateur ou un service après-vente agréé Bosch et de faire effectuer un entretien de la
chaudière tous les ans.
DANGER : explosion !
▶ Fermer le robinet de gaz avant d’effectuer des travaux
sur des composants contenant du gaz.
▶ Contrôler l’étanchéité des composants contenant du
gaz.
DANGER : par intoxication !
▶ Réaliser un contrôle d’étanchéité après avoir effectué
des travaux sur les composants évacuant les fumées.
DANGER : Risque d’électrocution !
▶ Toujours débrancher l’appareil du secteur avant de
procéder à des travaux sur l’appareil. Actionner l'interrupteur marche-arrêt ou désactiver le disjoncteur
de l'installation de chauffage. Sécuriser le raccordement contre tout réenclenchement involontaire.
1) 9,4 % vol. pour CE et 11,0 % vol. pour LPG (propane)
▶ Appuyer sur la touche ramonage
autant de fois que nécessaire
pour qu’elle s’éteigne.
L’afficheur indique à nouveau la température de départ chauffage.
▶ Retirer la sonde des fumées et fermer la buse de mesure des fumées
correctement ( fig. 80).
6 720 806 994 (2013/09)
AVIS : Un sous-dosage d’antigel peut provoquer un renforcement de la corrosion.
▶ La concentration de l’antigel doit être contrôlée une
fois par an lors de l’entretien de la chaudière gaz à
condensation.
Greenstar
Maintenance | 69
Corps de chauffe
AVIS : Endommagement du revêtement de l’échangeur
thermique.
▶ Aucun nettoyage de l’échangeur thermique n’est nécessaire dans les cinq premières années suivant la
première mise en service.
▶ Nettoyer uniquement à l’aide d’une lame de nettoyage
Bosch ou d’une brosse Bosch
( page 98).
▶ Nettoyer l’échangeur thermique uniquement lorsque
l’encrassement est clairement visible.
Tableau Heatronic
Si l’un des composants est défectueux, l’afficheur indique un code
d’erreur.
Le Heatronic contrôle tous les composants de sécurité, de régulation et
de commande.
AVIS : De l’eau qui s’écoule peut endommager le Heatronic.
▶ Recouvrir le Heatronic avant de travailler sur les parties hydrauliques.
15.1 Description des différentes étapes de maintenance
15.1.1 Sélectionner le dernier défaut enregistré
(fonction de service 6.A)
▶ Sélectionner la fonction de service 6.A ( page 62).
Vous trouvez un tableau avec les anomalies en page 76.
15.1.2 Filtre dans la conduite d’eau froide (uniquement pour les
chaudières ZWB..-3A)
▶ Fermer le robinet d’eau froide.
▶ Mettre le tube d’eau froide hors pression.
▶ Retirer le clip (étape 1), desserrer le tube d’eau froide (étape 2) et
retirer le filtre du tube d’eau froide (étape 3).
▶ Si nécessaire, nettoyer le filtre à l’eau claire avec une brosse en plastique.
1
Remarques importantes
Vous trouvez un tableau avec les anomalies en page 76.
3
• Appareils de mesure nécessaires à l’inspection et à l’entretien :
– Appareil électronique de mesure des produits de combustion pour
CO2, O2, CO et la température des fumées
– Manomètre 0,0 psi à 12 pouces W.C. (0 à 30 mbar)
– Bande de test de valeur de pH
– Bande de test pour glycol, pour vérifier la présence d’antigel
• Des outils spéciaux ne sont pas nécessaires.
• N’utiliser que les graisses suivantes :
– Pour les pièces en contact avec l’eau : Unisilkon L 641
(réf. : 8 709 918 413 0)
– Raccords-unions : HFt 1 v 5 (réf. :8 709 918 010)
▶ Comme pâte thermoconductible, utiliser
réf. : 8 719 918 658 0.
▶ N’utiliser que des pièces de rechange d’origine Bosch !
▶ Demander les pièces de rechange ( chap. 19, page 83).
▶ Remplacer les joints et les joints toriques démontés par des pièces
neuves.
Après la maintenance
▶ Resserrer tous les assemblages desserrés.
▶ Remettre l’installation en service ( page 51).
▶ Contrôler l’étanchéité des raccords.
▶ Vérifier le rapport air/gaz (CO2/O2) et le régler le cas échéant
( page 66).
Greenstar
2
6 720 641 933-92.1o
Fig. 83 Filtre dans la conduite d’eau froide (uniquement pour les chaudières ZWB...3A)
15.1.3 Echangeur thermique à plaques (uniquement pour les chaudières ZWB-..3A)
Si la puissance d’ECS est insuffisante :
▶ Contrôler l’encrassement du filtre dans le tuyau d’eau froide
( page 69).
▶ Mettre l’appareil hors pression.
▶ Démonter et remplacer l’échangeur thermique à plaques,
-ou▶ et détartrer à l’aide d’un anti-calcaire autorisé pour l’acier inoxydable
(réf. 316-1.4401).
6 720 806 994 (2013/09)
70 | Maintenance
▶ Détacher les fermetures rapides (étapes 1 et 2) et retirer toute la partie hydraulique (étape 3).
Démonter l'échangeur à plaques :
▶ Détacher les connexions à fiches électriques.
▶ Détacher le flexible de la soupape de sécurité.
2.
1.
1.
6 720 641 933-46.2O
Fig. 84 Débrancher les raccordements électriques/déconnecter le
tuyau de la soupape de sécurité
▶ Détacher/retirer les connexions de tuyauterie.
3.
6 720 641 933-49.2O
Fig. 87 Retirer le module hydraulique
▶ Dévisser l'échangeur à plaques.
6 720 641 933-50.2O
Fig. 88 Retirer l’échangeur thermique à plaques
▶ Monter le nouvel échangeur à plaques avec les joints neufs et raccorder l'hydraulique dans le sens inverse du démontage.
▶ Contrôler l’étanchéité des raccords.
6 720 641 933-47.2O
15.1.4 Contrôle des électrodes
▶ Retirer le jeu d’électrodes ( page 10/ 12) avec le joint et vérifier si
les électrodes sont propres, les nettoyer ou les remplacer si nécessaire.
▶ Remonter le jeu d’électrodes avec les nouveaux joints et contrôler
l’étanchéité.
Fig. 85 Retirer les connexions de tuyauterie
▶ Desserrer le manomètre du Heatronic.
2-1/4 + 3/4 ft.-lbf.
(3 + 1 Nm)
6 720 641 933-48.2O
Fig. 86 Retirer le manomètre de la chaudière
6 720 806 994 (2013/09)
6720641933-28.1O
Fig. 89 Remonter le jeu d’électrodes
Greenstar
Maintenance | 71
▶ Extraire le brûleur et nettoyer les pièces.
Gas/Gaz?
6 720 613 354-02.2O
Fig. 90 Contrôle d’étanchéité
15.1.5 Brûleur
DANGER : Risque d’incendie !
▶ Le brûleur doit fonctionner exclusivement s’il est intégré dans une chaudière.
▶ Démonter le couvercle du brûleur (étapes 1 - 4).
7 181 465 330-08.2R
Fig. 92 Brûleur
▶ Monter le brûleur dans l’ordre inverse, avec un nouveau joint si nécessaire.
▶ Régler le rapport air/gaz ( page 66).
15.1.6 Corps de chauffe
4
2
3
1
6 720 641 933-95.1o
AVIS : Endommagement du revêtement de l’échangeur
thermique.
▶ Aucun nettoyage de l’échangeur thermique n’est nécessaire dans les cinq premières années suivant la
première mise en service.
▶ Nettoyer uniquement à l’aide d’une lame de nettoyage
Bosch ou d’une brosse Bosch
( page 98).
▶ Nettoyer l’échangeur thermique uniquement lorsque
l’encrassement est clairement visible.
▶ Retirer le couvercle de la trappe de visite ( page 10) et éventuellement la tôle située en dessous.
▶ Déterminer le degré d’encrassement de l’échangeur thermique par un
contrôle visuel.
Si le nettoyage mécanique est nécessaire :
Fig. 91 Détacher le couvercle du brûleur
Greenstar
Pour le nettoyage de l’échangeur thermique, utiliser les joints Bosch
pour l’échangeur thermique ainsi que le jeu de brosses et la lame de nettoyage, qui sont également disponibles en pièces de rechange.
6 720 806 994 (2013/09)
72 | Maintenance
▶ Démonter le siphon des condensats (étapes 1 et 2) et placer un récipient approprié en dessous.
▶ Nettoyer le bloc thermique du haut vers le bas à l’aide de la brosse.
1
2
6 720 612 563-14.1O
Fig. 95 Nettoyer le bloc thermique à l’aide de la brosse
▶ Démonter le brûleur ( chap. 15.1.5 « Brûleur »).
▶ Rincer le bloc thermique par le haut.
6 720 641 933-93.1o
Fig. 93 Démonter le siphon de condensats
▶ Nettoyer le bloc thermique de bas en haut à l’aide de la tôle de nettoyage.
2
6 720 612 664-18.1R
Fig. 96 Rinçage
6 720 641 933-71.1O
Fig. 94 Lame de nettoyage
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Maintenance | 73
▶ Nettoyer la cuve des condensats (en retournant la brosse).
15.1.8 Contrôler la membrane du dispositif de mélange
▶ Ouvrir le dispositif de mélange.
▶ Retirer la membrane avec précaution de la buse d'aspiration du ventilateur et contrôler l'encrassement et les fissures éventuelles.
3
1
6 720 610 332-75.2R
Fig. 97 Nettoyer la cuve de condensats
▶ Rincer le bloc thermique par le haut.
▶ Nettoyer le raccordement du siphon.
▶ Fermer à nouveau l’orifice de contrôle avec un nouveau joint et serrer
les vis avec un couple d’env. 3,69 ft.-lbf. (5 Nm).
2
6 720 641 933-94.1o
Fig. 99 Ouvrir le dispositif de mélange
▶ Insérer la membrane avec précaution sur le côté approprié dans la
buse d'aspiration du ventilateur.
15.1.7 Nettoyer le siphon de condensats
▶ Démonter le siphon (étapes 1 et 2) et vérifier si l’ouverture vers
l’échangeur thermique n’est pas bloquée.
Les clapets de la membrane doivent s'ouvrir vers le haut.
▶ Fermer le dispositif de mélange.
15.1.9 Vase d’expansion (voir aussi page 34)
Le contrôle du vase d’expansion est nécessaire une fois pas an.
1
▶ Mettre l’appareil hors pression.
▶ Si nécessaire, amener la pression admissible du vase d’expansion à la
hauteur statique de l’installation de chauffage ( page 34).
15.1.10Pression de remplissage de l’installation de chauffage
2
Affichage sur le manomètre
14.5 psi (1 bar)
Pression minimum de remplissage (installation froide)
14.5 psi à 21.75 psi
Pression optimale de remplissage
(1 bar à 1.5 bar)
30 psi (2.07 bar)
Pression maximum de remplissage pour la
température la plus élevée de l’eau de
chauffage :
ne doit en aucun cas être dépassée (sinon, la
soupape de sécurité chauffage s’ouvre).
Tab. 33 Pression de service
6 720 641 933-93.1o
Fig. 98 Démonter le siphon de condensats
▶ Enlever le couvercle du siphon pour condensats et le nettoyer.
▶ Contrôler le tuyau des condensats et le nettoyer si nécessaire.
▶ Remplir le siphon avec env. 1 tasse (1/4 l) d’eau et le remonter.
Greenstar
▶ Si l’aiguille est inférieure à 14,5 psi (1 bar) lorsque l’installation est
froide : rajouter de l’eau. L’aiguille doit se trouver entre 14,5 psi
(1 bar) et 21,75 psi (1,5 bar).
6 720 806 994 (2013/09)
74 | Maintenance
▶ Si la valeur est en dehors de la zone autorisée, vidanger l'installation,
la rincer puis la remplir à nouveau avec de l'eau fraîche pour éviter les
dégâts et les fuites.
▶ Si l'eau de remplissage ne remplit pas les conditions requises page,
elle doit être traitée jusqu'à ce que la plage autorisée soit atteinte.
▶ Si de l'antigel est utilisé dans l'installation, vérifier ses caractéristiques pour s'assurer qu'il remplit bien les conditions spécifiques en
vigueur.
Avant d'effectuer le remplissage, remplir le tuyau avec
de l'eau (on évite ainsi toute pénétration d'air dans l'eau
du circuit de chauffage).
▶ Si la pression ne peut pas être maintenue : contrôler l’étanchéité de
l’installation et du vase d’expansion.
15.1.11Contrôle de qualité de l'eau de chauffage
15.1.12Contrôler le câblage électrique
▶ Prélever un échantillon représentatif d'eau de chauffage et analyser le
pH à l'aide d'un appareil de mesure spécial ou d'un indicateur de pH.
pH
7-8.5
4.5-7
▶ Vérifier que le câblage électrique ne présente aucun dommage mécanique et remplacer les câbles défectueux.
Traitement de l’eau
pas nécessaire
nécessaire
Tab. 34 Production d’ECS pour le remplissage et l'entretien de l’installation de chauffage (pH)
15.2 Liste de contrôle pour l’inspection et l’entretien
▶ Utiliser ce formulaire comme base pour les travaux d'entretien et de
service. Noter chaque étape conformément aux résultats et aux travaux réalisés.
Date 
1
2
3
4
Sélectionner le dernier défaut enregistré, fonction de service 6.A
( page 69).
Sur les chaudière ZWB contrôler le filtre dans la conduite d'eau froide.
( page 69).
Contrôle visuel du tuyau air/fumées.
6
Pression d’écoulement dans le raccord de gaz ( page 67). pouces W.C.
(mbar)
Contrôler le rapport air-gaz pour la puissance thermique
% min.
nominale minimale/maximale ( page 66).
% max.
Contrôle d’étanchéité du gaz et de l’eau ( page 45).
7
Contrôler les électrodes ( page 70).
8
Contrôler le corps de chauffe, ( page 71).
9
Contrôler le brûleur ( page 71).
5
10 Contrôler la membrane du mélangeur ( page 73).
11 Nettoyer le siphon pour condensats ( page 73).
12 Contrôler la pression du vase d’expansion par rapport à la
psi (bar)
hauteur statique de l’installation de chauffage ( page 34).
13 Contrôler la pression de remplissage de l’installation de
psi (bar)
chauffage.
14 Contrôler le câblage électrique afin de détecter des signes d’endommagement.
15 Contrôler les réglages de la régulation de chauffage.
16 Contrôler les fonctions de service réglées après le protocole de mise en service ( page 81).
Tab. 35 Liste de contrôle pour l’inspection et l’entretien
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Messages d’écran | 75
16
Messages d’écran
L’écran à 7 segments affiche les messages suivants (tableau 36 et 37) :
Valeur affichée
Chiffre, point suivi
d’une lettre
Lettre suivie d’un
chiffre ou d’une lettre
trois chiffres (199)
Un chiffre (affichage
long) suivi de deux
chiffres (affichage
court deux fois)
Deux traits suivis de
deux fois deux
chiffres
Deux lettres suivies
de deux fois deux
chiffres
Description
Fonction de service
( tableau 28/ 29,
page 58/ 59)
Code défaut
( tableau 38, page 76)
(exception : b.A = fonction de
service)
Valeur décimale par ex. température de départ
Valeur décimale (trois chiffres) ;
le premier chiffre est affiché en
alternance avec les deux derniers chiffres (par ex. :
2.......69..69.. pour 269)
La valeur s’affiche en trois
étapes : 1. deux traits 2. deux
premiers chiffres 3. deux derniers chiffres (par ex. : -- 10 04)
La valeur est indiquée en trois
étapes : 1. deux premières
lettres 2. deux premiers chiffres
3. deux derniers chiffres
(par ex : CF 10 20)
Plage de
puissance
Messages
spéciaux Description
Acquittement après avoir appuyé sur une touche (sauf la
touche Reset).
Acquittement après avoir appuyé sur deux touches
simultanément.
Acquittement après avoir appuyé sur la touche pendant plus de 3 secondes (fonction enregistrement).
00..199
0..999
1000 ...
9999
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. La chaudière fonctionne pendant 15 minutes
avec la puissance thermique nominale
minimale, fonction de service 2.F.
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. La chaudière fonctionne en mode chauffage
avec la puissance thermique nominale maximale réglée,
 fonction de service 1.A.
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. La chaudière fonctionne pendant 15 minutes
avec la puissance thermique nominale
maximale, fonction de service 2.F.
La fonction de purge est activée,  fonction de
service 2.C.
Tab. 36 Messages d’écran
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. Le programme de remplissage du siphon est
activé,  fonction de service 4.F.
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
: service après-vente à échéance,  fonction
de service 5.A.
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. La pompe est bloquée,  défaut E9.
L’écran affiche la température de départ en alternance
avec
. La limite du gradient est active. Augmentation
rapide non autorisée de la température de départ : le
chauffage est interrompu pendant deux minutes.
Fonction séchage de dalle (fonction dry) du régulateur
en fonction des intempéries FW 200 ( notice d’utilisation) ou fonction de séchage construction ( fonction
de service 7.E) en marche.
Verrouillage des touches actif. Pour déverrouiller,
appuyer sur le blocage des touches
jusqu’à ce que
la température de départ s’affiche.
Tab. 37 Messages écran spéciaux
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
76 | Défauts
17
Défauts
17.1 Elimination des défauts
DANGER : explosion !
▶ Fermer le robinet de gaz avant d’effectuer des travaux
sur des composants contenant du gaz.
▶ Contrôler l’étanchéité des composants contenant du
gaz.
Le Heatronic contrôle tous les composants de sécurité, de régulation et
de commande.
Si un défaut survient pendant le fonctionnement de l’installation, un
signal d’avertissement retentit.
Ce signal d’avertissement est coupé en appuyant sur
n’importe quelle touche.
L’écran indique un code défaut (par ex.
gnoter.
DANGER : par intoxication !
▶ Réaliser un contrôle d’étanchéité après avoir effectué
des travaux sur les composants évacuant les fumées.
Si la touche reset clignote :
DANGER : Risque d’électrocution !
▶ Avant de démarrer les travaux sur le bloc électrique,
mettre les raccords hors tension. Actionner l'interrupteur marche-arrêt ou désactiver le disjoncteur de
l'installation de chauffage. Sécuriser le raccordement
contre tout réenclenchement involontaire.
Si la touche reset ne clignote pas :
AVERTISSEMENT : Risques de brûlures !
L’eau chaude peut causer des brûlures graves.
▶ Vidanger l’appareil avant de travailler sur les parties
hydrauliques.
) et la touche reset peut cli-
▶ Appuyer sur la touche reset et maintenir jusqu’à ce que l’afficheur
indique
.
La chaudière se remet en marche et la température de départ est affichée.
▶ Couper puis rebrancher l’appareil.
L’appareil se remet en marche et la température de départ est affichée.
Vous trouverez un aperçu des anomalies en page 75.
Vous trouverez un aperçu des messages pouvant apparaître sur l’afficheur en page 75.
S’il n’est pas possible de remédier à la perturbation :
▶ Contrôler la carte de circuits imprimés, la remplacer le cas échéant et
régler les fonctions de service conformément au protocole de mise en
service ( page 81).
AVIS : De l’eau qui s’écoule peut endommager le Heatronic.
▶ Recouvrir le Heatronic avant de travailler sur les parties hydrauliques.
17.2 Défauts affichés sur l’écran
Affichage Description
A7
Sonde de température d’ECS défectueuse.
A8
Ad
b1
Solution
▶ Contrôler la sonde de température et le câble de raccordement en ce qui
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Mettre la fiche de codage correctement en place, la remplacer si elle est
défectueuse.
Communication interrompue.
▶ Contrôler les câbles de connexion des participants BUS ; les remplacer si ils
sont défectueux.
▶ Contrôler le régulateur ; le remplacer si il est défectueux.
Sonde de température non reconnue.
▶ Contrôler la sonde de température ballon et le câble de raccordement ;
remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Restaurer les réglages d’origine de l’appareil ( Fonction de service 8.E),
La sonde de température du ballon a été reconnue
comme participant au bus électronique puis son raccor- restaurer les réglages d’origine de IPM 2 (si installé) et exécuter la configuration automatique du système sur le régulateur de chauffage.
dement a été modifié.
Fiche de codage non reconnue.
b2/b3/b4/ Erreur de données interne.
b5/b6
b7
Erreur dans l’appareil de contrôle du brûleur.
▶ Mettre la fiche de codage correctement en place, la remplacer si elle est
défectueuse.
▶ Restaurer le réglage d’origine de l’appareil ( fonction de service 8.E).
▶ Restaurer le réglage d’origine de l’appareil ( fonction de service 8.E).
Tab. 38 Défauts affichés sur l’écran
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Défauts | 77
Affichage Description
C6
Le ventilateur ne fonctionne pas.
CC
d3
d5
E2
E3
E9
Solution
▶ Contrôler les câbles avec fiches du ventilateur ainsi que le ventilateur ; remplacer l’élément si il est défectueux.
Sonde de température extérieure non détectée.
▶ Vérifier que la sonde de température extérieure et le câble de raccordement
ne présentent aucune rupture ; remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Raccorder la sonde de température extérieure correctement aux bornes A
et F.
Thermostat défectueux.
▶ Contrôler la sonde de température et le câble de raccordement en ce qui
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
Le contrôleur externe s’est déclenché.
▶ Le contrôleur de température TB1 s’est déclenché. Le pont 8-9 ou le pont
PR -P0 est manquant.
Contrôleur de température verrouillé.
▶ Déverrouiller le thermostat externe (si installé).
▶ Réinitialiser la sonde de pression minimum (si installée).
Sonde de température de départ externe défectueuse ▶ Contrôler la sonde de température et le câble de raccordement en ce qui
(bouteille hydraulique).
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Vérifier si une seule sonde de température est raccordée. Dans le cas
La sonde de température de départ externe a été reconcontraire, retirer la seconde sonde de température.
nue comme un participant au bus puis son raccorde▶
Restaurer les réglages d’origine de l’appareil ( fonction de service 8.E),
ment a été modifié.
restaurer les réglages d’origine de IPM 2 (si installé) et exécuter la configuration automatique du système.
Sonde de température de départ défectueuse.
▶ Contrôler la sonde de température et le câble de raccordement en ce qui
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
Sonde de température de départ supplémentaire défec- ▶ Contrôler la sonde de température et le câble de raccordement en ce qui
tueuse.
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
Le limiteur de température du bloc thermique ou le limi- ▶ Contrôler le STB des fumées et le câble de raccordement en ce qui
teur de température des fumées s’est déclenché.
concerne les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Contrôler le STB de départ et le câble de raccordement en ce qui concerne
les interruptions ou courts-circuits éventuels ; remplacer l’élément si il est
défectueux.
▶ Vérifier la pression de service.
▶ Contrôler le limiteur de température, le remplacer si il est défectueux.
▶ Contrôler le démarrage de la pompe ; remplacer la pompe si elle est défectueuse.
▶ Vérifier le fusible sur le circuit imprimé ; le remplacer si il est défectueux
(fusible 6,3 A selon la norme CEI).
▶ Purger l’appareil.
▶ Contrôler l’échangeur thermique côté eau ; le remplacer si il est défectueux.
Tab. 38 Défauts affichés sur l’écran
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
78 | Défauts
Affichage Description
EA
La flamme n’est pas reconnue.
F0
F1
F7
FA
Fd
Solution
▶ Vérifier le bon raccordement du conducteur de protection, le remettre en
place si nécessaire.
▶ Vérifier si le robinet de gaz est ouvert.
▶ Contrôler la pression d’écoulement dans le raccord de gaz, la corriger le cas
échéant.
▶ Contrôler le raccordement secteur.
▶ Contrôler les électrodes et le câble ; remplacer l’élément si il est défectueux.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées, le nettoyer ou le mettre en
état le cas échéant.
▶ Contrôler le rapport air-gaz, le corriger le cas échéant.
▶ Contrôler le bloc gaz ; le remplacer si il est défectueux.
▶ Sur les chaudières types cheminée, vérifier le raccordement avec l’air
ambiant et les ouvertures d’aération.
▶ Nettoyer le siphon de condensats.
▶ Démonter la membrane de la buse d’aspiration du ventilateur et vérifier les
fissures et l’encrassement éventuels.
▶ Vérifier si l’échangeur thermique est fortement encrassé ( chap. 15.1.6,
GFA : délai de sécurité écoulé.
page 71).
▶ Contrôler le bloc gaz ; le remplacer si il est défectueux.
▶ Mettre la fiche de codage correctement en place, la remplacer si elle est
défectueuse.
Défaut interne.
▶ Appuyer sur la touche Reset pendant 3 secondes puis relâcher. L’appareil
redémarre après avoir relâché la touche.
▶ Contrôler les contacts à fiche et les circuits d’allumage ; remplacer le circuit
imprimé si nécessaire. Contrôler le rapport air-gaz, le corriger si il est différent des spécifications.
Erreur de données interne.
▶ Restaurer le réglage d’origine de l’appareil ( fonction de service 8.E).
Bien que le brûleur soit arrêté, la flamme est reconnue. ▶ Contrôler les électrodes ; les remplacer si elles sont défectueuses.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées ; le nettoyer ou le mettre en
état si il est défectueux.
▶ Contrôler l’absence d’humidité sur la carte de circuits imprimés, la sécher le
cas échéant.
Après coupure de gaz : la flamme est détectée.
▶ Contrôler le bloc gaz ; le remplacer si il est défectueux.
▶ Nettoyer le siphon de condensats.
▶ Contrôler les électrodes et le câble de raccordement ; remplacer l’élément
si il est défectueux.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées, le nettoyer ou le mettre en
état le cas échéant.
La touche Reset a été appuyée par erreur.
▶ Réappuyer sur la touche Reset.
▶ Contrôler le faisceau de câble avec le STB et le bloc gaz en ce qui concerne
le court-circuit à la masse.
Limitation du gradient : élévation trop rapide de la tem- ▶ Ouvrir les robinets de maintenance entièrement.
pérature
▶ Contrôler le raccordement électrique entre la pompe de chauffage et le
Heatronic.
▶ Insérer la fiche de raccordement conformément à la notice d’installation.
▶ Contrôler la pompe de chauffage
▶
▶ ; la remplacer si elle est défectueuse.
▶ Régler correctement les allures et les diagrammes de pompe et les ajuster à
la puissance maximale.
Tab. 38 Défauts affichés sur l’écran
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Défauts | 79
17.3 Défauts non affichés à l’écran
Défauts chaudière
Bruits de combustion trop forts ; bruits de ronflement
Solution
▶ Mettre la fiche de codage correctement en place, la remplacer si elle est défectueuse.
▶ Contrôler la catégorie de gaz.
▶ Contrôler la pression d’écoulement dans le raccord de gaz, l’ajuster le cas échéant.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées, le nettoyer ou le mettre en état le cas
échéant.
▶ Contrôler le rapport air-gaz dans l’air de combustion et dans les fumées ; remplacer le
bloc gaz si il est défectueux.
Bruits d’écoulement
▶ Régler correctement les allures de pompe et les ajuster à la puissance maximale.
▶ Régler le mode pompe.
La mise en température dure trop longtemps
▶ Régler correctement les allures de pompe et les ajuster à la puissance maximale.
▶ Régler le mode pompe.
Valeurs des fumées incorrectes ; teneurs en CO trop éle- ▶ Contrôler la catégorie de gaz.
vées.
▶ Contrôler la pression d’écoulement dans le raccord de gaz, l’ajuster le cas échéant.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées, le nettoyer ou le mettre en état le cas
échéant.
▶ Contrôler le rapport air-gaz dans les fumées ; remplacer le bloc gaz si il est défectueux.
Allumage trop dur, trop difficile
▶ Contrôler la catégorie de gaz.
▶ Contrôler la pression d’écoulement dans le raccord de gaz, l’ajuster le cas échéant.
▶ Contrôler le raccordement secteur.
▶ Vérifier si les électrodes présentent des dommages visibles ; les remplacer si elles sont
défectueuses.
▶ Contrôler le système d’évacuation des fumées ; le nettoyer ou le mettre en état si il est
défectueux.
▶ Contrôler le rapport air-gaz ; remplacer le bloc gaz si il est défectueux.
▶ Contrôler le bloc gaz ; le remplacer si il est défectueux.
▶ Contrôler le brûleur ; le remplacer si il est défectueux.
L’eau chaude sanitaire a une mauvaise odeur ou une
▶ Désinfection thermique du circuit d’eau chaude sanitaire.
teinte sombre.
▶ Remplacer l’anode consommable dans le ballon (si installée).
▶ S'adresser aux services des eaux compétents pour de plus amples informations.
La température de départ de consigne (par ex. du régula- ▶ Couper la temporisation automatique, c’est-à-dire mettre la valeur sur 0.
teur FW 200) est dépassée.
▶ Régler le verrouillage du cycle nécessaire, par ex. réglage de base 3 min.
Condensat dans le caisson de ventilation.
▶ Installer la membrane dans le dispositif de mélange selon la notice d’installation, la remplacer le cas échéant.
Température d’écoulement ECS non atteinte (uniquement ▶ Mettre la fiche de codage correctement en place, la remplacer le cas échéant.
pour les chaudières ZWB..-3A)
▶ Vérifier la présence de tension (120 V CA) entre la borne 1 et 3, réparer si nécessaire.
▶ Contrôler la turbine, la remplacer si nécessaire.
Heatronic clignote (c’est-à-dire que toutes les touches,
▶ Remplacer le fusible Si 3 (24 V) (fusible 6,3 A selon la norme CEI).
tous les segments de l’affichage, lampe de contrôle du
brûleur etc clignotent)
Tab. 39 Défauts sans affichage sur l’écran
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
80 | Défauts
17.4 Contrôler les valeurs de la sonde
17.4.3 Sonde de température de départ, sonde de température de
ballon, sonde de température d’ECS, sonde de température
de départ externe
17.4.1 Sonde de température extérieure
Température [ °F ( °C)] tolérance de mesure
10 %
– 4 ( – 20)
3 ( – 16)
10 ( – 12)
17 ( – 8)
24 ( – 4)
32 (0)
39 (4)
46 (8)
50 (10)
59 (15)
68 (20)
77 (25)
Résistance []
2,392
2,088
1,811
1,562
1,342
1,149
984
842
781
642
528
436
Tab. 40 Tableau de résistance de la sonde de température extérieure
17.4.2 Limitation de la température de départ supplémentaire
Température [ °F ( °C)] Tolérance de
mesure 10 %
32 (0)
50 (10)
68 (20)
86 (30)
104 (40)
122 (50)
140 (60)
158 (70)
176 (80)
194 (90)
212 (100)
Résistance []
33,555
21,232
13,779
9,128
6,205
4,298
3,025
2,176
1,589
1,177
886
Tab. 41 Tableau de résistance du limiteur de la température de départ
supplémentaire
Température [ °F ( °C)] tolérance de mesure
10 %
68 (20)
77 (25)
86 (30)
95 (35)
104 (40)
113 (45)
122 (50)
131 (55)
140 (60)
149 (65)
158 (70)
167 (75)
176 (80)
185 (85)
194 (90)
203 (95)
212 (100)
Résistance []
14,772
11,981
9,786
8,047
6,653
5,523
4,608
3,856
3,243
2,744
2,332
1,990
1,704
1,464
1,262
1,093
950
Tab. 42 Tableau de résistance des NTC
17.5 Remplacer la fiche de codage
Appareil
ZBR16-3A NG
ZBR16-3A LPG
ZBR21-3A NG
ZBR21-3A LPG
ZBR28-3A NG
ZBR28-3A LPG
ZBR35-3A NG
ZBR35-3A LPG
ZBR42-3A NG
ZBR42-3A LPG
ZWB28-3A NG
ZWB28-3A LPG
ZWB35-3A NG
ZWB35-3A LPG
ZWB42-3A NG
ZWB42-3A LPG
Références
8 714 432 501 0
8 714 432 506 0
8 714 432 528 0
8 714 432 529 0
8 714 432 502 0
8 714 432 507 0
8 714 432 503 0
8 714 432 508 0
8 714 432 504 0
8 714 432 509 0
8 714 432 520 0
8 714 432 521 0
8 714 432 524 0
8 714 432 525 0
8 714 432 500 0
8 714 432 505 0
Tab. 43 Fiche de codage de toutes les chaudières
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Procès-verbal de mise en service | 81
18
Procès-verbal de mise en service
Client/Utilisateur de l’installation :
Nom, prénom
Numéro de rue, nom de rue
Téléphone/fax
Code postal, localité
Installateur :
Numéro de commande :
(Remplir un protocole pour chaque appareil !)
Modèle :
FD (date de fabrication) :
Date de mise en service :
 Appareil individuel
Local d’installation :
 Cave |  Combles |  Garage |  Autres :
ft2 (m2)
En fonction de l’air ambiant : nombre et taille des ouvertures d’aération
Évacuation des fumées :
 Système bi-tubes |  Système concentrique |  Air ambiant uniquement |  combustion fermée
 PVC |  CPVC |  PP |  2" |  3"
Longueur totale : env. ...... ft (m) | Coudes 90 °: ...... pièces | Coudes 15 - 45 °: ...... pièces
Contrôle de l’étanchéité des conduites d’évacuation des fumées effectué :  oui |  non
Valeur de CO2 dans l’air de combustion à puissance thermique maximale :
%
Valeur de O2 dans l’air de combustion à puissance thermique maximale :
%
Remarques sur le fonctionnement en surpression ou en sous-pression :
Réglage du gaz et mesure des fumées :
Catégorie de gaz réglée :  NG |  LPG (propane)
Pression d’écoulement dans le raccord de gaz :
Puissance thermique maximale réglée :
Débit de gaz en cas de puissance thermique nominale maximale :
Pouvoir calorifique HiB :
" W.C.
(mbar)
MBH (kW)
gpm
(l/min)
" W.C.
(mbar)
Pression de repos du raccordement de gaz :
Puissance thermique minimale réglée :
MBH (kW)
Débit de gaz en cas de puissance thermique nominale
minimale :
gpm
(l/min)
MBTU/ft3
(kWh/m3)
CO2 à puissance thermique nominale maximale :
%
CO2 pour la puissance thermique nominale minimale :
%
O2 à puissance thermique nominale maximale :
%
O2 pour la puissance thermique nominale minimale :
%
CO à puissance thermique nominale maximale :
ppm
CO pour la puissance thermique nominale minimale :
ppm
Température des fumées pour la puissance thermique nominale
maximale :
°F ( °C)
Température des fumées pour la puissance thermique nominale maximale :
°F ( °C)
Température de départ maximale mesurée :
°F ( °C)
Température de départ minimale mesurée :
°F ( °C)
Système hydraulique de l’installation
 Bouteille hydraulique, type :
 Vase d’expansion supplémentaire
 Pompe de chauffage :
Taille/pression admissible :
 Séparation hydraulique
Purgeur automatique disponible ?
 oui |  non
 Ballon d’ECS/type/nombre/puissance de chauffe (surface) :
 Système hydraulique de l’installation contrôlé, remarques :
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
82 | Procès-verbal de mise en service
Fonctions de service modifiées : (veuillez sélectionner ici les fonctions de service modifiées et enregistrer les valeurs).
Exemple : fonction 7.d modifiée de 00 à 01
Régulation de chauffage :
 FW 200
 FB 100 × ...... pièce(s), codage circuit(s) de chauffage :
 ISM 2
 IPM 2 × ...... pièce(s), codage circuit(s) de chauffage :
Autres :
 Régulation de chauffage réglée, remarques :
 Les modifications de réglages de la régulation de chauffage sont documentées dans la notice d’utilisation/d’installation du régulateur
Les opérations suivantes ont été effectuées :
 Raccordements électriques contrôlés, remarques :
 Siphon de condensats rempli
 Mesure de l’air de combustion/des fumées effectuée
 Contrôle de fonctionnement effectué
 Contrôle d’étanchéité effectué côté gaz et eau
La mise en service regroupe les contrôles des valeurs de réglage, les contrôles visuels d’étanchéité au niveau de toutes les chaudières ainsi que les contrôles de fonctionnement de toutes les chaudières et de la régulation. Un contrôle de l’installation de chauffage est réalisé par l’installateur.
L’installation nommée ci-dessus a été contrôlée sur les points cités.
La documentation a été remise à l’utilisateur. L’utilisateur a été informé des
consignes de sécurité et de l’utilisation de l’installation de chauffage ci-dessus, y compris les accessoires. L’utilisateur a été informé de la nécessité de
réaliser un entretien régulier de l’installation de chauffage citée ci-dessus.
___________________________________________________________
Nom du technicien ayant réalisé les contrôles
__________________________________________________________
Date et signature de l’utilisateur
Coller le rapport de mesure à cet emplacement.
____________________________________________________________
Date et signature de l’installateur
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Pièces de rechange | 83
19
Pièces de rechange






























ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
ZBR21-3A
Désignation
Groupe 1 - Pièces en tôle
Groupe 2 - Brûleur/échangeur de chaleur
Groupe 3 - Bloc gaz
Groupe 4 - Tuyauteries ZWB..-3A
Groupe 5 - Tuyauteries ZBR..-3A
Groupe 6 - Armoire électrique
Groupe 7 - Bloc hydraulique ZWB..-3A
Groupe 8 - Accessoires de maintenance/d’installation
ZBR16-3A
▶ Commander les pièces de rechange avec la désignation et le numéro
à l’aide de la liste des pièces de rechange





















Liste des pièces détachées
 page 84
 page 86
 page 88
 page 90
 page 92
 page 94
 page 96
 page 98
Tab. 44 Groupes de pièces de rechange pour Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
84 | Pièces de rechange
6 720 641 933-102.2O
Fig. 100 Groupe 1 - Pièces en tôle Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
1
2
3
4
5
7
8
9
10
12
13
16
17
18
19
20
21
22
23
–
–


























































































ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Habillage
Clapet
Vis M5X22 (10x)
Marque déposée BOSCH
Vase d’expansion
Joint 18.6 X 13.5 X 1,5 (10x)
Joint
Raccordement des fumées
Bride
Joint 80 mm
Adaptateur USA
Silencieux
Anneau d’étanchéité
Limiteur de débit
Anneau d’étanchéité
Serrure à poussoir (1x)
Jeu d’évaporateurs (2x)
Boîtier de raccordement USA ZBR
Boîtier de raccordement USA ZWB
Groupe de raccordement ZWB
Groupe de raccordement ZBR
Acc. 1681 (kit de montage > appareil)
Acc. 1684 (kit de montage > kit de raccordement)
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 100)
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 85































































Références
8 737 702 514 0
8 718 222 827 0
8 713 403 026 0
8 716 011 807 0
8 715 407 328 0
8 710 103 045 0
8 710 103 209 0
8 710 735 296 0
8 711 304 860 0
8 711 004 232 0
8 718 226 289 0
8 710 725 353 0
8 711 004 278 0
8 710 100 209 0
8 722 933 330 0
8 718 224 302 0
8 718 224 267 0
8 737 701 425 0
8 737 701 563 0
8 718 661 616 0
8 718 661 617 0
7 738 111 163
7 738 111 217
Tab. 45 Groupe 1 - Pièces en tôle Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
86 | Pièces de rechange
19
21
20
17
20
18
15
16
14
13
4
9
14
16
19
22
23
1
12
8
11
5
7
6
22
10
9
23
4
3
2
6 720 641 933-103.3O
Fig. 101 Groupe 2 - Brûleur/échangeur de chaleur Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Support d’échangeur thermique avec revêtement, assemblage
d’étanchéité inclus
Ecrou
Assemblage d’étanchéité
Coupe tirage antirefouleur
Limiteur de surchauffe
Assemblage de fixation
Sonde de température
Couvercle
Joint
Tôle de protection
Rondelle (10x)
Jeu d’électrodes
Voyant liquide
Joint (10)
Brûleur
Joint du brûleur
Couvercle
Assemblage de fixation
Anneau d’étanchéité
Tôle de fixation
Assemblage de fixation
Limiteur de température complet
Joint de l'échangeur thermique
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 101)
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 87





















































































































































































Références
8 737 701 797 0
8 713 301 196 0
8 710 103 206 0
8 718 006 944 0
8 722 963 858 0
8 719 928 487 0
8 714 500 087 0
8 711 000 262 0
8 710 103 153 0
8 718 003 836 0
8 710 100 190 0
8 718 107 089 0
8 715 600 018 0
8 711 004 264 0
8 745 006 658 0
8 711 004 168 0
8 715 416 029 0
8 710 305 296 0
8 729 000 183 0
8 718 005 603 0
8 710 305 297 0
8 710 506 267 0
8 710 103 155 0
Tab. 46 Groupe 2 - Brûleur/échangeur de chaleur Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
88 | Pièces de rechange
1
2
16
20
13
17
14
15
3
16
18
21
19
12
19
11
9
19
10
4
9
29
29
9
7
8
6 720 641 933-104.1o
Fig. 102 Groupe 3 - Bloc gaz Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
1
2
3
4
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
29





























































































ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Ventilateur RG130 USA
Valve à membrane
Limiteur d’air
Limiteur d’air
Bloc gaz USA, 9 joints 18,3 x 24,3 (pos. 4) vis de fermeture
(pos. 29) inclus.
Tuyau gaz inférieur USA
Joint fibre 25 x 30 x 1,5 (10x)
Joint 18,3 x 24,3 (10x)
Tube d’assemblage d’air
Tuyau gaz supérieur USA
Joint torique (10x)
Tuyau gaz
Plomb (10x)
Ressort de maintien 18 mm (10x)
Anneau d’étanchéité
Ventilateur RG128 USA
Joint torique (10x)
Vis M4x6
Limiteur d’air
Bride de raccordement
Vis de fermeture
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 102)
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 89







































Références
8 718 226 185 0
8 715 505 928 0
8 710 505 210 0
8 710 505 212 0
8 718 226 391 0
8 718 225 756 0
8 710 103 014 0
8 710 103 161 0
8 718 221 063 0
8 718 225 762 0
8 710 205 103 0
8 710 735 387 0
8 712 305 092 0
8 716 771 169 0
8 729 000 183 0
8 718 226 184 0
8 722 880 175 0
2 914 411 424 0
8 718 220 416 0
8 710 506 279 0
8 718 222 744 0
Tab. 47 Groupe 3 - Bloc gaz Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
90 | Pièces de rechange
28
11
12
29
9
7
24
12
11
5
13
10
8
10
6
6
23
22
25
11
14
16
11
3
15
18
21
1
27
26
27
20
17
15
2
19
7
20
7
4
6 720 641 933-105.1o
Fig. 103 Groupe 4 - Tuyauteries ZWB..-3A Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29


























































ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Siphon
Couvercle
Tuyau
Évacuation de la condensation
Tube
Ressort de maintien 10 mm (10x)
Joint 18.6 X 13.5 X 1.5 (10x)
Joint torique 12,5 x 3 WRAS / KTW (10x)
Tuyau de départ USA ZWB
Joint 18,5 x 24,3 (10x)
Joint torique 17 x 4 (10x)
Clip (10x)
Tuyau de retour
Tuyau de retour
Joint fibre 23.9 X 17.2 X 1.5 (10x)
Bride
Tube
Bride
Tube
Ressort de maintien 18 mm (10x)
Tuyau de départ
Manomètre USA
Joint torique 2,62 x 6.02 ID EPDM (10x)
Rondelle d’étanchéité 1" (10x)
Joint torique 26.34 x 5.33 (5X)
Assemblage d’étanchéité
Joint torique 13.87 x 3.53 (10x)
Adaptateur pour sonde de pression minimum
Sonde de température
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 103)
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 91





























Références
8 710 506 271 0
8 710 506 273 0
8 710 703 178 0
8 710 735 076 0
8 710 735 318 0
8 716 771 167 0
8 710 103 045 0
8 716 107 437 0
8 737 701 821 0
8 716 771 259 0
8 716 771 154 0
8 711 200 024 0
8 710 735 324 0
8 710 735 396 0
8 710 103 043 0
8 716 106 432 0
8 710 735 430 0
8 716 106 488 0
8 710 735 427 0
8 716 771 169 0
8 710 735 428 0
8 718 226 104 0
8 716 140 810 0
8 710 103 046 0
8 710 205 098 0
8 710 103 154 0
8 716 771 155 0
8 718 226 386 0
8 714 500 117 0
Tab. 48 Groupe 4 - Tuyauteries ZWB..-3A Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
92 | Pièces de rechange
26
25
30
28
29
19
9
9
20
22
18
21
9
9
8
16
15
13
9
9
17
14
12
11
12
23
10
1
24
9
3
6
2
7
5
4
6 720 641 933-106.2O
Fig. 104 Groupe 5 - Tuyauteries ZBR..-3A Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
28
29
30

















































































































































ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Siphon
Couvercle
Tuyau
Évacuation de la condensation
Manomètre USA
Ressort de maintien 10 mm (10x)
Joint torique 2,62 x 6,02 ID EPDM (10x)
Tuyau de départ USA ZB
Rondelle d’étanchéité 1" (10x)
Dispositif de retour USA
Ressort de maintien 18 mm (10x)
Ressort de maintien 10 mm (10x)
Bouchon
Soupape de sécurité USA
Joint torique 13,87 x 3,53 (10x)
Tuyau
Vanne de remplissage
Pompe ZBR USA
Tuyau de retour
Joint 18.6 X 13.5 X 1.5 (10x)
Câble de pompe USA
Bouchon
Joint torique 26.34 x 5.33 (5X)
Assemblage d’étanchéité (10x)
Sonde de température
Vanne de purge
Adaptateur pour sonde de pression minimum
Joint torique 17 x 4 (10x)
Clip (10x)
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 104)
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 93
Références
8 710 506 271 0
8 710 506 273 0
8 710 703 178 0
8 710 735 076 0
8 718 226 104 0
8 716 771 167 0
8 716 140 810 0
8 737 701 819 0
8 710 103 046 0
8 718 226 182 0
8 716 771 169 0
8 716 771 167 0
8 718 226 183 0
8 718 226 180 0
8 716 771 155 0
8 710 725 760 0
8 738 505 955 0
8 718 226 172 0
8 710 735 450 0
8 710 103 045 0
8 718 660 838 0
8 713 301 152 0
8 710 205 098 0
8 710 103 154 0
8 714 500 117 0
8 716 838 449 0
8 718 226 386 0
8 716 771 154 0
8 711 200 024 0
Tab. 49 Groupe 5 - Tuyauteries ZBR..-3A Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
94 | Pièces de rechange
10
8
35
8
8
7
4
8
12
20
8
1
3
9
6
31
2
30
11
13
16
22
23
24
17
21
15
14
25
6 720 641 933-107.3O
Fig. 105 Groupe 6 - Armoire électrique Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
20
21
22
23
24
25
30
31
35
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
ZBR28-3A
ZBR35-3A
ZBR42-3A
ZWB28-3A
ZWB35-3A
ZWB42-3A
Désignation
Appareil de commande
Bouton de réglage
Cache
Couvercle
Jeu de connecteurs
Carte circuits imprimés
Carte circuits imprimés
Vis en matière plastique (10x)
Panneau arrière
Fiche de codage 2501 (ZBR16-3A NG)
Fiche de codage 2528 (ZBR21-3A NG)
Fiche de codage 2502 (ZBR28-3A NG)
Fiche de codage 2503 (ZBR35-3A NG)
Fiche de codage 2504 (ZBR42-3A NG)
Fiche de codage 2520 (ZWB28-3A NG)
Fiche de codage 2524 (ZWB35-3A NG)
Fiche de codage 2500 (ZWB42-3A NG)
Fiche de codage 2506 (ZBR16-3A LPG)
Fiche de codage 2529 (ZBR21-3A LPG)
Fiche de codage 2507 (ZBR28-3A LPG)
Fiche de codage 2508 (ZBR35-3A LPG)
Fiche de codage 2509 (ZBR42-3A LPG)
Fiche de codage 2521 (ZWB28-3A LPG)
Fiche de codage 2525 (ZWB35-3A LPG)
Fiche de codage 2505 (ZWB42-3A LPG)
Cache
Bouchons (10x)
Câble de ventilateur
Câble d’allumage
Câble de mise à la terre
Câble de pompe USA
Faisceau de câbles ZWB
Faisceau de câbles ZBR
Fusible
Câble de raccordement 120 V
Câble pour pompe pour ballon
Câble pour pompe
Sonde pour ballon
Capteur pour bouteille de mélange
FW200 Bosch USA en-us, fr, es, de
Sonde de température extérieure
Clip
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR16-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR21-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR28-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR35-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR42-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB28-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB35-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB42-3A de LPG (31) sur gaz naturel (23)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR16-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR21-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR28-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR35-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZBR42-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB28-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB35-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
Kit de conversion de la catégorie de gaz ZWB42-3A de NG (23) sur gaz naturel (31)
ZBR21-3A
Pos.
( fig. 105)
1
2
3
4
6
7
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 95


























































































































































































































Références
8 737 704 671 0
8 716 011 785 0
8 711 000 302 0
8 717 207 680 0
8 714 404 348 0
8 748 300 651 0
8 748 300 739 0
8 713 403 029 0
8 613 560 409 0
8 714 432 501 0
8 714 432 528 0
8 714 432 502 0
8 714 432 503 0
8 714 432 504 0
8 714 432 520 0
8 714 432 524 0
8 714 432 500 0
8 714 432 506 0
8 714 432 529 0
8 714 432 507 0
8 714 432 508 0
8 714 432 509 0
8 714 432 521 0
8 714 432 525 0
8 714 432 505 0
8 737 702 329 0
8 710 506 185 0
8 718 660 837 0
8 716 106 799 0
8 716 106 980 0
8 718 660 838 0
8 718 226 066 0
8 718 226 067 0
8 744 503 045 0
8 737 701 320 0
8 737 701 321 0
8 737 701 322 0
8 737 701 343 0
8 737 700 289 0
8 718 226 215 0
8 747 207 101 0
8 718 225 176 0
8 737 701 741 0
8 737 704 884 0
8 737 701 742 0
8 737 701 743 0
8 737 701 744 0
8 737 701 745 0
8 737 704 867 0
8 737 701 740 0
8 737 701 747 0
8 737 704 883 0
8 737 701 748 0
8 737 701 749 0
8 737 701 750 0
8 737 701 751 0
8 737 704 684 0
8 737 701 746 0
Tab. 50 Groupe 6 - Armoire électrique Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
96 | Pièces de rechange
3
6
5
4
2
2
7
9
2
8
2
10
2
15
12
13
12
17
11
13
14
16
2
1
9 26
12
12
22
42
9
6
45
45
29
21
28
23
47
21
25
26
9
24
2
14
18
2
19
37
13
11
35
41
27
29
12
40
31
5
36
29
46
38
34
39
39
33
33
30
4
10
32
6 720 641 933-108.2O
Fig. 106 Groupe 7 - Bloc hydraulique ZWB..-3A Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
39
40
41
42
45
46
47








































































ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
Désignation
Echangeur thermique
Joint 2ème échangeur thermique 15 mm
Unité de départ
Vis M5x32
Douille en caoutchouc
Joint 18,5 x 24,3 (10x)
Sonde de température
Joint torique 7,75 x 2,1 (10x)
Ressort de maintien 10 mm (10x)
Vis M5x30 avec rondelle
Joint torique 12,5 x 3 WRAS / KTW (10x)
Ressort de maintien 18 mm (10x)
Ressort de maintien 13 mm (1x)
Bouchon
Joint torique 13.87 x 3.53 (10x)
Raccord en T
Joint torique 17 x 4 (10x)
Pompe USA
Bride
Joint torique 23 x 4 (10x)
Vanne de purge
Dispositif de retour
Bride
Soupape de sécurité
Joint torique 2.62 x 6.02 ID EPDM (10x)
Robinet de remplissage
Soupape de sécurité USA
Joint torique 13,87 x 3,53 (10x)
Bride
Vanne d’inversion pour module mélangeur
Moteur
Vis M5 en acier inoxydable
Adaptateur
Turbine
Filtre KW
Joint torique 22 x 3 EPDM (10x)
Limiteur de débit 4 gpm (15 l/min)
Limiteur de débit 3.2 gpm (12 l/min)
Limiteur de débit 2.6 gpm (10 l/min)
Injecteur
Bouchon
Joint torique (10x)
Joint torique 12,5 x 3 WRAS / KTW (10x)
Joint torique 17 x 4 (10x)
Recouvrement
Tuyau
ZBR21-3A
Pos. ( fig. 106)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
ZBR16-3A
Pièces de rechange | 97




























































Références
8 716 108 212 0
8 716 106 435 0
8 716 106 356 0
8 716 771 687 0
8 716 106 425 0
8 716 771 259 0
8 714 500 081 0
8 710 205 080 0
8 716 771 167 0
8 716 106 452 0
8 716 107 437 0
8 716 771 169 0
8 716 106 549 0
8 716 106 566 0
8 716 771 155 0
8 715 502 114 0
8 716 771 154 0
8 718 226 173 0
8 716 106 438 0
8 716 771 353 0
8 716 106 445 0
8 716 106 844 0
8 716 106 488 0
8 717 401 029 0
8 716 140 810 0
8 716 771 432 0
8 718 226 180 0
8 716 771 155 0
8 716 106 432 0
8 716 106 845 0
8 716 106 847 0
8 716 106 848 0
8 716 106 433 0
8 716 107 223 0
8 716 106 486 0
8 716 106 747 0
8 716 105 869 0
8 716 141 061 0
8 737 702 418 0
8 716 106 485 0
8 716 106 567 0
8 716 107 436 0
8 716 107 437 0
8 716 771 154 0
8 716 112 786 0
8 710 725 760 0
Tab. 51 Groupe 7 - Bloc hydraulique ZWB..-3A Greenstar
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
–
–














ZWB42-3A
ZWB35-3A
ZWB28-3A
ZBR42-3A
ZBR35-3A
ZBR28-3A
ZBR21-3A
Désignation
Set de brosses WB5, accessoire
Lame de nettoyage WB5
ZBR16-3A
98 | Pièces de rechange


Références
7 719 002 502
7 719 002 503
Tab. 52 Groupe 8 - Accessoires de maintenance/d’installation Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
Index | 99
Index
A
Accessoires d’évacuation des fumées .......................................... 38
Air de combustion .................................................................... 34
Allumer l’appareil...................................................................... 52
Antigel .................................................................................... 33
Aperçu des types........................................................................ 7
Appareils anciens ..................................................................... 68
Appareils usagés ...................................................................... 68
Arrêt de l’appareil ..................................................................... 52
B
Bouclage ................................................................................. 32
Branchement électrique ............................................................ 45
C
Câblage électrique
ZBR..-3A ............................................................................ 14
ZWB..-3A ........................................................................... 16
Caractéristiques techniques........................................... 23–24, 26
caractéristiques techniques ................................................. 18–22
Caractéristiques techniques ...................................................... 25
Changement de gaz .................................................................. 65
Chauffage à circuit ouvert .......................................................... 32
Chauffage à thermosiphon ......................................................... 32
Circulateur
Protection contre le blocage .................................................. 57
Composition des condensats ..................................................... 26
Conditions d’exploitation........................................................... 25
Conduites en matière synthétique............................................... 32
contrôle de la conduite de gaz .................................................... 45
Contrôle de la pression de l’arrivée de gaz .................................... 67
contrôle des raccords d’eau ....................................................... 45
contrôle des raccords de gaz et d’eau .......................................... 45
Contrôle du système d’évacuation des fumées .............................. 68
D
Défauts .................................................................................. 76
affichés sur l’écran ............................................................... 76
non affichés sur l’écran ......................................................... 79
Démontage de l’habillage........................................................... 36
Descriptif de l’appareil ................................................................ 8
Désinfection thermique ............................................................. 56
Dimensions ............................................................................... 9
Distances minimales ................................................................... 9
Données de l’appareil
Aperçu des types ................................................................... 7
E
Eléments fournis avec l’appareil.................................................... 5
Emballage ............................................................................... 68
Enlever l’habillage..................................................................... 36
Environnement ........................................................................ 68
Greenstar
Etapes de maintenance............................................................. 69
Contrôler le brûleur ............................................................. 71
Contrôler le câblage électrique .............................................. 74
Corps de chauffe ................................................................. 71
Pression de remplissage de l’installation
de chauffage .......................................................................73
Vase d’expansion................................................................. 73
Etapes de travail pour l’inspection et l’entretien
Contrôle des électrodes ....................................................... 70
Nettoyer le siphon de condensats .......................................... 73
Étapes de travail pour l’inspection et l’entretien
Sélectionner le dernier défaut enregistré ................................ 62
Étapes de travail pour l’inspection et l’entretien
échangeur thermique à plaques (ZWB-3A) .............................. 69
sélectionner le dernier défaut enregistré ................................ 69
Eteindre l’appareil.................................................................... 52
F
Fonctions de service
Dernier défaut enregistré (fonction de service 6.A) .................. 62
Fonctions de service
adaptation à l’altitude au-dessus du niveau de la mer
(fonction de service 0.d) ......................................................63
afficher l’inspection (fonction de service 5.F) .......................... 62
allumage permanent (fonction de service 8.F) ......................... 64
annuler l’inspection (fonction de service 5.A) .......................... 62
blocage du cycle (fonction 3.b) ............................................. 61
changer d’unités (fonction de service 0.E) .............................. 63
débit actuel turbine (uniquement ZWB..-3A)
(fonction de service 6.d) ......................................................62
demande de chauffe actuelle (fonction de service C.d) ............. 65
dernier défaut enregistré (fonction de service 6.A) ............ 62, 69
différence de commutation (fonction de service 3.C) ............... 61
état GFA (fonction de service 8.C) ......................................... 64
fonction de purge (fonction de service 2.C) ............................ 60
fonction de séchage construction (fonction de service 7.E) ....... 63
mode de pompe (fonction de service 1.F)
(uniquement ZBR..3A) .........................................................59
mode de service (fonction de service 2.F)............................... 60
mode de service permanent (fonction de service 9.A) .............. 64
numéro de fiche de codage (fonction de service 8.b)................ 64
période de blocage de la pompe de chauffage
(fonction de service 2.A) (uniquement ZBR..3A) ......................60
programme de remplissage du siphon (fonction de service 4.F) . 62
puissance calorifique (fonction de service 1.A) ....................... 59
puissance calorifique actuelle (fonction de service 9.C) ............ 64
puissance ECS (fonction de service 1.b)................................. 59
puissance thermique nominale minimale
(fonction de service 3.d) ......................................................61
raccordement d’une sonde de température de départ externe
(fonction de service 7.d) ......................................................63
régler la vitesse de rotation de démarrage 1
(fonction de service 9.d) ......................................................64
régler le raccordement NP - LP (fonction de service 5.E)
régler le raccordement NP - LP ...............................................62
restaurer le réglage d’origine de l’appareil (Heatronic 3)
(fonction de service 8.E) ......................................................64
signal d’avertissement (fonction de service 4.d) ...................... 61
température au niveau de la sonde de température ballon
(fonction de service A.C) ......................................................65
température d’ECS (fonction de service A.b) ........................... 64
6 720 806 994 (2013/09)
100 | Index
température de départ maximale (fonction de service 2.b) ........ 60
Température de départ requise par le régulateur en fonction
des intempéries (fonction de service 6.C) ............................... 62
temporisation de pompe (chauffage) (fonction de service 9.F)... 64
temporisation du chauffage pour la production d’ECS
(mode solaire) (fonction de service b.F) ................................. 65
temporisation du ventilateur (fonction de service 5.b) .............. 62
temporisation signal turbine (uniquement ZWB..-3A)
(fonction de service 9.E) ...................................................... 64
Thermostat d’ambiance, Tension actuelle de la borne 2
(fonction de service 6.b) ...................................................... 62
type d’appareil (fonction de service 4.E) ................................. 62
type de commutation pour chauffage (fonction de service 1.E)... 59
vanne à 3 voies en position intermédiaire
(fonction de service 7.b) ...................................................... 63
verrouillage automatique du cycle (Fonction de service 3.A) ...... 60
version logicielle (fonction de service 8.A)............................... 64
vitesse du ventilateur actuelle (fonction de service 9.b)............. 64
voyant de contrôle pour fonctionnement du brûleur/
défauts du brûleur (fonction de service 7.A) ............................ 63
Fusible de secteur .................................................................... 45
Fusibles .................................................................................. 45
Fusibles ............................................................................ 14, 16
G
Gaz naturel ................................................................. 18–25, 65
H
Heatronic
Fonctions de service ............................................................ 62
Heatronic
fonctions de service ............................................................. 58
Fonctions de service ...................................................... 60, 62
fonctions de service ................................................. 59–65, 69
I
Indications concernant l’appareil .................................................. 7
Descriptif de l’appareil............................................................ 8
Utilisation conforme ............................................................... 7
Informations concernant l’appareil
caractéristiques techniques
- ZBR16-3... .................................................................. 18
- ZBR21-3... .................................................................. 19
- ZBR28-3... .................................................................. 20
- ZBR35-3... .................................................................. 21
- ZBR42-3... .................................................................. 22
- ZWB28-3... ........................................................... 23, 26
- ZWB35-3... ................................................................. 24
- ZWB42-3... ................................................................. 25
structure de l’appareil
- ZBR..-3A ..................................................................... 10
- ZWB..-3A .................................................................... 12
Installation .............................................................................. 32
Indications importantes .................................................. 32, 69
Installations de chauffage à circuit ouvert ................................ 32
Installations de chauffage à thermosiphon ............................... 32
lieu de montage .................................................................. 34
Préinstallation des conduites................................................. 35
Radiateurs zingués............................................................... 32
Régulation de la température ambiante ................................... 32
Tuyauteries zingués.............................................................. 32
6 720 806 994 (2013/09)
Instructions concernant le local d’installation ............................... 34
Instructions importantes concernant l’installation ................... 32, 69
K
Kits de conversion.................................................................... 65
L
Lieu d’installation
Air de combustion ...............................................................
Instructions concernant le local d’installation...........................
Température de surface .......................................................
Lieu d’installation situé à une altitude supérieure à 2 000 pieds
(610 m) au-dessus du niveau de la mer ..................................
Lieu de montage
chaudière...........................................................................
liste de contrôle pour l’inspection et l’entretien.............................
LPG .......................................................................................
34
34
35
66
34
74
33
M
Maintenance ...........................................................................
Message de défaut ...................................................................
Mesure du CO dans les fumées...................................................
Mesures de protection particulières pour les matériaux et
meubles encastrés combustibles ...........................................
Mise en marche
Allumer l’appareil ................................................................
Chauffage ..........................................................................
Eteindre l’appareil ...............................................................
Mise en marche du chauffage.....................................................
Mise en service ........................................................................
Purger l’installation..............................................................
Mode été ................................................................................
68
76
68
35
52
52
52
52
51
51
55
N
NG ................................................................................... 18–25
P
Pièces de rechange .................................................................. 83
Pompe
Protection contre le blocage ................................................. 57
Prescriptions........................................................................... 26
Pression de remplissage de l’installation de chauffage ................... 73
Procès-verbal de mise en service................................................ 81
Produits d’étanchéité ou détergents ........................................... 33
Protection antigel..................................................................... 56
Protection contre la corrosion.................................................... 33
Protection contre le blocage du circulateur .................................. 57
Protection pour les matériaux et meubles encastrés
combustibles ...................................................................... 35
Protection réseau............................................................... 14, 16
Protocole d’entretien et d’inspection .......................................... 74
Puissance calorifique nominale
maximale ........................................................................... 59
Puissance thermique nominale
minimale ............................................................................ 61
Purge
fonction de purge ................................................................ 60
Purger l’installation .................................................................. 51
Greenstar
Index | 101
R
Raccordement électrique
ballon d’ECS ....................................................................... 46
pompe de circulation............................................................ 48
pompe primaire ECS ou vanne à 3 voies
(uniquement ZBR..-3A). ....................................................... 49
raccorder le limiteur de niveau d’eau....................................... 50
raccorder les accessoires...................................................... 47
régulateur de chauffage, commandes à distance....................... 47
sonde de température minimum ............................................ 47
thermostat.......................................................................... 47
raccorder le ballon d’ECS........................................................... 46
raccorder le ballon d’ECS .......................................................... 46
Raccords de gaz et d’eau ........................................................... 45
Radiateurs zingués.................................................................... 32
Recyclage................................................................................ 68
Réglages
Heatronic ........................................................................... 58
réglementation relative à l’économie d’énergie Economies
d’énergie ............................................................................ 52
Régler le rapport air/gaz ............................................................ 66
Régulation de chauffage ............................................................ 52
Régulation de la température ambiante........................................ 32
RéinitialisationAll settingsResetting settingsDefault
settingsProgrammingResetting to default settings
All settingsFactory settings.................................................... 54
Remplissage de l’installation de chauffage.................................... 73
S
Sélectionner le dernier défaut enregistré ..................................... 62
sélectionner le dernier défaut enregistré ................................ 62, 69
Siphon de condensats............................................................... 73
Spécifications relatives à l’appareil
Dimensions........................................................................... 9
Eléments fournis avec l’appareil ............................................... 5
Structure chimique de l’eau........................................................ 33
structure de l’appareil ZBR..-3A.................................................. 10
structure de l’appareil ZWB..-3A ................................................. 12
T
Température de surface ............................................................ 35
Touche eco.............................................................................. 55
Tuyauteries zingués .................................................................. 32
Type de gaz ......................................................................... 7, 65
U
Utilisation conforme.................................................................... 7
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
102 |
Notes
6 720 806 994 (2013/09)
Greenstar
| 103
Notes
Greenstar
6 720 806 994 (2013/09)
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement