Moniteur Belge : d finition de la personne qualifi e

Moniteur Belge : d finition de la personne qualifi e
Publié le : 2006-12-22
Numac : 2006023298
SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA
CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT
14 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal relatif aux médicaments à usage
humain et vétérinaire
CHAPITRE II. - La personne qualifiée
Art. 84. § 1er. La personne qualifiée doit être inscrite sur une liste fixée et tenue à jour par le
Ministre ou par son délégué.
La liste des personnes qualifiées inscrites pendant l'année, leur numéro d'agrément et leur
qualification est publiée chaque année au Moniteur belge.
La demande d'inscription sur la liste des personnes qualifiées, accompagnée des documents
justificatifs requis, doit être adressée au Ministre ou à son délégué.
§ 2. Seuls les porteurs du diplôme légal de <pharmacien> d'<industrie> ou de master en
pharmacie d'<industrie>, obtenu conformément à la législation sur la collation des grades
académiques et le programme des examens universitaires, ou les personnes qui en sont
légalement dispensées, peuvent être agréés comme personne qualifiée.
Les porteurs du diplôme légal de <pharmacien> ou de master en sciences pharmaceutiques,
de médecin ou de master en médecine, de médecin vétérinaire ou de master en médecine
vétérinaire, de chimiste ou de master en sciences chimiques, de biologiste ou de master en
sciences biologiques, de bio-médecin ou de master en sciences biomédicales, obtenu
conformément à la législation sur la collation des grades académiques et le programme des
examens universitaires, ou les personnes qui en sont légalement dispensées, peuvent
également être agréés comme personne qualifiée à condition qu'ils démontrent avoir suivi un
enseignement théorique et pratique au niveau académique portant au moins sur les matières
de base suivantes :
- physique expérimentale;
- chimie générale et inorganique;
- chimie organique;
- chimie analytique;
- chimie pharmaceutique, y compris l'analyse des médicaments;
- biochimie générale et appliquée (médicale);
- physiologie;
- microbiologie;
- pharmacologie;
- technologie pharmaceutique;
- toxicologie;
- pharmacognosie (étude de la composition et des effets des substances actives naturelles
d'origine végétale ou animale).
En outre, les personnes visées à l'alinéa 2 doivent également démontrer, afin de pouvoir être
reconnues comme personnes qualifiées, qu'elles ont suivi un enseignement théorique et
pratique au niveau académique portant au moins sur les matières de connaissance
approfondie suivantes :
- connaissance approfondie de l'analyse du contrôle de qualité,
- connaissance approfondie de la biotechnologie pharmaceutique,
- connaissance approfondie de la technologie pharmaceutique, en ce compris la validation et
les normes GMP,
- connaissance spécifique en relation avec la législation applicable à l'<industrie>
pharmaceutique,
- connaissance approfondie des conditions d'octroi des AMM.
L'enseignement de ces matières doit être dosé de façon à permettre à l'intéressé d'assumer les
obligations spécifiées à l'article 86.
Les ressortissants d'un autre Etat qui sont porteurs d'un diplôme équivalent tel que décrit à
l'article 49 de la Directive 2001/83/CE susmentionnée, peuvent également être reconnus sur
base des critères décrits dans cet article.
§ 3. Le demandeur d'agrément doit démontrer avoir acquis une expérience pratique d'au
moins deux ans temps plein dans une ou plusieurs entreprises établies en Belgique qui sont
titulaires d'une autorisation de fabrication de médicaments. L'expérience acquise dans une
entreprise établie dans un autre Etat membre qui est titulaire d'une autorisation de fabrication
de médicaments octroyée par l'autorité compétente de cet Etat membre peut également être
prise en compte.
Cette expérience comprend l'exercice des activités d'analyse qualitative des médicaments,
d'analyse quantitative des substances actives, ainsi que d'essais et de vérifications en
fabrication nécessaires pour assurer la qualité des médicaments.
La durée de l'expérience pratique visée à l'alinéa 1er peut être diminuée d'une année lorsque
le cycle de formation universitaire s'étend sur une durée d'au moins cinq ans, et d'un an et
demi lorsque ce cycle de formation s'étend sur une durée d'au moins six ans.
L'expérience pratique doit être attestée par la personne qualifiée, responsable de
l'établissement de <stage> où l'expérience a été acquise.
§ 4. S'il répond personnellement aux conditions prévues aux §§ 2 et 3, le titulaire de
l'autorisation peut être agréé pour assumer lui-même la fonction de personne qualifiée.
Art. 85. § 1er. La personne qualifiée ne peut prêter ses services qu'à un seul titulaire
d'autorisation. La fonction de personne qualifiée est incompatible avec celle de personne
habilitée à délivrer des médicaments au public ou à fournir des médicaments aux
responsables des animaux.
Dans certaines circonstances exceptionnelles, le Ministre ou son délégué peut autoriser la
personne qualifiée à prêter ses services à plusieurs titulaires d'autorisation. A cette fin, une
demande motivée doit être introduite, incluant l'horaire des prestations auprès de chaque
titulaire d'autorisation.
L'agrément peut être retiré si les conditions qui ont justifié l'octroi de cet agrément ont
changé.
En cas de refus ou de retrait, l'intéressé peut adresser ses observations au Ministre ou à son
délégué. Le Ministre ou son délégué prend sa décision sur base de l'avis de la Commission
consultative visée à l'article 122, § 2, du Titre X de la présente Partie.
§ 2. Toute personne qualifiée, absente ou empêchée, peut être remplacée par une autre
personne qualifiée. L'AFMPS est informée préalablement par lettre recommandée à la poste
de la date du commencement et de la fin probable du remplacement. Cette lettre est signée
par les personnes qualifiées concernées. Toute personne qualifiée remplaçante assume les
responsabilités visées à l'article 86.
§ 3. Si, lors d'une enquête, il apparaît que la personne qualifiée ne répond pas ou plus aux
obligations du présent Chapitre du présent Titre de la présente Partie, le Ministre ou son
délégué peut, sur base d'un rapport établi conformément à l'article 82, suspendre ou radier
son inscription à la liste des personnes qualifiées visée à l'article 84, § 1er. Il informe la
personne qualifiée de son intention de suspension ou radiation. A la requête de la personne
qualifiée introduite dans les 15 jours suivant la réception du projet de décision du Ministre
ou de son délégué, le dossier peut être soumis à la Commission consultative. A défaut, la
décision devient définitive à l'expiration de ce délai.
Le Ministre ou son délégué prend une décision sur base de l'avis de la Commission
consultative, dans les 90 jours suivant la réception de la requête du demandeur.
Art. 86. § 1er. La personne qualifiée visée à l'article 84 du présent arrêté a la responsabilité
de veiller à ce que :
- dans le cas de médicaments fabriqués en Belgique, chaque lot de médicaments a été
fabriqué et contrôlé conformément aux principes et lignes directrices de bonnes pratiques de
fabrication des médicaments telles que visées à l'annexe IV du présent arrêté et dans le
respect des exigences retenues pour l'AMM;
- dans le cas de médicaments en provenance de pays tiers, même si la fabrication a été
effectuée dans la Communauté européenne, chaque lot de fabrication importé a fait l'objet
d'une analyse qualitative complète, d'une analyse quantitative d'au moins toutes les
substances actives et de tous les autres essais ou vérifications nécessaires pour assurer la
qualité des médicaments dans le respect des exigences retenues pour l'AMM.
Si la personne qualifiée ne peut pas effectuer les contrôles visés à l'alinéa 1er, elle peut les
faire effectuer par un laboratoire agréé par le Ministre ou par un autre Etat membre.
Les lots de médicaments ainsi contrôlés dans un autre Etat membre sont dispensés des
contrôles précités lorsqu'ils sont mis sur le marché en Belgique, pour autant qu'ils soient
accompagnés des comptes rendus de contrôle signés par la personne qualifiée issue de cet
Etat membre.
§ 2. Dans le cas de médicaments importés d'un pays tiers, lorsque des arrangements
appropriés sont intervenus entre la Communauté européenne et le pays exportateur,
garantissant que le fabricant du médicament applique des règles de bonnes pratiques de
fabrication au moins équivalentes à celles prescrites par le présent Titre de la présente Partie,
et que les contrôles prévus au § 1er, premier alinéa, deuxième tiret, ont été effectués dans le
pays exportateur, la personne qualifiée est relevée de la responsabilité de la réalisation de ces
contrôles. Les lots de médicaments doivent être accompagnés des comptes rendus de
contrôle signés par la personne qualifiée issue de cet Etat.
§ 3. Dans tous les cas, la personne qualifiée mentionne, dans un registre prévu à cet effet, le
détail des opérations et des analyses de contrôle effectuées, ainsi que leurs résultats. Ce
registre peut être tenu en format informatisé. Elle signe ces résultats.
La personne qualifiée doit pouvoir apporter la preuve que les analyses permettant contrôler
la bonne qualité des matières premières et des médicaments ont été réellement effectuées. A
cette fin, la personne qualifiée tient à la disposition de l'AFMPS des échantillons des produits
dont il a attesté la conformité. Ces échantillons doivent être suffisants pour pouvoir effectuer
les examens analytiques ou autres contrôles requis. Ils doivent être scellés par la personne
qualifiée et authentifiés par sa signature. Ces échantillons doivent être conservés pendant la
durée prescrite à l'annexe IV du présent arrêté.
Le registre est tenu à jour au fur et à mesure des opérations effectuées. Les registres sont
conservés par les titulaires d'autorisation pendant dix ans à partir du jour de leur clôture. En
outre, le titulaire d'autorisation tient à tout moment à la disposition de l'AFMPS une
signature déclarée conforme de la personne qualifiée.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement