Manuel LockingSystemManagement Version 3.3 02.2016

Manuel LockingSystemManagement Version 3.3 02.2016
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
02.2016
SimonsVoss
2 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1 Généralités....................................................................................................................................... 4
1.1 Dispositions légales................................................................................................................... 4
1.2 Précautions de sécurité ............................................................................................................. 4
1.3 Exigences système minimales .................................................................................................. 5
1.4 Informations relatives au manuel............................................................................................... 7
2 Installation ....................................................................................................................................... 8
2.1 Logiciel ...................................................................................................................................... 8
2.1.1 LSM Basic....................................................................................................................... 8
2.1.2 LSM Business................................................................................................................. 9
2.1.3 Enregistrement du LSM ................................................................................................ 17
2.2 Programmateurs...................................................................................................................... 19
2.2.1 Installation des pilotes des programmateurs ................................................................ 19
2.2.2 Détection des programmateurs et utilisation conforme ................................................ 20
2.2.3 Distances de programmation........................................................................................ 21
2.2.4 Contrôle de la connexion .............................................................................................. 22
3 Premières étapes d'une nouvelle installation ............................................................................ 23
3.1 Utilisation recommandée des codes d’accès .......................................................................... 23
3.2 Création d'une base de données (BASIC) .............................................................................. 23
3.3 Création d'une installation de fermeture.................................................................................. 25
3.3.1 Aperçu des protocoles .................................................................................................. 27
3.3.2 Installation de fermeture G1 ......................................................................................... 28
3.3.3 Installation de fermeture G2 ......................................................................................... 29
3.3.4 Installation mixte G2+G1 .............................................................................................. 29
3.3.5 Mode Overlay .............................................................................................................. 29
4 Interface utilisateur ....................................................................................................................... 31
4.1 Interface utilisateur : Barre de menu ....................................................................................... 32
4.1.1 Fichier ........................................................................................................................... 32
4.1.2 Base de données.......................................................................................................... 32
4.1.3 Aperçu .......................................................................................................................... 33
4.1.4 Assistant ....................................................................................................................... 41
4.1.5 Éditer ............................................................................................................................ 41
4.1.6 Rapports ....................................................................................................................... 86
4.1.7 Programmation ............................................................................................................. 93
4.1.8 Réseau ......................................................................................................................... 96
4.1.9 Options ......................................................................................................................... 97
4.1.10Fenêtre ....................................................................................................................... 103
4.1.11Aide............................................................................................................................. 103
4.2 Interface utilisateur : Ruban de menu.................................................................................... 104
4.3 Interface utilisateur : Installation de fermeture....................................................................... 105
4.4 Interface utilisateur : Groupes et zones................................................................................. 105
SimonsVoss
3 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4.5 Interface utilisateur : Matrice ................................................................................................. 106
5 Connaissances générales à propos du LSM............................................................................ 109
5.1 Autorisations de groupe......................................................................................................... 109
5.1.1 Réserves de groupes (uniquement G1)...................................................................... 109
5.1.2 Transmission .............................................................................................................. 109
5.2 Autorisations dans le protocole G2........................................................................................ 110
5.3 Planifications des plages horaires ......................................................................................... 110
5.4 Niveaux de fermeture superposés......................................................................................... 111
6 Fonctions de base....................................................................................................................... 114
6.1 Créer une nouvelle installation de fermeture......................................................................... 114
6.2 Créer un nouveau groupe de transpondeurs......................................................................... 114
6.3 Créer un nouveau transpondeur............................................................................................ 114
6.4 Assigner un transpondeur à un groupe de transpondeurs ultérieurement ............................ 115
6.5 Créer une nouvelle zone ....................................................................................................... 115
6.6 Créer une nouvelle fermeture................................................................................................ 115
6.7 Assigner une fermeture à une zone ...................................................................................... 115
6.8 Octroyer/retirer une autorisation............................................................................................ 116
6.9 Rechercher dans la matrice................................................................................................... 116
6.10 Exécuter des actions groupées ............................................................................................. 117
6.11 Programmer le transpondeur................................................................................................. 118
6.12 Programmer la fermeture ...................................................................................................... 118
6.13 Régler les planifications de plages horaires .......................................................................... 119
6.14 Réinitialisation de composants .............................................................................................. 120
6.15 Remplacer une fermeture défectueuse ................................................................................. 121
6.16 Remplacer des transpondeurs défectueux, perdus ou volés ............................................... 121
6.17 Niveaux de fermeture superposés......................................................................................... 122
6.17.1Créer des niveaux de fermeture superposés.............................................................. 122
6.17.2Association de fermetures .......................................................................................... 123
6.17.3Association de transpondeurs .................................................................................... 124
6.17.4Autoriser des transpondeurs....................................................................................... 125
6.18 Créer des transpondeurs de sapeurs-pompiers .................................................................... 126
6.19 Création de composants DoorMonitoring .............................................................................. 126
6.20 Programmation via LSM Mobile ............................................................................................ 127
6.20.1PocketPC/PDA ........................................................................................................... 127
6.20.2Ordinateur portable, Netbook ou tablette.................................................................... 128
6.21 Réinitialiser le mode veille des fermetures G1 ...................................................................... 129
7 Glossaire & Abréviations ........................................................................................................... 130
1 | Généralités
SimonsVoss
4 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1 Généralités
Le présent manuel décrit les fonctions du logiciel Locking System
Management. Le logiciel Locking System Management, ou logiciel
LSM, a été développé pour gérer les installations de fermeture
complexes dotées de composants de fermeture SimonsVoss.
D’autres documents viennent compléter le présent manuel :
– Manuel de mise à jour du LSM
Décrit la procédure de mise à jour des versions antérieures.
Disponible sous peu !
– Guide Smart User
Ce manuel vous décrit comment utiliser le logiciel LSM sur base
d’exemples. Disponible sous peu !
– Manuel WaveNet
En ligne et VN (réseau virtuel). Disponible sous peu ; en
attendant, utilisez la documentation WaveNet existante.
1.1 Dispositions légales
L’acheteur est informé du fait que l'utilisation de systèmes de
fermeture (par exemple avec consignation des accès et fonctions
DoorMonitoring) peut être soumise à des exigences légales en
matière d’autorisations et de droit de codécision du personnel, plus
particulièrement en ce qui concerne la protection des données. Il est
de la responsabilité de l’acheteur ou du client/client final de s’assurer
de l'utilisation légale du produit.
Une utilisation non convenue ou non conforme au sens des
instructions données par la SimonsVoss Technologies GmbH, des
travaux de réparation ou modifications non autorisés ou encore une
maintenance non adaptée, peuvent entraîner des
dysfonctionnements et sont à éviter. Toute modification n’ayant pas
été expressément approuvée par la SimonsVoss Technologies
GmbH entraîne la perte des droits relatifs à la responsabilité, à la
garantie et aux garanties spécifiques conclues.
1.2 Précautions de sécurité
AVERTISSEMENT
Des composants mal installés et/ou mal programmés peuvent bloquer un accès au niveau d’une porte. La SimonsVoss Technologies
GmbH décline toute responsabilité pour les conséquences résultant
du blocage de l'accès, les dommages aux biens ou aux personnes et
autres dommages.
1 | Généralités
SimonsVoss
5 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ATTENTION
ATTENTION
AVIS
AVIS
AVIS
Tenez compte des avertissements mentionnés dans les différentes
notices des composants SimonsVoss !
Les produits/systèmes décrits dans le présent manuel doivent uniquement être utilisés par des personnes qualifiées pour effectuer les
tâches correspondantes. En raison de ses connaissances, le personnel qualifié est en mesure de détecter les risques liés à l’utilisation
des présents produits/systèmes et à prévenir tout risque.
Le mot de passe de l'installation de fermeture est un élément central
du concept de sécurité de l’installation globale. Il est important de
veiller à ce que le mot de passe de l'installation de fermeture soit
consigné dans un lieu sûr et que l’accès y soit garanti à tout moment !
Une perte du mot de passe de l'installation de fermeture peut
conduire à des problèmes de fonctionnement de l’installation de fermeture mais aussi à un risque plus élevé en termes de sécurité.
La SimonsVoss Technologies GmbH se réserve le droit d'effectuer
des modifications ou modernisations techniques sans préavis. C'est
pourquoi les descriptions et illustrations contenues dans cette documentation peuvent différer de la version actuelle des produits et logiciels. En cas de doute, la version allemande d'origine fait foi en ce qui
concerne le contenu. Sous réserve d'erreurs et de fautes d'orthographe. Vous trouverez d'autres informations sur les produits SimonsVoss sur le site Internet : www.simons-voss.com
L'élimination des piles doit être effectuée en conformité avec les réglementations locales et nationales.
1.3 Exigences système minimales
Pour pouvoir utiliser correctement le logiciel, vous devez disposer
d'un ordinateur présentant les exigences système suivantes :
– Système d'exploitation : Windows 7, 8 ou 10 Professional (32 ou
64 bits)
– Interface : USB 2.0
– Résolution de l’écran : au moins 1 024 x 768 pixels
– Processeur : au moins 2,66 GHz (processeur monocoeur)
– Mémoire de travail : au moins 2 Go
– Espace de stockage : au moins 500 Mo (pendant l’installation
environ 1 Go)
1 | Généralités
SimonsVoss
6 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
AVIS
L’installation de toutes les versions LSM requiert la présence de NET
Framework 3.5 !
LSM BUSINESS : L’installation du serveur ADB (« serveur de base
de données ») nécessite un serveur présentant les exigences
système suivantes :
– Système d'exploitation : Windows Server 2003, 2008 ou 2012
– Interface : USB 2.0, par ex. pour les composants WaveNet
– Processeur : au moins 2,66 GHz (processeur monocoeur)
– Mémoire de travail : au moins 2 Go
– Espace de stockage : au moins 350 Mo (pendant l’installation
environ 500 Mo)
AVIS
LSM BUSINESS : Le dossier contenant la base de données de l’installation de fermeture présent sur le serveur doit être rendu disponible
sur le réseau.
Afin de garantir un fonctionnement fluide du logiciel LSM, nous
recommandons l'utilisation de matériel récent et puissant, dont les
caractéristiques sont supérieures aux exigences système minimales
recommandées. Nous recommandons également l’installation d'un
écran haute résolution d'une diagonale d’écran de minimum
21 pouces afin d'avoir un aperçu complet des grandes installations de
fermeture dotées de nombreux composants.
LSM MOBILE :
Le LSM Mobile est en général compatible avec tous les PDA et
PocketPC dotés de Windows Mobile 5.0 et ultérieur et d'une interface
Bluetooth. En raison du grand nombre de composants installés
(principalement les composants Bluetooth), une assistance peut
uniquement être offerte pour les modèles suivants :
SOCKET MOBILE 650, PIDION BM-170, FUJITSU SIEMENS
POCKET LOOX C550, HP IPAQ 214, DELL PDA, ACER PDA.
Il est également possible d'installer LSM Mobile sur un Netbook, une
tablette ou un ordinateur portable doté du système d'exploitation
Windows 7 ou ultérieur. LSM Mobile n’est pas compatible avec
Windows RT. Le système informatique portable utilisé doit être doté
d'une interface USB permettant la connexion d'un programmateur.
AVIS
Consultez les notes de mise à jour du logiciel LSM pour connaître la
version LSM Mobile à utiliser.
1 | Généralités
SimonsVoss
7 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1.4 Informations relatives au manuel
Le présent manuel décrit les fonctions du logiciel LSM. Celui-ci
permet à l'utilisateur de programmer les composants de fermeture
SimonsVoss et de gérer les installations de fermeture.
AVIS
Transpondeur
Ce manuel ne décrit pas le montage des différents composants de
fermeture SimonsVoss. Pour ce faire, consultez les notices abrégées
et les manuels des composants concernés !
Dans le logiciel, tous les supports d’identification (transpondeur, Tag,
carte, etc.) sont considérés comme des transpondeurs. Ces pourquoi,
dans le présent manuel, le terme « transpondeur » est également
utilisé pour désigner des supports d'identification tels que des Tags et
des cartes.
2 | Installation
SimonsVoss
8 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
2 Installation
Ce chapitre décrit comment effectuer la première installation du
logiciel LSM sur un système sur lequel aucune version antérieure du
logiciel n’a été installée. Il est généralement possible d’effectuer une
mise à niveau vers LSM 3.3 au départ des versions antérieures. Il
faut cependant tenir compte du fait que la version LSM 3.3 ne peut
pas être installée en parallèle avec des version LSM antérieures.
L’installation de LSM BUSINESS requiert la présence d’un serveur
ADS version 11.1.
Le manuel de mise à jour du LSM (disponible sous peu) documente
la mise à jour du logiciel LSM.
2.1 Logiciel
AVIS
Nous vous recommandons d'installer le logiciel LSM directement
dans un profil administrateur local. Connectez-vous à un profil administrateur local et ne vous limitez pas à vous connecter comme un
simple utilisateur grâce à la fonction « Exécuter en tant qu’administrateur ».
2.1.1 LSM Basic
Le logiciel LSM Basic doit être installé sur un seul ordinateur. Il n’est
pas possible ni autorisé de sauvegarder la base de donnée sur le
réseau. En effet, ce type de sauvegarde ne permettrait plus d’assurer
l'intégrité de la base de données !
1. Lancez le fichier de configuration en tant qu'administrateur.
2. Suivez les instructions d'installation.
ð Vous devez accepter les conditions de licence pour pouvoir
exécuter l’installation.
3. Démarrez le LSM Basic (icône sur le bureau ou Démarrer/
Programmes/SimonsVoss/LSM BASIC)
AVIS
Enregistrez votre installation de fermeture en local sur votre ordinateur et effectuez régulièrement des copies de sauvegarde sur des
supports de données ou lecteurs externes.
2 | Installation
SimonsVoss
9 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
2.1.2 LSM Business
Installation et configuration du serveur ADS
L’Advantage Database Server est un outil essentiel au
fonctionnement du LSM Business. Seule la présence d'un serveur
ADS permet de garantir que plusieurs personnes puissent accéder
simultanément à des plans de fermeture se trouvant dans la base de
données et que l’échange de données s’effectue de manière sûre
Ce chapitre présente toutes les étapes devant être exécutées au
niveau du serveur.
AVIS
L'installation du serveur ADS est soumise à la détention d'une clé de
licence valable. Si vous ne possédez pas de clé de licence, adressezvous à votre revendeur et présentez-lui le bon de livraison du logiciel
LSM Business fourni par SimonsVoss. Sur le bon de livraison de SimonsVoss se trouve un certificat avec un numéro de série et un code
de validation, grâce auquel il vous sera possible d'enregistrer votre licence ADS.
Création de la structure des dossiers
Nous vous recommandons d'opter pour une hiérarchie des dossiers
déterminée. Le fait de respecter la hiérarchie des dossiers définie par
SimonsVoss offre de nombreux avantages en termes d’aide à
l’installation et d'assistance.
Structurez les dossiers du répertoire principal (par ex. C:\SimonsVoss
\) comme suit afin d’y enregistrer les plans de fermeture et les fichiers
Log (journaux) :
2 | Installation
SimonsVoss
10 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Le dossier « sv_backup » vous permet d’enregistrer des fichiers
de sauvegarde locaux afin de pouvoir rétablir une version
antérieure de l’installation de fermeture.
– Le dossier « sv_db » vous permet d’enregistrer le plan de
fermeture.
– Le dossier « sv_install » vous permet le cas échéant d’enregistrer
des fichiers d’installation.
– Le dossier « sv_logs » vous permet d’enregistrer les fichiers Log
du serveur ADS.
– Le dossier « sv_previous-system » vous permet de sauvegarder
des fichiers des versions plus anciennes du LSM.
– Le dossier « sv-scripts » vous permet par ex. d’enregistrer le
script de sauvegarde, qui sera ajouté à la planification des tâches
Windows.
– Le dossier « sv_WaveNet » vous permet par ex. d’enregistrer les
fichiers du WaveNet-Manager.
Installation du serveur ADS
Installez le serveur ADS sur le serveur.
1. Lancez le fichier de configuration en tant qu'administrateur.
2. Suivez les instructions d'installation.
ð Vous devez accepter les conditions de licence pour pouvoir
exécuter l’installation.
Configuration du serveur ADS
Configurez le serveur ADS à l’aide de l’Advantage Configuration
Utility :
1. Démarrez l’Advantage Configuration Utility, par ex. en cliquant
sur Démarrer/Programmes/Advantage Database Server/
Advantage Configuration Utility.
2. Sélectionnez l’onglet « Configuration Utility ».
3. Modifiez les propriétés suivantes dans l’onglet « Database
Settings » et enregistrez les modifications par un appui sur le
bouton « Apply » :
2 | Installation
SimonsVoss
11 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
4. Modifiez les propriétés suivantes dans l’onglet « File Locations »
et enregistrez les modifications par un appui sur le bouton
« Apply » :
2 | Installation
SimonsVoss
12 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
ð Faites attention au fait que le chemin d'accès du disque dur
(ici C:) peut différer de celui du serveur !
5. Modifiez les propriétés suivantes dans l’onglet
« Communications » et enregistrez les modifications par un
appui sur le bouton « Apply » :
2 | Installation
SimonsVoss
13 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
6. Modifiez les propriétés suivantes dans l’onglet « Misc. Settings »
et enregistrez les modifications par un appui sur le bouton
« Apply » :
2 | Installation
SimonsVoss
14 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
7. Modifiez le paramétrage de la langue dans l’onglet
« Language » en fonction de vos besoins et enregistrez le
paramétrage par un appui sur le bouton « Apply » :
ð
2 | Installation
SimonsVoss
15 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Contrôle du fonctionnement du serveur ADS
Vérifiez que le serveur ADS est bien associé à un service système
exécuté automatiquement :
1. Ouvrez le panneau de configuration, par ex. via Démarrer/
Panneau de configuration.
2. Ouvrez le dossier « Gestion ».
3. Ouvrez le dossier « Services ».
4. Vérifiez si le service « Advantage Database Server » est bien
associé à l'état « Démarré » et si le type de démarrage est bien
défini sur « Automatique ».
ð Si vous souhaitez apporter des modifications, changez les
valeurs en double-cliquant sur le service ADS.
Mise à disposition de la base de données sur le réseau
Le dossier contenant la base de données « sv_db » doit être rendu
disponible sur le réseau. Partagez les dossiers et octroyez les droits
de lecture requis. Nous vous conseillons de procéder à un « partage
caché ». Pour effectuer un partage caché, insérez le signe $ à la fin
du chemin d'accès.
Création d'une sauvegarde locale de l’application
Il est important de procéder à des sauvegardes régulières de
l'installation de fermeture. Prenez les mesures requises pour
procéder à une sauvegarde automatique à intervalles réguliers du
dossier « sv_db ».
Le script suivant permet de mettre fin au service ADS, de copier la
base de données à des fins de sauvegarde et de redémarrer ensuite
le service ADS :
rmdir /s /q C:\PATH_BACKUP\
net stop Advantage /y
md C:\PATH_BACKUP\ xcopy C:\PATH_SOURCE\*.* C:
\PATH_BACKUP\ /s /c /e
net start Advantage /y
– « PATH_BACKUP » remplace le chemin d'accès du dossier dans
lequel la base de données doit être copiée à des fins de
sauvegarde.
– « PATH_SOURCE » remplace le chemin d'accès précis du
dossier « lsm-db » dans lequel la base de données est
enregistrée.
2 | Installation
SimonsVoss
16 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Enregistrez ce script en tant que fichier Batch (.bat) dans le dossier
C:\SimonsVoss\sv_scripts, afin de pouvoir l’exécuter en tant que
tâche (nouvelle tâche dans la planification des tâches Windows). La
base de données contenant le plan de fermeture sauvegardée sous
« PATH_BACKUP » peut être archivée à l’aide de tous les outils de
sauvegarde courants.
AVIS
Il est vivement conseillé d’effectuer également une copie de secours
(sauvegarde) sur un support externe supplémentaire.
Installation et configuration du LSM Business
Installation du LSM Business
Le LSM Business est installé sur les ordinateurs client sélectionnés.
Ceux-ci ont accès au serveur ADS du réseau, gérant les plans de
fermeture.
1. Lancez le fichier de configuration en tant qu'administrateur.
2. Suivez les instructions d'installation.
ð Vous devez accepter les conditions de licence pour pouvoir
exécuter l’installation.
3. Démarrez le LSM Business (icône sur le bureau ou Démarrer/
Programmes/SimonsVoss/LSM BUSINESS)
Configuration du LSM Business
Le LSM Business ne doit être configuré qu’une seule fois. Lors de
cette étape, un plan de fermeture vierge est copié sur le serveur et le
LSM Business est paramétré pour pouvoir accéder à ce plan de
fermeture.
1. Extrayez le plan de fermeture sauvegardé dans le répertoire
d'installation du LSM Business (par ex. : C:\Programmes
(x86)\SimonsVoss\LockSysMgr_3_3\db) dans le répertoire du
serveur « sv_db ».
2. Démarrez le LSM Business (par ex., via Démarrer/Programmes/
SimonsVoss/LSM Business)
3. Sélectionnez « Configuration ».
4. Lors de la première exécution, une fenêtre s’ouvre. C’est là que
vous devez définir le chemin d’accès à la base de données.
2 | Installation
SimonsVoss
17 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
ð Attribuez un nom de projet.
ð Via le bouton « ... », sélectionnez le chemin d’accès du
serveur et sélectionnez le fichier lsmdb.add. Pour les partages
cachés, le chemin d'accès à lsmdb.add doit être suivi
directement du signe $, par ex. : \\<SERVER>\sv_db$
\lsmdb.add
ð Il est impossible de sélectionner un dossier local dans le LSM
Business !
5. Enregistrez ces paramètres.
Installation du correctif Crystal-Reports
Crystal Reports est utilisé comme outil de reporting pour le traitement
en arrière-plan. L’outil est installé automatiquement lors de
l’installation de LSM Business. Pour garantir un fonctionnement
correct, l’installation du dernier correctif en date est requis.
1. Lancez le correctif au format .exe.
2. Suivez les instructions d'installation.
ð Vous devez accepter les conditions de licence pour pouvoir
exécuter l’installation.
2.1.3 Enregistrement du LSM
Le LSM Basic offre des fonctions de gestion des programmateurs et
des installations de fermeture ne nécessitant aucun enregistrement
de modules complémentaires. L’utilisation de modules
complémentaires du LSM BASIC ou la mise en œuvre de LSM
BUSINESS ou LSM PROFESSIONAL requiert un enregistrement
desdits modules complémentaires.
2 | Installation
SimonsVoss
18 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Voici comment activer le logiciel (ou les différents composants) :
1. Ouvrez la fenêtre « Éditer l'enregistrement ».
ð Lors de l’installation de LSM BUSINESS ou LSM
PROFESSIONAL, cette fenêtre s'ouvre automatiquement au
moment de la première connexion entre le client et la base de
données.
ð Il est possible d'ouvrir cette fenêtre dans toutes les versions
LSM à tout moment à partir de la barre de menu Aide/
Enregistrement en cliquant sur le bouton « Éditer ».
ð
2. Pour commencer, complétez correctement tous les champs
(entreprise, adresse, ville, etc.).
3. Confirmez la saisie par un clic sur le bouton « Accepter ».
4. Sélectionnez votre version LSM via la liste déroulante.
5. Par défaut, la case à cocher des options affichage « Ficher » est
cochée. Tous les modules marqués sont déjà activés.
Sélectionnez les modules complémentaires dont vous avez déjà
fait l’acquisition.
ð Un clic sur le module permet d’afficher sa description à droite
de la liste.
6. Générez un fichier .rgo en cliquant sur le bouton « Créer
demande de licence ».
7. Transférez ce fichier .rgo par e-mail (registration@simonsvoss.com) à SimonsVoss Technologie GmbH.
2 | Installation
SimonsVoss
19 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð Un assistant génère automatiquement un e-mail que vous
pouvez transférer directement. Pour ce faire, votre ordinateur
doit être équipé d'un client de messagerie tel que Outlook et
être connecté à Internet.
ð Vérifiez bien que le fichier .rgo est joint à l’e-mail. Il est
également possible de transférer le fichier .rgo à SimonsVoss
au départ d'un autre ordinateur.
ð Ne procédez plus à aucune modification des modules jusqu'à
ce que vous ayez lu le fichier .lic associé au fichier .rgo
transmis.
8. Vous allez recevoir un fichier .lic que vous pourrez lire en
cliquant sur le bouton « Lire fichier de licence ».
ð Ce fichier .lic contient toutes les informations d'activation.
ð Une fois le fichier .lic lu avec succès, les modules sont activés.
AVIS
Il vous est uniquement possible d’activer les modules dont vous avez
déjà fait l’acquisition.
2.2 Programmateurs
Il est possible de raccorder un programmateur à n’importe quel
ordinateur sur lequel est installé le logiciel LSM. Pour cela,
l'ordinateur doit disposer d’une interface USB. Le programmateur
permet de transmettre les réglages et autorisations effectués aux
composants de fermeture SimonsVoss. Tous les composants
peuvent également facilement être lus. Pour les composants déjà
programmés, cela est également possible via la version LSM Mobile
Edition ou le réseau WaveNet de SimonsVoss.
2.2.1 Installation des pilotes des programmateurs
Installez les pilotes des programmateurs. Tous les programmateurs
doivent être associés à un pilote. Vous trouverez les pilotes
correspondants sur le CD du programmateur ou dans le centre de
téléchargement à l’adresse www.simons-voss.com.
1. Ouvrez le fichier d'installation du pilote souhaité.
2. Suivez les instructions d'installation.
ð Vous devez accepter les conditions de licence pour pouvoir
exécuter l’installation.
Il est possible de connecter directement les programmateurs à
l’ordinateur via l'interface USB.
AVIS
Consultez la documentation fournie avec les programmateurs.
2 | Installation
SimonsVoss
20 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
2.2.2 Détection des programmateurs et utilisation conforme
Les programmateurs SimonsVoss se déclinent actuellement dans les
versions suivantes :
SMARTCD.G2
Le SMARTCD.G2 est le programmateur standard pour les
composants actifs et hybrides. Il vous permet de programmer tous les
composants actifs SimonVoss. Ce programmateur dispose d'un
module Bluetooth et d’une batterie. Il peut ainsi être connecté à un
PDA/PocketPC et est compatible avec LSM Mobile. Le SMARTCDG2 se reconnaît au logo SimonsVoss.
AVIS
Le programmateur SMARTCD.G2 doit être chargé pendant quelques
heures avant sa première utilisation !
SMARTCD.MP
Le programmateur SMARTCD-MP permet de programmer et de lire
les composants passifs. Contrairement au SMARTCD.G2 actif, le
SMARTCD-MP se reconnaît au symbole radio. Le SMARTCD-MP
peut uniquement être utilisé en étant connecté au moyen d'un port
USB.
SMARTCD.HF
Le programmateur SMARTCD.HF permet de programmer et de lire
des Tags et des cartes passifs.
2 | Installation
SimonsVoss
21 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
SMARTCD.MIFARE
Le programmateur de cartes peut être utilisé pour programmer des
cartes passives G1. Ce programmateur n’est plus disponible et a été
remplacé par les modèles SMARTCD.MP et SMARTCD.HF.
2.2.3 Distances de programmation
La réussite des processus de programmation et de lecture implique le
respect de distances bien déterminées entre le programmateur et les
composants.
SMARTCD.G2
– Le distance entre le SMARTCD.G2 et les composants actifs (par
ex. cylindre de fermeture ou transpondeur) devrait être d’env.
20 cm.
– Veillez à ce qu’aucun autre composant actif ne se trouve à portée
immédiate (rayon d’env. 1,5 m par rapport au SMARTCD.G2) lors
du processus de programmation ou de lecture.
AVIS
SMARTCD.MP
La distance de programmation entre le SMARTCD.G2 et le SmartRelais ou lecteur biométrique doit être précisément de 40 cm !
– Le bouton situé du côté électronique du cylindre de fermeture
(bague noire située entre le bouton de porte et le boîtier PZ) doit
être posé tout contre le symbole antenne du SMARTCD-MP.
– Le cylindre de fermeture doit être posé sur le symbole antenne
pendant l’intégralité du processus.
– Le SMARTCD.MP permet également de programmer des cartes
en les posant directement contre le programmateur.
SMARTCD.HF
– Positionnez la carte ou le Tag au niveau du coin inférieur gauche
du SMARTCD.HF.
Programmation de fermetures hybrides
Les fermetures hybrides sont programmées via le SMARTCD.G2. La
programmation requiert cependant une connexion (et installation)
simultanée d'un SMARTCD.MP ou d'un SMARTCD.HF.
2 | Installation
SimonsVoss
22 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
2.2.4 Contrôle de la connexion
Le logiciel LSM vous permet de vérifier si le programmateur a été
correctement connecté et installé :
1. Pour ce faire, sélectionnez l’option « Programmation » dans la
barre de menu.
2. Sélectionnez le programmateur à contrôler, par ex. « Tester
SmartCD actif » pour tester le SMARTCD.G2.
ð Le test démarre directement.
SimonsVoss
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
23 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
3 Premières étapes d'une nouvelle installation
3.1 Utilisation recommandée des codes d’accès
Deux types de codes d’accès sont principalement utilisés dans le
logiciel LSM :
– Mot de passe utilisateur
Le mot de passe utilisateur est requis pour se connecter au plan
de fermeture ou à la base de données.
– Mot de passe de l’installation de fermeture
Le mot de passe de l'installation de fermeture est programmé
dans tous les composants SimonsVoss. Ce mot de passe de
l'installation de fermeture est enregistré dans une zone cryptée du
plan de fermeture ou de la base de données et il est impossible
d’y accéder. Pour procéder à une nouvelle programmation des
composants déjà programmés, le mot de passe de l'installation de
fermeture doit obligatoirement être connu de la base de données.
Ci-après, vous trouverez deux recommandations qui vous
permettront de gérer vos codes d’accès de manière sûre :
– Afin d’augmenter le niveau de sécurité de l’installation de
fermeture globale, il est recommandé de diviser le mot de passe
de l'installation de fermeture en au moins deux parties,
communiquées individuellement aux personnes concernées.
– Il est recommandé de consigner les mots de passe administrateur
et de l’installation de fermeture et de les stocker en différents
endroits sans qu’ils soient accessibles à des tiers !
L’exploitant de l'installation de fermeture devrait toujours se poser la
question suivante : que se passera-t-il si la seule personne qui
connaît le mot de passe de l'installation de fermeture (ou une partie
de celui-ci) n’est subitement plus en mesure de le donner.
AVIS
Par défaut, le LSM BASIC est configuré avec un deuxième utilisateur
prédéfini : AdminAL. Le responsable de la protection des données
peut se connecter sous AdminAl pour lire les listes d'accès. Nous
vous recommandons impérativement de modifier le mot de passe AdminAl (system3060) par défaut.
3.2 Création d'une base de données (BASIC)
La première chose à faire dans le logiciel LSM est de créer une
nouvelle base de données.
1. Démarrez le logiciel LSM, par ex. via Démarrer/Programmes/
SimonsVoss/Locking System Management.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
24 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð Le logiciel LSM démarre et le menu principal contenant les
points « Se connecter », « Se déconnecter » et
« Configuration » s'affiche.
2. Cliquez sur « Configuration ».
ð
3. Cliquez sur « Nouveau » pour créer un nouveau projet.
ð Les utilisateurs avancés peuvent procéder à d’autres
paramétrages tels que l’affection du dossier contenant la base
de données ou les sauvegardes à l’aide du bouton
« Avancé ».
4. Saisissez le nom que vous souhaitez donner au projet et
confirmez par un clic sur « OK ».
ð
Cliquez sur le bouton « Utiliser en tant que paramètre par défaut »
pour sélectionner automatiquement cette base de données lors du
démarrage.
AVIS
AVIS
Dans la fenêtre « Configuration » du LSM Basic il est possible de définir un chemin d’accès de fichier alternatif de sauvegarde de la base
de donnée en cliquant sur le bouton « Avancé ». Lorsque plusieurs
utilisateurs accèdent au LSM Basic au départ du même ordinateur, il
est particulièrement déconseillé de sauvegarder les plans de fermeture dans des dossiers spécifiques aux utilisateurs tels que « Mes documents » ou « Bureau ».
Enregistrez les fichiers du LSM Basic uniquement dans des dossiers
locaux ! Afin de garantir l'intégrité de l’installation de fermeture, il est
impossible de procéder à une installation sur un lecteur réseau.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
25 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
3.3 Création d'une installation de fermeture
Détermination d'un
mot de passe
AVIS
Si vous avez déjà créé un projet, vous pouvez à présent créer une
installation de fermeture. .
La création d'un premier plan de fermeture dans le LSM BUSINESS
ou le LSM PROFESSIONAL est interrompue par la procédure d’octroi
de licence. Dans le LSM BASIC, l’octroi de licence de modules complémentaires est optionnel.
1. Cliquez sur « Se connecter » dans le menu principal du logiciel
LSM. Le cas échéant, vérifiez sous « Configuration » que vous
avez sélectionné le bon projet.
2. Saisissez le mot de passe par défaut « system3060 ».
ð
3. Confirmez la mise en garde en cliquant sur « OK ».
ð
4. Saisissez une nouvelle fois le mot de passe par défaut
« system3060 » et définissez ensuite un mot de passe
utilisateur.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
26 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
AVIS
Création d'une
installation de
fermeture
Le mot de passe utilisateur vous sera demandé lors de chaque
connexion à la base de données. Dans le LSM Business, il vous est
possible de créer plusieurs utilisateurs disposant de différents mots
de passe et droits.
1. Dès l’attribution d'un nouveau mot de passe, l’assistant de
création s’ouvre :
ð
2. Sélectionnez « Créer une nouvelle installation de fermeture »
pour créer une toute nouvelle installation de fermeture.
Confirmez par un appui sur « OK ».
3. Déterminez les caractéristiques de la nouvelle installation de
fermeture et choisissez des mots de passe sécurisés. Il est
toujours possible de procéder à des modifications
ultérieurement ; cependant, une fois la première programmation
des composants effectuée, toute modification sera plus
compliquée en raison de la longueur des processus de
programmation.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
27 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð
4. Créez une nouvelle installation de fermeture en cliquant sur
« Accepter ».
5. Cliquez sur « OK » pour aller directement dans la nouvelle
installation de fermeture.
AVIS
Le mot de passe de l'installation de fermeture est programmé dans
tous les composants SimonsVoss et géré à l’aide du logiciel LSM.
Sans ce mot de passe de l'installation de fermeture, il est impossible
de procéder à des modifications des composants programmés, ce qui
est également indiqué par le logiciel LSM. Rendez-vous au chapitre
Utilisation recommandée des codes d’accès [} 23]pour savoir comment utiliser l'installation de fermeture en toute fiabilité.
Une modification du mot de passe de l'installation de fermeture requiert une reprogrammation de tous les composants programmés.
3.3.1 Aperçu des protocoles
G1
Gestions des droits
d'accès :
Nombre de
fermetures :
Nombre de
transpondeurs :
Nombre de SLA sur
un transpondeur :
Groupes de plages
horaires :
Fermetures
G2
Fermeture et support
d'identification (VN
uniquement support
d'identification)
16 000
64 000
8 000
64 000
3
4 x G2 + 3 x G1
5 +1
100 +1
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
28 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
G1
Accès enregistrables
sur une fermeture :
Cylindre 1 000
Liste d'accès sur le
transpondeur :
Non
Variable ; le nombre
Procédure de gestion
est défini dans le
des groupes :
groupe
7 TRA de
remplacement via le
mode « Overlay »
Compatibilité réseau : Oui
Transpondeur de
remplacement :
Réseau virtuel :
Non
Durée de couplage :
5 sec. ou 10 sec.
Autorisation limitée
Oui
dans le temps :
Alerte concernant les Niveau 1 ; niveau 2 ;
piles :
mode veille
Remplacement des
piles :
SmartCD
LSM/LDB :
Actif / Passif :
Toutes les versions
Oui / Oui
G2
Cylindre 3 000
SmartRelais 3 600
(200 en tant que
passerelle)
1 000 par plan de
fermeture G2 (y
compris date, heure,
identifiant de
fermeture)
Aucun préréglage
requis ; les droits et
exceptions sont
mémorisée sur le TRA
Aucun préréglage
requis
Oui
Oui, avec blocage des
identifications dans le
VN
1 sec. à 25 sec. ; la
durée de couplage du
TRA peut être
doublée
individuellement
jusqu'à max. 25 sec.
Oui
Niveau 1 ; niveau 2 ;
mode Freeze
Remplacement des
piles du TRA avec un
TRA ou SmartCD
autorisé
À partir de LSM 3.0
Oui / Oui
3.3.2 Installation de fermeture G1
La norme G1 est le premier protocole mis en œuvre par SimonsVoss.
Cette norme est rétrocompatible avec le prédécesseur du logiciel
LSM : le logiciel LDB Locking Database.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
29 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
AVIS
Utilisez ce protocole dépassé uniquement si vous gérez actuellement
des installations de fermeture de type G1. Pour les nouvelles installations de fermeture, nous recommandons l’utilisation des protocoles
G2 avec des composants G2 actuels.
3.3.3 Installation de fermeture G2
G2 est le protocole actuel utilisé pour les composants SimonsVoss.
Le protocole G2 apporte des améliorations considérables par rapport
à son prédécesseur, le protocole G1.
AVIS
Si possible, optez toujours pour le protocole G2. Seuls le protocole
G2 et les composants G2 associés vous permettront de créer et de
gérer une installation de fermeture correspondant à l’état actuel de la
technologie.
3.3.4 Installation mixte G2+G1
Les avantages d'une installation mixte (utilisation simultanée de
composants G1 et G2 dans une installation de fermeture)
s'accompagnent de quelques inconvénients (aperçu peu clair des
composants mis en œuvre, pas de véritable expérience G2).
Les installations mixtes sont principalement gérées par le protocole
G1. L'unique avantage d'une installation mixte est qu’il est possible
d’y associer des composants G2. Cependant, les fonctions offertes
par les composants G2 sont limitées dans une installation mixte.
L’utilisation mixte permet cependant d'exploiter simultanément
d’anciens composants G1 et des composants G2 actuels. La
rétrocompatibilité avec les anciens composants permet d'utiliser
efficacement les composants existants déjà mis en œuvre. Cette
fonction est prédestinée pour les cas spéciaux de ce type. Il vous
faudra par contre tirer un trait sur les propriétés particulièrement
confortables des composants G2.
3.3.5 Mode Overlay
Le mode Overlay peut uniquement être activé dans les protocoles
« G1 » ou « G2 + G1 ».
Le mode Overlay propose une fonction très pratique dans le
protocole limité G1 : il permet en effet d’utiliser directement un
transpondeur nouvellement programmé sans devoir procéder à une
reprogrammation de la fermeture. Cette fonctionnalité est limitée à 7
nouveaux transpondeurs.
Avec le protocole G2, ces programmations peuvent être effectuées
via le transpondeur ou la fermeture.
3 | Premières étapes d'une nouvelle installation
SimonsVoss
30 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Lorsque le mode Overlay est activé, 7 identifiants de transpondeurs
supplémentaires sont créés pour chaque identifiant de transpondeur :
Identifiants de transpondeurs à partir de l’identifiant 64
– Transpondeur 1 avec identifiant de transpondeur 64 : les
identifiants de transpondeurs 65 à 71 sont réservés.
– Transpondeur 2 avec identifiant de transpondeur 72 : les
identifiants de transpondeurs 73 à 79 sont réservés.
– Transpondeur 3 avec identifiant de transpondeur 80 : les
identifiants de transpondeurs 81 à 87 sont réservés.
– (etc.)
Exemple - Transpondeur de remplacement : Le transpondeur 2
portant l’identifiant de transpondeur 72 a été perdu ou volé et un
transpondeur de remplacement doit être programmé. L’identifiant de
transpondeur 73 réservé sera affecté au transpondeur de
remplacement. Si le transpondeur de remplacement nouvellement
programmé est activé sur une fermeture autorisée, la fermeture se
couple et l’« ancien » transpondeur 2 portant l’identifiant de
transpondeur 72 est verrouillé au niveau de la fermeture. Le message
correspondant transmis au logiciel LSM permet de clore le processus.
Au total, il est possible de réserver jusqu'à 1 000 transpondeurs via
cette procédure.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
31 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4 Interface utilisateur
L’interface utilisateur du logiciel LSM est divisée comme suit :
1
2
3
4
5
6
1. Barre de menu
Utilisez la barre de menu pour accéder aux fonctions importantes.
2. Ruban de menu
Le ruban de menu permet d'accéder directement à des fonctions
importantes et fréquemment utilisées.
3. Installation de fermeture
Permet de commuter rapidement entre différentes installations de
fermeture du projet.
4. Groupes
Regroupez les utilisateurs dans des groupes afin de travailler de
manière plus efficace.
5. Zones
Regroupez les fermetures par zones afin de travailler de manière
plus efficace.
6. Matrice
La matrice propose un aperçu des installations de fermeture
sélectionnées.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
32 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
AVIS
En fonction du logiciel LSM utilisé, certaines fonctions/saisies
peuvent être indisponibles.
4.1 Interface utilisateur : Barre de menu
4.1.1 Fichier
Fichier/Imprimer la matrice
Impression de l’installation de fermeture sélectionnée.
Fichier/Aperçu de la page
Affiche un aperçu de la matrice avant impression.
Fichier/Propriétés de l’impression
Définissez les options d'impression supplémentaires comme la taille
la page.
Fichier/Modification des codes d'accès
Vous pouvez ici éditer les codes d’accès de l'utilisateur connecté.
Fichier/Nouveau (BASIC)
Vous pouvez ici créer un nouveau projet.
Fichier/Ouverture de la sauvegarde (BASIC)
Vous permet de rétablir une ancienne sauvegarde.
Fichier/Enregistrer sous/Sauvegarde (BASIC)
Effectuer une sauvegarde du plan de fermeture actuel.
Fichier/Terminer
Déconnexion du projet et fermeture du logiciel LSM.
4.1.2 Base de données
Base de données/Connexion
Se connecter à un projet. Cette fonction est uniquement disponible si
vous n’êtes pas encore connecté à un projet.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
33 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Base de données/Déconnexion
Un clic sur « Se déconnecter » permet de se déconnecter du projet
actuel.
Base de données/Configuration
Vous pouvez ici gérer les projets ou les bases de données. Les
possibilités suivantes sont proposées :
– Éditer un projet existant.
– Supprimer un projet existant.
– Créer un nouveau projet.
– Un projet par défaut peut être téléchargé automatiquement afin de
servir de pré-configuration.
Base de données/Sauvegarde (BUSINESS)
Cette fonction vous permet de sauvegarder votre base de données et
de rétablir des bases de données sauvegardées.
4.1.3 Aperçu
Aperçu/Barre d’état
Permet d'afficher/de masquer la barre d'état au bas de l’écran. Par
défaut, la barre d’état s’affiche. La barre d'état vous permet entre
autres de visualiser l’état actuel de l’installation de fermeture, le nom
de l’ordinateur et la connexion d'un programmateur.
Aperçu/Éditer
L'option Aperçu/Éditer vous permet d’afficher un ruban de menu
supplémentaire, offrant un accès rapide aux fonctions suivantes :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
34 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1. Propriétés de l’installation de fermeture
2. Zone
3. Porte
4. Fermeture
5. Groupe de transpondeurs
6. Transpondeur
7. Liste des jours fériés
8. Jour férié
9. Plages horaires
10. Personne
Aperçu/Zones/Groupes de transpondeurs
Cet aperçu forme une matrice permettant d’une part de visualiser les
structures hiérarchiques des espaces et des personnes et d'autre
part de donner accès à des zones complètes à des groupes de
transpondeurs complets. Cette matrice permet dès lors d’octroyer
rapidement et simplement des autorisations de base. Si vous devez
octroyer des autorisations personnalisées (par ex. étendre ou limiter
des accès), vous pouvez le faire sous Aperçu des portes/Personnes.
Lorsque l’installation de fermeture comporte des groupes de
transpondeurs et des zones, la présente option offre les avantages
décisifs suivants :
– aperçu plus succinct, vu que seuls les groupes de transpondeurs
et les zones sont affichés. Il est ainsi possible de s'y retrouver
plus facilement au sein de la matrice.
– Octroi/retrait aisé des autorisations de groupes pour des zones
complètes.
– Les personnes qui sont ajoutées ultérieurement à un groupe se
voient octroyer automatiquement toutes les autorisations du
groupe.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
35 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Aperçu/Portes/Personnes
Cet aperçu permet de visualiser les autorisations uniques de toutes
les personnes pour chaque porte. La matrice est de ce fait
volumineuse, mais elle permet un paramétrage précis des
autorisations spéciales. Il est également ici possible de procéder à un
élargissement/une limitation des autorisations de groupes accordées
au préalable. Cet aperçu est donc par ex. idéal pour procéder à des
élargissements ou limitations individuels après avoir déterminé au
préalable la structure de base sous Aperçu des zones/Groupes de
transpondeurs.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
36 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Aperçu/Toutes les zones secondaires/Ouverture de groupes
Cet aperçu permet de visualiser toutes les zones et tous les groupes,
et donc d’afficher toutes les fermetures, même si des zones
spécifiques avaient été masquées au préalable.
Aperçu/Protocole (BUSINESS)
Le protocole permet de visualiser les actions exécutées au niveau de
la base de données. Il est possible d’y voir quel utilisateur a créé ou
modifié une fermeture déterminée ou qui s’est connecté à la base de
données.
– Les protocoles peuvent être limités, par ex. en fonction d'une
période, d'un utilisateur ou d'une action.
– Un clic sur le titre de la colonne correspondante permet
d’effectuer un tri des résultats sur base, par ex. de la date, de
l’heure ou d'un nom.
Aperçu/Paramétrages de la matrice
Chaque utilisateur peut définir son aperçu préféré en tant qu’aperçu
par défaut. Ce dernier sera affiché après l’enregistrement. Il est aussi
possible ici de définir certains paramètres de base.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
37 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Les paramètres de l’aperçu par défaut peuvent être modifiés sous
Aperçu/Aperçu de la matrice.
– Police
Vous permet de faire votre choix parmi différentes polices.
– Hauteur du champ
Vous permet d’adapter la hauteur des champs en points.
– Adapter la hauteur à la taille des caractères
Permet d'adapter automatiquement la hauteur à la police.
– Transpondeur dans la barre horizontale
Par défaut, les transpondeurs sont affichés à l’horizontale. Vous
pouvez éditer ce réglage, par ex. si vous souhaitez gérer plus de
fermetures que de transpondeurs.
– Afficher le réticule
Affiche le réticule pour une navigation plus précise.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
38 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Masquer les transpondeurs désactivés
Masque les transpondeurs désactivés.
– Logo
Éditer la taille du logo.
– Octroi des autorisations
Il est difficile d’exclure les clics de souris accidentels, surtout dans
les grandes installations de fermeture. Pour éviter tout problème,
nous vous conseillons de modifier ce paramètre.
Activez l’option « Enregistrer immédiatement » si vous souhaitez
enregistrer les modifications apportées aux autorisations par un
simple clic de souris.
Aperçu/Colonnes supplémentaires
Les barres horizontale et verticale de la matrice peuvent disposer de
colonnes supplémentaires afin que l'utilisateur puisse insérer des
informations complémentaires. Les réglages effectués ne sont
valables que pour l'affichage actuel dans lequel ils ont été inscrits.
Les informations diffèrent en fonction du type d'affichage. L'ordre des
données affichées peut également être réglé individuellement et est
mémorisé sur base de l’utilisateur (utilisateur Windows).
Procédez comme suit pour afficher des colonnes supplémentaires
dans la matrice :
1. Dans la barre de menu, sélectionnez Aperçu/Colonnes
supplémentaires suivi de l’aperçu correspondant, par ex.
Transpondeurs/Personnes.
2. Marquez toutes les informations que vous souhaitez afficher.
3. Triez les informations en cliquant sur « Vers le haut » ou « Vers
le bas »
4. Confirmez votre choix par un clic sur le bouton « OK »
Aperçu/Actualiser
Permet d’actualiser l’aperçu de la matrice
Il peut exceptionnellement s’avérer utile de procéder à une
actualisation manuelle de la matrice, plus particulièrement dans les
grandes installations de fermeture ou en présence de paramétrages
particuliers.
Aperçu/Gestion des filtres
La gestion d'une installation de fermeture est encore facilitée par
l’ajout de filtres. Vous pouvez sélectionner plusieurs options de
filtrage et associer les filtres à différentes personnes ou à des
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
39 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
groupes de personnes. La fonction de filtrage vous permet non
seulement d'obtenir des informations complémentaires via l’affichage
de lignes supplémentaires, mais également de bénéficier d'aperçus
très clairs.
– Nouveau
Création d’un nouveau filtre.
– Éditer
Modification d'un filtre sélectionné.
– Supprimer
Suppression d'un filtre sélectionné.
– Appliquer
Application d'un filtre sélectionné. Lorsqu’un filtre est appliqué, le
bouton porte la mention « Désactiver ».
– Filtre par défaut
Ce filtre est le filtre utilisé par défaut.
– Terminer
Vous permet de terminer la gestion des filtres et de retourner à la
matrice
AVIS
Un filtre reste actif jusqu’à ce que vous le désactiviez !
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
40 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Le bouton « Nouveau » vous permet de créer un nouveau filtre :
– Nom du filtre
Saisissez un nom évocateur pour votre nouveau filtre
– Limitation des utilisateurs
Utilisateur ou groupe d'utilisateurs autorisé à utiliser le filtre
– Type de transpondeur
Type de transpondeur à afficher.
– Propriétés du transpondeur
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
41 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Limitations relatives aux propriétés du transpondeur (par ex. zone
de validité ou besoin de programmation).
– Liste de groupes de transpondeurs
Limitations relatives à l’appartenance du transpondeur (par ex.
groupe de transpondeurs « Direction »).
– Type de fermeture
Type de fermeture à afficher.
– Portes/Propriétés de l'installation de fermeture
Limitations relatives aux propriétés de la fermeture (par ex. en
réseau ou besoin de programmation).
– Liste des zones
Limitations relatives à l’appartenance de la fermeture (par ex.
zone « Porte »).
4.1.4 Assistant
Les assistants facilitent la découverte du logiciel LSM pour les
nouveaux utilisateurs. Les utilisateurs expérimentés bénéficient quant
à eux également des assistants, vu qu’ils permettent en principe
d’effectuer tous les réglages directement les uns à la suite des
autres.
Assistant/Porte
Cet assistant permet la création pas à pas d'une nouvelle porte.
Assistant/Personne
Cet assistant permet la création pas à pas d'une nouvelle personne.
4.1.5 Éditer
Éditer/Propriétés : Installation de fermeture
Paramètres de l’installation de fermeture sélectionnée.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
42 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Nom
– Nom
Désignation de l'installation de fermeture
– À utiliser comme niveau de fermeture superposé
Détermination des niveaux de fermeture superposés
– Identifiant des installations de fermeture
Numéro de système de l'installation de fermeture
– Extended SID
Particularités supplémentaires de l'installation de fermeture
– Description
Champ libre pour la description de l'installation de fermeture
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
43 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Exploiter en mode Overlay (uniquement G1)
Active le mode Overlay. Cette fonction doit être activée au
moment de la création de l’installation de fermeture. Il est
impossible de modifier ce réglage ultérieurement.
– Génération du protocole
Sélection des variantes des composants matériels.
– Transmission dans la hiérarchie [LSM BUSINESS]
Sélection des zones de transmission.
– Plage horaire dynamique pour le transpondeur G2
Paramétrage avancé des plages horaires pour une utilisation avec
des passerelles :
– Ne pas modifier la plage horaire à la passerelle
La validité du transpondeur G2 associé à la passerelle ne sera
pas limitée dans le temps.
– Jusqu'à une certaine heure du jour (suivant)
La validité du transpondeur G2 associé à la passerelle sera
limitée jusqu'à une heure bien définie.
– Nombre d'heures à partir de la dernière heure de l'attribution
La validité du transpondeur est prolongée de la durée en
heures déterminée.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
44 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Fermetures
Cet onglet offre un aperçu de toutes les fermetures associées à
l’installation de fermeture. L'affichage se présente sous la forme d'un
tableau détaillé.
Les remarques relatives au remplacement des piles peuvent
également y être consignées :
Le remplacement « conforme au plan » des piles est affiché sur
l'écran d'alerte et dans la liste des actions de la fermeture respective.
Il est en outre possible d'entrer un remplacement des piles conforme
au plan dans la liste d'actions de la fermeture respective et
simultanément dans plusieurs autres fermetures. Sous « Dernier », il
est possible d'entrer un remplacement des piles effectué pour une ou
plusieurs fermetures.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
45 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Portes
Cet onglet permet de visualiser le lien entre les portes de l'installation
de fermeture et les zones associées. L'affichage se présente sous la
forme d'un tableau détaillé. Il est ici possible de sélectionner une ou
plusieurs portes et de lui/leur affecter une zone, un site ou un étage
bien précis. Attention : les zones, sites ou étages doivent avoir été
créés au préalable.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
46 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Transpondeur
Cet onglet offre un aperçu de tous les transpondeurs associés à
l’installation de fermeture. L'affichage se présente sous la forme d'un
tableau détaillé.
Il est ici possible de sélectionner un ou plusieurs transpondeurs et de
les affecter à un autre groupe. Attention : les groupes de
transpondeurs doivent avoir été créés au préalable.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
47 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Groupes de
transpondeurs
Cet onglet offre un aperçu de tous les groupes de transpondeurs
associés à l’installation de fermeture. L'affichage se présente sous la
forme d'un tableau détaillé.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
48 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Zones
Cet onglet offre un aperçu de toutes les zones associées à
l’installation de fermeture. L'affichage se présente sous la forme d'un
tableau détaillé.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
49 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Mot de passe
Vous pouvez ici modifier les mots de passe de l’installation de
fermeture utilisés pour la programmation des composants.
AVIS
Le mot de passe de l’installation de fermeture est programmé dans
tous les composants SimonsVoss ! Sans ce mot de passe de l'installation de fermeture, il vous sera impossible de procéder à une modification des composants programmés. Notez le mot de passe de l'installation de fermeture et rangez-le dans un endroit sûr. Une modification du mot de passe de l'installation de fermeture requiert une reprogrammation de tous les composants programmés.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
50 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
AVIS
Les composants programmés avec des mots de passe de l'installation de fermeture différents sont incapables de communiquer entre
eux !
Propriétés de l’installation de fermeture : Identifiants de
transpondeurs spéciaux
– Le grand tableau de gauche présente un aperçu de tous les
transpondeurs qui ont été désactivés, retirés, perdus ou non
rendus.
– Le tableau de droite, plus petit, présente un aperçu de toutes les
fermetures pour lesquelles des transpondeurs sélectionnés dans
le tableau de gauche sont autorisés.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
51 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Dans la zone d’affichage, sous le petit tableau de droite, sont
affichées des informations et remarques relatives aux
transpondeurs désactivés.
– Le bouton « Activer » permet de réactiver un transpondeur
sélectionné (en fonction de son état). Dans le protocole G2, le
transpondeur se voit dans ce cas attribuer un nouvel identifiant de
transpondeur.
Propriétés de l’installation de fermeture : Terminal PinCode
Cet onglet permet de créer des terminaux PinCode ou de procéder à
des configurations avancées.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
52 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Pour la création d'un terminal PinCode, référez-vous au « Manuel du
terminal PinCode » que vous pouvez consulter en ligne sous
Infocenter/Downloads.
Propriétés de l’installation de fermeture : Gestion des cartes G1
Procédez ici à un réglage avancé des propriétés et des paramètres
de vos cartes G1. Le manuel « LSM - Gestion des cartes » contient
des informations complémentaires quant à la configuration des
cartes.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
53 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de l’installation de fermeture : Gestion des cartes G2
Procédez ici à un réglage avancé des propriétés et des paramètres
de vos cartes G2. Le manuel « LSM - Gestion des cartes » contient
des informations complémentaires quant à la configuration des
cartes.
Éditer/Propriétés : Fermeture
Afficher et éditer les propriétés des fermetures sélectionnées.
Un double-clic sur une fermeture permet d’afficher directement les
propriétés de la fermeture correspondante !
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
54 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Nom
– Numéro de série
Affiche le numéro de série de la fermeture. Le bouton « ... »
permet d’afficher les propriétés de la porte.
– Porte
Dès que la case à cocher « Modifier l’affectation fermeture/porte »
est activée, il est possible de modifier la porte affectée à la
fermeture. Le bouton « M » permet d’afficher la fermeture dans la
matrice.
– Type
Type de la fermeture
– Copie multiple
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
55 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Génère un nombre quelconque de copies de la fermeture avec les
mêmes propriétés. Un numéro d’ordre est ajouté au nom de la
fermeture.
Propriétés de la fermeture : Porte
– Désignation de la porte
Nom de la porte
– Site
Site, sur lequel se trouve la porte. (Les sites doivent avoir été
créés au préalable.)
– Bâtiment
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
56 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Bâtiment, dans lequel se trouve la porte. (Les bâtiments doivent
avoir été créés au préalable.)
– Étage
L'étage auquel se trouve la porte.
– Numéro de pièce/de bureau
Numéro de pièce/de bureau de la porte
– Code de la porte
Désignation interne de la porte
– Description
Champ libre pour la description de la porte.
– Fermetures
Fermetures affectées à la porte
– Plage horaire
Plage horaire de la porte
– Programmateur
Sélection d’un programmateur spécifique (Principalement requis
pour LON et WaveNet. Les fermetures affectées à LON ou
WaveNet peuvent également être programmées « en ligne » par
signal radio sans l’intervention d'un programmateur.)
– Attributs de la porte
Informations relatives à la serrure à mortaise et à la fermeture Il
est ainsi possible, si nécessaire, de savoir immédiatement quels
sont les composants de rechange requis.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
57 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Transpondeur
– Tableau
Affiche tous les transpondeurs autorisés à la fermeture sous
forme de liste détaillée.
– Transpondeurs autorisés
Il est possible d’effectuer un tri et un filtrage du tableau à l’aide
des différentes cases à cocher.
– État prescrit
Affiche l'état souhaité.
– État réel (...)
Affiche l’état actuel.
– Besoin de programmation
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
58 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Fournit les informations nécessaires en termes de besoin de
programmation.
– LSM Business : bouton supplémentaire « Exceptions dans la
gestion des plages horaires » :
permet d’afficher les exceptions des transpondeurs dans la
gestion des plages horaires.
Propriétés de la fermeture : Actions
Ce tableau indique les actions (par ex. programmation, modification
des autorisations) qui ont été exécutées pour la fermeture.
Différentes actions, telles que « Dernier remplacement des piles »
peuvent être ajoutées manuellement à l’aide du bouton « Ajouter ».
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
59 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Équipement
Cet onglet permet de visualiser les options matérielles spécifiques à
la fermeture, qui ont été saisies automatiquement lors de la première
programmation.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
60 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Configuration/Données
Cet onglet se divise en deux volets :
– le volet de gauche indique l’état prescrit de la fermeture, c’est-àdire l’état désiré et configuré dans le logiciel LSM.
– Dans le volet de droite, on trouve l'état réel de la fermeture, c’està-dire le dernier état programmé.
En fonction du type de fermeture, il est possible d'activer les
caractéristiques suivantes :
– Contrôle des entrées
Possibilité de consigner les accès. Cette fonction est uniquement
disponible sur les composants avec fonction ZK.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
61 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Vérifiez si l'utilisation de cette option est autorisée dans votre cas
(par ex. avec le comité d’entreprise ou le responsable de la
protection des données).
– Pilotage par plages horaires
Possibilité de contrôler les horaires d'accès pour le transpondeur.
– Consigner les tentatives d'accès non autorisées
Les accès refusés sur présentation d'un transpondeur sont
consignés dans la fermeture. Ceci vaut uniquement pour les
supports d’identification appartenant à la même installation de
fermeture.
– Passerelle
Option pour l'utilisation de passerelles Uniquement disponible
pour le SmartRelais.
– Flip Flop (bascule)
Après avoir été actionnée par un transpondeur, la fermeture se
couple et reste couplée jusqu'à être une nouvelle fois actionnée
par un transpondeur.
– Absence d'alerte acoustique des piles
Lors de l'activation de cette fonction, les alertes sonores sur l'état
de la batterie ne sont pas générées au niveau des composants.
– Commutation temporaire
L'état de la fermeture est modifié automatiquement à des
moments déterminés conformément aux paramètres saisis sous
« Configuration avancée ». Uniquement pour les version ZK
– Pas d'accusés de réception acoustiques après
programmation
Lors de la programmation, aucun signal acoustique n’est émis par
la fermeture une fois l’opération terminée.
– Interface de la carte
Association entre l’interface de la carte et la fermeture
– Configuration avancée
Définissez des configurations avancées, par ex. une commutation
temporaire de la fermeture.
– Réinitialisation du logiciel
Bouton servant à réinitialiser l'état réel dans le logiciel LSM. Ce
processus est comptabilisé et est affiché à gauche.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
62 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Configuration/Données :
DoorMonitoring SmartHandle
Le bouton « Configuration Monitoring » de l’onglet « Configuration
données » de la fermeture permet de configurer les fonctions
DoorMonitoring de la SmartHandle.
Cette fonction est uniquement disponible sur les SmartHandle DM et
si elle a été créée directement dans le logiciel LSM sous « G2 Door
Monitoring SmartHandle ».
Effectuez les modifications souhaitées dans le cadre « Prescrit » à
gauche.
Propriétés de la fermeture : Configuration/Données : Cylindre de
fermeture DoorMonitoring
Le bouton « Configuration Monitoring » de l’onglet « Configuration
données » de la fermeture permet de configurer les fonctions
DoorMonitoring du cylindre de fermeture.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
63 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Cette fonction est uniquement disponible sur les SmartHandle DM et
si elle a été créée directement dans le logiciel LSM sous « Cylindre
G2 Door Monitoring ».
Effectuez les modifications souhaitées dans le cadre « Prescrit » à
gauche.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
64 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : État de fonctionnement
Le dernier état lu de la fermeture est affiché et actualisé lors de
chaque lecture de la fermeture.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
65 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : Liste d'accès
Le dernier état de la liste d'accès peut être affiché dans cet onglet. La
fonction « Contrôle d'accès » doit être prise en charge par la
fermeture et les propriétés de la fermeture doivent avoir été activées.
Voici comment lire la liste d'accès :
1. Lire la fermeture via la barre de menu Programmation/Lire la
fermeture.
2. Cliquer sur le bouton « Liste d'accès » pour lancer la lecture.
ð La liste d'accès s'affiche et est enregistrée automatiquement.
Vous pouvez à présent l’afficher à tout moment via l’onglet
liste d'accès qui se trouve dans les propriétés de la fermeture.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
66 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés de la fermeture : État DoorMonitoring
L’onglet « État DoorMonitoring » permet d’afficher l’état de la
fermeture en temps réel. Cette fonction requiert un WaveNet
configuré.
Cet onglet est uniquement disponible pour une fermeture DM et si
celle-ci a été créée directement dans le logiciel LSM sous « Cylindre
G2 Door Monitoring/SmartHandle ». L’illustration peut différer.
Éditer/Propriétés : Transpondeur
Afficher et éditer les propriétés du transpondeur sélectionné.
Un double clic sur un transpondeur affiche directement les propriétés
du transpondeur correspondant.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
67 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Nom
– Numéro de série
Numéro de série du transpondeur Le bouton « ... » permet
d’afficher les propriétés de la personne. Lors de la programmation
de transpondeurs G2, leur « numéro de série interne » (numéro
PHI Physical Hardware Identifier ; imprimé sur le produit) est
automatiquement repris.
– Propriétaire
Personne affectée au transpondeur Le bouton « M » permet
d’afficher le transpondeur dans la matrice.
– Type
Type de transpondeur
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
68 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Description
Champ libre pour la description du transpondeur
– Groupes de transpondeurs affectés : État prescrit
État prescrit des groupes de transpondeurs dans lesquels le
transpondeur se trouve.
– Groupe de transpondeurs
Ce bouton permet d’assigner le transpondeur à un autre groupe
de transpondeurs.
– Groupes de transpondeurs affectés : État réel
État réel (dernière programmation) des groupes de transpondeurs
dans lesquels se trouve le transpondeur.
– Réinitialisation du logiciel
Bouton servant à réinitialiser l'état réel dans le logiciel LSM. Ce
processus est comptabilisé et est affiché à gauche.
AVIS
Utilisez cette fonction uniquement si vous êtes familiarisé avec les
composants programmés ! Cette action peut, par ex., être effectuée
sur un transpondeur présentant un défaut physique. Si la réinitialisation du logiciel est réalisée sur un transpondeur correctement programmé et encore en bon état de fonctionnement, il peut arriver que
ce dernier reste autorisé sur certaines fermetures. Ceci représente un
risque élevé en termes de sécurité !
– Désactiver
Bouton servant à désactiver le transpondeur.
– Activer
Bouton servant à activer le transpondeur.
– Remise du transpondeur
Génération d'un formulaire signé pour la remise du transpondeur.
Ce formulaire contient également une liste de toutes les portes
autorisées.
– Copie multiple
Génère un nombre quelconque de copies du transpondeur avec
les mêmes propriétés.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
69 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Propriétaire
L’onglet « Propriétaire » permet de saisir toutes les informations
relatives au propriétaire du transpondeur. Le tableau
« Transpondeur » indique le nombre et la désignation des
transpondeurs affectés à l'utilisateur. Le bouton « ... » permet
d'ajouter une photo de l’utilisateur. Nous vous recommandons
l'utilisation d’images de type JPEG d’une taille maximale de 500 ko.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
70 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Portes
Cet onglet offre un aperçu des autorisations octroyées aux
transpondeurs pour les différentes portes. L'affichage se présente
sous la forme d'un tableau détaillé.
– Tableau
Affiche toutes les portes autorisées sous forme de liste détaillée.
– Portes autorisées
Il est possible d’effectuer un tri et un filtrage du tableau à l’aide
des différentes cases à cocher.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
71 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Actions
Ce tableau indique les actions (par ex. programmation, modification
des autorisations) qui ont été exécutées pour le transpondeur
sélectionné. Différentes actions, telles que « Retour planifié »
peuvent être ajoutées manuellement à l’aide du bouton « Ajouter ».
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
72 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Configuration
Cet onglet se divise en deux volets :
– le volet de gauche indique l’état prescrit du transpondeur, c’est-àdire l’état désiré et configuré dans le logiciel LSM.
– Dans le volet de droite, on trouve l'état réel du transpondeur,
c’est-à-dire le dernier état programmé.
– Installation de fermeture
Indique l'installation de fermeture actuellement affectée au
transpondeur.
– Ouverture longue
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
73 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
La fermeture reste ainsi couplée plus longtemps. La durée
d'impulsion de la fermeture est doublée. Exemple d’utilisation : les
personnes souffrant d'un handicap ont parfois besoin de plus de
temps pour ouvrir la porte.
– Aucun signal acoustique d'ouverture
La fermeture réagit au transpondeur sans émettre de signal
acoustique. Exemple d'utilisation : habitat encadré. L’infirmière de
nuit peut pénétrer sans bruit dans la pièce.
– Liste d'accès
Enregistre tous les accès du transpondeur.
– Ne pas modifier la plage horaire à la passerelle
La validité du transpondeur G2 associé à la passerelle ne sera
pas limitée dans le temps.
– Jusqu'à une certaine heure du jour (suivant)
La validité du transpondeur G2 associé à la passerelle sera
limitée jusqu'à une heure bien définie. Saisissez une heure.
– Nombre d'heures à partir de la dernière heure de l'attribution
La validité du transpondeur associé à la passerelle G2 sera
étendue de la durée en heures déterminée Saisissez un nombre
d’heures.
– Date d'activation
Date et heure à partir desquelles le transpondeur doit être valable.
– Date d'expiration
Date et heure à partir desquelles le transpondeur ne doit plus être
valable.
– Groupe de plages horaires
Vous pouvez affecter un groupe de plages horaires prédéfini au
transpondeur.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Équipement
Découvrez les spécifications détaillées du transpondeur.
74 / 132
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
75 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Propriétés du transpondeur : Liste d'accès
Le dernier état de la liste d'accès peut être affiché dans cet onglet. La
fonction « Liste d’accès » doit être activée.
Voici comment lire la liste d'accès :
1. Lire le transpondeur via la barre de menu Programmation/
Transpondeur.
2. Cliquer sur le bouton « Liste d'accès » pour lancer la lecture.
ð La liste d'accès s'affiche et est enregistrée automatiquement.
Vous pouvez à présent l’afficher à tout moment via l’onglet
liste d'accès qui se trouve dans les propriétés du
transpondeur.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
76 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Nouvelle installation de fermeture
Vous pouvez ici créer une nouvelle installation de fermeture au sein
du projet.
Éditer/Nouvelle fermeture
Affectation à des niveaux transversaux
Niveau transversal
Ajouter
Installation de fermeture
Zone
Supprimer
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
77 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Utilisez cette option pour insérer manuellement une nouvelle
fermeture.
Si plusieurs installations de fermeture et niveaux de fermeture
superposés ont déjà été créés, la nouvelle fermeture peut
directement leur être affectée. Pour ce faire, diverses options vous
sont proposées sous la forme de listes déroulantes.
– Sélectionnez une installation de fermeture et une zone afin de leur
assigner directement la bonne fermeture. Les installations de
fermeture et zones doivent avoir été définies au préalable. Il est
possible de modifier ces paramètres à tout moment.
– Le bouton « Ajouter porte » vous permet de créer une nouvelle
porte. Une porte peut compter plusieurs fermetures.
– Le bouton « Enregistrer et continuer » vous permet de créer une
nouvelle fermeture dans le plan de fermeture. Sélectionnez
« Terminer » pour retourner à la matrice ou procédez à la création
d'une nouvelle porte.
En fonction du matériel utilisé, le logiciel LSM permet de gérer
différents types de fermetures. Sélectionnez le type de fermeture de
la fermeture à créer dans la liste déroulante.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
78 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Nouveau transpondeur
Groupes de transpondeurs supplémentaires
Installation de fermeture
Ajouter
Groupe de transpondeurs
Supprimer
Utilisez cette option pour créer manuellement un nouveau
transpondeur.
Si plusieurs installations de fermeture et groupes de transpondeurs
ont déjà été créés, le nouveau transpondeur peut directement leur
être affecté. Pour ce faire, diverses options vous sont proposées sous
la forme de listes déroulantes.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
79 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Sélectionnez une installation de fermeture et un groupe de
transpondeurs afin de leur assigner directement le bon
transpondeur. Les installations de fermeture et groupes de
transpondeurs doivent avoir été définis au préalable. Il est
possible de modifier ces paramètres à tout moment.
– Le bouton « Configuration » permet de définir des paramètres
avancés tels que la validité du transpondeur.
– Le bouton « Enregistrer et continuer » vous permet de créer le
transpondeur dans le plan de fermeture. Sélectionnez
« Terminer » pour retourner à la matrice ou procédez à la création
d'un nouveau transpondeur.
Attention : n’oubliez pas que dans le logiciel LSM, chaque moyen
d’identification est en principe désigné par le terme transpondeur. En
fonction du matériel utilisé, le logiciel LSM permet de gérer différents
supports d’identification :
Biométrie G1
Utilisateur lecteur
biométrique G1
Carte G1
SmartClip G1
Transpondeur G1
Carte G2
Utilisateur PinCode G2
Transpondeur G2
Non défini
AVIS
Transpondeur biométrique
Utilisateur lecteur biométrique, standard
G1
Carte, standard G1
SmartClip, standard G1
Transpondeur, standard G1
Carte, standard G2
Utilisateur d'un terminal PinCode
Transpondeur, standard G2
Transpondeur G1 encore non déterminé
Il est interdit d’assigner simultanément un transpondeur à une installation de fermeture et à un niveau superposé !
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
80 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Groupe de transpondeurs
Ce menu permet d'afficher les groupes de transpondeurs existants.
Les boutons « Ensemble de données suivant » et « Ensemble de
données précédent » du ruban de menu permettent de commuter
entre les différents groupes de transpondeurs. Le bouton
« Nouveau » permet de créer de nouveaux transpondeurs.
– Installation de fermeture
Sélection de l’installation de fermeture existante
– Groupe de transpondeurs
Nom du groupe de transpondeurs
– Groupe supérieur (BUSINESS)
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
81 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Groupe de transpondeurs, situé à un niveau hiérarchique plus
élevé.
– Groupe de plages horaires
Détermination du groupe de plages horaires G1 pour le groupe de
transpondeurs.
– Groupes de plages horaires G2
Détermination du groupe de plages horaires G2 pour le groupe de
transpondeurs.
– Description
Champ libre pour la description du groupe de transpondeurs.
– Réserve G1
Nombre total d'identifiants de transpondeurs disponibles dans le
groupe de transpondeurs.
– Autorisations
Octroi d’autorisations de groupes
– Réserve (G1)
Gestion des identifiants de transpondeurs G1
– Automatiquement
Affectation automatique d'un transpondeur libre à un groupe de
transpondeurs
– Manuellement (G1)
Affectation manuelle d'un transpondeur déterminé à un identifiant
de transpondeur défini
Éditer/Personne
Ce menu permet d’afficher les personnes existantes. Les boutons
« Ensemble de données suivant » et « Ensemble de données
précédent » du ruban de menu permettent de commuter entre les
différentes personnes.
Ce menu correspond à l’onglet « Propriétaire » du menu Éditer/
Propriétés : Transpondeur.
De plus, le bouton « Nouveau » permet de créer de nouvelles
personnes.
Éditer/Zone
Utilisez ce menu pour afficher les différentes zones du transpondeur.
Les boutons « Ensemble de données suivant » et « Ensemble de
données précédent » du ruban de menu permettent de commuter
entre les différents groupes de transpondeurs.
De plus, le bouton « Nouveau » permet de créer de nouvelles zones.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
82 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Porte
Ce menu permet d’afficher les portes existantes. Les boutons
« Ensemble de données suivant » et « Ensemble de données
précédent » du ruban de menu permettent de commuter entre les
différentes portes.
Ce menu correspond à l’onglet « Portes » du menu Éditer/Propriétés :
Fermeture.
De plus, le bouton « Nouveau » permet de créer de nouvelles portes.
Éditer/Bâtiment
Ce menu permet d'ajouter un nouveau bâtiment à une installation de
fermeture ou de modifier un bâtiment existant.
Éditer/Site
Ce menu permet d'ajouter un nouveau site à une installation de
fermeture ou de modifier un site existant.
Éditer/Liste des jours fériés
Cette liste s'applique à l’intégralité du projet. Vous pouvez ici
sélectionner les jours fériés en fonction des différentes régions ou
créer de nouveaux jours fériés.
Éditer/Jour férié
Vous pouvez ici créer des jours fériés. Créez un nouveau « Jour
férié » ou déterminez une période de vacances. Les nouveaux jours
fériés créés doivent être affectés à une liste des jours fériés dans
l’administration des jours fériés.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
83 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Planification de plages horaires
Vous pouvez ici créer des planifications de plages horaires.
– Nom
Nom adapté et unique de la planification de plages horaires
– Description
Description pertinente de la planification de plages horaires
– Liste des jours fériés
Sélectionnez la région correspondante.
– Afficher le nom des groupes de l'installation de fermeture
Sélection de l’installation de fermeture pour laquelle vous
souhaitez afficher les noms des groupes de plages horaires
modifiés manuellement.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
84 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Tableau des groupes horaires
Vous pouvez définir jusqu'à 100 groupes horaires pour chaque
planification de plages horaires. Sélectionnez d'abord le groupe et
éditer ensuite la planification hebdomadaire.
– Petits tableaux en haut à droite
Si la planification de plages horaires a déjà été affectée à une
zone, cette information s’affiche dans les deux petits tableaux.
AVIS
Procédez toujours à la création d'une planification de plages horaires
et assignez-la ensuite à une zone ou à une fermeture définie. Pour ce
faire, allez par ex. dans le menu Éditer/Zone.
– Planification hebdomadaire
– Les champs complétés en bleu correspondent à une
autorisation pour cette période.
– La validité des champs peut être modifiée par simple clic ou
sélection à l’aide de la souris.
– Éditer
Le bouton doit être activé pour procéder à une modification de la
planification de plages horaires. Pour enregistrer les
modifications, cliquez sur le bouton « Accepter ».
– Nouveau
Le bouton « Nouveau » permet de créer une nouvelle planification
de plages horaires vierge.
Éditer/Groupe de plages horaires
Le groupe de plages horaires permet d'afficher tous les groupes de
plages horaires affectés à la planification de plages horaires. Cet
aperçu est pratique lorsque l’on veut avoir une vue globale de
l’installation de fermeture, du groupe de plage horaire, du groupe de
transpondeurs et des transpondeurs.
Le bouton « Transpondeurs attribués » permet d'imprimer l’aperçu.
Éditer/Fuseau horaire local
Saisissez le fuseau horaire local dans cette fenêtre si vous êtes
amené à gérer des sites situés dans différents fuseaux horaires. Le
bouton « Lire dans l’enregistrement » vous permet de faire votre
choix parmi les fuseaux horaires mondiaux disponibles.
Si une fermeture a été programmée en tenant compte d'un fuseau
horaire local, l’heure d’été/hiver sera par ex. adaptée
automatiquement.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
85 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Éditer/Utilisateur (BUSINESS)
La première connexion dans LSM se fait automatiquement en tant
qu’administrateur « Admin ». Ce rôle possède toutes les
autorisations.
Différents utilisateurs peuvent être créés dans LSM Business. Il est
ainsi possible que plusieurs utilisateurs gèrent une base de données
ou une installation de fermeture.
Le menu Éditer/Utilisateur permet de créer de nouveaux utilisateurs
et d'afficher les autorisations qui leurs sont affectées. Les boutons
« Ensemble de données suivant » et « Ensemble de données
précédent » du ruban de menu permettent de commuter entre les
différents utilisateurs.
– « Compte utilisateur bloqué »
Si cette case à cocher est activée, alors l'utilisateur est
actuellement bloqué.
– « L'utilisateur doit modifier son mot de passe lors de sa prochaine
connexion »
Si cette case à cocher est activée, alors l'utilisateur sera invité à
modifier son mot de passe lors de sa prochaine connexion. (Il
peut en principe également modifier son mot de passe à tout
moment sous Fichier/Mot de passe utilisateur.)
– Bouton « Groupes d'utilisateurs »
Vous pouvez ici assigner l'utilisateur à un ou plusieurs groupes
d'utilisateurs existants. Le groupe d'utilisateurs détermine les
droits qui sont octroyés à l'utilisateur.
– Bouton « Éditer »
Ce bouton permet de modifier les données relatives à l’utilisateur.
– Bouton « Nouveau »
Ce bouton permet de créer un nouvel utilisateur
Éditer/Groupe d'utilisateurs (BUSINESS)
Des utilisateurs sont ajoutés à des groupes d'utilisateurs. Cette
procédure permet d’octroyer les droits aux utilisateurs. La première
connexion dans LSM BUSINESS se fait en tant qu’« Admin ». Cet
utilisateur est affecté au groupe d'utilisateurs « Administrateur » qui
bénéficie de tous les droits.
Le menu Éditer/Groupe d’utilisateurs permet de créer de nouveaux
groupes d’utilisateurs et de limiter les autorisations octroyées. Les
boutons « Ensemble de données suivant » et « Ensemble de
données précédent » du ruban de menu permettent de commuter
entre les différents groupes d’utilisateurs.
– Nom du groupe
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
86 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Nom du groupe
– Description
Description du groupe
– Utilisateur
Utilisateur, déjà affecté au groupe d’utilisateurs. Le bouton
« Éditer » permet d'ajouter des utilisateurs existants au groupe
d'utilisateurs. Ceci est également possible via le menu Éditer/
Utilisateur.
– Accès en écriture
Lorsque cette case à cocher est sélectionnée, il est possible de
procéder à une modification des données et des programmations.
Lorsque cette case à cocher n’est pas sélectionnée, seuls la
lecture et l'affichage sont autorisés.
– Rôle
Vous pouvez ici déterminer les droits à octroyer au groupe
d'utilisateurs.
– Bouton « Éditer »
Permet de modifier les « Droits » ou le « Nom du groupe ».
– Bouton « Nouveau »
Permet de créer un nouveau groupe d'utilisateurs.
4.1.6 Rapports
Pour pouvoir afficher correctement les rapports dans le LSM BASIC,
vous avez besoin du module LSM Report . La version LSM
BUSINESS propose quant à elle tout un tas d’autres types de
rapports.
Chaque type de rapport permet globalement les sélections
suivantes :
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
87 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1
2
3
4
5
1. Type de rapport, par ex. un composant SimonsVoss, un bâtiment,
un groupe de transpondeurs, etc.
2. Première limitation des informations à rapporter.
3. Limitation ciblée des informations à rapporter.
4. Possibilité de sélectionner un rapport spécifique à un utilisateur et
de l’enregistrer. Les rapports individuels spécifiques à un utilisateur peuvent être demandés directement chez SimonsVoss Technologies GmbH.
5. Le bouton « Afficher » permet d'afficher le rapport comprenant les
derniers critères sélectionnés.
Il est possible de personnaliser les en-têtes et les pieds de page des
rapports sous Options/Rapports.
Les rapports affichés peuvent être directement imprimés ou exportés
dans d’autres formats.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
88 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Rapports/Installation de fermeture
Rapports/Zone
Rapports/Groupe de transpondeurs
Rapports/Porte
Rapports/Fermeture
Rapports/Transpondeur
Rapports/Groupe de plages horaires
Rapports/Planification des plages horaires
Rapports/Réseau
Rapports/Structure du personnel
Rapports/Structure du bâtiment
Rapports/Utilisateur (BUSINESS)
Rapports/Divers
Rapports/Imprimer les étiquettes des fermetures
Pour commencer, une liste de toutes les fermetures s'affiche. Vous
pouvez sélectionner toutes les fermetures ou certaines d’entre-elles.
Le bouton « OK » vous permet de faire votre choix parmi les
différents types d’étiquettes disponibles à l'impression.
Rapports/Imprimer les étiquettes des transpondeurs
Pour commencer, une liste de tous les transpondeurs s'affiche. Vous
pouvez sélectionner tous les transpondeurs ou certains d’entre-eux.
Le bouton « OK » vous permet de faire votre choix parmi les
différents types d’étiquettes disponibles à l'impression.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
89 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Rapports/Gérer les alertes (BUSINESS)
Uniquement disponible dans la version LSM Business lorsque le
module en ligne est activé.
La fonction d’alerte offre une assistance quotidienne dans LSM
BUSINESS. Le système peut en effet vous faire part de certaines
situations (par ex. une restitution d'un transpondeur) ou d'autres
événements (alerte concernant les piles d'une fermeture). Les alertes
s’affichent dans l’écran d'alerte lors du démarrage du LSM. L'écran
d'alerte s'ouvre toutes les 15 minutes.
– Tableau
Aperçu des alertes existantes.
– Nouveau
Création d'une nouvelle alerte.
– Éditer
Les paramètres peuvent être modifiés après sélection de l’alerte.
– Supprimer
L’alerte peut être supprimée après avoir été sélectionnée.
Le bouton « Nouveau » permet d'ajouter une nouvelle alerte.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
90 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Nom
Nom de l’alerte.
– Type
Type d’alerte, par ex. alerte concernant les piles d'une fermeture.
– Propriétés
Liées au type d’alerte.
– Délai
Délai entre l’alerte et l’apparition de la cause de l’alerte.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
91 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Description
Champ libre pour la description de l’alerte.
– Bloquer le transpondeur le jour de sa restitution
Le jour de la restitution, les autorisations aux fermetures
octroyées aux transpondeurs dans le plan de fermeture sont
retirées -> besoin de programmation.
– Activé
Lorsque cette option est cochée, l’alerte est activée.
– Gérer
Sélection des objets à surveiller.
– Tableau
Affichage des composants sélectionnés.
Les alertes suivantes sont proposées :
– Date de départ atteinte
– Alerte des piles Fermeture
– Alerte des piles Transpondeur
– Exportation sur PDA
– Remplacement des piles conforme au plan
– Restitution du transpondeur
– Date d’expiration du transpondeur
Rapports/Écran d’alerte (BUSINESS)
Uniquement disponible dans la version LSM Business lorsque le
module en ligne est activé.
L'écran d'alerte affiche les alertes générées et actives. L’écran
d’alerte s'ouvre automatiquement une fois la connexion établie et
affiche toutes les alertes en cours. La modification de l’affichage du
statut permet également de visualiser les alertes acceptées ou
terminées.
L'écran d’alerte peut être ouvert via le menu Rapports/Écran d’alerte :
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
92 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Tableau
Aperçu de toutes les alertes générées.
– Accepter
Acceptation et masquage des différentes alertes.
– Activé
Afficher uniquement les alertes en cours.
– Terminé
Les alertes terminées sont celles pour lesquelles le délai prédéfini
est écoulé.
– Accepté
Les alertes acceptées s'affichent.
– Acquitté
Les alertes acquittées sont celles qui ont été solutionnées suite à
l’exécution d'une tâche subordonnée (par ex. « Blocage des
transpondeurs »).
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
93 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4.1.7 Programmation
Programmation/Transpondeur
Cette fonction est uniquement disponible si vous avez sélectionné un
transpondeur dans la matrice. Le transpondeur que vous avez
sélectionné dans la matrice est sélectionné par défaut dans la liste
déroulante. Cliquez sur le bouton « Programmer » pour lancer le
processus de programmation du transpondeur sélectionné dans la
liste déroulante.
Si vous souhaitez programmer plusieurs transpondeurs les uns à la
suite des autres, vous pouvez commencer par le premier
transpondeur et ensuite sélectionner l’option « Aller au transpondeur
suivant après la programmation ».
Programmation/Fermeture
Cette fonction est uniquement disponible si vous avez sélectionné
une fermeture dans la matrice. La fermeture que vous avez
sélectionnée dans la matrice est sélectionnée par défaut dans la liste
déroulante. Cliquez sur le bouton « Programmer » pour lancer le
processus de programmation de la fermeture sélectionnée dans la
liste déroulante.
Sélectionnez le programmateur auquel vous souhaitez appliquer la
programmation dans le champ Programmateur.
Programmation/Lire la fermeture sélectionnée/Régler l’heure
Affichez la matrice de la fermeture sélectionnée afin de régler l’heure
ou de lire la liste d'accès.
Programmation/Lire la fermeture
Cette commande permet de lire directement une fermeture à l’aide du
programmateur standard (SMARTCD.G2). Attention cependant au
fait que seule une fermeture doit se trouver à proximité du
programmateur !
Programmation/Lire la fermeture Mifare
Cette commande permet de lire directement une fermeture passive à
l’aide du programmateur passif (SMARTCD.MP). Veillez à poser le
côté électronique de la fermeture (identifiable par ex. par la bague
noire située entre le boîtier PZ et le bouton) directement contre le
symbole antenne du programmateur.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
94 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Programmation/Lire le transpondeur
Cette commande permet de lire directement un transpondeur à l’aide
du programmateur standard (SMARTCD.G2). Veillez à suivre les
instructions du logiciel LSM.
Programmation/Lire carte G1
Cette commande permet de lire directement une carte G1 à l’aide du
CD.MIFARE (plus disponible). Veillez à suivre les instructions du
logiciel LSM.
Programmation/Lire carte G2
Cette commande permet de lire directement une carte G2 à l’aide du
programmateur SMARTCD.HF. Veillez à suivre les instructions du
logiciel LSM.
Pour les composants hybrides, le SMARTCD.HF et le SMARTCD.G2
doivent être connectés à l’ordinateur.
Programmation/Fonctions spéciales
Programmation/Fonctions spéciales/Lire le Compact Reader
Permet de lire un Compact Reader.
Programmation/Fonctions spéciales/Transpondeur d'activation
Cette fonction permet de créer un transpondeur d'activation. Un
transpondeur d'activation permet de réactiver des fermetures
désactivées. Un transpondeur autorisé est toutefois requis pour ouvrir
la fermeture !
Programmation/Fonctions spéciales/Carte d'activation G2
Cette fonction permet de créer une carte d'activation G2. Une carte
d'activation G2 permet de réactiver des fermetures désactivées. Une
carte G2 autorisée est toutefois requise pour ouvrir la fermeture !
Programmation/Fonctions spéciales/Transpondeur de
remplacement des piles
Lorsque la fermeture est passée en mode Freeze en raison d'un
niveau critique des piles, la fermeture peut uniquement être activée à
l'aide d'un transpondeur de remplacement des piles. Un transpondeur
autorisé est toutefois requis pour ouvrir la fermeture !
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
95 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Programmation/Fonctions spéciales/Carte de remplacement des
piles G2
Lorsque la fermeture est passée en mode Freeze en raison d'un
niveau critique des piles, la fermeture peut uniquement être activée à
l'aide d’une carte de remplacement des piles G2. Une carte G2
autorisée est toutefois requise pour ouvrir la fermeture !
Programmation/Procéder à une ouverture d’urgence
Il est possible d'ouvrir une fermeture à l’aide du logiciel LSM et du
programmateur correspondant. Pour ce faire, vous devrez cependant
procéder à la saisie du mot de passe de l'installation de fermeture.
Programmation/Tester SmartCD actif
Cette fonction permet de tester la fonctionnalité d’un SMARTCD.G2
connecté.
Programmation/Tester SmartCD Mifare
Cette fonction permet de tester la fonctionnalité d’un SMARTCD.MP
ou SMARTCD.HF connecté. Veillez à ce que seul l'un des
programmateurs passifs soit connecté au moment du test.
Programmation/LSM Mobile
Un ordinateur portable, Netbook ou PDA doté d'un système
d’exploitation Windows permet d’exporter des tâches de
programmation au départ du LSM. Il vous est ainsi par ex. possible
de programmer en parallèle plusieurs composants SimonsVoss à
l’aide de périphériques mobiles.
Programmation/LSM Mobile/Exportation sur LSM Mobile
Exporte les commandes de programmation d'une installation de
fermeture.
Programmation/LSM Mobile/Importation depuis LSM Mobile
Réimporte les tâches de programmation exécutées vers le logiciel
LSM.
Programmation/LSM Mobile/Tâches exportées
Affiche les exports de programmation actuels vers LSM Mobile.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
96 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Programmation/Réseau virtuel
La programmation via un réseau virtuel est expliquée plus en détail
dans le manuel WaveNet.
Programmation/Réseau virtuel/Exportation vers un réseau virtuel
Programmation/Réseau virtuel/Importation ou synchronisation
Programmation/Réseau virtuel/Réinitialisation d’une tâche du
réseau virtuel
Programmation/Réseau virtuel/Tâches du réseau virtuel
exportées
4.1.8 Réseau
Le travail avec des réseaux (par ex. WaveNet ou réseau virtuel) peut
être très complexe. Consultez le manuel WaveNet pour en savoir
plus sur l'utilisation de réseaux.
Réseau/Activation de la fermeture
Vous pouvez ici
– activer
– désactiver
– ou ouvrir à distance une fermeture du réseau.
Réseau/Ordres groupés
Le point Ordres groupés vous permet de lancer simultanément des
processus tels que la programmation d'un grand nombre de
fermetures.
Réseau/Gestionnaire d'événements
Réseau/Gestionnaire de tâches (BUSINESS)
Uniquement disponible dans la version LSM Business lorsque le
module en ligne est activé.
Réseau/E-mails (BUSINESS)
Uniquement disponible dans la version LSM Business lorsque le
module en ligne est activé.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
97 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Réseau/Service réseau virtuel
Paramètres avancés du réseau virtuel
Réseau/Nœuds de communication
Cette fonction permet de définir des nœuds de communication ainsi
que leurs appareils de raccordement (par ex. nœuds de routeur ou
centraux).
Réseau/Connexions locales
Vous pouvez ici gérer les connexions locales des ordinateurs/
serveurs.
Réseau/Gérer le WaveNet
« Gérer le WaveNet » vous permet de définir la topologie du
WaveNet et de procéder à d'autres paramétrages.
Réseau/WaveNet Manager
Cette action lance le WaveNet Manager. Le WaveNet Manager doit
être installé séparément.
Réseau/Importer topologie WaveNet
Cette action ouvre une fenêtre d'importation des topologies WaveNet.
Réseau/Gérer un réseau LON
Vous pouvez ici gérer les anciens réseaux LON.
Réseau/TerminalServer Client
4.1.9 Options
Options/Imprimer la matrice
L’impression de la matrice est uniquement possible lorsque l’aperçu
matrice est en cours d'affichage.
Options/Numérotation automatique
Les nouveaux composants se voient attribuer un numéro d’ordre par
défaut. Ce champ d'option vous permet de définir la syntaxe pour
différents composants.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
98 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Options/Avancées
Vérifiez toujours que vous disposez bien d'une copie de sauvegarde
récente et non corrompue des données avant de procéder à une
optimisation de la base de données.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
99 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Options/Avancées/Tester le besoin d’optimisation
Les utilisateurs qui utilisent le logiciel LSM depuis longtemps se
posent régulièrement des questions concernant la performance de
leur base de données. Les modifications des structures font que
parfois plusieurs fichiers (cochés) viennent encombrer la base de
données. Il est ainsi possible d'octroyer une autorisation à un groupe
de transpondeurs tout en assignant une autorisation unique explicite
à une personne de ce groupe. Ceci signifie donc que cette personne
peut posséder deux autorisations indépendantes l'une de l’autre pour
la même porte. Cela est non seulement déconcertant mais surtout
inutile.
Cliquez sur le bouton « Tester le besoin d'optimisation » pour
contrôler le besoin d'optimisation de l’installation de fermeture. Suivez
ensuite les instructions du logiciel LSM.
Options/Avancées/Optimiser les autorisations
Exécutez cette commande lorsque cela vous est conseillé par le
résultat du test du besoin d'optimisation.
Cliquez sur le bouton « Optimiser les autorisations » pour contrôler le
besoin d'optimisation des autorisations. Suivez ensuite les
instructions du logiciel LSM.
Options/Avancées/Optimiser la structure des tableaux
Une utilisation à long terme de la base de données peut conduire à
des imprécisions au niveau des divers tableaux. L'optimisation de la
structure permet de redéfinir les index des tableaux et de remédier
aux inconsistances éventuelles des données.
Options/Avancées/Chargement asynchrone
Fonction non prise en charge pour le moment.
Options/Avancées/Divers
– Privilégier la réserve des identifiants de transpondeurs non
utilisés en cas d'augmentation de la réserve
Lorsque la réserve d’un groupe de transpondeurs est augmentée,
on recourt à l'utilisation des identifiants de transpondeurs encore
non utilisés au sein de l’installation de fermeture (pour autant que
des identifiants de transpondeurs soient disponibles). Quand cette
case à cocher n’est pas activée, les identifiants de transpondeurs
qui ont déjà été utilisés au niveau d'une fermeture mais qui ne
sont pas utilisés actuellement sont également affectés.
– Afficher la structure du bâtiment
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
100 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Lorsque cette case à cocher est activée, les abréviations du
bâtiment et de l'étage de la porte sélectionnée s'affichent devant
le nom de la porte dans le masque « Gérer le WaveNet » de la
colonne « Porte ».
– Optimiser la remise des identifiants des systèmes de cartes
des fermetures
Lorsque cette case à cocher est activée et que la configuration
définie dans le gestionnaire de cartes G2 est « L » ou « L-AV »,
les LID doivent être affectés comme suit lors de la création de
nouvelles fermetures G2 :
– Pour les fermetures hybrides et Mifare, on assignera le LID
libre suivant.
– Pour les fermetures à technologie active, on assignera un LID
d'un niveau hiérarchique plus élevé que le LID mentionné
dans le gestionnaire de cartes G2 sous « Identifiants des
fermetures ».
– Supprimer immédiatement les tâches écrasées du LSM
Mobile de la base de données
Lorsque cette case à cocher est activée (avant une nouvelle
exportation), la tâche d’exportation précédente d’un même
utilisateur GUI est supprimée du masque « Tâches exportées ».
Remarque : Les tâches d’exportation d'un même utilisateur, qui
ont été exécutées avant d'avoir coché la case, ne sont pas
supprimées automatiquement !
– Désactiver le contrôle d’accès lors de la première
programmation
Activez cette case à cocher, si vous ne souhaitez pas utiliser le
contrôle d'accès dans l’installation de fermeture, mais que vous
voulez cependant utiliser la fonction commande des plages
horaires. Cette fonction sera ainsi désactivée automatiquement
lors de la création de nouvelles fermetures.
– Déconnecter le transpondeur réinitialisé du propriétaire
Activez cette case à cocher si vous souhaitez déconnecter le
transpondeur du propriétaire après réinitialisation et remplacer
simultanément le numéro de série du transpondeur par la date et
l’heure actuelles.
– Ne pas modifier le numéro de série lors de la réinitialisation
Activez cette case à cocher si vous ne souhaitez pas modifier le
numéro de série du transpondeur (pour des raisons de révision)
lors de la réinitialisation.
4 | Interface utilisateur 101 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Options/Avancées/Plan de fermeture système 3060
Importez un plan de fermeture d'une base de données LDB
(prédécesseur du logiciel LSM : Locking Database Software).
Options/Avancées/Données personnelles du LDAP
Si des données personnelles sont mises à disposition sur un serveur
via le LDAP, celles-ci peuvent être importées dans le logiciel LSM à
l’aide du bouton « Données personnelles du LDAP ».
Options/Avancées/Données personnelles d’un fichier CSV
Ce bouton permet d'importer dans le logiciel LSM les données
personnelles (nom, prénom, service, numéro personnel, etc.) d'un
fichier CSV.
Options/Avancées/Données de porte d’un fichier CSV
Ce bouton permet d'importer dans le logiciel LSM les données de
porte (porte, numéro de la pièce, zone, dimensions intérieures, etc.)
d'un fichier CSV.
Options/Avancées/Plan de fermeture d’un fichier CSV
Ce bouton permet d'importer dans le logiciel LSM les plans de
fermeture d'un fichier CSV.
Options/Avancées/Exporter la matrice
Ce bouton permet d’exporter la matrice (ou le plan de fermeture)
dans un fichier CSV. Attention : seuls les contenus des zones et
groupes de transpondeurs ouverts dans la matrice sont exportés.
Options/Avancées/Scinder une installation de fermeture
Vous pouvez ici scinder une installation de fermeture existante en
deux installations. Cette fonction est par ex. utile lorsqu'un nouveau
locataire, qui souhaite gérer lui-même une partie de l’installation de
fermeture existante arrive dans le bâtiment.
Options/Avancées/Sélectionner des exceptions dans la gestion
des plages horaires
Si un groupe de plages horaires a été affecté à un groupe de
transpondeurs, cette fonction permet de retirer l'affectation au groupe
de plages horaires de différents transpondeurs de ce groupe de
transpondeurs pour des fermetures G2 déterminées.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
102 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Options/Avancées/Autorisations temporaires
Cette fonction permet d’autoriser ou de bloquer certaines
autorisations à des moments précis (état prescrit !). Ceci est
uniquement utile pour les fermetures en réseau, qui doivent être
programmées rapidement après toute modification apportée aux
autorisations de fermeture afin que celles-ci soient appliquées.
Options/Avancées/Photos du personnel
Par défaut, les photos du personnel sont enregistrées directement
dans la base de données. Il est cependant possible de procéder à
l’enregistrement desdites photos dans un autre dossier.
Options/Rapports
Mentionnez ici toutes les données que vous souhaitez voir apparaître
sur le rapport.
Dans le LSM BUSINESS, vous pouvez définir les données
individuellement ou pour tous les rapports.
Options/Listes d’accès
Les listes d'accès peuvent être limitées. Il est possible de ne
consigner que certaines plages horaires en jours ou un nombre
maximal d'accès à la fermeture.
Attention : tenez compte du nombre maximal d'accès pouvant être
enregistrés au niveau de chaque fermeture.
Options/Sécurité du mot de passe utilisateur
Cette option permet de sécuriser encore mieux l’ensemble de
l’installation de fermeture.
– Le mot de passe doit être modifié régulièrement
Activez cette option pour forcer tous les utilisateurs à modifier leur
mot de passe après une période de temps définie.
– Utiliser l’historique des mots de passe
Activez cette option pour interdire l'utilisation des 10 derniers mots
de passe.
– Mot de passe erroné saisi trois fois (LSM BUSINESS)
Activez cette fonction pour bloquer un utilisateur après trois
saisies erronées du mot de passe.
– Niveau de sécurité du mot de passe élevé
Autoriser uniquement les mots de passe présentant un niveau de
sécurité élevé.
4 | Interface utilisateur 103 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4.1.10 Fenêtre
Commutation entre les différentes fenêtres ouvertes
4.1.11 Aide
Aide/Rubriques d’aide
Rubriques d’aide consacrées au logiciel LSM
Aide/Assistance en ligne SimonsVoss
SimonsVoss propose une assistance en ligne afin de répondre
rapidement à vos questions. Cette fonction permet de lancer un appel
TeamViewer gratuit via Internet. Pour utiliser cette fonction,
l’ordinateur doit bien entendu être connecté à Internet. Un de nos
collaborateurs se connecte alors à distance à votre ordinateur afin de
vous aider à solutionner le problème.
AVIS
Contactez SimonsVoss Technologies GmbH (par ex. par téléphone
au numéro +49 89 99 228 333) avant de lancer l’assistance en ligne !
Aide/SimonsVoss sur le Web
Ouvre la page d'accueil du site SimonsVoss Pour utiliser cette
fonction, vous devez disposer d'une connexion Internet.
Aide/Infos concernant le LockSysMgr...
Affiche les versions du logiciel et du pilote utilisées par le logiciel
LSM.
Aide/Enregistrement
Affiche les modules enregistrés Vous pouvez ici également
désactiver les clients activés.
Aide/Aperçu des versions
Affiche les versions de toutes les installations utilisées avec le logiciel
LSM.
Aide/FAQ
Ouvre la base de données FAQ de SimonsVoss dans le navigateur.
Pour utiliser cette fonction, vous devez disposer d'une connexion
Internet.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
104 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Aide/Chercher les mises à jour
Vérifie s'il existe des mises à jour pour la version du logiciel LSM
installée. Pour utiliser cette fonction, vous devez disposer d'une
connexion Internet.
Aide/Rapport de base de données
Permet d’exporter un rapport au format CSV.
4.2 Interface utilisateur : Ruban de menu
Le ruban de menu permet d'accéder directement à des fonctions
importantes et fréquemment utilisées.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
1. Se connecter
2. Se déconnecter
3. Nouvelle installation de fermeture
4. Nouvelle fermeture
5. Nouveau support d’identification (par ex. transpondeur ou carte)
6. Lire la fermeture
7. Lire le transpondeur
8. Lire la fermeture MIFARE
9. Lire la carte G2/le Tag
10. Programmer
11. Premier ensemble de données
12. Ensemble de données précédent
13. Ensemble de données suivant
14. Dernier ensemble de données
15. Supprimer
16. Accepter
17. Actualiser
18. Parcourir
19. Filtre
20. Aide
4 | Interface utilisateur 105 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4.3 Interface utilisateur : Installation de fermeture
Vous pouvez ici faire votre choix parmi différentes installations de
fermeture au sein d'un projet. Il est également possible d’y visualiser
les propriétés des installations de fermeture et de les modifier.
4.4 Interface utilisateur : Groupes et zones
Vous trouverez ici une aide à la navigation, dans laquelle les deux
groupes (groupes de transpondeurs et zones) sont affichés sous
forme de deux arborescences.
Vous pouvez modifier la taille des fenêtres en cliquant avec la souris
sur la barre de séparation entre les zones et les groupes de
transpondeurs ou entre la matrice et la zone de navigation.
En fonction du type d’affichage, l'arborescence s'accompagne de
différents symboles afin de la rendre plus clair :
Groupes de transpondeurs de l’installation de fermeture
Groupe de transpondeurs sans transpondeurs
Groupe de transpondeur, masqué
Groupe de transpondeur, affiché
Zone de l’installation de fermeture
Zone sans portes
Zone, masquée
Zone, affichée
Procédure à suivre :
Les sous-zones et sous-groupes de transpondeurs comportant
jusqu'à 6 niveaux sont uniquement possibles dans le LSM
BUSINESS.
– Cliquez sur le signe plus à gauche du symbole rouge pour afficher
le sous-niveau suivant du groupe secondaire.
– Un clic sur un autre signe plus vous permet de continuer à
explorer les niveaux souhaités. L’arborescence hiérarchique peut
contenir au maximum 6 niveaux.
– Un clic sur le signe moins à gauche du symbole bleu permet de
fermer les niveaux supérieurs.
– Un double clic sur le signe moins à côté de l’installation de
fermeture permet de fermer tous les groupes.
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
106 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Un double clic sur une zone ou un groupe permet de modifier
l’aperçu (activation/désactivation de l’affichage des contenus sous
forme de matrice).
– Vous pouvez également bénéficier d'un aperçu rapide global en
déployant l'intégralité de l’arborescence :
– Aperçu/Toutes les zones secondaires/Ouverture de groupes
– Pour refermer toutes le zones ou tous les groupes ouverts, vous
devez fermer le groupe supérieur de l’arborescence.
Attention : n’oubliez pas que plus l'arborescence comporte des
entrées, plus la préparation des données à afficher et leur
visualisation à l’écran prendront du temps. Ce phénomène peut se
produire lors de la création ou de la mise à jour de l’aperçu.
4.5 Interface utilisateur : Matrice
Cet aperçu forme une matrice permettant d’une part de visualiser les
structures hiérarchiques des espaces et des personnes et d'autre
part de donner accès à des zones complètes à des groupes de
transpondeurs complets. L’aperçu Zones/Groupes de transpondeurs
permet dès lors d’octroyer rapidement et simplement des
autorisations de base. Si vous devez octroyer des autorisations
personnalisées (par ex. étendre ou limiter des accès), vous pouvez le
faire sous Aperçu des portes/Personnes.
Aperçu portes/
personnes
Autorisation créée mais pas encore programmée dans la
fermeture.
Autorisation programmée dans la fermeture
Autorisation ayant été supprimée mais pas encore transmise
à la fermeture.
Les autorisations pas encore programmées, conformes à la
structure de groupe de l'installation de fermeture, et provenant
donc de ce fait de l’aperçu des groupes, sont indiquées par
un petit triangle noir.
Les autorisations programmées, conformes à la structure de
groupe de l'installation de fermeture, et provenant donc de ce
fait de l’aperçu des groupes, sont indiquées par un petit
triangle noir.
Autorisations ayant été supprimées, conformes à la structure
de groupe de l’installation de fermeture et qui n'ont pas
encore été programmées.
Les autorisations qui ne sont pas conformes à la structure de
groupe de l’installation de fermeture, affichent uniquement la
croix et pas le petit triangle noir (autorisation unique).
4 | Interface utilisateur 107 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Les autorisations, qui ne sont pas conformes à la structure du
groupe de l’installation de fermeture et ont été retirées
ultérieurement, affichent le petit triangle noir mais pas la croix.
Case quadrillée (grisée) : Aucune autorisation ne peut être
définie. Vous ne disposez d'aucun droit d'écriture ou le plan
de fermeture bloque cette case (par ex. en présence d’un
transpondeur désactivé ou d'une carte G2 sur un cylindre
actif).
Aperçu zones/groupes
de transpondeurs
Une croix noire intégrant un cercle symbolise une autorisation
de groupe.
Une croix grise intégrant un cercle indique une autorisation
« transmise ».
Arborescence des
autorisations de
groupe
affectation manuelle (noir)
transmission directe (vert)
transmission indirecte - affectée via un groupe secondaire
(bleu)
transmission directe et indirecte (bleu/vert)
Besoin de
programmation
Il peut s’avérer nécessaire, pour diverses raisons, de programmer un
transpondeur ou une fermeture. Afin d’illustrer les diverses raisons
justifiant un besoin de programmation, les flashs de programmation
sont représentés en plusieurs couleurs.
Besoin de programmation des composants (jaune)
– Besoin de programmation d'un transpondeur (rouge) :
– Validité arrivée à échéance
– Désactivé
– Fermeture (rouge) :
– Assigner uniquement des niveaux de fermeture
supérieurs
– Aucune porte attribuée
– Aucune installation de fermeture attribuée
– Porte sans fermeture
4 | Interface utilisateur
SimonsVoss
108 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Besoin de programmation d'une fermeture après la création
d'un transpondeur de remplacement d'une installation G1 en
mode Overlay
– Un double clic sur un composant de la matrice permet d’ouvrir
directement la page consacrée aux propriétés de l’objet.
5 | Connaissances générales à propos du LSM 109 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
5 Connaissances générales à propos du LSM
Ce chapitre décrit des modèles théoriques visant à faciliter le travail
avec le logiciel LSM.
5.1 Autorisations de groupe
Une autorisation de groupe permet d’assigner un groupe de
transpondeurs complet à une zone entière. Vous pourrez ainsi créer
rapidement et clairement toutes les autorisations de base du plan de
fermeture. À cette fin, il est utile de se faire une image claire de
l'utilisation planifiée du bâtiment et de la structure organisationnelle
de l’entreprise avant de procéder à l'octroi des autorisations. Une
structure claire de l'installation contribuera au quotidien à pouvoir
visualiser rapidement et précisément tous les accès et à permettre un
déroulement parfait de la journée de travail au sein de l’entreprise ou
de l’organisation. Les exceptions des autorisations de groupe
peuvent être adaptées à tout moment, et ce même ultérieurement, en
cochant ou décochant les autorisations sous Aperçu/Portes/
Personnes.
5.1.1 Réserves de groupes (uniquement G1)
Par son assignation à un groupe, le transpondeur se voit affecté
immédiatement toutes les autorisations du groupe correspondant. Si
un nouveau transpondeur est affecté à un groupe, les fermetures
concernées devront être reprogrammées. Pour éviter ceci, il est
possible d'assigner des « Réserves d’identifiants de transpondeurs »
au moment de la création des groupes (ou ultérieurement). Ces
identifiants de transpondeurs ne sont cependant pas affectés à une
personne précise au moment de leur création. Les réserves sont
enregistrées au niveau des fermetures au moment de la
programmation et les identifiants sont donc disponibles à tout
moment. Si un identifiant de transpondeur provenant de cette réserve
est affecté à une personne lors de la programmation du
transpondeur, aucune programmation ne sera requise au niveau des
fermetures. Les transpondeurs peuvent ainsi être automatiquement
autorisés et activés au niveau des fermetures sans que l'utilisateur ne
doive procéder à des programmations supplémentaires au niveau de
la fermeture.
5.1.2 Transmission
La transmission permet de reproduire la hiérarchie d'une entreprise
dans l’installation de fermeture. Si elle est implémentée correctement,
la transmission permet de soulager fortement l'utilisateur. Cette
fonction permet en effet d’automatiser certains processus en
assignant un transpondeur à un groupe de transpondeurs déterminé.
La transmission peut être utilisée lors de la définition d’une hiérarchie
SimonsVoss
5 | Connaissances générales à propos du LSM
110 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
pour les groupes de transpondeurs et les zones. Lors d’une
transmission, seules les autorisations de groupes sont prises en
compte. Les autorisations uniques ne sont pas transmises.
5.2 Autorisations dans le protocole G2
Dans le protocole G2, les autorisations sont enregistrées sur tous les
composants. Ceci permet d’actionner un nouveau transpondeur sur
une fermeture autorisée sans devoir reprogrammer la fermeture. Les
fermetures (identifiants de verrouillage) se transmettent de la même
manière. Une fois qu'un nouveau transpondeur de remplacement a
été actionné pour la première fois à une fermeture, l’autorisation
initiale est supprimée au niveau de la fermeture.
5.3 Planifications des plages horaires
Le logiciel LSM permet d’autoriser les transpondeurs aux fermetures
à des plages horaires définies.
Exemple : Une équipe de nettoyage dispose d'un transpondeur lui
permettant d'accéder aux pièces à nettoyer. Ces pièces doivent
uniquement être nettoyées les lundis, mercredis et vendredis entre
16h00 et 20h00.
C’est là qu’interviennent les plages horaires. Ci-après, vous trouverez
une brève explication de l'affectation des planifications de plages
horaires. Vous y découvrirez également quelle est la répercussion
des planifications des plages horaires sur les différents composants
SimonsVoss.
En principe, il est conseillé de définir des planifications de plages
horaires aussi simples que possible. En cas normal, les planifications
de plages horaires sont créées au niveau des fermetures. Des
groupes de plages horaires sont créés dans les planifications de
plages horaires de la fermeture. Ces groupes permettent de définir à
quels moments autoriser un transpondeur spécifique.
Afin de maintenir une planification des plages horaires aussi simple et
générale que possible, on y gère des zones complètes au lieu des
fermetures individuelles. Parallèlement, ce sont des groupes de
transpondeurs complets qui sont affectés aux groupes de plages
horaires déterminés et non des transpondeurs individuels. La marche
à suivre décrite ci-dessous se réfère au présent exemple :
Créer les plages
horaires
– Création de nouvelles plages horaires pour la zone Extérieur du
bâtiment. Cette zone englobe toutes les portes donnant accès au
bâtiment.
– Un groupe de plages horaires (par ex. groupe 1) est sélectionné
dans la nouvelle planification de plages horaires Extérieur du
bâtiment. Ce groupe est par ex. nommé Heures de nettoyage.
5 | Connaissances générales à propos du LSM 111 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Une plage horaire est à présent définie dans la planification de
plages horaires pour le groupe Heures de nettoyage. Les heures
correspondantes sont sélectionnées sur base d'un calendrier
hebdomadaire.
Assigner une
planification de plages
horaires à la zone
– La planification de plages horaires Extérieur du bâtiment
contenant le groupe cible défini Heures de nettoyage est à
présent affectée à la zone Enveloppe du bâtiment.
– La zone Enveloppe du bâtiment est alors associée à la
planification de plages horaires. Cependant, les groupes de
transpondeurs devant être affectés au groupe horaire Heures de
nettoyage, n’ont pas encore été définis.
Assigner un groupe
horaire à un groupe de
transpondeurs
– Le groupe de transpondeurs Services d'entretien doit ensuite être
associé à un groupe de plages horaires.
– La planification de plages horaires Enveloppe du bâtiment dont le
groupe horaire Heures de nettoyage a été associé au groupe de
Transpondeur Services d’entretien, est créée.
Cette méthode théorique permet de définir de différentes
planifications de plages horaires, même les plus complexes. Pour
terminer, nous allons vous expliquer comment tout cela se passe
entre les appareils :
– La planification de plages horaires est programmée dans toutes
les fermetures de la zone Enveloppe du bâtiment, pour autant que
la fonction ZK soit prise en charge.
– Le groupe de plages horaires Heures de nettoyage est enregistré
sur les transpondeurs du groupe de transpondeurs Services
d’entretien.
– Si le transpondeur Services de nettoyage 1 est actionné à la
fermeture Entrée principale, le transpondeur transmet son
identifiant de transpondeur et son groupe horaire à la fermeture.
– La fermeture Entrée principale vérifie tout d'abord si le
transpondeur est bien autorisé par la fermeture. Ensuite, il vérifie
si le moment (jour et heure), c’est-à-dire le groupe horaire, est
bien autorisé par la fermeture.
– Si les deux conditions sont remplies, la fermeture est actionnée.
Si l'une ou les deux conditions ne sont pas remplies, l’accès est
refusé.
– Sur les fermetures dotées de l’option ZK, il est possible
d’enregistrer à la fois les accès ainsi que les transpondeurs
refusés.
5.4 Niveaux de fermeture superposés
Un projet permet de gérer plusieurs installations de fermeture. Voici
un exemple des scénarios possibles :
SimonsVoss
5 | Connaissances générales à propos du LSM
112 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Une entreprise disposant de plusieurs sites/bâtiments
Une entreprise possède plusieurs succursales sur des sites
différents. Normalement, un collaborateur est affecté à une
succursale. Certains groupes de personnes doivent cependant
avoir accès à plusieurs succursales/bâtiments.
Dans ce cas, les succursales/bâtiments en question sont
subdivisés en installations de fermeture séparées. L’accès aux
portes d’autres sites doit être autorisé à un collaborateur du siège.
Ce collaborateur du siège est alors associé à l’installation de
fermeture d’une autre succursale, dans laquelle vous pourrez
octroyer des autorisations individuelles.
– Un bâtiment abritant plusieurs locataires
Plusieurs locataires se partagent un même bâtiment. Chaque
locataire doit disposer de ses propres installations de fermeture.
Cependant, ces locataires devront partager certaines fermetures
(par ex. barrière, tourniquet, entrée principale, etc.).
Dans ce cas, les locataires en question sont subdivisés en
installations de fermeture séparées. En outre, un niveau de
fermeture superposé est créé. C’est dans ce niveau de fermeture
superposé que seront introduites, par ex., toutes les fermetures
partagées. Parallèlement, des personnes et/ou zones sont
introduites dans les installations de fermeture supérieures et les
autorisations correspondantes sont octroyées.
– Transpondeur de sapeurs-pompiers pour des fermetures
sélectionnées de toutes les installations de fermeture
Les transpondeurs de sapeurs-pompiers spéciaux, par ex. pour
les tubes à clés, contiennent des autorisations pour toutes les
portes d'un bâtiment. Ce type de transpondeur permet aux
sapeurs-pompiers d'ouvrir toutes les portes d'un bâtiment en cas
d’incendie.
Dans ce cas, les nouveaux niveaux de fermeture superposés sont
créés en « rouge ». Les propriétés des zones de toutes les portes
du projet sont ajoutées ici. En outre, un groupe de transpondeurs
« sapeurs-pompiers » est créé. Un seul clic de souris permet
d’autoriser toutes les portes du niveau de fermeture superposé
« rouge ».
Informations générales concernant les niveaux de fermeture
superposés :
– Si une fermeture ou un transpondeur est associé à un autre plan
de fermeture, la fermeture associée se comporte de la même
manière que la fermeture originale. Si le transpondeur ou la
fermeture original est modifié ou supprimé, celui/celle associé à
l’autre installation de fermeture l’est également.
SimonsVoss
5 | Connaissances générales à propos du LSM 113 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
– Le niveau rouge présente des caractéristiques supplémentaires
(par ex. l’ouverture des fermetures désactivées), spécialement
conçues pour les sapeurs-pompiers. Si possible, utilisez ce
niveau uniquement pour les cas d’urgence.
AVIS
Si vous créez un niveau de fermeture superposé avec des fermetures
déjà programmées, il vous faudra procéder à la reprogrammation de
toutes les fermetures. Le besoin de programmation est indiqué par
l'éclair de programmation.
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
114 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6 Fonctions de base
Ce chapitre décrit les fonctions de base du logiciel LSM. Le logiciel
LSM propose souvent plusieurs solutions pour atteindre la fonction
souhaitée. Ces « Basics » présentent généralement le chemin le plus
rapide et le plus simple.
Le SmartUserGuide SimonsVoss décrit comment créer et gérer une
installation de fermeture sur base d’exemples clairs.
6.1 Créer une nouvelle installation de fermeture
ü L'installation a été exécutée correctement et une copie de
sauvegarde a été effectuée.
1. Dans la barre de menu, sélectionnez Éditer/Nouvelle installation
de fermeture.
2. Définir les options de l’installation de fermeture souhaitées.
ð Pour les niveaux de fermeture superposés, sélectionnez une
couleur sous « À utiliser comme niveau de fermeture
superposé ». Les niveaux de fermeture superposés sont des
niveaux supplémentaires créés pour des installations de
fermeture standard existantes. Voir Niveaux de fermeture
superposés [} 111].
3. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
4. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6.2 Créer un nouveau groupe de transpondeurs
ü Une installation de fermeture est déjà créée.
1. Effectuez un clic droit sur le groupe de transpondeurs dans le
menu « Groupes » du logiciel LSM.
2. Cliquez sur « Nouveau ».
3. Attribuez un nom au nouveau groupe de transpondeurs et, le
cas échéant, procédez à d’autres paramétrages.
4. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
5. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6.3 Créer un nouveau transpondeur
ü Une installation de fermeture est déjà créée.
1. Sélectionnez Éditer/Nouveau transpondeur.
2. Complétez tous les attributs et le cas échéant, procédez à
d’autres paramétrages à l’aide du bouton « Configuration ».
3. Cliquez sur le bouton « Enregistrer et continuer ».
4. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6 | Fonctions de base 115 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.4 Assigner un transpondeur à un groupe de transpondeurs
ultérieurement
ü Le transpondeur a déjà été créé tout comme le groupe de
transpondeurs.
1. Affichez les paramètres de l’installation de fermeture, par ex. via
le menu Éditer/Propriétés : installation de fermeture.
2. Sélectionnez l'onglet « Transpondeur ».
3. Sélectionnez le transpondeur que vous souhaitez assigner à un
groupe de transpondeurs dans le tableau.
4. Sélectionnez le groupe de transpondeurs auquel vous souhaitez
assigner le transpondeur dans la liste déroulante sous « Modifier
l’affectation aux groupes de transpondeurs ».
5. Cliquez sur le bouton « Exécuter ».
6. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
7. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
Lors de la création d'un nouveau transpondeur, il est possible de lui
assigner directement un groupe de transpondeurs existant.
6.5 Créer une nouvelle zone
ü Une installation de fermeture est déjà créée.
1. Effectuez un clic droit sur zones dans le menu « Zones » du
logiciel LSM.
2. Cliquez sur « Nouveau ».
3. Attribuez un nom à la nouvelle zone et, le cas échéant, procédez
à d’autres paramétrages.
4. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
5. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6.6 Créer une nouvelle fermeture
ü Une installation de fermeture est déjà créée.
1. Sélectionnez Éditer/Nouvelle fermeture.
2. Complétez tous les attributs et le cas échéant, procédez à
d’autres paramétrages à l’aide du bouton « Configuration ».
3. Cliquez sur le bouton « Enregistrer et continuer ».
4. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6.7 Assigner une fermeture à une zone
ü La fermeture a déjà été créée tout comme la zone.
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
116 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
1. Affichez les paramètres de l’installation de fermeture, par ex. via
le menu Éditer/Propriétés : installation de fermeture.
2. Sélectionnez l'onglet « Portes ».
3. Sélectionnez la porte que vous souhaitez assigner à une zone
dans le tableau.
4. Sélectionnez la zone à laquelle vous souhaitez assigner la porte
dans la liste déroulante sous « Modifier l’affectation à une
zone ».
5. Cliquez sur le bouton « Exécuter ».
6. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
7. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
Lors de la création d’une nouvelle fermeture, il est possible de lui
assigner directement une zone existante.
6.8 Octroyer/retirer une autorisation
La matrice permet d’octroyer et de retirer des autorisations. Dans les
paramètres par défaut, il suffit de cliquer sur un champ d’autorisation
pour modifier cette dernière.
Les autorisations peuvent uniquement être octroyées ou retirées
entre une fermeture et un transpondeur.
Jetez un œil aux deux aperçus :
– Aperçu/Portes et personnes
Cet aperçu permet de modifier les autorisations des
transpondeurs visés.
– Aperçu/Zones et groupes de transpondeurs
Cet aperçu permet de modifier les autorisations de groupes
complets.
6.9 Rechercher dans la matrice
La recherche permet de localiser facilement des objets divers, par
ex., une porte ou un transpondeur défini.
6 | Fonctions de base 117 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ü Des éléments sur lesquels il est possible d’effectuer une
recherche ont déjà été créés dans l’installation de fermeture.
1. Cliquez sur la loupe qui se trouve dans la barre des symboles.
2. Sélectionnez un objet que vous souhaitez chercher. Vous
pouvez faire votre choix parmi par ex. des personnes,
transpondeurs, portes, fermetures, etc.
3. Sélectionnez une propriété de l’objet cherché, par ex. le nom ou
le prénom.
4. Saisissez un terme de recherche dans le champ de recherche.
5. Cliquer sur le bouton « Chercher » pour lancer la recherche.
6.10 Exécuter des actions groupées
Pour certains composants, il est possible de procéder au
paramétrage de différents composants en une seule opération. Dans
le présent cas, les propriétés (par ex. activation du contrôle d'accès)
de plusieurs fermetures G2 doivent être modifiées simultanément.
1. Cliquez sur la loupe qui se trouve dans la barre des symboles.
2. Recherchez par ex. tous les objets de type « Fermeture ».
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
118 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
ð Si vous recherchez toutes les fermetures, vous ne devez saisir
aucun critère dans le champ « Chercher ».
3. Utilisez par ex. la fonction filtrage pour rechercher différentes
fermetures en fonction de leur type ou zone.
4. Cliquez sur le bouton « Actions groupées ».
ð Si, à l’étape précédente, vous avez uniquement sélectionné
les fermetures G2, alors les bons paramètres sont
sélectionnés automatiquement (« Modifications des
configurations des fermetures G2 » et « Cylindre de fermeture
G2 actif/hybride »).
5. Appuyez sur le bouton « Exécuter » pour procéder à la
modification des fermetures sélectionnées.
6. Effectuez vos modifications.
7. Enregistrez les nouveaux paramètres en appuyant sur le bouton
« Terminer ».
AVIS
Cette procédure permet de modifier rapidement et facilement un certain nombre de paramètres. Attention, n'oubliez pas que chaque composant modifié devra être reprogrammé.
6.11 Programmer le transpondeur
ü Un transpondeur a été créé dans l’installation de fermeture et est
visible dans la matrice.
1. Effectuez un clic droit sur le transpondeur.
2. Cliquez sur Programmer.
3. Suivez ensuite les instructions du logiciel LSM.
Veillez à sélectionner le bon programmateur.
6.12 Programmer la fermeture
ü Une fermeture a été créée dans l’installation de fermeture et est
visible dans la matrice.
1. Effectuez un clic droit sur la fermeture.
2. Cliquez sur Programmer.
3. Suivez ensuite les instructions du logiciel LSM.
Veillez à sélectionner le bon programmateur. Pour les fermetures
actives, seule la fermeture à programmer peut se trouver à proximité
immédiate du programmateur.
6 | Fonctions de base 119 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.13 Régler les planifications de plages horaires
Nous vous conseillons d'assigner les planifications de plages horaires
à des groupes de transpondeurs ou zones complets. Il est aussi
possible d'assigner directement des planifications de plages horaires
à des fermetures et transpondeurs.
ü Des fermetures (ou zones) et des transpondeurs (ou groupes de
transpondeurs) ont déjà été créés.
1. Cliquez sur le menu Éditer/Planification de plages horaires.
ð Une « planification de plages horaires vide » s'ouvre. Si une
planification de plages horaires existante s'affiche, cliquez sur
le bouton « Nouveau » pour créer une nouvelle planification de
plages horaires vierge.
2. Complétez les champs « Nom » et « Description » et
sélectionnez, le cas échéant, une liste des jours fériés.
3. Sélectionnez un groupe dans le tableau et modifiez le plan
hebdomadaire de ce dernier.
ð Une barre bleue indique une autorisation pour l’horaire défini.
ð Vous pouvez sélectionner les champs individuellement ou
simultanément.
ð Chaque clic sur un champ ou une zone inverse l’autorisation.
ð
4. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
5. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
120 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Assignez une zone à la planification de plages horaires :
1. Effectuez un clic droit sur la zone que vous souhaitez assigner
au plan horaire.
2. Sélectionnez « Propriétés ».
3. Sélectionnez la planification de plages horaires correspondante
dans la liste déroulante sous « Plage horaire ».
4. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
5. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
Il est également possible d'assigner directement la planification de
plages horaires à une fermeture.
Assignez le groupe de plages horaires à un groupe de
transpondeurs :
1. Effectuez un clic droit sur le groupe de transpondeurs qui doit
être affecté au groupe de plages horaires.
2. Sélectionnez « Propriétés ».
3. Sélectionnez le groupe de plages horaires correspondant dans
la liste déroulante sous « Groupe de plages horaires ».
4. Cliquez sur le bouton « Accepter ».
5. Cliquez sur le bouton « Terminer ».
Il est également possible d'assigner directement un groupe de plages
horaires à un transpondeur.
6.14 Réinitialisation de composants
Tous les composants SimonsVoss peuvent être réinitialisés à
n'importe quel moment. Il est même possible de réinitialiser des
composants SimonsVoss qui ne font pas partie intégrante de
l’installation de fermeture. Dans ce cas, vous aurez besoin du mot de
passe de l'installation de fermeture correspondant.
Une réinitialisation des composants peut s'avérer utile dans plusieurs
cas. En particulier, lorsque vous rencontrez des problèmes avec un
composant, il peut être utile de procéder à une réinitialisation et une
reprogrammation dudit composant.
1. Lisez le composant correspondant via Programmation/
Composants.
2. Appuyez sur le bouton « Réinitialiser » pour lancer la
réinitialisation.
3. Suivez ensuite les instructions du logiciel LSM.
ð Il peut, le cas échéant, vous être demandé de saisir le mot de
passe de l'installation de fermeture ou de sélectionner
l’ensemble de données à supprimer.
6 | Fonctions de base 121 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.15 Remplacer une fermeture défectueuse
Il peut arriver que des fermetures soient endommagées ou
présentent un défaut.
Procédez comme suit pour remplacer une fermeture défectueuse par
une nouvelle fermeture :
1. Retirez la fermeture défectueuse de la porte.
ð Il peut s’avérer difficile de retirer un cylindre lorsque la porte
est fermée. Le cas échéant, demandez conseil au spécialiste
qui a installé vos produits SimonsVoss.
2. Achetez une fermeture de remplacement.
ð Double-cliquez sur la fermeture défectueuse dans le logiciel
LSM. L’onglet « Équipement » vous permet de visualiser tous
les détails de la fermeture.
3. Effectuez une réinitialisation logicielle de la fermeture au départ
du logiciel LSM.
ð Double-cliquez sur la fermeture défectueuse dans l’onglet
« Configuration/Données » pour obtenir le bouton
« Réinitialisation du logiciel ».
ð Une fois la réinitialisation logicielle effectuée, le besoin de
programmation sera signalé pour la fermeture défectueuse.
4. Exécutez le processus de programmation pour la fermeture de
remplacement.
5. Montez la fermeture de remplacement sur la porte et testez-en
le bon fonctionnement.
AVIS
En cas de problème, essayez de réinitialiser la fermeture via le processus de lecture. Une fois réinitialisée, la fermeture peut le cas
échéant être reprogrammée.
AVIS
Dans la mesure du possible, réinitialisez impérativement les fermetures défectueuses avant de les renvoyer à votre revendeur ou à SimonsVoss Technologies GmbH !
6.16 Remplacer des transpondeurs défectueux, perdus ou volés
Il peut arriver que des transpondeurs soient perdus, endommagés ou
volés. Dans tous les cas, l'ancien transpondeur doit être réinitialisé
dans le plan de fermeture et un transpondeur de remplacement doit
être créé.
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
122 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
AVIS
Pour des raisons de sécurité, il faut retirer les autorisations du transpondeur supprimé dans toutes les fermetures. Pour ce faire, il faut
procéder à une nouvelle programmation de toutes les fermetures.
Procédez comme suit pour remplacer un « ancien » transpondeur par
un nouveau transpondeur non programmé.
1. Achetez un transpondeur de remplacement.
ð Double-cliquez sur le transpondeur défectueux dans le logiciel
LSM. L’onglet « Équipement » vous permet de visualiser tous
les détails du transpondeur.
2. Effectuez un clic droit sur le transpondeur défectueux, perdu ou
volé et sélectionnez l’option « Transpondeur perdu ».
ð Le transpondeur sélectionné peut à présent être bloqué.
ð Saisissez la raison du blocage. La sélection de l’option
« Transpondeur perdu/volé » permet de reprogrammer un
nouveau transpondeur avec les mêmes autorisations une fois
la suppression confirmée. Dans le protocole G2, ce
transpondeur bloquera le transpondeur perdu lors de chaque
actionnement à une fermeture autorisée. Une nouvelle
programmation de toutes les fermetures concernées sera
requise.
3. Effectuez toutes les nouvelles programmations requises par les
composants.
6.17 Niveaux de fermeture superposés
Les niveaux de fermeture superposés sont uniquement compatibles
avec les composants actifs. Les niveaux de fermeture superposés ne
sont pas compatibles avec les cartes passives ni les SmartTags !
6.17.1 Créer des niveaux de fermeture superposés
À respecter impérativement pour les niveaux de fermeture
superposés :
– Les niveaux de fermeture superposés doivent être basés sur les
mêmes protocoles.
– Le niveau de fermeture rouge ne devrait être utilisé que pour les
sapeurs-pompiers ou d’autres services d’urgence vu qu’il a été
conçu spécialement à cet effet.
En principe, un niveau de fermeture superposé est créé de la même
manière que toute autre installation de fermeture, par ex. via le
bouton « Nouvelle installation de fermeture » de la barre des
symboles :
– Sélectionnez une couleur sous « À utiliser comme niveau de
fermeture superposé ».
6 | Fonctions de base 123 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.17.2 Association de fermetures
ü Un niveau de fermeture superposé a déjà été créé.
1. Effectuez un clic droit sur une zone du niveau de fermeture
superposé et sélectionnez « Propriétés ».
2. Appuyez sur le bouton « Gestion des portes ».
3. Le tableau de droite affiche un aperçu des fermetures de toutes
les installations de fermeture d'un projet. Sélectionnez les
fermetures souhaitées à l’aide du bouton « Ajouter ».
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
124 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.17.3 Association de transpondeurs
Il est déconseillé d'associer des transpondeurs aux niveaux de
fermeture superposés.
ü Des transpondeurs ou groupes de transpondeurs ont déjà été
créés.
1. Effectuez un clic droit sur un groupe de transpondeurs et
sélectionnez « Propriétés ».
2. Sélectionnez le bouton « Automatique » lors de l’affectation du
transpondeur.
3. Le tableau de droite affiche un aperçu des transpondeurs de
toutes les installations de fermeture d'un projet. Sélectionnez les
transpondeurs souhaités à l’aide du bouton « Ajouter ».
6 | Fonctions de base 125 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.17.4 Autoriser des transpondeurs
Comme dans tout niveau de fermeture superposé, les groupes de
transpondeurs sélectionnés peuvent être autorisés sur toutes les
fermetures du « niveau rouge » à l’aide de quelques clics de souris.
Cette fonction est particulièrement utile pour les transpondeurs de
sapeurs-pompiers.
ü Vous avez déjà créé un niveau de fermeture superposé de
couleur « rouge ».
1. Ouvrez l’installation de fermeture supérieure rouge.
2. Créez un groupe de transpondeurs qui sera autorisé pour toutes
les zones devant être accessibles aux sapeurs-pompiers.
3. Sous gestion, cliquez sur le bouton « Autorisations » dans les
propriétés du groupe de transpondeurs.
4. Sélectionnez toutes les zones/fermetures souhaitées à l’aide
des cases à cocher pour octroyer un accès à toutes les portes
au groupe de transpondeurs.
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
126 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.18 Créer des transpondeurs de sapeurs-pompiers
ü Vous avez déjà au moins créé une installation de fermeture.
1. Créez un nouveau niveau de fermeture superposé « rouge »,
par ex. sous Éditer/Nouvelle installation de fermeture.
2. Ajoutez une nouvelle zone, par ex. « Toutes les fermetures » et
assignez toutes les nouvelles fermetures souhaitées
3. Créez un nouveau groupe de transpondeurs « Sapeurspompiers » dans le niveau de fermeture superposé.
4. Cliquez sur le bouton « Autorisations » dans les propriétés du
groupe de transpondeurs « Sapeurs-pompiers ».
5. Activez la case à cocher « Toutes les installations » pour
autoriser ce groupe de transpondeurs sur toutes les fermetures.
6. Enregistrez les paramètres en appuyant sur le bouton « OK ».
7. Créez un nouveau transpondeur (par ex. « Transpondeur de
sapeurs-pompiers 1 ») dans le groupe de transpondeurs et
programmez-le. Toutes les fermetures doivent en outre être
reprogrammées. Veillez à satisfaire aux besoins de
programmation.
Le transpondeur de sapeurs-pompiers « Transpondeur de sapeurspompiers 1 » créé à cette étape est autorisé sur toutes les
fermetures. Il permet d'ouvrir même les fermetures désactivées (dans
le niveau rouge), ce qui est une différence décisive par rapport aux
niveaux de fermeture « vert »et « bleu ».
6.19 Création de composants DoorMonitoring
La fonction DoorMonitoring est une fonction supplémentaire
permettant d’afficher l’état de la porte dans le logiciel LSM. Les
SmartHandles et cylindres de fermeture dotés de la fonction
DoorMonitoring sont créés dans le logiciel LSM de façon similaire aux
composants de fermeture standard.
– Ajouter un nouveau cylindre de fermeture DoorMonitoring :
Sélectionnez le type de fermeture « Cylindre G2 Door
Monitoring » dans la liste déroulante.
– Ajouter une nouvelle SmartHandle DoorMonitoring : Sélectionnez
le type de fermeture « G2 Door Monitoring SmartHandle » dans la
liste déroulante.
Onglet : Configuration/ Procédez aux réglages supplémentaires via le bouton « Configuration
Monitoring ».
Données
Onglet : Statut
DoorMonitoring
Cet onglet permet de visualiser l'état actuel de la porte. Ce dernier
s'affiche en temps réel.
6 | Fonctions de base 127 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Pour que l’affichage soit toujours actuel, une connexion directe entre
le logiciel LSM et le composant de fermeture (par ex. WaveNet) est
requise. Vous trouverez de plus amples informations concernant la
création d'un réseau sans fil WaveNet dans le manuel WaveNet.
6.20 Programmation via LSM Mobile
LSM Mobile permet d’exécuter directement des tâches de
programmation sur la fermeture au départ de périphériques mobiles.
Cette programmation s’effectue comme suit :
1. Une liste des composants nécessitant une programmation, est exportée du logiciel LSM vers le périphérique LSM Mobile. Cette exportation se fait soit directement sur le PocketPC, soit sous forme
de fichier pour ordinateur portable, Netbook ou tablette.
2. LSM Mobile est démarré sur le périphérique mobile. L’exportation
du logiciel LSM permet de procéder à la programmation des composants.
3. Il vous faudra ensuite préciser au logiciel LSM quels composants
vous souhaitez programmer via LSM Mobile. Pour ce faire, le logiciel LSM procède à une importation ou une synchronisation de
LSM Mobile.
6.20.1 PocketPC/PDA
AVIS
Avec un PocketPC ou un PDA, la programmation via LSM Mobile est
uniquement possible avec le protocole G1.
Voici comment exécuter une programmation à l’aide de LSM Mobile :
ü Le logiciel LSM indique la présence de composants requérant une
programmation.
ü Une première programmation a déjà été effectuée pour lesdits
composants.
ü LSM Mobile a été correctement installé sur le périphérique mobile.
Les versions sont identiques.
ü Le programmateur SMARTCD.G2 est chargé et a été connecté au
PDA via Bluetooth.
ü Le pilote du PocketPC a été correctement installé sur l'ordinateur
et une connexion est établie.
1. Sélectionnez Programmation/LSM Mobile/Exportation sur LSM
Mobile/LSM Mobile PDA.
2. Suivez les instructions du logiciel LSM et transmettez les tâches
de programmation sur le PDA.
3. Démarrez LSM Mobile sur le PDA et connectez-vous à
l’installation de fermeture de votre choix.
6 | Fonctions de base
SimonsVoss
128 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
4. Exécutez les processus de programmation sur les composants
souhaités à l’aide du programmateur.
5. Sélectionnez Programmation/LSM Mobile/Importation de LSM
Mobile/LSM Mobile PDA.
6. Suivez les instructions du logiciel LSM et synchronisez les
tâches de programmation.
Les tâches de programmation ont été effectuée via le PDA. La
synchronisation de la dernière étape permet de supprimer les éclairs
de programmation indiquant les besoins de programmation dans le
logiciel LSM.
6.20.2 Ordinateur portable, Netbook ou tablette
Voici comment exécuter une programmation à l’aide de LSM Mobile :
ü Le logiciel LSM indique la présence de composants requérant une
programmation.
ü Une première programmation a déjà été effectuée pour lesdits
composants.
ü LSM Mobile a été correctement installé sur le périphérique mobile.
Les versions sont identiques.
ü Les pilotes des programmateurs SMARTCD.G2 et SMARTCD.MP
(selon les besoins) sont correctement installés.
1. Sélectionnez Programmation/LSM Mobile/Exportation sur LSM
Mobile/LSM Mobile PC.
2. Suivez les instructions du logiciel LSM et exportez les tâches de
programmation dans un fichier.
3. Démarrez LSM Mobile sur l’ordinateur portable et importez le
fichier contenant les tâches de programmation dans LSM
Mobile.
4. Suivez les instructions du LSM Mobile.
5. Exécutez les processus de programmation sur les composants
souhaités à l’aide du programmateur.
6. Exportez l’état des tâches de programmation.
7. Sélectionnez Programmation/LSM Mobile/Importation de LSM
Mobile/LSM Mobile PC.
8. Suivez les instructions du logiciel LSM et importez le fichier du
LSM Mobile.
Les tâches de programmation ont été effectuées via le périphérique
externe. L’importation de la dernière étape permet de supprimer les
éclairs de programmation indiquant les besoins de programmation
dans le logiciel LSM.
6 | Fonctions de base 129 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
6.21 Réinitialiser le mode veille des fermetures G1
Si vous ne tenez pas compte des alertes des piles des fermetures
G1, les fermetures concernées passent en mode veille. Cette
procédure permet de prévenir le déchargement complet des piles.
Pour sortir du mode veille, reprogrammez la fermeture. Ensuite,
ouvrez immédiatement la fermeture à l’aide d'un transpondeur
autorisé et remplacez les piles.
7 | Glossaire & Abréviations
SimonsVoss
130 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
7 Glossaire & Abréviations
Chaque terme est décrit en détail ci-après. Les explications sont
simples à comprendre et ne reflètent éventuellement pas toutes les
particularités.
Terme
Abréviation Explication
Service de serveur essentiel qui
Advantage
est requis pour le fonctionnement
ADS-Server
Database Server
du LSM BUSINESS et
PROFESSIONAL.
Format standard de fichier pour
l'importation et l'exportation de
Fichier CSV
valeurs, comme par exemple les
listes du personnel, les
installations de fermeture, etc.
Option des composants de
fermeture qui communique au
DoorMonitoring
DM
LSM les états de portes
importants (par ex. porte fermée,
porte doublement verrouillée).
Lorsque l'état des piles est
critique, les fermetures passent
Mode Freeze
en mode Freeze (veille) afin de
(veille)
pouvoir permettre une dernière
ouverture de la porte.
Première génération de protocole
Génération de
dans laquelle les fermetures et les
G1
protocole G1
supports d'identification
communiquent.
Deuxième génération de
Génération de
protocole disposant de plusieurs
G2
protocole G2
fonctions de confort.
Protocole réseau pour la
consultation et la modification des
Lightweight
informations. Dans le logiciel
Directory Access
LDAP
LSM, il est ainsi possible de
Protocol
charger les données personnelles
directement via LDAP.
Locking Data Base
Version antérieure du logiciel
LDB
Software
LSM.
Identifie la fermeture au sein de
l'installation de fermeture.
Lock-ID
LID
(similaire à la plaque
d'immatriculation d'une voiture.)
7 | Glossaire & Abréviations 131 / 132
SimonsVoss
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Terme
Abréviation Explication
Local Operating Network (LON)
est un ancien standard qui est/
Local Operating
Réseau LON était principalement utilisé dans
Network
l'automatisation du contrôle des
bâtiments.
Logiciel actuel permettant une
Locking System
administration flexible des
LSM
composants de fermeture
Management
SimonsVoss.
La matrice permet de voir quels
Matrix
supports d'identification sont
autorisés à quelles fermetures.
MIFARE décrit un standard
mondial pour un des systèmes de
MIFARE
cartes les plus utilisés. (la
fermeture est actionnée via des
« cartes passives »)
Petit ordinateur ayant à peu près
la taille d'un Smartphone. Un PDA
Personal Digital
permet de programmer de
PDA
Assistant
manière mobile, les composants
de fermeture G1.
Le numéro PHI est imprimé sur
les composants SimonsVoss et
Physical Hardware
PHI
est sauvegardé en interne. Le
Identifier
numéro PHI est sans équivoque
et ne peut pas être modifié.
Un cylindre profilé est la forme
courante des serrures des portes
Cylindre profilé
PZ
de sécurité et une forme du
cylindre de fermeture.
Les routeurs spéciaux permettent
Routeur
de communiquer avec les
(CentralNode,
fermetures respectives
nœud central)
directement via le réseau.
Identifie le transpondeur au sein
de l'installation de fermeture.
Transponder-ID
TID
(similaire à la plaque
d'immatriculation d'une voiture.)
Un « réseau virtuel » permet de
profiter des avantages du réseau,
Réseau virtuel
VN
sans avoir besoin d'utiliser un
routeur.
7 | Glossaire & Abréviations
SimonsVoss
132 / 132
Manuel
LockingSystemManagement Version 3.3
Terme
Abréviation Explication
Les composants SimonsVoss
avec fonction ZK consignent tous
Contrôle des accès ZK
les accès (et respectivement les
« demandes ») au sein de
l'installation de fermeture.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising