Fiche n°11 : Commune de Koekelberg

Fiche n°11 : Commune de Koekelberg

Commune de Koekelberg

16

3. CARACTéRISTIqUES SOCIO-éCOnOmIqUES

Des cartes et des tableaux de certains indicateurs socio-économiques, détaillés par quartier, sont disponibles sur le site du Monitoring des

Quartiers. Consulter les sujets «Insertion sur le marché du travail» et

«Revenus» dans la thématique «Economie».

http://www.monitoringdesquartiers.irisnet.be/

3.1 Statut socio-économique de la population

3.1.1 sTaTuT soCio-ÉConomique gÉnÉRal

Tableau 4 : statut socio-économique général de la population de Koekelberg au 31/12/2007 par sexe et tranche d’âge.

Hommes effectifs 0-17 ans 18-24 ans 25-49 ans 50-64 ans 65-79 ans plus de 80 ans

Population active

Emploi (salarié ou indépendant)

Demandeur d’emploi

3 710

897

0,3

0,0

36,4

9,7

68,2

14,2

52,9

20,2

6,8

0,5

3,3

0,0

Population non-active

Pensionnés

Autres

Population totale BCSS

Femmes

Population active

Population non-active

Emploi (salarié ou indépendant)

Demandeur d’emploi

Pensionnés

Autres

Population totale BCSS

Total (hommes + femmes)

Population active

Population non-active

Emploi (salarié ou indépendant)

Demandeur d’emploi

Pensionnés

Autres

Population totale BCSS

1 086

3 728

9 421

2 768

928

1 631

4 533

-

99,7

100,0

effectifs 0-17 ans 18-24 ans 25-49 ans 50-64 ans 65-79 ans plus de 80 ans

0,6

0,0

-

99,4

-

53,6

100,0

28,8

11,3

-

60,0

0,1

17,6

100,0

52,4

16,7

0,3

30,5

9,4

17,5

100,0

38,1

15,0

16,1

30,9

87,2

5,5

100,0

2,7

0,0

80,6

16,6

96,0

0,7

100,0

0,3

0,0

90,6

9,1

9 860 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

effectifs 0-17 ans 18-24 ans 25-49 ans 50-64 ans 65-79 ans plus de 80 ans

6 478 0,5 32,2 60,6 45,2 4,5 1,3

1 825

2 717

0,0

0,0

10,6

0,1

15,4

0,2

17,5

12,9

0,2

83,5

0,0

92,4

8 261

19 281

99,5

100,0

57,1

100,0

23,9

100,0

24,4

100,0

11,9

100,0

6,3

100,0

Source : BCSS

(9)

, chiffres au 31/12/2007.

À Koekelberg, les personnes ayant un emploi (salarié ou indépendant) sont plus nombreuses que la moyenne régionale pour toutes les catégories d’âges : 60,6 % des 25-49 ans (contre 57,0 % pour le Région), 32,2 % des 18-24 ans (contre 27,3 %) et dans une moindre mesure 45,2 % des

50-64 ans (contre 44,6 %) et 0,5 % des moins de 18 ans (contre 0,4 %).

(9) Plus d’informations sur les données de la Banque Carrefour de la

Sécurité Sociale (BCSS) et la catégorie «autres» sont reprises dans le document «sources et références» . Cette dernière comprend notamment les étudiants, les femmes/hommes au foyer…

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

17

3.1 Statut socio-économique de la population

3.1.2 mineuRs vivanT dans un mÉnage sans emploi RÉmunÉRÉ

Figure 5 : part des mineurs vivant dans un ménage sans emploi rémunéré à Koekelberg et en Région bruxelloise au 31/12/2005.

50

45

40

34 34

% du total des 0-17 ans

30

20

23

10

0

Watermael-

Boitsfort

Koekelberg Région bruxelloise

Saint-Josse-

Ten-Noode

Source : BCSS au 31/12/2005.

36 % des jeunes de moins de 18 ans vivent dans un ménage sans revenu.

C’est un pourcentage voisin de celui de la Région (37 %). Ce chiffre moyen cache néanmoins les grandes différences qui existent sur le territoire communal

(10)

.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social

(10) Pour plus d’informations, voir à la page 80 de l’«Atlas de la santé et du social» de L’Observatoire de la Santé et du Social .

Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

18

3.2 marché du travail

3.2.1 populaTion aCTive

Tableau 5 : Taux d’activité

(11)

de la population de Koekelberg et de la Région bruxelloise au 31/12/2007 par sexe et par tranche d’âge.

Hommes

Koekelberg

Femmes Total Hommes

Région bruxelloise

Femmes

Taux d’activité

Taux d’activité des 15-24 ans

Taux d’activité des 25-49 ans

Taux d’activité des 50-64 ans

Taux d’activité des plus de 65 ans

72,8

34,1

82,4

73,1

6,2

58,6

31,3

69,2

53,1

1,8

65,7

32,6

76,0

62,7

3,5

64,4

28,3

74,1

67,4

7,2

53,6

Total

59,0

26,7 25,2

63,5

51,9

68,9

59,3

2,1 4,1

Source : BCSS (chiffres au 31/12/07).

À Koekelberg, le taux d’activité (65,7 %) est supérieur à celui de la Région

(59,0 %). Cela s’observe dans toutes les tranches d’âges, à l’exception des plus de 65 ans. Ceci est le résultat de la proportion plus élevée de personnes ayant un emploi (voir précédemment) ou à la recherche d’un

(voir plus loin). Un taux d’activité élevé chez les 15-24 ans peut traduire une plus faible propension de ceux-ci à poursuivre des études supérieures.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social

(11) Le taux d’activité est la proportion de personnes effectivement présentes sur le marché de l’emploi (actifs occupés et demandeurs d’emploi) dans la population âgée de 15 à 64 ans .

Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

19

3.2 marché du travail

3.2.2 demandeuRs d’emploi

Tableau 6 : Taux de chômage et les caractéristiques des chômeurs de Koekelberg et de la Région bruxelloise au 01/01/2008 par sexe.

Hommes

Koekelberg

Femmes Total Hommes

Région bruxelloise

Femmes Total

Taux de chômage 19,0 25,0 21,7 17,8 20,5 19,0

29,2 37,7 33,6 29,8 33,7 31,7 Taux de chômage des moins de 25 ans

durée du chômage

Moins d’un an

Un à deux ans

Deux à cinq ans

Plus de cinq ans

Total

part des chômeurs selon l’âge

Moins de 25 ans

De 25 à 49 ans

50 ans et plus

Total

part des chômeurs selon la nationalité

Belges

UE sauf belges

Hors UE

Total

37,6

15,4

27,6

19,5

100,0

12,4

70,7

16,9

100,0

35,5

16,6

27,3

20,6

100,0

16,3

72,0

11,7

100,0

36,5

16,0

27,5

20,1

100,0

14,4

71,4

14,2

100,0

38,1

16,4

26,2

19,2

100,0

14,8

69,0

16,2

100,0

36,6

15,9

26,3

21,2

100,0

16,5

68,7

14,9

100,0

37,4

16,2

26,3

20,2

100,0

15,6

68,8

15,6

100,0

66,2

9,7

24,1

100,0

72,6

9,9

17,5

100,0

69,5

9,8

20,7

100,0

67,3

10,5

22,2

100,0

72,6

11,5

16,0

100,0

69,9

11,0

19,1

100,0

Sources : BNB, SPF Economie - SPF Economie – DGSIE, ACTIRIS, Steunpunt-WSE, calculs Observatoire de l’emploi, Actiris.

Le taux de chômage est plus élevé à Koekelberg (21,7 %) que dans la

Région (19,0 %) y compris pour les moins de 25 ans (33,6 % contre

31,7 %), surtout pour les femmes avec un taux de chômage féminin de

25,0 % (contre 20,5 % pour la Région) et un taux de chômage des jeunes femmes de 37,7 % (contre 33,7 en Région bruxelloise). La différence entre les taux de chômage masculins et féminins est plus importante à

Koekelberg que pour l’ensemble de la Région. Les chômeurs de Koekelberg sont plus jeunes que dans l’ensemble de la Région, surtout les femmes. Et les nationalités non européennes sont plus représentées.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

20

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.1 Revenu moyen eT mÉdian

Tableau 7 : Revenu moyen et médian en euros par an, par habitant et déclaration d’impôts à Koekelberg, en Région bruxelloise et en Belgique, revenus 2006.

Revenu moyen par habitant

(2006)

Revenu moyen par déclaration

(2006)

Revenu médian par déclaration

(2006)

Koekelberg 11 558 € 20 963 € 15 756 €

Région bruxelloise

Belgique

11 988 €

14 173 €

22 516 €

24 949 €

15 932 €

18 833 €

Sources : Revenus moyens : SPF Economie – DGSIE, statistiques fiscales 2007 (relatives aux revenus 2006).

Le revenu moyen par habitant est le revenu total divisé par la population totale et le revenu moyen par déclaration est le revenu total divisé par le nombre de déclarations fiscales.

Le revenu médian est le revenu qui partage exactement en deux la population : la moitié de la population dispose d’un revenu plus élevé que le revenu médian, l’autre moitié d’un revenu moins élevé.

Les revenus moyens et médians à Koekelberg sont inférieurs à ceux de l’ensemble de la Région bruxelloise

(12)

, mais inférieurs à ceux que l’on observe dans le pays.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social

(12) Pour plus d’informations, voir le «Baromètre Social» de l’Observatoire de la Santé et du Social .

Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

21

3.3 Revenus et sources de revenus

Carte 5 : Revenu moyen par unité de consommation par secteur statistique à Koekelberg, revenus 2006.

Revenu moyen par unité de consommation

revenu total / Unités de consommation (€ / an)

19 001 - 23 000

12 001 - 19 000

10 500 - 12 000

< 200 habitants ou < 2,5 hab/ha

Routes

0 500m

Source : DGSIE, statistiques fiscales 2007

Cartographie : IGEAT / ULB

Le revenu moyen par unité de consommation a été calculé en rapportant le revenu total déclaré par rapport au nombre total d’unités de consommation du quartier. Les unités de consommation réévaluent la population en tenant compte de la structure des ménages, celle-ci ayant une influence sur la structure des dépenses. Les unités de consommation sont définies de la façon suivante : le premier adulte d’un ménage vaut 1 unité de consommation, les autres adultes 0,5 et les enfants de moins de 13 ans 0,3.

Sur la carte, on observe un gradient est-ouest allant des revenus les plus faibles dans le bas de Koekelberg, avec un minimum de

10 891 €/an pour le secteur «A02- Rue Jacquet», aux revenus les plus élevés dans le haut de la commune, avec un maximum de 22 844 €/an, observée dans le secteur «A12- Basilique».

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

22

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.2 Classes de Revenus

Figure 6 : Composition du revenu imposable globalement par classe de montant par déclaration, parts en 2005 à Koekelberg et en Région bruxelloise.

Montant en € par déclaration

<5 000

5 001-10 000

10 001-20 000

20 001-30 000

30 001-40 000

40 001-50 000

50 001-75 000

75 001-100 000

>100 000

0%

11,4% 13,2%

11,4% 13,9%

38,3% 18,4% 8,5%

4,4%

3,9%

1,1%

0,8%

Koekelberg

35,6%

50%

18,2% 8,7%

4,5%

4,7%

1,5%

1,4%

Région de

Bruxelles-Capitale

100%

Source : SPF Economie – DGSIE, statistiques fiscales 2006 (relatives aux revenus 2005).

La part des faibles revenus (< 10 000 € par déclaration) et celle des plus hauts revenus (> 75 000 € par déclaration) sont plus faibles à Koekelberg que dans la Région bruxelloise (respectivement 24,6 % et 1,9 % contre

25,3 % et 2,9 %). Par conséquent, la part des revenus intermédiaires (de

10 000 € à 75 000 €) y est plus élevée.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

23

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.3 souRCes du Revenu

Figure 7 : Composantes du revenu imposable globalement, parts en 2005 à Koekelberg et en Région bruxelloise.

Sources du revenu

Indépendants

Salaires

Chômage

Maladie et invalidité

Pensions

Autres

6,2%

10,6%

0%

58,4% 8,6% 3,2% 20,4% 3,2%

Koekelberg

55,6%

50%

6,4%

2,5%

20,8% 4,0%

Région de

Bruxelles-Capitale

100%

Source : SPF Economie – DGSIE, statistiques fiscales 2006 (relatives aux revenus 2005).

Koekelberg a une population jeune et un fort taux d’activité. Les revenus issus de salaires (58,4 %) et les allocations de chômage (8,6 %) sont donc proportionnellement plus nombreux que dans l’ensemble de la Région

(respectivement 55,6 % et 6,4 %). Dans la population active, il y a peu d’indépendants.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

24

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.4 peRsonnes vivanT aveC un Revenu minimum ou de RemplaCemenT

Tableau 8 : nombres et pourcentages de personnes avec un revenu minimum ou de remplacement en 2008 à Koekelberg et en

Région bruxelloise par catégorie d’âges.

nombre

Koekelberg

%

Région bruxelloise nombre %

Jeunes (18-25 ans)

CPAS : revenu d’intégration sociale (RIS) ou équivalent

Allocation de chômage

1 528

101

175

100,0

6,6

11,5

93 462

7 177

8 264

100,0

7,7

8,8

Allocation pour handicapés

Total de jeunes avec allocations

population active (18-64 ans)

CPAS : revenu d’intégration sociale ou équivalent

Allocation de chômage

Allocation pour handicapés

Total de 18-64 ans avec allocations

personnes âgées (≥ 65 ans)

CPAS : revenu d’intégration sociale ou équivalent

Garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA)

Allocation pour handicapés

Total de personnes âgées avec allocations

12

288

11 736

426

1 957

211

2 594

2 710

0,8

18,8

100,0

3,6

16,7

1,8

22,1

100,0

516

15 957

667 026

20 385

91 409

11 198

122 992

152 045

0,6

17,1

100,0

3,1

13,7

1,7

18,4

100,0

26

227

1,0

8,4

1 349

17 256

0,9

11,3

199

452

7,3

16,7

8 155

26 760

5,4

17,6

Sources : SPP Intégration Sociale – janvier 2008, ONEM, SPF Sécurité Sociale, Office National des Pensions 2008.

22,1 % de la population active et 18,8 % des jeunes vivent d’une allocation de remplacement à Koekelberg. Ces chiffres sont plus élevés que ceux de la Région, principalement à cause du taux de chômage qui est plus élevé.

16,7 % des personnes âgées bénéficient de la GRAPA, d’une allocation d’invalidité ou d’un revenu d’intégration sociale ou équivalent.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

25

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.5 populaTion BÉnÉFiCiaiRe d’un Revenu Cpas

Tableau 9 : nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (Ris) et équivalent au 31/12/2007 à Koekelberg et en Région bruxelloise par catégorie d’âges.

Âge Ris

Koekelberg

Ris

équivalent

Ris +

équivalent population Ris

Région bruxelloise

Ris

équivalent

Ris +

équivalent population

<18

18-24

0

81

3

17

3

98

4 574

1 528

42

5 791

31

1 355

73

7 146

229 420

93 462

25-49

50-64

≥65

173

80

20

54

14

4

227

94

24

7 498

2 710

2 710

11 211

4 553

1 103

3 908

666

232

15 119

5 219

1 335

411 019

162 545

152 045

Total 354 92 446 19 020 22 700 6 192 28 892 1 048 491

Sources : SPP Intégration sociale - décembre 2007, DGSIE : Registre national (population au 01/01/2008).

Tableau 10 : pourcentage de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (Ris) et équivalent au 31/12/2007 à Koekelberg et en Région bruxelloise par catégorie d’âges.

Âge Ris

Koekelberg

Ris

équivalent

Ris +

équivalent population Ris

Région bruxelloise

Ris

équivalent

Ris +

équivalent population

<18

18-24

0,0

5,3

0,1

1,1

0,1

6,4

100 %

100 %

0,0

6,2

0,0

1,5

0,0

7,7

100 %

100 %

25-49

50-64

≥65

Total

2,3

3,0

0,7

1,9

0,7

0,5

0,2

0,5

3,0

3,5

0,9

2,3

100 %

100 %

100 %

2,7

2,8

0,7

1,0

0,4

0,2

3,7

3,2

0,9

100 %

100 %

100 %

100 % 2,2 0,6 2,8 100 %

Sources : SPP Intégration sociale - décembre 2007, DGSIE : Registre national (population au 01/01/2008).

Fin 2007, 2,3 % de la population de Koekelberg bénéficiait d’un revenu de remplacement du CPAS, ce qui est un peu moins que dans l’ensemble de la Région bruxelloise (2,8 %). La catégorie d’âges dans laquelle les bénéficiaires sont les plus représentés est celle des 18-24, aussi bien

à Koekelberg que dans la Région bruxelloise. Parmi les plus de 65 ans, il reste des personnes dépendantes du CPAS car elles n’ont pas droit à d’autres allocations.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

26

3.3 Revenus et sources de revenus

Figure 8 : Évolution de la proportion de bénéficiaires d’un Ris ou équivalent à Koekelberg et en Région bruxelloise entre 2000 et 2007.

3,0

2,5

2,0

1,5

1,0

0,5

0,0

2000 2001

Koekelberg RIS+équivalent

Région RIS+équivalent

Koekelberg RIS

Région RIS

Koekelberg RIS équivalent

Région RIS équivalent

2002 2003

Année

2004 2005 2006 2007

Sources : SPP Intégration sociale données au 31/12/2007, SPF Economie – DGSIE, Registre national.

Entre 2000 et 2004, la part des personnes bénéficiaires d’un RIS ou

équivalent a fort augmenté à Koekelberg, davantage qu’en Région bruxelloise. À partir de 2004, la part des bénéficiaires se stabilise à

Koekelberg, mais continue à augmenter dans la Région.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

27

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.6 mises au TRavail

Figure 9 : nombre de personnes mises au travail via l’article 60§7 au Cpas de Koekelberg entre 1999 et 2008.

Droit à l'intégration sociale – art. 60§7

Droit à l'aide sociale – art. 60§7

60

50

40

30

20

10

0

1999 2000 2001 2002 2003

Année

2004 2005 2006 2007 2008

Source : SPP Intégration sociale.

Le nombre de personnes mises au travail via l’article 60§7 est en croissance

à Koekelberg entre 1999 et 2008, comme pour l’ensemble de la Région.

Aussi bien les personnes bénéficiaires du DIS (droit à l’intégration sociale) que les personnes bénéficiaires du DAS (droit à l’aide sociale) peuvent être mises au travail par le CPAS dans le cadre de l’article 60§7.

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Commune de Koekelberg

28

3.3 Revenus et sources de revenus

3.3.7 peRsonnes à FaiBles Revenus (Bim ou omnio)

Tableau 11 : nombre de bénéficiaires de l’intervention majorée pour l’assurance soins de santé (Bim ou omnio) et personnes à charge à Koekelberg au 01/01/2008 par tranche d’âges.

nombre de titulaires nombre de personnes à charges

Koekelberg

<20 20-64 ≥65 total <20 20-64 ≥65 total

VIPO 10 272 463 745 175 108 57 340

CPAS

GRAPA

Allocation pour handicapé

Allocation familiale majorée

Titulaire de 50 ans au moins et chômeur ≥ 1 an

OMNIO

Total des bénéficiaires

Population totale BCSS

243

289

5 012

16

0

0

20

469

4

190

0

206

221

1 362

11 550

19

152

156

796

2 719

4

2

504

156

346

20

210

466

2 447

19 281

353

5

69

0

98

700

5 012

107

13

64

0

91

383

11 550

5

20

24

465

38

157

4

0

193

110

2 719

1 193

19 281

Source : BCSS 2008.

Tableau 12 : pourcentage de bénéficiaires de l’intervention majorée pour l’assurance soins de santé (Bim ou omnio) et personnes

à charge à Koekelberg au 01/01/2008 par tranche d’âges.

Koekelberg

% de titulaires dans la population % de personnes à charges dans la population

<20 20-64 ≥65 total <20 20-64 ≥65 total

VIPO

CPAS

0,2

0,3

2,4

4,1

17,0

0,7

3,9

2,6

3,5

7,0

0,9

0,9

2,1

0,2

1,8

2,4

GRAPA

Allocation pour handicapé

Allocation familiale majorée

Titulaire de 50 ans au moins et chômeur ≥ 1 an

OMNIO

Total des bénéficiaires

Population totale BCSS

0,0

0,0

0,4

4,8

5,8

100 %

0,0

1,6

0,0

1,8

1,9

11,8

100 %

5,6

5,7

0,1

0,1

29,3

100 %

0,8

1,8

0,1

1,1

2,4

12,7

100 %

0,1

1,4

0,0

2,0

14,0

100 %

0,1

0,6

0,0

0,8

3,3

100 %

0,7

0,9

0,1

4,0

100 %

0,2

0,8

0,0

1,0

6,2

100 %

Le nombre de bénéficiaires de l’intervention majorée pour l’assurance des soins de santé et les personnes à charge est un indicateur du nombre de personnes vivant dans des ménages à faibles revenus.

Source : BCSS 2008.

que dans la Région bruxelloise

(13)

(17,2 %). Koekelberg compte d’avantage de bénéficiaires du CPAS (5,0 %), VIPO (5,7 %), handicapés (2,6 %) et de chômeurs âges (2,1 %) que la moyenne de la Région (respectivement 4,9 %, 5,1 %, 2,2 % et 2,0 % pour la

Région).

18,9 % de la population de Koekelberg bénéficie (directement ou indirectement) de l’intervention majorée pour l’assurance soins de santé, comme titulaire ou comme personne à charge. C’est plus

(13) Pour la Région, voir le tableau 7 du Baromètre social de 2008 à la page 16 .

ULB-IGEAT et Observatoire de la Santé et du Social Analyse des statistiques locales • Edition 2/2010

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement

Table of contents